MONDE : Le parlement américain valide le plan « Power Africa » d’Obama

Lancé en 2013, Power Africa, le vaste plan d’électrification de l’Afrique subsaharienne impulsé par Barack Obama, a enfin reçu l’approbation du parlement américain.

Power Africa : des dizaines de milliards de dollars et des critiques persistantes
La Chambre des représentants des États-Unis a approuvé le 1er février l’Electrify Africa Act, la loi qui autorise formellement et pérennise l’initiative Power Africa.

Lancée fin juin 2013 par le président américain Barack Obama, elle vise à installer 30 000 mégawatts de capacités électriques en Afrique subsaharienne, de façon à alimenter en électricité 60 millions de foyers dans la région.

Mi-2015, l’administration américaine indiquait avoir finalisé 4 100 mégawatts de projets et compter 15 000 MW supplémentaires de projets électriques à l’étude.

Fin janvier, l’agence américaine de coopération USAID a lancé l’application Power Africa Tracking Tool, qui permet de suivre les programmes conduits dans le cadre de cette initiative.

Secteur privé

Pour Power Africa, Barack Obama avait annoncé 7 milliards de dollars de financement de la part du gouvernement américain. Des investissements qui devraient permettre de mobiliser plus de 40 milliards de dollars notamment auprès des bailleurs de fonds et du secteur privé. C’est d’ailleurs au nom des entrepreneurs privés que le milliardaire nigérian Tony Elumelu, dont le conglomérat Heirs Holding est partenaire de Power Africa, a fait le déplacement à Washington fin janvier afin de plaider pour l’adoption de l’Electrify Africa Act.

Le vote de la Chambre des représentants permet de fixer dans la loi américaine les ambitions de l’initiative du président Obama et d’assurer sa pérennité à moyen terme. Le texte adopté le 1er février avait été approuvé par le Sénat américain en décembre dernier, il doit maintenant être signé par le président Obama pour entrer en vigueur.

Cette proposition de loi avait été adoptée une première fois, en mai 2014, par la Chambre des représentants, mais n’avait pas pu être approuvée à temps par le Sénat avant la clôture de la session législative.

Projets

De nombreuses initiatives en faveur d’un plus grand accès à l’énergie en Afrique subsaharienne ont vu le jour au cours des dernières années, parmi lesquelles le programme « Energy Africa » du Royaume-Uni ou encore le projet « Akon Lighting Africa », promu l’artiste américano-sénégalais Akon.

Akinwumi Adesina, le président de la Banque africaine de développement, a également fait de l’électrification de l’Afrique son cheval de bataille.




AFRIQUE-MONDE

logo article

Gambie : Yahya Jammeh décrète l’état d’urgence à deux jours de l’investiture d’Adama Barrow

17/01/2017 par :

À deux jours de l’investiture du nouveau président Adama Barrow, Yahya Jammeh a déclaré l’état (...)

logo article

À compter du 19 janvier, Yahya Jammeh ne sera plus reconnu par l’UA comme président légitime de la Gambie

13/01/2017 par :

Le Conseil de paix et de sécurité de l’Union africaine a indiqué vendredi qu’à partir du 19 janvier (...)

logo article

Côte d’Ivoire : après le mouvement d’humeur des militaires, des têtes tombent au sein des forces de défense

09/01/2017 par :

Trois jours après le mouvement de contestation au sein de l’armée, le chef d’état-major de l’armée, (...)

logo article

Côte d’Ivoire : Daniel Kablan Duncan a remis la démission de son gouvernement à Alassane Ouattara

09/01/2017 par :

Le Premier ministre Daniel Kablan Duncan a présenté la démission de son gouvernement au président (...)

logo article

Côte d’Ivoire : mouvement d’humeur d’hommes en armes à Bouaké, Daloa et Korhogo

06/01/2017 par :

Des tirs ont été entendus dans la nuit de jeudi à vendredi à Bouaké. Ce vendredi, des hommes en (...)

logo article

Bien mal acquis : le procès de Teodorín Obiang est reporté

04/01/2017 par :

Le procès du fils du président de Guinée équatoriale, soupçonné de s’être frauduleusement bâti un (...)

logo article

RD Congo : l’accord politique global et inclusif enfin adopté et signé à Kinshasa

01/01/2017 par :

Sous l’égide des évêques catholiques, les pourparlers directs entre les signataires de l’accord du (...)

logo article

OPINION : L’AFFAIRE DJIBRILL BASSOLE, UN CAS D’ACHARNEMENT JUDICIAIRE

01/01/2017 par :

Il est devenu difficile pour tout esprit bien pensant de rester insensible au traitement (...)

logo article

Cemac : les chefs d’État ouvrent la porte à des prêts du FMI mais écartent une dévaluation

23/12/2016 par :

Pris dans une croissance atone, les chefs d’État de la Communauté économique et monétaire des États (...)

logo article

Yves Aubin de La Messuzière : « Le malheur arabe se nourrit de conflits qui n’en finissent pas »

18/12/2016 par :

Observateur avisé du Maghreb et du Moyen-Orient depuis quarante ans, l’ex-ambassadeur français (...)

logo article

Du Nigeria à l’Espagne en passant par le Maroc, un projet de gazoduc offshore pharaonique

18/12/2016 par :

Rabat et Abuja vont construire un gazoduc géant qui longera toute la côte ouest-africaine. Un (...)

DEPECHES

9 janvier 2017

Côte d’Ivoire : Guillaume Soro largement réélu président de l’Assemblée nationale

9 janvier 2017

Gambie : Yahya Jammeh limoge 12 ambassadeurs ayant réclamé son départ

1er janvier 2017

Turquie : au moins 35 morts dans "l’attaque terroriste" contre la discothèque d’Istanbul

20 décembre 2016

TURQUIE : Le Ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’Extérieur, au nom du gouvernement du Sénégal, condamne avec force le lâche assassinat de l’ambassadeur de la Russie à Ankara, Monsieur Andreï Karlov, ce lundi 19 décembre 2016. Il s’agit là d’un acte terroriste. Le gouvernement du Sénégal présente ses condoléances et sa sympathie au gouvernement russe et réaffirme son engagement à renforcer la lutte contre le terrorisme et l’extrémisme violent sous toutes leurs formes et manifestations.

9 décembre 2016

Ghana : le président Mahama reconnaît sa défaite auprès du chef de l’opposition Akufo-Addo

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES