MACKY SALL : Un président super Zéro en crise d’adolescence

PRELUDE D’UN DISCOURS A LA NATION DOPE PAR Mr DIACKLEYEV

Il est toujours évident de voir à quel point que les égo sont susceptibles de changer un être dans le but ultime de lui faire paraître une valeur qu’il n’a pas et qu’il a peu de chance d’acquérir quel que soit le temps et l’énergie qui y seraient consacrés.
Mr Macky Sall s’approprie des qualificatifs : moi Mr rupture, moi Mr vertueux, moi Mr propre, moi Mr croissance inclusive, moi Mr PSE, moi Mr PUDC, moi Mr modernisation, moi Mr terroriste de l’opposition..
Sauf moi Mr amélioration du panier de la ménagère, sauf moi Mr le gendarme de l’inflation, sauf moi Mr amélioration de l’indice du développement Humain, sauf moi Mr Scandales d’état à répétition…
Cette maudite habitude de se mettre en valeur par la puissance des moyens de l’état qui n’est finalement que la démonstration pratique du culte du cynisme et de l’iniquité.
Quelle idée ! De vouloir toujours annihiler l’opposition et museler la presse si ce n’est votre peur bleu qui illustre vos faiblesses et qui démontre que le peuple fait face à un régime aux aboies qui est susceptible de partir à tout moment et que vous cherchez à verser dans la terreur pour maintenir votre pouvoir.
Avez vous pensez si le président Wade vous avez traité ainsi seriez vous aujourd’hui président ?
Non seulement vous êtes le dernier d’entre les présidents en terme de performance et en même temps vous avez entrainé toute une nation aux derniers rangs des nations.

Toutefois on exige d’un Ado qu’il devienne responsable et en même temps, on a parfois du mal à le considérer comme une personne capable de faire des bons choix. On le voit grand, mais en même temps si petit… Et cela n’aide en rien que lui même ne soit pas toujours certain de ce qu’il est.
Il se trouve que Mr Macky Sall, en pleine crise d’Ado présidentiel, tente de trouver sa place dans un grand Boubou surdimensionné et de se définir en tant que maître de la terreur au sein de sa famille politique et de la société, et cette quête de soi passe presque systématiquement par l’opposition et les conflits.

Ce que les sénégalais ignoraient de Mr Macky sall, c’est qu’ils ne savait pas que le mot « opposition » constituait un allergène capable de déclencher chez lui un choc anaphylactique que toutes les milliards de doses d’adrénaline du Monde ne sauraient traiter et l’emporterai inexorablement.
Cet homme oublie que la démocratie se nourrit de contradiction pour éviter la contamination et depuis le début de son magistère, le peuple découvre s’il n’était pas excité comme un petit garçon qui est en train de rentrer dans la cour des grands pour reprendre PPDA à Propos de Nicolas Sarkozy.

Par ailleurs, la culture présidentielle est si forte qu’à chaque incident ou débat, toute la société politique et journalistique est suspendue aux lèvres du chef de l’état.
Pour autant, avec l’affaire Diackleyev qui illustre le mauvais fonctionnement de notre démocratie, le président Macky Sall adopte la posture du silence coupable.
On se trouve face à un pouvoir exécutif tétanisé, un pouvoir législatif coalisé, un pouvoir judiciaire immobile puisque dans ce régime, il y’a une volonté d’étouffer l’affaire et de voir la réalité des propos de Mr Diackleyey.
Sauf que les langues commencent à ce délier et Mr le président vous risqueriez de vous retrouver dans un périmètre très étroit de votre non culpabilité avec les actionnaires majoritaires de votre régime en l’occurrence BENNO SIGGIL DOPAGE qui après fusion devient BENNO BOKK DOPAGE.

Mr le président, on est à un moment charnière où notre démocratie est en danger et l’image de notre pays a été écornée par une bande de corrompus et de corrupteurs qui collaborent étroitement avec vous.
A ce titre, à la veille de ce nouvel an, le meilleur cadeau que vous pourriez offrir à votre peuple, c’est de démissionner ce gouvernement, de dissoudre l’assemblée nationale et par la suite démissionner vous même et de remettre ce mandat,
Entaché d’argent sal du dopage Russe, entre les mains du peuple qui lavera l’affront de cette trahison.

Le mandat appartient au peuple, et c’est au peuple que revienne le privilège de sa réattribution et cette fois ci il sera attribué au meilleur d’entre les candidats.

Dr Seck Mamadou
Cadre Libéral - Paris




AFRIQUE-MONDE

logo article

Mali : les partisans de Sanogo venus en masse au premier jour de son procès

01/12/2016 par :

Les partisans d’Amadou Haya Sanogo ont pris leurs quartiers à Sikasso, où a débuté mercredi le (...)

logo article

De Rabat à Madagascar, comment Mohammed VI étend l’influence du Maroc sur tout le continent africain

29/11/2016 par :

Rwanda, Tanzanie, Sénégal, Éthiopie, Madagascar, et bientôt Nigeria et Zambie. Jamais Mohammed VI (...)

logo article

Burundi : le conseiller du président Nkurunziza, Willy Nyamitwe, aurait échappé à une tentative d’assassinat

29/11/2016 par :

Willy Nyamitwe, conseiller en communication du président burundais Pierre Nkurunziza aurait été (...)

logo article

Sommet de Madagascar : l’Arabie saoudite devra patienter avant d’adhérer à la Francophonie

26/11/2016 par :

Malgré le plaidoyer de certains chefs d’États africains en faveur d’une adhésion de l’Arabie (...)

logo article

AFRIQUE : Les 5 questions que vous vous posez sur le sommet de la francophonie à Madagascar

25/11/2016 par :

Une trentaine de chefs d’État et de gouvernement sont attendus à Antananarivo pour le XVIe sommet (...)

logo article

RDC – Interview exclusive de Matata Ponyo : « J’ai navigué dans des eaux infestées de crocodiles »

22/11/2016 par :

Le Premier ministre congolais sortant s’est confié en exclusivité à Jeune Afrique au sujet de ses (...)

logo article

OPINION : Pour une négociation politique tous azimuts au Burkina Faso

22/11/2016 par :

Affirmer qu’il règne une tension politique dans notre pays qui est à l’image de celle qui oppose le (...)

logo article

Pierre-Claver Mbonimpa : « Les présidents africains ont la même maladie »

20/11/2016 par :

De passage à Paris où il a été invité par Human Rights Watch pour recevoir le prix Alison Des Forges (...)

logo article

Maroc – UA : Mohammed VI sollicite l’intervention d’Idriss Déby Itno et reporte sa visite en Éthiopie

16/11/2016 par :

Le roi du Maroc a demandé au président tchadien ce lundi d’intervenir auprès de la présidente de la (...)

logo article

États-Unis : Trump promet d’expulser jusqu’à 3 millions d’immigrés clandestins

13/11/2016 par :

Le nouveau président élu des États-Unis Donald Trump a promis d’expulser jusqu’à 3 millions (...)

logo article

L’état d’urgence « devrait être prolongé jusqu’à l’élection présidentielle »

13/11/2016 par :

LE SCAN POLITIQUE/VIDÉO - Le premier ministre souhaite que les mesures d’exceptions restent en (...)

DEPECHES

29 novembre 2016

URGENT : Un avion qui transportait une équipe de football brésilienne s’est écrasé près de la ville colombienne de Medellin. La police colombiennes annonce 76 morts

29 novembre 2016

HAITI : Jovenel Moïse a été déclaré vainqueur de la présidentielle haïtienne dès le premier tour, selon les résultats préliminaires annoncés ce mardi 29 novembre par le Conseil électoral provisoire (CEP). Le nouveau président a appelé les Haïtiens à s’unir pour relever le pays.

11 novembre 2016

DEPECHE/USA : Des milliers de personnes, pour la plupart des jeunes, ont à nouveau défilé dans la nuit de jeudi à vendredi dans les grandes villes américaines aux cris de « Pas mon président ! ». Des rassemblements parfois émaillés de violences comme à Portland. Trump accuse les média

7 novembre 2016

DEPECHE : Monsieur Macky SALL, Président de la République, et Sa Majesté Mohammed VI Roi du Maroc présideront la signature d’un Protocole d’accord pour la création d’un Centre de Formation dédié à l’Entreprenariat, ce mardi 08 novembre 2016 à 13 heures au Palais de la République. Après cette cérémonie, les deux Chefs d’Etat sont attendus à l’Hôpital Principal de Dakar pour procéder à la remise solennelle de médicaments offerts par la Fondation Mohammed V pour la Solidarité au Ministère de la Santé. Sa Majesté Mohammed VI, Roi du Maroc visitera, à cette occasion, le Pavillon Boufflers (Maladies infectieuses) ainsi que la Maternité de l’Hôpital. Son Excellence Monsieur Macky SALL, Président de la République souhaite la bienvenue et un agréable séjour au Sénégal à son illustre hôte.

29 octobre 2016

ACTUALITE : Monsieur Gorgui Ndong, Spécialiste en Gestion des Ressources humaines, précédemment membre du Collège du Fonds de Développement du Service Universel des Télécommunications (FDSUT), est nommé Ministre délégué auprès du Ministre du Renouveau urbain, de l’Habitat et du Cadre de vie, chargé de la Restructuration et de la Requalification des banlieues, en remplacement de Madame Fatou Tambédou.

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES