MACKY SALL : La réalité prend toujours sa revanche sur la fiction

Macky Sall a plongé le Sénégal dans une situation d’insécurité dont les prémisses sont déjà perceptibles dans le niveau élevé de criminalité. Le Sénégal est subitement plongé dans une insécurité ambiante avec une série de meurtres qui a fini d’installer une psychose générale chez les populations. La question est dès lors : quel impact les fameux agents de sécurité de proximité ont eu sur la sécurité des Sénégalais ? Cette agence créée sous le coup de l’émotion coûte doublement cher au contribuable sénégalais : d’abord des travailleurs de la sécurité mal formés et mal payés sont des agents d’insécurité ; ensuite l’argent dépensé pour leur salaire n’a finalement aucune justification. Macky Sall l’a imposé aux Sénégalais pour des raisons qu’il n’avouera jamais, mais les faits se sont vengés de lui : jamais l’insécurité n’a été aussi endémique dans ce pays.

Macky Sall nous a tympanisés avec la TNT comme si c’était son invention ou un programme qu’il a initié. Il a précipité la TNT avant que sa faisabilité technique et matérielle ne soit réellement établie, parce qu’il fait tout le temps de la communication. Des Sénégalais sont constamment dupés par cette triste entreprise de communication à outrance qui les empêche de comprendre à temps les intrigues de ce régime. La TNT est un projet sous régional et même régional qui ne concerne pas seulement le Sénégal. Elle a été initiée par le régime libéral, mais ils ont fini par faire croire aux Sénégalais que c’est le fruit de l’ingéniosité de Macky Sall. A l’arrivée c’est un échec retentissant : en plus de tomber constamment en panne, la TNT est devenue un fantôme. Le décodeur est introuvable et la spéculation qui en résulte est subie par le peuple. Les organisations consuméristes avaient là une bonne raison de porter plainte contre l’État, car il a, par négligence, refusé à quelques citoyens un bien commun dont jouissent d’autres. Cette injustice est tellement flagrante qu’elle a sournoisement légitimé le marché du câblage pour amortir les dégâts. C’est proprement ce qu’on appelle le pilotage à vue : on avance sans destination précise tant qu’on n’est pas stoppé par une force infranchissable.

Macky Sall a récupéré le projet de la carte d’identité biométrique communautaire (CDEAO) l’a imposé aux Sénégalais comme une de ses trouvailles et, dans l’empressement, il a oublié de se doter de toute l’infrastructure technologique requise. A l’arrivée les citoyens sont laissés à eux-mêmes et, comme des âmes errantes, ils guettent vainement le temps et le lieu propices pour avoir le précieux sésame. Avoir une carte d’identité nationale est devenu un parcours du combattant : la république n’est donc pas capable de servir la nation !

Ce gouvernement qui a fait du mensonge son moyen de gouvernance est incapable de respecter ses engagements vis-à-vis des syndicats d’enseignants. Les indemnités de bac ne sont pas payées à ce jour alors que l’accord avec les syndicats stipule qu’elles doivent être payées chaque année avant le 30 Novembre. Au lieu de s’acquitter de ses obligations élémentaires ce régime sans grandeur d’âme fait dans le dilatoire et provoque les enseignants par des actes irresponsables. Les rappels sont gelés ainsi que les actes d’avancement parce que le gouvernement a des problèmes de trésorerie qu’il cherche à dissimuler : les élucubrations du ministre des finances sur la masse salariale ne sont qu’un ballon de sonde pour préparer les consciences au pire.

Alassane K. KITANE, professeur au Lycée Serigne Ahmadou Nadck Seck de Thiès



AFRIQUE-MONDE

logo article

Législatives allemandes : un député noir en lutte contre le racisme

19/09/2017 par :

En campagne pour sa réélection, Karamba Diaby, premier député noir d’Allemagne élu dans une (...)

logo article

Présidentielle au Cameroun : Christopher Fomunyoh enfin dans l’arène ??

19/09/2017 par :

Alors que la présidentielle doit se dérouler en octobre 2018, le nom du natif du Nord-Ouest (...)

logo article

En Algérie et dans le reste du Maghreb, des tabous freinent le don d’organes

19/09/2017 par :

En lui offrant un rein, Nawel a permis à son mari Boubaker d’en finir avec 16 ans de dialyse, (...)

logo article

Le geste gênant de Donald Trump envers Melania

18/09/2017 par :

On ne peut pas dire que ça respire l’amour fou. Vendredi soir, Donald Trump et son épouse Melania (...)

logo article

Gangstérisme à Kédougou, trois attaques armées en trois jours

18/09/2017 par :

La région de Kédougou est secouée depuis la semaine dernière par une série d’attaques armées (...)

logo article

Sénégal : le mouvement anti-franc CFA de retour dans la rue

18/09/2017 par :

Plusieurs centaines de manifestants se sont réunis samedi 16 septembre dans plusieurs villes (...)

logo article

Fatick : un homme de 87 ans meurt par pendaison

18/09/2017 par :

Un homme âgé de 87 ans s’est pendu dans la nuit de samedi à dimanche à Fatick, a appris l’APS de (...)

logo article

Une ministre se déguise pour démasquer des corrompus

18/09/2017 par :

Sarah Opendi, la ministre ougandaise de la santé, a révélé qu’elle s’est déguisée en patiente pour (...)

logo article

Une double attaque dans le sud de l’Irak atteint 50 morts

14/09/2017 par :

Au moins 50 personnes, dont des Iraniens, ont été tuées jeudi dans une double attaque près de (...)

logo article

Rohingyas : Aung San Suu Kyi va enfin s’exprimer

14/09/2017 par :

La dirigeante birmane Aung San Suu Kyi souhaite finalement s’exprimer devant la nation sur (...)

logo article

Raila Odinga : « La communauté internationale doit s’impliquer, sinon le Kenya va glisser vers une grave crise »

12/09/2017 par :

Dans un entretien accordé à Jeune Afrique, Raila Odinga, candidat de l’opposition à la (...)

DEPECHES

18 juin 2017

Trump tweets : "Je suis enquêté pour avoir tiré le directeur du FBI par l’homme qui m’a dit de déclencher le directeur du FBI. Chasse aux sorcières !"

18 juin 2017

Le Chili bat le Cameroun pour son premier match en Coupe des Confédérations

19 mai 2017

VIOLENT ACCIDENT SUR L’AUTOROUTE : PAS DE MORT ; QUE DES DÉGÂTS MATÉRIELS IMPORTANTS

3 mai 2017

Sénégal : Khalifa Sall et ses co-détenus restent en prison

12 avril 2017

Un élève de Limamoulaye kidnappé et tué

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES