Libye : les forces loyales à Haftar bombardent leurs rivaux dans le sud

Les forces loyales à Khalifa Haftar, chef autoproclamé de l’armée nationale libyenne (ANL), ont mené dans la nuit de samedi à dimanche des raids aériens contre des positions rivales dans le sud libyen, en réponse à l’attaque meurtrière qui avait visé jeudi leur base dans la région.

« Les avions de chasse ont effectué des raids pendant la nuit (de samedi à dimanche), dans le cadre de l’opération Martyrs de Brak al-Shati » en référence aux victimes de l’attaque contre la base aérienne du même nom dans le sud de la Libye où 141 personnes, dont une majorité de soldats pro-Haftar, ont été tuées jeudi, a rapporté l’agence Lana, loyale aux autorités parallèles de l’est.

« Des MIG-23 ont mené sept raids contre les positions des terroristes à Houn et Joufra », au nord-est de la base aérienne, a rapporté l’agence, citant le colonel Mohamad al-Manfour, chef de la base aérienne de Benina à Benghazi, détruisant « plusieurs dépôts d’armes, des centres d’opérations et des véhicules ».

Selon des sources militaires, la 3e Force, un puissant groupe armé de la ville de Misrata (nord), officieusement loyal au gouvernement d’union nationale (GNA), a mené jeudi une attaque contre la base aérienne de Brak al-Shati, contrôlée par l’ANL.

Les forces pro-Haftar ont dénoncé des exécutions sommaires, précisant que des civils qui travaillaient sur la base ou qui se trouvaient aux alentours, ont été également exécutés.

Dimanche, l’organisation Human Rights Watch (HRW), a fait état dans un communiqué de l’exécution d’ »au moins 30 soldats ».

« Le GNA doit tenir sa promesse et enquêter sur les allégations selon lesquelles ses troupes auraient exécuté des soldats rivaux qui avaient été arrêtés », a affirmé Eric Goldstein, directeur adjoint pour le Moyen-Orient et Afrique du Nord à HRW.

« Les autorités doivent envoyer un message fort pour dire que de tels crimes ne seront pas tolérés et, si les allégations sont fondées, elles devront juger les auteurs », a-t-il ajouté.

L’ONU avait regretté vendredi un nombre important de morts et « des informations sur des exécutions sommaires », sans donner plus de détails.

Dans un communiqué, l’Union européenne a déploré samedi « une évolution inquiétante » de la situation dans le sud libyen, appelant « toutes les parties à faire preuve de retenue ».

Contrôlant une grande partie de l’est et du sud libyens, le maréchal Haftar est appuyé par le Parlement élu basé à Tobrouk (est), hostile comme lui au GNA qui est issu d’un accord interlibyen signé fin 2015 sous l’égide de l’ONU.



AFRIQUE-MONDE

logo article

Le "New York Times" a recensé tous les mensonges de Trump (et ils sont nombreux)

24/06/2017 par :

DONALD TRUMP - Cette compilation fait froid dans le dos. Deux journalistes américains du New (...)

logo article

Les musulmans de France fêteront la fin du ramadan dimanche

24/06/2017 par :

Les musulmans de France fêteront dimanche l’Aïd el-Fitr, la fête de la rupture du jeûne qui marque (...)

logo article

Ghana : fin des privilèges diplomatiques pour les anciens présidents

24/06/2017 par :

Ce changement de traitement concerne non seulement les anciens chefs d’Etat mais aussi les (...)

logo article

Soudan du Sud : la fête de l’indépendance annulée

24/06/2017 par :

Comme en 2016, la fête nationale ne sera pas célébrée cette année. Le gouvernement sud-soudanais a (...)

logo article

Ryad déjoue une attaque d’envergure contre le premier lieu saint de l’islam

24/06/2017 par :

L’Arabie saoudite a annoncé avoir déjoué un attentat d’envergure contre la Grande mosquée de La (...)

logo article

Jammeh retourne en Gambie

20/06/2017 par :

En Exil en Guinée Equatoriale, Yaya Jammeh n’oublie pas, pour autant, la Gambie. Par le biais (...)

logo article

Zeinab demande le divorce à Jammeh

20/06/2017 par :

Zeinab Suma aurait officiellement demandé le divorce à Yaya Jammeh. L’ex première dame, que les (...)

logo article

Gambie : Un Sénégalais arrêté pour 2 meurtres, 4 viols et 4 incendies

20/06/2017 par :

Dix chefs d’accusations pèsent sur la tête d’un Sénégalais, dont l’identité n’a pas été révélée, en (...)

logo article

Texas : Une Sénégalaise battue à mort par son époux ivoirien

20/06/2017 par :

L’affaire fait les choux gras de la presse en Côte d’Ivoire. Hermann Fulgence Gninia, 41 ans, un (...)

logo article

Aboubacry Ba nommé Dg d’un groupe de presse à Conakry

20/06/2017 par :

Le journaliste Aboubacry Ba, employé de la chaîne Canal Plus, a été nommé à la tête du groupe (...)

logo article

9 morts : Bilan définitif de l’attaque de Bamako

20/06/2017 par :

Le bilan définitif de l’attaque terroriste de dimanche après-midi au campement Kangaba, dans la (...)

DEPECHES

18 juin 2017

Trump tweets : "Je suis enquêté pour avoir tiré le directeur du FBI par l’homme qui m’a dit de déclencher le directeur du FBI. Chasse aux sorcières !"

18 juin 2017

Le Chili bat le Cameroun pour son premier match en Coupe des Confédérations

19 mai 2017

VIOLENT ACCIDENT SUR L’AUTOROUTE : PAS DE MORT ; QUE DES DÉGÂTS MATÉRIELS IMPORTANTS

3 mai 2017

Sénégal : Khalifa Sall et ses co-détenus restent en prison

12 avril 2017

Un élève de Limamoulaye kidnappé et tué

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES