Libye : les forces du gouvernement d’union nationale affirment avoir repris deux casernes à l’EI

Les forces armées du gouvernement libyen d’union nationale affirment avoir repris près de Syrte deux casernes aux mains de l’organisation État islamique (EI).

Les forces du gouvernement d’union nationale (GNA) en Libye ont annoncé, mercredi 8 juin, avoir repris plusieurs positions à l’organisation État islamique (EI), dont deux casernes près de Syrte, le fief des jihadistes situé à 450 kilomètres à l’est de Tripoli, la capitale.

"Nos forces contrôlent la totalité de la caserne ’Tagreft’ [à 20 km au sud-est de Syrte] et des équipes du génie militaire inspectent la zone pour éliminer les mines antipersonnel", a annoncé le centre de presse des forces du GNA sur sa page Facebook. En fin de journée, le centre de presse a indiqué que les affrontements avaient fait six morts et 15 blessés.

>> À (re)voir, notre webdoc : "Billet retour à Syrte et Misrata"

Selon cette source, une deuxième caserne, "Al-Jalet" (21 km au sud-est de Syrte), a été reprise aux jihadistes en plus d’un pont et d’un carrefour qui mènent vers l’entrée orientale de Syrte et qui avaient été pris par l’EI en mai 2015.

Selon le centre de presse, les forces du GNA "resserrent l’étau" autour de l’EI. Les mines antipersonnel et les véhicules piégés utilisés par les jihadistes en retrait "ralentissent mais n’arrêtent pas l’avancée des forces" du GNA, a indiqué le centre de presse.

Concurrence dans la lutte contre l’EI

Lundi, les forces du GNA avaient repris le contrôle de la caserne de la "Brigade Saadi", située à 17 km au sud de Syrte et qui abritait, avant 2011, les forces de Saadi Kadhafi, l’un des fils du dictateur déchu. Cette bataille avait fait trois morts.

Les forces armées du gouvernement d’union et celles d’une autorité rivale basée dans l’est du pays sont actuellement engagées dans une course pour être les premières à chasser l’EI de Syrte.

>> À (re)voir, notre entretien avec Martin Kobler : "En Libye, ce sont les Libyens qui doivent combattre l’EI"

Cette concurrence est mal perçue par la communauté internationale car elle risque de mettre en péril les efforts de lutte contre le groupe jihadiste, dont la menace se fait grandissante en Libye depuis leur implantation dans ce pays fin 2014.

Nouvel exécutif libyen soutenu par les Nations unies, le GNA est basé à Tripoli depuis deux mois et peine actuellement à asseoir son autorité sur un pays miné par les divisions et les violences depuis la chute du dictateur Mouammar Kadhafi en 2011. L’émissaire de l’ONU pour la Libye, Martin Kobler, avait appelé la semaine dernière toutes les forces armées libyennes, celles du gouvernement reconnu internationalement et celles de l’est du pays, à "s’unir" pour vaincre militairement les jihadistes de l’EI.

Avec AFP



AFRIQUE-MONDE

logo article

Législatives allemandes : un député noir en lutte contre le racisme

19/09/2017 par :

En campagne pour sa réélection, Karamba Diaby, premier député noir d’Allemagne élu dans une (...)

logo article

Présidentielle au Cameroun : Christopher Fomunyoh enfin dans l’arène ??

19/09/2017 par :

Alors que la présidentielle doit se dérouler en octobre 2018, le nom du natif du Nord-Ouest (...)

logo article

En Algérie et dans le reste du Maghreb, des tabous freinent le don d’organes

19/09/2017 par :

En lui offrant un rein, Nawel a permis à son mari Boubaker d’en finir avec 16 ans de dialyse, (...)

logo article

Le geste gênant de Donald Trump envers Melania

18/09/2017 par :

On ne peut pas dire que ça respire l’amour fou. Vendredi soir, Donald Trump et son épouse Melania (...)

logo article

Gangstérisme à Kédougou, trois attaques armées en trois jours

18/09/2017 par :

La région de Kédougou est secouée depuis la semaine dernière par une série d’attaques armées (...)

logo article

Sénégal : le mouvement anti-franc CFA de retour dans la rue

18/09/2017 par :

Plusieurs centaines de manifestants se sont réunis samedi 16 septembre dans plusieurs villes (...)

logo article

Fatick : un homme de 87 ans meurt par pendaison

18/09/2017 par :

Un homme âgé de 87 ans s’est pendu dans la nuit de samedi à dimanche à Fatick, a appris l’APS de (...)

logo article

Une ministre se déguise pour démasquer des corrompus

18/09/2017 par :

Sarah Opendi, la ministre ougandaise de la santé, a révélé qu’elle s’est déguisée en patiente pour (...)

logo article

Une double attaque dans le sud de l’Irak atteint 50 morts

14/09/2017 par :

Au moins 50 personnes, dont des Iraniens, ont été tuées jeudi dans une double attaque près de (...)

logo article

Rohingyas : Aung San Suu Kyi va enfin s’exprimer

14/09/2017 par :

La dirigeante birmane Aung San Suu Kyi souhaite finalement s’exprimer devant la nation sur (...)

logo article

Raila Odinga : « La communauté internationale doit s’impliquer, sinon le Kenya va glisser vers une grave crise »

12/09/2017 par :

Dans un entretien accordé à Jeune Afrique, Raila Odinga, candidat de l’opposition à la (...)

DEPECHES

18 juin 2017

Trump tweets : "Je suis enquêté pour avoir tiré le directeur du FBI par l’homme qui m’a dit de déclencher le directeur du FBI. Chasse aux sorcières !"

18 juin 2017

Le Chili bat le Cameroun pour son premier match en Coupe des Confédérations

19 mai 2017

VIOLENT ACCIDENT SUR L’AUTOROUTE : PAS DE MORT ; QUE DES DÉGÂTS MATÉRIELS IMPORTANTS

3 mai 2017

Sénégal : Khalifa Sall et ses co-détenus restent en prison

12 avril 2017

Un élève de Limamoulaye kidnappé et tué

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES