“Libération de Karim Wade : Des acteurs dans la tourmente”, Par El Hadj Yvon Mbaye

Décidément, la popularité de l’homme politique Karim Meïssa Wade n’a pas encore fini d’étonner. De contradictions de tout genre aux médisances d’acteurs jouissant de flair politique, sans oublier les traqués par des inamovibles archives… tout un chapelet de galimatias en analyses et en réflexions, pour aujourd’hui plaire à tout le monde. Le leader politique, pour le moment plein de mesure aura été l’ex-PM Mimi Touré laissant entendre << Concernant l’élargissement de Karim, j’en ai été informée par les médias >>.

Le premier magistrat du pays a semblé, dans cette affaire, agir en solo. Car, rares ont été des éléments de son entourage, la puce à l’oreille, en ce qui concerne les péripéties de la libération de K.Wade. Puisqu’au vu des tournures notées, après que le fils de l’ancien Président Wade ait été condamné à six ans de prison ferme, la majorité des proches collaborateurs du ” Roi ” n’entendait pas voir le prisonnier le plus célèbre de notre histoire, humer l’air de la liberté. Exceptée une petite minorité de gouvernants comme Maître Djibril War, député et Président de commission parlementaire.

Rattrapés par le passé

Le filet de l’histoire a enrôlé deux gros poissons : l’un, un des hauts d’en haut, juriste de profession, et l’autre, lui aussi, pensionnaire de la même robe noire. Ils ont tous les deux, en une époque donnée, avoir été commis pour défendre tour à tour, Idrissa Seck, Diassé, Bourgi et Karim. Et mieux, pour le second qui, aux temps du Pdt A. Wade, avait plaidé au bénéfice de l’Etat du Sénégal.

Depuis lors, beaucoup d’eau a coulé sous le pont. Ce que Idrissa Seck de ” Rewmi ” qualifie de deal a été l’épée de chevet de tous ces citoyens de la bougeotte politique qui gravitent autour de ce pouvoir. Les sus-décrits sont aujourd’hui au cœur du régime en place. Le premier est membre bien actif de l’actuel gouvernement, le second, avocat auprès de l’Etat. De tribord à bâbord, vice-versa ! ! !

Des alliés plus royalistes que le roi

Vraiment, nous invitons les observateurs, à accepter cette pensée marxiste-léniniste : << le monde est mouvement >>. Ceux qui, quatre ans durant, choyaient, chérissaient et adulaient un ” Roi ” sans défaut, grand visionnaire et plus talentueux que tout le monde, ne savent plus aujourd’hui à quel saint se vouer. Perdant complètement leur boussole, à quelques encablures d’une recomposition politique, avec ce qui va se passer, après également qu’ils eussent épuisé leur processus historique auprès du grand chef, les Alliés qui avaient gagné ensemble, et, devant gouverner toujours ensemble, semblent murmurer entre leurs oreilles << Mais, puisqu’une réconciliation et même un rapprochement avec ses anciens” frères et sœurs” sont bien possibles, avec quelle sauce va-t-il nous manger ? >> une question qui taraude l’esprit de ces derniers qui ne souhaitent, et pas du tout alors, une retrouvaille des libéraux.

Karim plus fort que jamais

A peine débarqué au Qatar, il n’a pas eu le temps de se reposer, au vrai sens du terme. De la page Facebook de Wade-père, nous apprenons ce juteux marché relatif à la réalisation d’un gigantesque projet ferroviaire chez ses amis arabes. Comprenez-bien, pour certainement un buzz bien communicationnel politique, le contrat est bien lu dans Abdoulaye Wade Facebook.

Tenez-vous bien, plus de 2000 Milliards d’euros ( Faites le calcul Svp !) coûteront ces grands travaux, sous la houlette de Karim Meïssa Wade. Encore une preuve de l’excellent carnet d’adresses et de la puissance de cet homme d’affaires, doublé d’un politique. Les solides relations qu’il s’est tissées à travers le monde prouvent, qu’il vaut mieux l’avoir avec soi, que de nourrir le contraire, celui de compter sur ces Alliés insignifiants. Que dieu nous donne longue vie !

Elhadj Yvon Mbaye
Journaliste-formateur
Tel : ( 0221 ) 77 179 19 38
E-mail : olympress45@yahoo.fr




AFRIQUE-MONDE

logo article

SECURITE : L’armée libyenne reprend la ville de Syrte à l’EI

05/12/2016 par :

Le gouvernement d’union nationale a annoncé lundi la reprise totale de la ville de Syrte. (...)

logo article

Mali : les partisans de Sanogo venus en masse au premier jour de son procès

01/12/2016 par :

Les partisans d’Amadou Haya Sanogo ont pris leurs quartiers à Sikasso, où a débuté mercredi le (...)

logo article

De Rabat à Madagascar, comment Mohammed VI étend l’influence du Maroc sur tout le continent africain

29/11/2016 par :

Rwanda, Tanzanie, Sénégal, Éthiopie, Madagascar, et bientôt Nigeria et Zambie. Jamais Mohammed VI (...)

logo article

Burundi : le conseiller du président Nkurunziza, Willy Nyamitwe, aurait échappé à une tentative d’assassinat

29/11/2016 par :

Willy Nyamitwe, conseiller en communication du président burundais Pierre Nkurunziza aurait été (...)

logo article

Sommet de Madagascar : l’Arabie saoudite devra patienter avant d’adhérer à la Francophonie

26/11/2016 par :

Malgré le plaidoyer de certains chefs d’États africains en faveur d’une adhésion de l’Arabie (...)

logo article

AFRIQUE : Les 5 questions que vous vous posez sur le sommet de la francophonie à Madagascar

25/11/2016 par :

Une trentaine de chefs d’État et de gouvernement sont attendus à Antananarivo pour le XVIe sommet (...)

logo article

RDC – Interview exclusive de Matata Ponyo : « J’ai navigué dans des eaux infestées de crocodiles »

22/11/2016 par :

Le Premier ministre congolais sortant s’est confié en exclusivité à Jeune Afrique au sujet de ses (...)

logo article

OPINION : Pour une négociation politique tous azimuts au Burkina Faso

22/11/2016 par :

Affirmer qu’il règne une tension politique dans notre pays qui est à l’image de celle qui oppose le (...)

logo article

Pierre-Claver Mbonimpa : « Les présidents africains ont la même maladie »

20/11/2016 par :

De passage à Paris où il a été invité par Human Rights Watch pour recevoir le prix Alison Des Forges (...)

logo article

Maroc – UA : Mohammed VI sollicite l’intervention d’Idriss Déby Itno et reporte sa visite en Éthiopie

16/11/2016 par :

Le roi du Maroc a demandé au président tchadien ce lundi d’intervenir auprès de la présidente de la (...)

logo article

États-Unis : Trump promet d’expulser jusqu’à 3 millions d’immigrés clandestins

13/11/2016 par :

Le nouveau président élu des États-Unis Donald Trump a promis d’expulser jusqu’à 3 millions (...)

DEPECHES

5 décembre 2016

GAMBIE : En Gambie, l’opposant Ousseynou Darboe sera bientôt libre. Son procès en appel a pris une dimension particulière après la victoire inattendue d’Adama Barrow à la présidentielle. Le leader du Parti démocratique unifié était l’un des principaux opposants au régime de Yahya Jammeh. Il avait été condamné en juillet à trois ans de détention, notamment pour manifestation illégale et son procès en appel s’est ouvert ce lundi. Les juges de la cour d’appel viennent d’annoncer sa remise en liberté provisoire

29 novembre 2016

URGENT : Un avion qui transportait une équipe de football brésilienne s’est écrasé près de la ville colombienne de Medellin. La police colombiennes annonce 76 morts

29 novembre 2016

HAITI : Jovenel Moïse a été déclaré vainqueur de la présidentielle haïtienne dès le premier tour, selon les résultats préliminaires annoncés ce mardi 29 novembre par le Conseil électoral provisoire (CEP). Le nouveau président a appelé les Haïtiens à s’unir pour relever le pays.

11 novembre 2016

DEPECHE/USA : Des milliers de personnes, pour la plupart des jeunes, ont à nouveau défilé dans la nuit de jeudi à vendredi dans les grandes villes américaines aux cris de « Pas mon président ! ». Des rassemblements parfois émaillés de violences comme à Portland. Trump accuse les média

7 novembre 2016

DEPECHE : Monsieur Macky SALL, Président de la République, et Sa Majesté Mohammed VI Roi du Maroc présideront la signature d’un Protocole d’accord pour la création d’un Centre de Formation dédié à l’Entreprenariat, ce mardi 08 novembre 2016 à 13 heures au Palais de la République. Après cette cérémonie, les deux Chefs d’Etat sont attendus à l’Hôpital Principal de Dakar pour procéder à la remise solennelle de médicaments offerts par la Fondation Mohammed V pour la Solidarité au Ministère de la Santé. Sa Majesté Mohammed VI, Roi du Maroc visitera, à cette occasion, le Pavillon Boufflers (Maladies infectieuses) ainsi que la Maternité de l’Hôpital. Son Excellence Monsieur Macky SALL, Président de la République souhaite la bienvenue et un agréable séjour au Sénégal à son illustre hôte.

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES