Les choix de Macky Sall à Dakar, Thiès et Touba

Les investitures au sein de la coalition de la mouvance présidentielle livrent petit à petit ses secrets. En attendant la publication officielle des listes, EnQuête révèle certaines décisions du président de la République Macky Sall à Dakar, à Thiès, à Touba. Zappés des listes, certains responsables ‘’apéristes’’ comme Aminata Touré sont dans tous leurs états.
Bien que verrouillées par les tenants du pouvoir et leurs partisans, les investitures sur les listes électorales commencent à fuiter et à livrer leurs secrets. De ce qui est ressorti des informations glanées par EnQuête, la plupart des hauts responsables de l’Alliance pour la République (APR) sont zappés des listes des candidats à la députation. Parmi ceux-ci, il y a l’ancienne Première ministre Aminata Touré qui serait d’ailleurs dans tous ses états, après la divulgation des listes d’investiture. D’après certaines indiscrétions, le président de la République Macky Sall n’aurait pas voulu parachuter son Envoyée spéciale à Kaolack où son vote a été transféré, au risque de faire ombrage à Mariama Sarr, l’actuelle mairesse de la localité et patronne de l’APR au niveau local.
Aminata Touré dans tous ses états après les investitures
Aussi faut-il relever que les relations entre ces deux responsables ‘’apéristes’’ n’ont jamais été les meilleures et qu’elles se sont toujours regardées en chiens de faïence. Tout comme à Kaolack, le président de la République ne pouvait pas non plus prendre le risque d’investir Aminata Touré à Dakar où elle a été battue aux dernières élections locales de 2014 par le leader de Taxawu Dakar, Khalifa Ababacar Sall aujourd’hui tête de liste nationale de la coalition Manko Taxawu Senegaal. Tout comme Aminata Touré, ses partisans sont également dans tous leurs états devant une telle situation et ont appelé l’actuelle Envoyée spéciale du Président Macky Sall à claquer la porte de l’APR et à prendre son destin politique en main.
Amadou Bâ, désigné tête de liste à Dakar
Si Aminata Touré a été zappée des listes, ce n’est pas le cas d’Amadou Bâ. Le ministre de l’Economie et des Finances, dit-on, est la tête de liste départementale de Dakar, au détriment du ministre de la Gouvernance locale, Abdoulaye Diouf Sarr, qui lui a toujours disputé le leadership de l’APR dans la capitale sénégalaise. Le maire de Yoff n’a vu que du feu. Ses résultats peu satisfaisants, lors des dernières élections pour le Haut conseil des collectivités territoriales, ont beaucoup joué en sa défaveur, au moment du choix. Finalement, le Président Macky Sall a jugé utile de donner ses chances à Amadou Ba pour qu’il parvienne au moins à réussir là où beaucoup de ses camarades ont échoué face à un Khalifa Sall, jusqu’ici indéboulonnable à Dakar. Réussira-t-il à faire mieux qu’Aminata Touré et Abdoulaye Diouf Sarr ? Les résultats des élections législatives du 30 juillet prochain nous édifieront. Mais en attendant, il a du pain sur la planche.
Thiès, Ciré Dia investi au détriment de Thierno Alassane Sall
Autres responsables de l’APR zappés des listes d’investitures, il s’agit de l’actuel ministre, Secrétaire général du Gouvernement, Seydou Guèye qui n’a pas été investi, dit-on, et de l’actuel Secrétaire d’Etat à la communication, Yakham Mbaye, qui s’est signalé ces temps-ci à l’opinion par ses prises de position de plus en plus radicales, surtout dans l’affaire Aliou Sall auquel il apporte son soutien.
Mais il n’y a pas que ces derniers. La liste des zappés de l’APR s’est allongée avec Thierno Alassane Sall qui a été écarté de la députation, au profit de son éternel adversaire, Pape Ciré Dia, finalement investi tête de liste départementale à Thiès. Démissionnaire ou limogé du gouvernement, TAS n’est plus, depuis lors, en odeur de sainteté avec la direction de son parti, notamment son président, Macky Sall. Sans son soutien, le Directeur général de la Poste devra ainsi disputer les sièges alloués à la capitale du Rail à Idrissa Seck, tête de liste départementale de la coalition Manko Taxawu Senegaal et à Mouhamadou Massaly, tête de liste départementale de la Coalition Manko Wàttu Senegaal dont la tête de liste nationale n’est personne d’autre que l’ancien président de la République, Me Abdoulaye Wade dont le retour imminent à Dakar est annoncé dans les rangs du Parti démocratique sénégalais.
Khalifa court-circuité à Touba
A Touba dans la capitale du Mouridisme où le régime peine à s’implanter convenablement, c’est Cheikh Abdou Lahad Mbacké Gaïndé Fatma, responsable de la cellule Communication du Magal de Touba, qui a été investi tête de liste départementale au détriment de Moustapha Cissé Lô. Très proche du leader de Manko Taxawu Senegaal, Khalifa Sall, Serigne Cheikh Gaïndé Fatma a été démarché, débauché puis investi comme tête de liste à Touba, par le président de la République Macky Sall qui veut mettre toutes les chances de son côté pour gagner cette localité qui lui résiste depuis son arrivée au pouvoir en 2012.



AFRIQUE-MONDE

logo article

Le "New York Times" a recensé tous les mensonges de Trump (et ils sont nombreux)

24/06/2017 par :

DONALD TRUMP - Cette compilation fait froid dans le dos. Deux journalistes américains du New (...)

logo article

Les musulmans de France fêteront la fin du ramadan dimanche

24/06/2017 par :

Les musulmans de France fêteront dimanche l’Aïd el-Fitr, la fête de la rupture du jeûne qui marque (...)

logo article

Ghana : fin des privilèges diplomatiques pour les anciens présidents

24/06/2017 par :

Ce changement de traitement concerne non seulement les anciens chefs d’Etat mais aussi les (...)

logo article

Soudan du Sud : la fête de l’indépendance annulée

24/06/2017 par :

Comme en 2016, la fête nationale ne sera pas célébrée cette année. Le gouvernement sud-soudanais a (...)

logo article

Ryad déjoue une attaque d’envergure contre le premier lieu saint de l’islam

24/06/2017 par :

L’Arabie saoudite a annoncé avoir déjoué un attentat d’envergure contre la Grande mosquée de La (...)

logo article

Jammeh retourne en Gambie

20/06/2017 par :

En Exil en Guinée Equatoriale, Yaya Jammeh n’oublie pas, pour autant, la Gambie. Par le biais (...)

logo article

Zeinab demande le divorce à Jammeh

20/06/2017 par :

Zeinab Suma aurait officiellement demandé le divorce à Yaya Jammeh. L’ex première dame, que les (...)

logo article

Gambie : Un Sénégalais arrêté pour 2 meurtres, 4 viols et 4 incendies

20/06/2017 par :

Dix chefs d’accusations pèsent sur la tête d’un Sénégalais, dont l’identité n’a pas été révélée, en (...)

logo article

Texas : Une Sénégalaise battue à mort par son époux ivoirien

20/06/2017 par :

L’affaire fait les choux gras de la presse en Côte d’Ivoire. Hermann Fulgence Gninia, 41 ans, un (...)

logo article

Aboubacry Ba nommé Dg d’un groupe de presse à Conakry

20/06/2017 par :

Le journaliste Aboubacry Ba, employé de la chaîne Canal Plus, a été nommé à la tête du groupe (...)

logo article

9 morts : Bilan définitif de l’attaque de Bamako

20/06/2017 par :

Le bilan définitif de l’attaque terroriste de dimanche après-midi au campement Kangaba, dans la (...)

DEPECHES

18 juin 2017

Trump tweets : "Je suis enquêté pour avoir tiré le directeur du FBI par l’homme qui m’a dit de déclencher le directeur du FBI. Chasse aux sorcières !"

18 juin 2017

Le Chili bat le Cameroun pour son premier match en Coupe des Confédérations

19 mai 2017

VIOLENT ACCIDENT SUR L’AUTOROUTE : PAS DE MORT ; QUE DES DÉGÂTS MATÉRIELS IMPORTANTS

3 mai 2017

Sénégal : Khalifa Sall et ses co-détenus restent en prison

12 avril 2017

Un élève de Limamoulaye kidnappé et tué

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES