"Les aveux de DIACK engagent les leaders de Benno au pouvoir et Macky en premier lieu, quant à l’utilisation de l’argent sale pour financer leur accession au pouvoir"

La conférence des leaders du FPDR, réunie ce lundi 21 décembre 2015 à Dakar, a appris avec stupeur l’emprisonnement du député Oumar SARR, Secrétaire Général national adjoint du PDS en violation flagrante de l’article 61 de la constitution qui interdit qu’un député soit poursuivi, en cours de session, sans l’autorisation de l’Assemblée nationale. Cet acte, qui s’accompagne de la convocation à la DIC de trois journalistes du groupe D-Médias, constitue une nouvelle manifestation de la gouvernance fébrile, brutale et vindicative de Macky SALL qui, en trois ans, a ramené le Sénégal à l’âge de la pierre taillée sur le plan de la démocratie et des libertés.
Depuis plusieurs mois, le Dr Toussaint MANGA et une trentaine de jeunes responsables du PDS sont détenus arbitrairement sans aucune forme de procès. Après le candidat du PDS, Karim WADE, Macky embastille Oumar SARR, coordonnateur de ce parti.
Le FPDR note pour s’en indigner le silence du Président de l’Assemblée nationale et des députés de la majorité sur cette violation grave des prérogatives de l’institution parlementaire qu’ils sont censés incarner.
Le FPDR précise que si Macky SALL espère, avec ces arrestations, détourner l’attention des sénégalais du scandale international que constitue les aveux de Lamine DIACK, c’est peine perdue.
Malgré les dénégations des proches de Macky SALL, qui observent un silence curieux sur la question ainsi que la contre propagande médiatique orchestré par le pouvoir, les précisions et autres rectificatifs extorqués à certains journalistes, les faits sont têtus.
Les aveux de Lamine DIACK engagent la responsabilité des leaders de Benno Bokk Yaakar actuellement au pouvoir et de Macky SALL en premier lieu, quant à l’utilisation de l’argent sale pour financer leur accession au pouvoir.
Tout le peuple sénégalais exige que la lumière soit apportée par les concernés devant la justice sénégalaise. A défaut il reviendra aux citoyens détenteurs en dernier ressort de la légitimité populaire d’intervenir massivement pour obtenir l’identification et la sanction des coupables.
C’est pourquoi le FPDR a décidé d’unir ses forces avec celles de tous les partis d’opposition et de toutes les forces démocratiques pour une mobilisation massive dès après le Gamou en vue d’obtenir :
1- La vérité sur les aveux de Lamine DIACK ;
2- La libération des détenus politiques et le respect des libertés ;
3- La satisfaction des revendications légitimes des forces sociales en lutte

Dakar le 21 décembre 2015
Pour le Front patriotique pour la défense de la République
Le Coordonnateur Mamadou Diop ‘Decroix’

Mamadou Diop "Decroix"



AFRIQUE-MONDE

logo article

Maroc : Saadeddine El Othmani parvient à former sa coalition

26/03/2017 par :

Fin du blocage politique ! Le nouveau chef de gouvernement a annoncé samedi une nouvelle (...)

logo article

CPI : Jean-Pierre Bemba condamné à un an de prison pour subornation de témoins

22/03/2017 par :

L’ancien vice-président congolais Jean-Pierre Bemba, reconnu coupable par la Cour pénale (...)

logo article

ACTUALITE : Entretien de Bachar el-Assad avec Europe1 et TF1

15/03/2017 par :

Fabien Namias : Bonjour M. le Président. Bachar el-Assad : Bonjour. Fabien Namias : Une (...)

logo article

« L’ART DE LA GUERRE » : Bruxelles prolongera-t-il la stratégie nucléaire du Pentagone ?

15/03/2017 par :

Dans le cas où l’administration Trump respecterait le Traité de non-prolifération, elle retirerait (...)

logo article

Tunisie : un policier tué dans une attaque jihadiste à Kebili

13/03/2017 par :

Un policier tunisien a été tué et un autre blessé dans une attaque terroriste nocturne contre une (...)

logo article

Maroc : les ambassadeurs économiques de Mohammed VI en Afrique

10/03/2017 par :

Ils accompagnent le roi Mohammed VI dans ses voyages à travers le continent pour signer des (...)

logo article

RD Congo : évincé du Rassemblement, Katebe Katoto conteste la sanction

07/03/2017 par :

Raphaël Katebe Katoto a été définitivement radié mardi du regroupement politique Alternance pour la (...)

logo article

Côte d’Ivoire : les syndicats de la fonction publique pourraient appeler à la reprise de la grève

06/03/2017 par :

Après avoir suspendu le 27 janvier leur mouvement social pour une durée d’un mois, les syndicats (...)

logo article

ACTUALITE : Interview avec Dr. Ramdani Fatima Zohra, Lauréate du Prix Mandela du Leadership Féminin 2016

02/03/2017 par :

Le jeudi, 22 décembre 2016, Dr. Ramdani Fatima Zohra a été désignée Lauréate du « Prix Mandela du (...)

logo article

FRANCE : Bientôt inculpé, Fillon reste candidat à l’élection

01/03/2017 par :

Le candidat de la droite à la présidentielle française François Fillon a confirmé mercredi qu’il a (...)

logo article

En intégrant le Maroc, la CEDEAO deviendrait la 16e puissance mondiale devant la Turquie

26/02/2017 par :

(Agence Ecofin) - Le Maroc a présenté à Ellen Johnson Sirleaf, présidente en exercice de la CEDEAO, (...)

DEPECHES

7 mars 2017

AUDITION DE KHALIFA SALL : Le DAF Mbaye Touré finalement placé sous mandat de dépôt

21 février 2017

FRANCE : Le siège du Front national à Nanterre a été perquisitionné, lundi, pour la seconde fois dans le cadre de l’affaire des soupçons d’emplois fictifs d’assistants au Parlement européen, a annoncé le FN, dénonçant "une opération médiatique".

21 février 2017

USA : Donald Trump a annoncé, lundi, la nomination du général H.R. McMaster comme nouveau conseiller à la sécurité nationale, en remplacement de Michael Flynn, au terme d’une difficile recherche qui a tenu Washington en haleine.

30 janvier 2017

AFRIQUE : Le Maroc réintègre l’Union africaine (officiel)

30 janvier 2017

Sommet de l’UA : le Tchadien Moussa Faki Mahamat élu à la tête de la Commission de l’Union africaine Il succède donc à la Sud-Africaine Nkosazana Dlamini-Zuma.

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES