Législatives : Le vice-président de Jubanti Sénégal avertit Alioune SALL

Président du Parti Nouvelle Génération (PNG), Mamadou Thiam est aussi membre fondateur de la Coalition Jubanti dont il assume les charges de Vice-président. Dans ce qui suit, il répond à nos questions portant sur les élections législatives.

Monsieur Mamadou Thiam, vous êtes le Vice-président de la Coalition Jubanti Sénégal et membre de Manko Wattu Sénégal. Vous êtes chef de parti et vous militez à Guédiawaye. Comment comptez aller aux élections législatives ?

Merci pour la question mais avant de répondre, permettez-moi tout d’abord de remercier profondément Mr Mamadou Mouthe BANE, Coordonnateur national de la Coalition Jubanti Sénégal qui abat un travail remarquable. En effet je suis chef de parti dénommé : Parti Nouvelle Génération (PNG) dont le siège social est établi à Guédiawaye et je confirme être aussi membre de la conférence des leaders de Manko Wattu Sénégal. Concernant les législatives de 2017, notre coalition Jubanti Sénégal s’est déplacée vers tous les leaders de l’opposition pour les inviter à laisser leurs egos et calculs de parti pour faciliter la création d’une liste commune. C’est l’occasion d’ailleurs pour moi de les remercier pour la responsabilité dont ils ont fait montre. Des concertations sont en train d’être menées avec les partis, la société civile et des personnalités indépendantes, ‘’Inchâllah’’, vous verrez bientôt les résultats.

A Guédiawaye, vous êtes avec les autres partis de Manko comme le Grand Parti. Etes-vous prêts à affronter Alioune SALL qui semble bien contrôler la situation ?

C’est nous qui demandons si l’intrus, le frère du président, est prêt à affronter les dignes fils de Guédiawaye ? Il ne contrôle absolument rien du tout étant un SDF qui cherche à leurrer ses administrés et il est toujours abonné absent à la mairie. Comment il peut contrôler la situation sans aucun acte ni réalisation visible en tant que maire par défaut ?

Nous avons appris qu’Alioune SALL décroche des responsables d’autres partis pour se renforcer. Avez-vous les moyens suffisants pour le battre ?

Effectivement avec ses affaires douteuses et l’argent du pétrole et du gaz qu’il a certainement subtilisé sur le dos du contribuable sénégalais, je peux vous dire qu’il est déjà en campagne électorale depuis l’annonce de la date des élections. L’ami de Franck Timis, incapable d’offrir un débat public, politique et économique pour confirmer sa posture élevée, gagnerait à contribuer à la formation des jeunes de la banlieue. Il se verse dans la corruption passive et malheureusement pour lui les gens ne le prennent pas au sérieux. Les populations le regardent comme un guichet automatique. Nous ne ménagerons aucun effort pour réunir les ressources nécessaires sur le plan humain, matériel et financier pour lui faire face. Il doit comprendre que Guédiawaye en a assez. Ceux qui sont partis avec lui se connaissent et savent ce qu’ils représentent au niveau de la base.

Avez-vous discuté avec Malick Gackou, Bocar Sadikh Kane, Woré Sarr et les autres pour mettre en place une liste commune.

Conscient de la situation et des enjeux, nous sommes obligés de nous mettre ensemble non seulement pour éviter de disperser nos suffrages. Mais aussi pour sauver le Sénégal d’un schéma de déséquilibre social ourdi dans l’ombre pour faire de Mr Alioune SALL le prochain président de l’Assemblée nationale, et dauphin naturel de l’alliance contre la république des valeurs. Ainsi il deviendrait en cas de victoire la 2eme personnalité de l’Etat et assurera la présidence en cas d’absence ou d’incapacité du Chef de l’état. Je profite de cette tribune demander aux sénégalais de refuser l’amnésie, pour lancer un appel à mes amis responsables, de nous unir comme un seul homme afin de corriger l’affront et les erreurs du passé, ne serait-ce que pour redonner à Guédiawaye son lustre d’en temps. Si les politiques ne sont pas conscients de la situation dramatique, nous prendrons nos responsabilités et nous serons candidat et mènerons la bataille de la dignité et de la légitimité, pour la postérité. Guédiawaye a tout compris et ne se laissera pas faire, rendez-vous est pris.



AFRIQUE-MONDE

logo article

AFRIQUE : La RDC suspend sa coopération militaire avec la Belgique

13/04/2017 par :

Kinshasa a décidé de suspendre sa coopération militaire avec Bruxelles, a déclaré le ministère (...)

logo article

Abidjan accueille la réunion biannuelle de la zone Franc CFA

12/04/2017 par :

Abidjan sera la capitale de la zone Francs CFA ces 13 et 14 avril. La capitale économique (...)

logo article

Gambie : Jammeh, Coumba Gawlo et les milliers de dollars

12/04/2017 par :

Les services de sécurité de la Gambie ont exhumé 27 corps, selon les informations de Oumar (...)

logo article

Famine en Afrique : l’ ONU alerte sur le risque d’un nombre de morts « massif »

12/04/2017 par :

Le Haut-commissariat de l’ONU pour les réfugiés tire la sonnette d’alarme. Le nombre de morts (...)

logo article

Mali : un nouveau gouvernement de 35 membres formé

12/04/2017 par :

Le nouveau Premier ministre malien Abdoulaye Idrissa Maiga a formé son gouvernent ce mardi, fort (...)

logo article

Zambie : arrestation pour trahison du chef de l’opposition

12/04/2017 par :

Hakainde Hichilema, le chef de l’opposition zambienne, a été arrêté ce mardi 11 avril par la police (...)

logo article

France-Afrique : à l’Élysée, François Hollande soigne son héritage africain

11/04/2017 par :

En moins de deux semaines, du 31 mars au 14 avril, François Hollande a reçu (et va recevoir) (...)

logo article

Côte d’Ivoire : la vice-présidence de Daniel Kablan Duncan, retraite dorée ou tremplin politique ?

10/04/2017 par :

Mi-janvier, Daniel Kablan Duncan quittait la primature pour la vice-présidence, un poste aux (...)

logo article

Côte d’Ivoire : Simone Gbagbo acquittée de crime contre l’Humanité et de crime de guerre

29/03/2017 par :

Simone Gbagbo, jugée depuis mai 2016 pour des faits de crime contre l’Humanité et de crime de (...)

logo article

Maroc : Saadeddine El Othmani parvient à former sa coalition

26/03/2017 par :

Fin du blocage politique ! Le nouveau chef de gouvernement a annoncé samedi une nouvelle (...)

logo article

CPI : Jean-Pierre Bemba condamné à un an de prison pour subornation de témoins

22/03/2017 par :

L’ancien vice-président congolais Jean-Pierre Bemba, reconnu coupable par la Cour pénale (...)

DEPECHES

12 avril 2017

Un élève de Limamoulaye kidnappé et tué

10 avril 2017

RDC : les manifestations de l’opposition prévues ce lundi interdites par la police

10 avril 2017

Égypte : le président al-Sissi déclare l’état d’urgence pour trois mois après les attentats de l’EI contre des Coptes

28 mars 2017

DERNIERE MINUTE : Le Juge vient d’accorder une liberté provisoire au Maire de la Médina Bamba FALL et Cie

7 mars 2017

AUDITION DE KHALIFA SALL : Le DAF Mbaye Touré finalement placé sous mandat de dépôt

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES