Le Président Malien accompagné d’une forte deleguation des groupes rebelles du Nord effectueront une visite d’Etat en France (source Française)

La France va octroyer environ 300 millions d’euros supplémentaires d’aide au Mali, notamment pour le développement du nord du pays dont le président Ibrahim Boubacar Keïta sera la semaine prochaine à Paris, a-t-on indiqué vendredi de sources diplomatiques françaises.
« On va annoncer environ 300 millions d’euros jusqu’en 2017, dont une partie substantielle pour le Nord », où l’ex-rébellion à dominante touareg et les groupes armés progouvernementaux viennent de sceller la paix, a déclaré une de ces sources.

Cette somme, versée entre mi-2015 et fin 2017, s’ajoutera aux 300 millions d’euros de prêts et aides déjà accordés par Paris lors d’une conférence des donateurs pour le Mali tenue en mai 2013 à Bruxelles.
La France présentera cette nouvelle aide lors d’une conférence de l’OCDE (Organisation de Coopération et de Développement Économiques) pour la relance économique et le développement du Mali, jeudi, à Paris. L’Union européenne, principal bailleur du Mali, la Banque mondiale et la Banque africaine de développement (BAD) feront aussi des annonces.

Des représentants de l’ex-rebellion touareg et des groupes armés progouvernementaux du Nord, hier ennemis, assisteront à la conférence de l’OCDE, a précisé une autre source française.

« C’est (un signal) assez fort que le gouvernement accepte de venir dans un pays étranger avec des représentants de groupes armés avec lesquels il était en conflit ouvert jusqu’à il y a six mois et encore en conflit larvé cet été », a souligné cette source.

M. Keïta a été reçu à plusieurs reprises en France depuis son élection en 2013, mais il aura droit cette fois à tous les fastes d’une visite d’Etat.
Il s’entretiendra mercredi avec le président François Hollande, le président du Sénat Gérard Larcher, le ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian, et interviendra à l’université de la Sorbonne avant un dîner d’Etat à l’Elysée.

Après la conférence de l’OCDE jeudi, il se rendra à l’Ossuaire de Douaumont (est), où reposent des soldats maliens de la Première guerre mondiale. Environ 80.000 Maliens ont été mobilisés dans les rangs de l’armée française sur les deux conflits mondiaux et 17.000 y ont trouvé la mort, dont l’arrière grand-père du président Keïta en 1917.
Cette visite du président malien « tombe à un moment important dans le règlement de la crise (malienne) avec une accélération de la mise en oeuvre des accords d’Alger depuis septembre après des débuts difficiles cet été », fait-on valoir à Paris.

L’accord de paix d’Alger a été signé au printemps par le gouvernement et les groupes rebelles touareg du Nord. Mais des accrochages meurtriers ont ensuite opposé groupes armés pro-gouvernementaux (rassemblés au sein de la Plateforme) et rebelles de la Cordination des mouvements de l’Azawad (CMA).

Ces groupes rivaux ont finalement annoncé jeudi soir avoir scellé la paix après plusieurs jours de pourparlers. Ces accords sont censés ramener la stabilité au Mali, près de trois ans après le début de l’intervention militaire française (janvier 2013) pour repousser les jihadistes qui menaçaient Bamako.

Certains groupes continuent de mener des actions isolées dans le nord (attaques, mines) et effectuent une poussée vers le centre et le sud.

la redeaction

(c) maliactu.net




AFRIQUE-MONDE

logo article

Mali : Al-Mourabitoune dévoile l’auteur de l’attaque de Gao

19/01/2017 par :

ALAKHBAR (Nouakchott)- Abdel Hadi Al-Foulani de la Katiba Al-Mourabitoune relevant d’Al-Qaïda au (...)

logo article

AFRIQUE : La Gambie suspendue à l’investiture d’Adama Barrow

19/01/2017 par :

La Gambie est suspendue à la cérémonie d’investiture du président élu, Adama Barrow, prévue ce jeudi (...)

logo article

AFRIQUE : Des troupes sénégalaises "prêtes à intervenir" à la frontière gambienne

18/01/2017 par :

Des troupes sénégalaises sont positionnées à la frontière gambienne et se disent prêtes à intervenir (...)

logo article

Gambie : Yahya Jammeh décrète l’état d’urgence à deux jours de l’investiture d’Adama Barrow

17/01/2017 par :

À deux jours de l’investiture du nouveau président Adama Barrow, Yahya Jammeh a déclaré l’état (...)

logo article

À compter du 19 janvier, Yahya Jammeh ne sera plus reconnu par l’UA comme président légitime de la Gambie

13/01/2017 par :

Le Conseil de paix et de sécurité de l’Union africaine a indiqué vendredi qu’à partir du 19 janvier (...)

logo article

Côte d’Ivoire : après le mouvement d’humeur des militaires, des têtes tombent au sein des forces de défense

09/01/2017 par :

Trois jours après le mouvement de contestation au sein de l’armée, le chef d’état-major de l’armée, (...)

logo article

Côte d’Ivoire : Daniel Kablan Duncan a remis la démission de son gouvernement à Alassane Ouattara

09/01/2017 par :

Le Premier ministre Daniel Kablan Duncan a présenté la démission de son gouvernement au président (...)

logo article

Côte d’Ivoire : mouvement d’humeur d’hommes en armes à Bouaké, Daloa et Korhogo

06/01/2017 par :

Des tirs ont été entendus dans la nuit de jeudi à vendredi à Bouaké. Ce vendredi, des hommes en (...)

logo article

Bien mal acquis : le procès de Teodorín Obiang est reporté

04/01/2017 par :

Le procès du fils du président de Guinée équatoriale, soupçonné de s’être frauduleusement bâti un (...)

logo article

RD Congo : l’accord politique global et inclusif enfin adopté et signé à Kinshasa

01/01/2017 par :

Sous l’égide des évêques catholiques, les pourparlers directs entre les signataires de l’accord du (...)

logo article

OPINION : L’AFFAIRE DJIBRILL BASSOLE, UN CAS D’ACHARNEMENT JUDICIAIRE

01/01/2017 par :

Il est devenu difficile pour tout esprit bien pensant de rester insensible au traitement (...)

DEPECHES

19 janvier 2017

AFRIQUE : La cérémonie d’investiture du président gambien, élu à l’issue du scrutin présidentiel du 1er décembre, Adama Barrow, aura lieu jeudi 19 janvier, à 16h GMT, selon les déclarations du porte-parole du président élu recueillies par l’AFP.

9 janvier 2017

Côte d’Ivoire : Guillaume Soro largement réélu président de l’Assemblée nationale

9 janvier 2017

Gambie : Yahya Jammeh limoge 12 ambassadeurs ayant réclamé son départ

1er janvier 2017

Turquie : au moins 35 morts dans "l’attaque terroriste" contre la discothèque d’Istanbul

20 décembre 2016

TURQUIE : Le Ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’Extérieur, au nom du gouvernement du Sénégal, condamne avec force le lâche assassinat de l’ambassadeur de la Russie à Ankara, Monsieur Andreï Karlov, ce lundi 19 décembre 2016. Il s’agit là d’un acte terroriste. Le gouvernement du Sénégal présente ses condoléances et sa sympathie au gouvernement russe et réaffirme son engagement à renforcer la lutte contre le terrorisme et l’extrémisme violent sous toutes leurs formes et manifestations.

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES