Le FMI abaisse ses prévisions de croissance pour l’Afrique subsaharienne

Le Fonds monétaire international a abaissé mardi ses prévisions de croissance économique mondiale pour 2015 et 2016 à 3,1 % et 3,6 % respectivement. En Afrique subsaharienne, la croissance devrait ralentir cette année à 3,8 %, contre 5,0 % en 2014, soit une révision à la baisse de -0,7 point par rapport aux prévisions d’avril.

Comme le laissait entendre sa directrice générale, la Française Christine Lagarde fin septembre, le Fonds monétaire internationale a abaissé ses prévisions de croissance mondiale pour 2015 et 2016. Le produit intérieur brut (PIB) de la planète ne devrait plus progresser que de 3,1% cette année et de 3,6% en 2016, marquant à chaque fois un repli de 0,2 point par rapport aux estimations de juillet, selon la mise à jour du rapport Perspectives de l’économie mondiale publiée à Lima, au Pérou, où le FMI tient son assemblée annuelle.

Malgré la relative bonne santé des pays riches, États-Unis en tête, l’économie mondiale s’apprête ainsi à marquer le pas par rapport à 2014 (+3,4 %) et serait même en passe de réaliser cette année sa plus mauvaise performance depuis la récession planétaire de 2009.

Les risques de dégradation des perspectives se sont accrus, particulièrement pour les marchés émergents et les économies en développement, résume le FMI. Le regain d’inquiétude concerne tout particulièrement la Chine, dont le ralentissement économique plombe déjà une cohorte de pays et devrait se confirmer en 2016 avec une croissance attendue de 6,3 %, au plus bas depuis vingt-cinq ans.

En Afrique subsaharienne, la croissance devrait ralentir cette année à 3,8 %, contre 5,0 % en 2014, soit une révision à la baisse de -0,7 point par rapport à avril.

« Le ralentissement observé en 2015, écrit le FMI dans son étude, s’explique principalement par les répercussions de la baisse des prix des produits de base, en particulier du pétrole, ainsi que par le recul de la demande de la Chine, qui est le principal partenaire commercial de l’Afrique subsaharienne, et le durcissement des conditions financières mondiales pour les pays préémergents de la région ».

Parmi les pays exportateurs de pétrole de la région, la croissance au Nigéria devrait s’établir à 4 % en 2015, environ 2,25 points de moins que l’an dernier, et la croissance en Angola devrait aussi fléchir, à 3,5 %, contre près de 5 % en 2014. En Afrique du Sud, elle devrait être inférieure à 1,5 % cette année et l’année prochaine, « du fait de dé- lestages et d’autres goulets d’étranglement de l’offre », explique le Fonds.

À LIRE AUSSI :Banque mondiale : la croissance de l’Afrique subsaharienne à son plus bas niveau depuis 2009
En ce qui concerne les pays importateurs de pétrole de la région, dont la croissance moyenne devrait être de 4 %, une majorité continuera d’enregistrer une croissance vigoureuse, en particulier les pays à faible revenu, où l’investissement dans les infrastructures se poursuit et où la consommation privée demeure vigoureuse.

« Des pays tels que la Côte d’Ivoire, la République démocratique du Congo, l’Éthiopie, le Mozambique et la Tanzanie devraient connaître une croissance d’environ 7 % ou plus cette année et l’année prochaine », souligne le FMI.

Redressement

La croissance de l’Afrique subsaharienne devrait s’accélérer à +4,3 % en 2016, grâce à la reprise de l’économie mondiale, qui favorisera un redressement modéré de la demande extérieure, au redressement modeste des prix du pétrole, qui profitera aux pays exportateurs de pétrole, et à l’amélioration des perspectives des pays touchés par l’épidémie Ébola. JEUNE AFRIQUE



AFRIQUE-MONDE

logo article

Législatives allemandes : un député noir en lutte contre le racisme

19/09/2017 par :

En campagne pour sa réélection, Karamba Diaby, premier député noir d’Allemagne élu dans une (...)

logo article

Présidentielle au Cameroun : Christopher Fomunyoh enfin dans l’arène ??

19/09/2017 par :

Alors que la présidentielle doit se dérouler en octobre 2018, le nom du natif du Nord-Ouest (...)

logo article

En Algérie et dans le reste du Maghreb, des tabous freinent le don d’organes

19/09/2017 par :

En lui offrant un rein, Nawel a permis à son mari Boubaker d’en finir avec 16 ans de dialyse, (...)

logo article

Le geste gênant de Donald Trump envers Melania

18/09/2017 par :

On ne peut pas dire que ça respire l’amour fou. Vendredi soir, Donald Trump et son épouse Melania (...)

logo article

Gangstérisme à Kédougou, trois attaques armées en trois jours

18/09/2017 par :

La région de Kédougou est secouée depuis la semaine dernière par une série d’attaques armées (...)

logo article

Sénégal : le mouvement anti-franc CFA de retour dans la rue

18/09/2017 par :

Plusieurs centaines de manifestants se sont réunis samedi 16 septembre dans plusieurs villes (...)

logo article

Fatick : un homme de 87 ans meurt par pendaison

18/09/2017 par :

Un homme âgé de 87 ans s’est pendu dans la nuit de samedi à dimanche à Fatick, a appris l’APS de (...)

logo article

Une ministre se déguise pour démasquer des corrompus

18/09/2017 par :

Sarah Opendi, la ministre ougandaise de la santé, a révélé qu’elle s’est déguisée en patiente pour (...)

logo article

Une double attaque dans le sud de l’Irak atteint 50 morts

14/09/2017 par :

Au moins 50 personnes, dont des Iraniens, ont été tuées jeudi dans une double attaque près de (...)

logo article

Rohingyas : Aung San Suu Kyi va enfin s’exprimer

14/09/2017 par :

La dirigeante birmane Aung San Suu Kyi souhaite finalement s’exprimer devant la nation sur (...)

logo article

Raila Odinga : « La communauté internationale doit s’impliquer, sinon le Kenya va glisser vers une grave crise »

12/09/2017 par :

Dans un entretien accordé à Jeune Afrique, Raila Odinga, candidat de l’opposition à la (...)

DEPECHES

18 juin 2017

Trump tweets : "Je suis enquêté pour avoir tiré le directeur du FBI par l’homme qui m’a dit de déclencher le directeur du FBI. Chasse aux sorcières !"

18 juin 2017

Le Chili bat le Cameroun pour son premier match en Coupe des Confédérations

19 mai 2017

VIOLENT ACCIDENT SUR L’AUTOROUTE : PAS DE MORT ; QUE DES DÉGÂTS MATÉRIELS IMPORTANTS

3 mai 2017

Sénégal : Khalifa Sall et ses co-détenus restent en prison

12 avril 2017

Un élève de Limamoulaye kidnappé et tué

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES