La coalition internationale bombarde des installations d’armes chimiques de l’EI

Le Pentagone a confirmé, jeudi, que la coalition internationale avait bombardé des installations d’armes chimiques de l’EI, grâce aux informations d’un "émir" de l’organisation jihadiste capturé quelques jours plus tôt en Irak.

Nouveau revers pour l’organisation État islamique : la coalition internationale a bombardé des installations d’armes chimiques sur la base d’informations communiquées par un cadre de l’organisation terroriste capturé par les forces américaines, a confirmé, jeudi 10 mars, le porte-parole du Pentagone, Peter Cook.

La coalition "a mené de multiples frappes aériennes qui ont perturbé et dégradé la capacité de l’EI à produire des armes chimiques", a déclaré le porte-parole lors d’un point-presse au Pentagone. Sans préciser où ont été menés ces bombardements.

L’"Expeditionary targeting force" pour tuer ou capturer

L’alliance internationale a pu mener ces frappes grâce aux informations fournies par un spécialiste des armes chimiques de l’EI récemment capturé par les forces spéciales américaines, a précisé Peter Cook. Souleimane Daoud al-Bakkar, alias Abou Daoud, était "émir de l’EI pour la fabrication d’armes chimiques et traditionnelles", a-t-il ajouté.

L’homme avait été capturé la semaine dernière en Irak, selon un responsable militaire américain, par une unité de forces spéciales américaines nommée ETF ("Expeditionary targeting force"), déployée récemment par les États-Unis dans le pays, et qui a pour mission de capturer ou tuer les cadres de l’EI et d’obtenir du renseignement.

L’individu a été transféré mercredi aux autorités irakiennes après avoir été interrogé par les forces spéciales américaines, a encore souligné Cook.

Gaz moutarde

En février, le coordonnateur du renseignement américain, James Clapper, et le directeur de la CIA, John Brennan, avaient pour la première fois accusé ouvertement l’EI d’avoir utilisé des armes chimiques en Irak et en Syrie, notamment du gaz moutarde. Ce dernier – qui provoque des détresses respiratoires, une cécité momentanée et des cloques très douloureuses – avait été utilisé pour la première fois par les Allemands, en Belgique, en 1917, et banni par l’ONU en 1993.



AFRIQUE-MONDE

logo article

Quand Melania refuse de prendre la main de Donald Trump

23/05/2017 par :

Melania Trump est une épouse discrète, mais dont les réactions non verbales sont parfois plus (...)

logo article

Les services de sécurité pensent avoir identifié l’auteur de l’attaque

23/05/2017 par :

Les services de sécurité pensent avoir identifié l’auteur de l’attentat perpétré lundi soir lors du (...)

logo article

Trump promet de faire "tout son possible" pour un accord de paix au Proche-Orient

23/05/2017 par :

Le président des Etats-Unis Donald Trump s’est engagé mardi à Bethléem en Cisjordanie occupée à (...)

logo article

Des pirates liés à la Corée du Nord très probablement derrière WannaCry

23/05/2017 par :

Le groupe de pirates informatiques Lazarus, soupçonné d’avoir partie liée avec la Corée du Nord, (...)

logo article

Attentat de Manchester : Au moins 22 morts

23/05/2017 par :

Un attentat suicide a fait au moins 22 morts, dont des enfants, et 59 blessés à l’issue d’un (...)

logo article

L’Iran dénonce le "show" de Ryad et rejette les accusations de Trump

23/05/2017 par :

Le président iranien Hassan Rohani a répondu lundi aux attaques des Etats-Unis et de l’Arabie (...)

logo article

Soudan du Sud : Salva Kiir annonce un cessez-le-feu

23/05/2017 par :

Le président sud soudanais a déclaré un cessez-le-feu unilatéral qui selon lui était effectif à (...)

logo article

Un sniper abat un terroriste de l’EI à 2,4 km de distance

22/05/2017 par :

Selon le Daily Mail, un sniper de l’armée britannique a utilisé "le fusil le plus puissant du (...)

logo article

Des centaines de personnes arrêtées dans un club gay en Indonésie

22/05/2017 par :

La police de Djakarta a investi un club gay de la capitale indonésienne et procédé à 141 (...)

logo article

KIM JONG-UN DIT QU’IL N’EST PAS KADHAFI, ET QUE LES OCCIDENTAUX NE PEUVENT RIEN CONTRE LUI

21/05/2017 par :

Dépeint par les médias occidentaux comme un personnage excentrique, personnage qui lâche les (...)

logo article

Gabon : les millions bloqués du lobbyiste américain qui portait les valises d’Ali Bongo

21/05/2017 par :

Ce sont plus de 8 millions de dollars qui auraient transité par les comptes de Joseph Szlavik, (...)

DEPECHES

19 mai 2017

VIOLENT ACCIDENT SUR L’AUTOROUTE : PAS DE MORT ; QUE DES DÉGÂTS MATÉRIELS IMPORTANTS

3 mai 2017

Sénégal : Khalifa Sall et ses co-détenus restent en prison

12 avril 2017

Un élève de Limamoulaye kidnappé et tué

10 avril 2017

RDC : les manifestations de l’opposition prévues ce lundi interdites par la police

10 avril 2017

Égypte : le président al-Sissi déclare l’état d’urgence pour trois mois après les attentats de l’EI contre des Coptes

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES