La Côte d’Ivoire proteste officiellement contre le mandat d’amener français visant Guillaume Soro

Est-ce un début de crise diplomatique entre la Côte d’Ivoire et la France ? Mardi, Abidjan a émis une protestation officielle contre le mandat d’amener de la justice française visant Guillaume Soro, président de l’Assemblée nationale, selon le ministre des Affaires étrangères, Charles Koffi Diby.

Abidjan hausse le ton et convoque l’ambassadeur français, laissant augurer de retombées sur les relations diplomatiques entre la Côte d’Ivoire et la France. « J’émets une vive protestation contre le mandat d’amener émis dans le cadre d’une plainte du fils de l’ex-président Laurent Gbagbo« , a affirmé le ministre Charles Koffi Diby. « Le président de l’Assemblée est en mission officielle de représentation à travers un mandat que lui a donné le président de la République. Il bénéficie d’une immunité absolue. Nous exigeons que le mandat soit annulé », car il « viole complètement les accords de coopération, la convention de Vienne et les traités pour les immunités », a conclu le ministre.

L’ambassadeur français en Côte d’Ivoire, Georges Serre, était attendu en fin de matinée au ministère des Affaires étrangères. Un courrier adressé au ministre français des Affaires étrangères, Laurent Fabius, et reprenant les arguments du ministre, lui a été remis. Quant à Guillaume Soro, qui était en France pour la COP21, il n’était pas possible de savoir dans l’immédiat s’il était rentré dans son pays ou pas.

Michel Gbagbo s’est plaint des conditions de son arrestation (…) Aucune preuve de violences physiques n’a pu être établie, plaident les avocats de Soro
Les avocats français de Soro avaient déjà protesté lundi soir contre ce mandat d’amener, estimant qu’il avait été délivré en méconnaissance des pratiques et usages diplomatiques admis et reconnus. La juge d’instruction parisienne Sabine Khéris cherche à entendre Soro dans le cadre de la plainte déposée en 2012 par Michel Gbagbo, fils de l’ex-président ivoirien Laurent Gbagbo, pour enlèvement, séquestration et traitement dégradant et inhumain, selon des sources concordantes.

Plainte en dénonciation calomnieuse

Selon une source proche du dossier, des policiers se sont présentés lundi au domicile français de M. Soro qui était absent. Les policiers ont entendu les personnes présentes et ont informé la juge, a-t-elle précisé. « Ceci est d’autant plus choquant que les avocats de M. Soro avaient pris contact à plusieurs reprises avec la juge d’instruction pour s’interroger sur le cadre dans lequel il pouvait et devait coopérer avec la justice française. Celle-ci dispose dorénavant de tous les documents nécessaires qui pouvaient lui manquer », écrivaient les conseils du président de l’Assemblée nationale.

« Les faits allégués, minimes, restent à prouver. Michel Gbagbo s’est plaint des conditions de son arrestation (…) Aucune preuve de violences physiques n’a pu être établie lors de cette arrestation », ajoutaient-ils. À l’époque des faits, M. Soro était Premier ministre, ministre de la Défense. C’est à ce titre qu’il est abusivement visé par une plainte, indiquent ses avocats assurant qu’il coopérera avec la justice française qu’il saisit de son côté d’une plainte en dénonciation calomnieuse contre Michel Gbagbo. JEUNE AFRIQUE



AFRIQUE-MONDE

logo article

Le "New York Times" a recensé tous les mensonges de Trump (et ils sont nombreux)

24/06/2017 par :

DONALD TRUMP - Cette compilation fait froid dans le dos. Deux journalistes américains du New (...)

logo article

Les musulmans de France fêteront la fin du ramadan dimanche

24/06/2017 par :

Les musulmans de France fêteront dimanche l’Aïd el-Fitr, la fête de la rupture du jeûne qui marque (...)

logo article

Ghana : fin des privilèges diplomatiques pour les anciens présidents

24/06/2017 par :

Ce changement de traitement concerne non seulement les anciens chefs d’Etat mais aussi les (...)

logo article

Soudan du Sud : la fête de l’indépendance annulée

24/06/2017 par :

Comme en 2016, la fête nationale ne sera pas célébrée cette année. Le gouvernement sud-soudanais a (...)

logo article

Ryad déjoue une attaque d’envergure contre le premier lieu saint de l’islam

24/06/2017 par :

L’Arabie saoudite a annoncé avoir déjoué un attentat d’envergure contre la Grande mosquée de La (...)

logo article

Jammeh retourne en Gambie

20/06/2017 par :

En Exil en Guinée Equatoriale, Yaya Jammeh n’oublie pas, pour autant, la Gambie. Par le biais (...)

logo article

Zeinab demande le divorce à Jammeh

20/06/2017 par :

Zeinab Suma aurait officiellement demandé le divorce à Yaya Jammeh. L’ex première dame, que les (...)

logo article

Gambie : Un Sénégalais arrêté pour 2 meurtres, 4 viols et 4 incendies

20/06/2017 par :

Dix chefs d’accusations pèsent sur la tête d’un Sénégalais, dont l’identité n’a pas été révélée, en (...)

logo article

Texas : Une Sénégalaise battue à mort par son époux ivoirien

20/06/2017 par :

L’affaire fait les choux gras de la presse en Côte d’Ivoire. Hermann Fulgence Gninia, 41 ans, un (...)

logo article

Aboubacry Ba nommé Dg d’un groupe de presse à Conakry

20/06/2017 par :

Le journaliste Aboubacry Ba, employé de la chaîne Canal Plus, a été nommé à la tête du groupe (...)

logo article

9 morts : Bilan définitif de l’attaque de Bamako

20/06/2017 par :

Le bilan définitif de l’attaque terroriste de dimanche après-midi au campement Kangaba, dans la (...)

DEPECHES

18 juin 2017

Trump tweets : "Je suis enquêté pour avoir tiré le directeur du FBI par l’homme qui m’a dit de déclencher le directeur du FBI. Chasse aux sorcières !"

18 juin 2017

Le Chili bat le Cameroun pour son premier match en Coupe des Confédérations

19 mai 2017

VIOLENT ACCIDENT SUR L’AUTOROUTE : PAS DE MORT ; QUE DES DÉGÂTS MATÉRIELS IMPORTANTS

3 mai 2017

Sénégal : Khalifa Sall et ses co-détenus restent en prison

12 avril 2017

Un élève de Limamoulaye kidnappé et tué

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES