LE SÉNÉGAL MEMBRE NON PERMANENT DU CONSEIL DE SECURITE : Une petite "victoire" à la portée de tous les Etats membres de l’ONU

Ce régime ne gagne aucune bataille, il s’agrippe sur des détails pour crier victoire. Lorsque les Lionnes ont remporté la Coupe d’Afrique, tout le banc de la République s’est levé pour organiser une fête. Aujourd’hui, par un règlement qui veut que les postes de membre non permanent des Nations Unies soient confiés aux Etats, le Sénégal est choisi, ce régime crie encore victoire. Les tenants du pouvoir ont tellement soif de victoire que même la visite d’Obama à Dakar fut une victoire pour eux. Même lorsque le président Macky SALL échoue au Burkina Fasso, ils crient victoire. La Gambie fut membre non permanent du Conseil de sécurité même le Tchad dirigé par un dictateur depuis 23 ans vient de quitter cette instance.

Lors d’une réunion jeudi à l’Assemblée générale, les 193 Etats membres des Nations Unies ont élu le Sénégal, le Japon, l’Egypte, l’Ukraine et l’Uruguay pour siéger au Conseil de sécurité pour une période de deux ans à partir du 1er janvier 2016.
Seuls candidats de leur Groupe régional, ces pays remplacent le Chili, la Jordanie, la Lituanie, le Nigéria et le Tchad.
À la majorité des deux-tiers comme le veut le règlement, l’Égypte, le Japon et le Sénégal ont été élus avec respectivement 179, 184 et 187 voix. L’Ukraine a été élue avec 177 voix et l’Uruguay avec 185 voix.
Ces nouveaux membres non permanents rejoignent, à partir du 1er janvier 2016, l’Angola, l’Espagne, la Malaisie, la Nouvelle-Zélande et le Venezuela. Les 10 sièges sont renouvelés par moitié tous les ans et sont répartis comme suit : cinq sièges pour le Groupe des États d’Afrique et d’Asie, deux pour le Groupe des États d’Amérique latine et des Caraïbes, deux pour le Groupe des États d’Europe occidentale et autres États, et un pour le Groupe des États d’Europe orientale.
Les cinq membres permanents du Conseil, qui exercent chacun un droit de veto, sont la Chine, la France, la Russie, le Royaume-Uni et les États-Unis.
En vertu de la Charte des Nations Unies, le Conseil de sécurité a la responsabilité principale du maintien de la paix et la sécurité internationales. Chacun des membres du Conseil dispose d’une voix. En vertu de la Charte, tous les États membres de l’ONU sont tenus de se conformer aux décisions du Conseil.
Le Conseil de sécurité est également chargé de déterminer l’existence d’une menace contre la paix et de réagir à un acte d’agression. Il est aussi chargé de trouver des moyens pacifiques pour régler un conflit ou une dispute entre les Etats. Dans certains cas, le Conseil de sécurité peut recourir à l’imposition de sanctions ou même autoriser l’usage de la force pour maintenir ou rétablir la paix et la sécurité internationales.
Le Conseil de sécurité recommande également à l’Assemblée générale la nomination du Secrétaire général et de l’admission de nouveaux Membres à l’Organisation des Nations Unies. Le Conseil et l’Assemblée générale, élisent ensemble les juges de la Cour internationale de Justice.
MEDIAFRIK AVEC DAKARACTU



AFRIQUE-MONDE

logo article

AFRIQUE : La RDC suspend sa coopération militaire avec la Belgique

13/04/2017 par :

Kinshasa a décidé de suspendre sa coopération militaire avec Bruxelles, a déclaré le ministère (...)

logo article

Abidjan accueille la réunion biannuelle de la zone Franc CFA

12/04/2017 par :

Abidjan sera la capitale de la zone Francs CFA ces 13 et 14 avril. La capitale économique (...)

logo article

Gambie : Jammeh, Coumba Gawlo et les milliers de dollars

12/04/2017 par :

Les services de sécurité de la Gambie ont exhumé 27 corps, selon les informations de Oumar (...)

logo article

Famine en Afrique : l’ ONU alerte sur le risque d’un nombre de morts « massif »

12/04/2017 par :

Le Haut-commissariat de l’ONU pour les réfugiés tire la sonnette d’alarme. Le nombre de morts (...)

logo article

Mali : un nouveau gouvernement de 35 membres formé

12/04/2017 par :

Le nouveau Premier ministre malien Abdoulaye Idrissa Maiga a formé son gouvernent ce mardi, fort (...)

logo article

Zambie : arrestation pour trahison du chef de l’opposition

12/04/2017 par :

Hakainde Hichilema, le chef de l’opposition zambienne, a été arrêté ce mardi 11 avril par la police (...)

logo article

France-Afrique : à l’Élysée, François Hollande soigne son héritage africain

11/04/2017 par :

En moins de deux semaines, du 31 mars au 14 avril, François Hollande a reçu (et va recevoir) (...)

logo article

Côte d’Ivoire : la vice-présidence de Daniel Kablan Duncan, retraite dorée ou tremplin politique ?

10/04/2017 par :

Mi-janvier, Daniel Kablan Duncan quittait la primature pour la vice-présidence, un poste aux (...)

logo article

Côte d’Ivoire : Simone Gbagbo acquittée de crime contre l’Humanité et de crime de guerre

29/03/2017 par :

Simone Gbagbo, jugée depuis mai 2016 pour des faits de crime contre l’Humanité et de crime de (...)

logo article

Maroc : Saadeddine El Othmani parvient à former sa coalition

26/03/2017 par :

Fin du blocage politique ! Le nouveau chef de gouvernement a annoncé samedi une nouvelle (...)

logo article

CPI : Jean-Pierre Bemba condamné à un an de prison pour subornation de témoins

22/03/2017 par :

L’ancien vice-président congolais Jean-Pierre Bemba, reconnu coupable par la Cour pénale (...)

DEPECHES

12 avril 2017

Un élève de Limamoulaye kidnappé et tué

10 avril 2017

RDC : les manifestations de l’opposition prévues ce lundi interdites par la police

10 avril 2017

Égypte : le président al-Sissi déclare l’état d’urgence pour trois mois après les attentats de l’EI contre des Coptes

28 mars 2017

DERNIERE MINUTE : Le Juge vient d’accorder une liberté provisoire au Maire de la Médina Bamba FALL et Cie

7 mars 2017

AUDITION DE KHALIFA SALL : Le DAF Mbaye Touré finalement placé sous mandat de dépôt

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES