INSCRIPTION SUR LES LISTES : Des cas de fraudes de l’Apr révélés dans la diaspora

A propos de la Commission de confection des cartes nationales d’identité biométriques des sénégalais de la Circonscription de Lyon

Dénonciation
Plusieurs initiatives ont été prises, ces derniers jours, au Consulat du Sénégal à Lyon qui interpellent sur leur bien fondé et sur les réelles motivations des responsables consulaires. Toutes ces initiatives sont dénouées de bon sens et ne respectent nullement les procédures prévues dans le code électoral sénégalais.
1-Une rencontre a été organisée de façon totalement cavalière par les responsables du Consulat à Lyon, en cooptant une ou deux personnes, pour proposer de façon solitaire et non concertée un programme et un calendrier pour la confection des cartes d’identité et l’inscription sur le fichier électoral.
2-Aucun canal officiel des services du Consulat de Lyon n’a été utilisé pour transmettre cette information aux Sénégalais. Un communiqué officieux a été publié de façon privée sur des pages facebook personnelles : le communiqué porte le cachet du consulat, mais aucune signature des autorités consulaires n’y figure, avec des informations très parcellaires.
3-Toutes ces initiatives prises par les responsables du Consulat du Sénégal à Lyon sont en violation flagrante avec le code électoral puisque la commission administrative en charge de l’exécution de cette révision n’a pas été constituée à Lyon. Cette commission administrative est sensée être composée de représentants de la CENA, des représentants des partis politiques et de la société civile. Or, aucun représentant de partis politiques et de la société civile n’a été informé et associé.
4-Malgré tout ceci, la campagne débute difficilement ce jeudi 5 janvier 2017 à la Maison SOPE à Villeurbanne avec, dans les premières heures de la matinée, aucun représentant du Consulat présent dans les locaux, des sénégalais cloitrés en couloirs et dans la cuisine à attendre un temps de passage très long et dans le froid.
5-Visiblement l’endroit choisi est très inadapté et l’organisation souffre d’une incohérence notoire et de graves limites d’informations, de régulation, dans une forme d’improvisation aveugle et un manque de professionnalisme avéré.
Nous, représentants des partis politiques et des organisations de la société civile, signataires du présent communiqué, dénonçons de la manière la plus ferme la façon dont la confection des cartes nationales d’identité biométriques et des cartes d’électeur est entrain de s’organiser dans la circonscription du Consulat Général du Sénégal de Lyon.
Nous exigeons de la part des autorités diplomatiques et consulaires qu’une réparation soit immédiatement faite de tous ces manquements et, de façon prioritaire, qu’une communication officielle et complète soit faite vers les sénégalais de la circonscription sur cette opération de confection des cartes nationales d’identité et d’inscription sur les listes électorales.
Nous voudrions rappeler que la confection des cartes nationales d’identité et l’inscription sur les listes électorales concernent l’ensemble des sénégalais et pas seulement les membres du parti au pouvoir l’APR. Par la même occasion, nous dénonçons toutes les initiatives prises par les responsables du Consulat Général de Lyon, dont les motivations sont exclusivement politiciennes, discriminatoires, au service d’intérêts partisans et personnels.
Nous appelons toutes les organisations de la société civile, tous les partis politiques et tous les sénégalais établis dans la circonscription de Lyon à faire valoir leur droit de renouvellement de leur carte d’identité et d’inscription sur les listes électorales, quelque soit leur lieu de résidence et leur appartenance politique, syndicale ou ethnique.
Fait à Lyon, le 5 janvier 2017
Les signataires : Diaspora Plurielle, ACT Lyon, Grand Parti, Book Guiss Guiss, UCS, REWMI, Pastef Lyon



AFRIQUE-MONDE

logo article

Législatives allemandes : un député noir en lutte contre le racisme

19/09/2017 par :

En campagne pour sa réélection, Karamba Diaby, premier député noir d’Allemagne élu dans une (...)

logo article

Présidentielle au Cameroun : Christopher Fomunyoh enfin dans l’arène ??

19/09/2017 par :

Alors que la présidentielle doit se dérouler en octobre 2018, le nom du natif du Nord-Ouest (...)

logo article

En Algérie et dans le reste du Maghreb, des tabous freinent le don d’organes

19/09/2017 par :

En lui offrant un rein, Nawel a permis à son mari Boubaker d’en finir avec 16 ans de dialyse, (...)

logo article

Le geste gênant de Donald Trump envers Melania

18/09/2017 par :

On ne peut pas dire que ça respire l’amour fou. Vendredi soir, Donald Trump et son épouse Melania (...)

logo article

Gangstérisme à Kédougou, trois attaques armées en trois jours

18/09/2017 par :

La région de Kédougou est secouée depuis la semaine dernière par une série d’attaques armées (...)

logo article

Sénégal : le mouvement anti-franc CFA de retour dans la rue

18/09/2017 par :

Plusieurs centaines de manifestants se sont réunis samedi 16 septembre dans plusieurs villes (...)

logo article

Fatick : un homme de 87 ans meurt par pendaison

18/09/2017 par :

Un homme âgé de 87 ans s’est pendu dans la nuit de samedi à dimanche à Fatick, a appris l’APS de (...)

logo article

Une ministre se déguise pour démasquer des corrompus

18/09/2017 par :

Sarah Opendi, la ministre ougandaise de la santé, a révélé qu’elle s’est déguisée en patiente pour (...)

logo article

Une double attaque dans le sud de l’Irak atteint 50 morts

14/09/2017 par :

Au moins 50 personnes, dont des Iraniens, ont été tuées jeudi dans une double attaque près de (...)

logo article

Rohingyas : Aung San Suu Kyi va enfin s’exprimer

14/09/2017 par :

La dirigeante birmane Aung San Suu Kyi souhaite finalement s’exprimer devant la nation sur (...)

logo article

Raila Odinga : « La communauté internationale doit s’impliquer, sinon le Kenya va glisser vers une grave crise »

12/09/2017 par :

Dans un entretien accordé à Jeune Afrique, Raila Odinga, candidat de l’opposition à la (...)

DEPECHES

18 juin 2017

Trump tweets : "Je suis enquêté pour avoir tiré le directeur du FBI par l’homme qui m’a dit de déclencher le directeur du FBI. Chasse aux sorcières !"

18 juin 2017

Le Chili bat le Cameroun pour son premier match en Coupe des Confédérations

19 mai 2017

VIOLENT ACCIDENT SUR L’AUTOROUTE : PAS DE MORT ; QUE DES DÉGÂTS MATÉRIELS IMPORTANTS

3 mai 2017

Sénégal : Khalifa Sall et ses co-détenus restent en prison

12 avril 2017

Un élève de Limamoulaye kidnappé et tué

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES