Guinée : la présidentielle « s’annonce serrée », selon l’Afrobaromètre

Alors que le premier tour de l’élection présidentielle guinéenne approche, le réseau Afrobaromètre a scruté lors d’une enquête d’opinion le ressenti des Guinéens à l’approche du scrutin. Interview d’un des auteurs de l’enquête, Djiba Kaba.

La Guinée vit désormais au rythme de l’élection présidentielle, dont le premier tour aura lieu dimanche 11 octobre. À quelques jours du scrutin, le réseau de sondage Afrobaromètre et son bureau en Guinée, Stat View International, ont scruté les attentes et préoccupations des Guinéens. L’un des auteurs de l’enquête publiée lundi 5 octobre, Djiba Kaba, la décrypte pour Jeune Afrique. Interview.

Jeune Afrique : le sondage illustre un manque de confiance des Guinéens envers la Commission électorale nationale indépendante (Ceni). Comment expliquez-vous cette défiance ?

Djiba Kaba : Effectivement, les résultats démontrent une certaine défiance des Guinéens envers la Ceni, puisque près d’un tiers des sondés disent ne pas avoir confiance « du tout » envers cette institution.

Ce manque de confiance s’explique par les problèmes rencontrés lors des précédentes élections. Et surtout lors des dernières législatives, pendant lesquelles le décompte des voix avait été remis en question, comme à Matam. Cela avait entraîné des violences, et certains Guinéens gardent en tête que la Ceni n’a pas bien fait son travail.

Votre enquête d’opinion montre d’ailleurs qu’une partie des Guinéens redoute des flambées de violence. Des heurts ont ainsi eu lieu à Koundara le 20 septembre et à N’Zérékoré le week-end dernier….

Une psychose s’est en effet installée après les dernières élections, car les annonces des résultats électoraux ont souvent été suivies de violence. Les Guinéens ont l’habitude des élections truquées, et sont souvent sortis dans les rues pour dénoncer des résultats en défaveur de leur leader défait.

Peur des intimidations et des violences pendant l’élection de 2015 (en %) | Create your own infographics
Mais en dépit des frustrations qui ont pu par exemple être provoquées par la non candidature de Dadis Camara ou par les importants moyens déployés par Alpha Condé comparé à ses rivaux pour emporter le scrutin, la campagne se passe bien, pour le moment. Cette enquête montre d’ailleurs que les Guinéens sont très attachés à la démocratie et au processus électoral.

À quelques jours de l’élection présidentielle, quelles conclusions tirez-vous de ce sondage ?

Ce sondage confirme les assises régionales des deux candidats principaux et nuance l’importance de la variable ethnique. La popularité d’Alpha Condé est très forte dans ses fiefs, à savoir la Haute-Guinée et la Guinée forestière. Elle est en revanche plus faible dans la localité de Labé, fief de son opposant Cellou Dalein Diallo.

Afrobaromètre
Tout dépend donc de la façon dont les populations issues des régions moins marquées vont réagir. À Mamu par exemple, des mobilisations en faveur d’Alpha Condé ont récemment eu lieu. Reste à savoir comment cela se traduira dans les urnes. Mais l’opinion semble partagée, et l’élection s’annonce donc serrée.

*Sondage réalisé sur un échantillon représentatif de 1 200 personnes.




AFRIQUE-MONDE

logo article

SECURITE : L’armée libyenne reprend la ville de Syrte à l’EI

05/12/2016 par :

Le gouvernement d’union nationale a annoncé lundi la reprise totale de la ville de Syrte. (...)

logo article

Mali : les partisans de Sanogo venus en masse au premier jour de son procès

01/12/2016 par :

Les partisans d’Amadou Haya Sanogo ont pris leurs quartiers à Sikasso, où a débuté mercredi le (...)

logo article

De Rabat à Madagascar, comment Mohammed VI étend l’influence du Maroc sur tout le continent africain

29/11/2016 par :

Rwanda, Tanzanie, Sénégal, Éthiopie, Madagascar, et bientôt Nigeria et Zambie. Jamais Mohammed VI (...)

logo article

Burundi : le conseiller du président Nkurunziza, Willy Nyamitwe, aurait échappé à une tentative d’assassinat

29/11/2016 par :

Willy Nyamitwe, conseiller en communication du président burundais Pierre Nkurunziza aurait été (...)

logo article

Sommet de Madagascar : l’Arabie saoudite devra patienter avant d’adhérer à la Francophonie

26/11/2016 par :

Malgré le plaidoyer de certains chefs d’États africains en faveur d’une adhésion de l’Arabie (...)

logo article

AFRIQUE : Les 5 questions que vous vous posez sur le sommet de la francophonie à Madagascar

25/11/2016 par :

Une trentaine de chefs d’État et de gouvernement sont attendus à Antananarivo pour le XVIe sommet (...)

logo article

RDC – Interview exclusive de Matata Ponyo : « J’ai navigué dans des eaux infestées de crocodiles »

22/11/2016 par :

Le Premier ministre congolais sortant s’est confié en exclusivité à Jeune Afrique au sujet de ses (...)

logo article

OPINION : Pour une négociation politique tous azimuts au Burkina Faso

22/11/2016 par :

Affirmer qu’il règne une tension politique dans notre pays qui est à l’image de celle qui oppose le (...)

logo article

Pierre-Claver Mbonimpa : « Les présidents africains ont la même maladie »

20/11/2016 par :

De passage à Paris où il a été invité par Human Rights Watch pour recevoir le prix Alison Des Forges (...)

logo article

Maroc – UA : Mohammed VI sollicite l’intervention d’Idriss Déby Itno et reporte sa visite en Éthiopie

16/11/2016 par :

Le roi du Maroc a demandé au président tchadien ce lundi d’intervenir auprès de la présidente de la (...)

logo article

États-Unis : Trump promet d’expulser jusqu’à 3 millions d’immigrés clandestins

13/11/2016 par :

Le nouveau président élu des États-Unis Donald Trump a promis d’expulser jusqu’à 3 millions (...)

DEPECHES

5 décembre 2016

GAMBIE : En Gambie, l’opposant Ousseynou Darboe sera bientôt libre. Son procès en appel a pris une dimension particulière après la victoire inattendue d’Adama Barrow à la présidentielle. Le leader du Parti démocratique unifié était l’un des principaux opposants au régime de Yahya Jammeh. Il avait été condamné en juillet à trois ans de détention, notamment pour manifestation illégale et son procès en appel s’est ouvert ce lundi. Les juges de la cour d’appel viennent d’annoncer sa remise en liberté provisoire

29 novembre 2016

URGENT : Un avion qui transportait une équipe de football brésilienne s’est écrasé près de la ville colombienne de Medellin. La police colombiennes annonce 76 morts

29 novembre 2016

HAITI : Jovenel Moïse a été déclaré vainqueur de la présidentielle haïtienne dès le premier tour, selon les résultats préliminaires annoncés ce mardi 29 novembre par le Conseil électoral provisoire (CEP). Le nouveau président a appelé les Haïtiens à s’unir pour relever le pays.

11 novembre 2016

DEPECHE/USA : Des milliers de personnes, pour la plupart des jeunes, ont à nouveau défilé dans la nuit de jeudi à vendredi dans les grandes villes américaines aux cris de « Pas mon président ! ». Des rassemblements parfois émaillés de violences comme à Portland. Trump accuse les média

7 novembre 2016

DEPECHE : Monsieur Macky SALL, Président de la République, et Sa Majesté Mohammed VI Roi du Maroc présideront la signature d’un Protocole d’accord pour la création d’un Centre de Formation dédié à l’Entreprenariat, ce mardi 08 novembre 2016 à 13 heures au Palais de la République. Après cette cérémonie, les deux Chefs d’Etat sont attendus à l’Hôpital Principal de Dakar pour procéder à la remise solennelle de médicaments offerts par la Fondation Mohammed V pour la Solidarité au Ministère de la Santé. Sa Majesté Mohammed VI, Roi du Maroc visitera, à cette occasion, le Pavillon Boufflers (Maladies infectieuses) ainsi que la Maternité de l’Hôpital. Son Excellence Monsieur Macky SALL, Président de la République souhaite la bienvenue et un agréable séjour au Sénégal à son illustre hôte.

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES