Guinée-Bissau : 14 députés du PAIGC exclus, le Premier ministre sur un siège éjectable

Quatorze députés du parti au pouvoir, le Parti africain pour l’indépendance de la Guinée-Bissau et du Cap-Vert (PAIGC), ont été exclus de leur formation politique jeudi 14 janvier.

Le 23 décembre dernier, ces 14 députés avaient voté contre la déclaration de politique générale du nouveau Premier ministre Carlos Correia, également vice-président du PAIGC. Conséquence, la motion de confiance sollicitée par le Premier ministre avait donc été rejetée (56 députés contre, 45 pour).

« Ils ont refusé d’obéir aux règles fixées par le PAIGC, le parti a donc décidé de les exclure », explique une source interne au parti, qui avance également que le PAIGC envisage de convoquer les suppléants de ces députés lors du prochain vote de l’Assemblée, prévu lundi 18 janvier.

Empêcher les députés de voter, une décision « inacceptable »

En mauvaise posture, Carlos Correia devrait en effet présenter une nouvelle feuille de route à l’Assemblée lundi prochain. Reste que face à la fronde des députés de son parti, l’issue du vote reste incertaine. « Nous serons à l’Assemblée », prévient Adja Satu Camara, vice-présidente du parti exclue du PAIGC. « La direction du PAIGC refuse la démocratie », déplore-t-elle.

Même son de cloche du côté de l’opposition. « S’ils empêchaient les 14 députés exclus d’aller voter, ce serait inacceptable », tonne Florentino Mendes Pereira, secrétaire général du Parti de la rénovation sociale (PRS), deuxième formation politique du pays. « Ce sont des députés de la nation, pas du PAIGC. Un député ne peut pas perdre son mandat pour cette raison, c’est contre la Constitution », poursuit Florentino Mendes, qui siège également à l’Assemblée.

Vers une nouvelle crise ?

L’issue du vote est donc très attendue. Car si les députés devaient une nouvelle fois refuser la confiance au Premier ministre, ce dernier devrait démissionner. « Le président José Mario Vaz devrait alors nommer un nouveau Premier ministre, mais selon les clarifications données cet été par la cour suprême, il devra consulter le parti majoritaire, le PAIGC », souligne Vincent Foucher, analyste à l’International Crisis Group.

Problème, les statuts du PAIGC sont très clairs : le poste de Premier ministre revient au chef du parti. Soit Domingos Simões Pereira, l’ancien Premier ministre destitué cet été par José Mario Vaz. Un scénario qui provoquerait donc un nouveau blocage à la tête de l’État. JEUNE AFRIQUE



AFRIQUE-MONDE

logo article

Le "New York Times" a recensé tous les mensonges de Trump (et ils sont nombreux)

24/06/2017 par :

DONALD TRUMP - Cette compilation fait froid dans le dos. Deux journalistes américains du New (...)

logo article

Les musulmans de France fêteront la fin du ramadan dimanche

24/06/2017 par :

Les musulmans de France fêteront dimanche l’Aïd el-Fitr, la fête de la rupture du jeûne qui marque (...)

logo article

Ghana : fin des privilèges diplomatiques pour les anciens présidents

24/06/2017 par :

Ce changement de traitement concerne non seulement les anciens chefs d’Etat mais aussi les (...)

logo article

Soudan du Sud : la fête de l’indépendance annulée

24/06/2017 par :

Comme en 2016, la fête nationale ne sera pas célébrée cette année. Le gouvernement sud-soudanais a (...)

logo article

Ryad déjoue une attaque d’envergure contre le premier lieu saint de l’islam

24/06/2017 par :

L’Arabie saoudite a annoncé avoir déjoué un attentat d’envergure contre la Grande mosquée de La (...)

logo article

Jammeh retourne en Gambie

20/06/2017 par :

En Exil en Guinée Equatoriale, Yaya Jammeh n’oublie pas, pour autant, la Gambie. Par le biais (...)

logo article

Zeinab demande le divorce à Jammeh

20/06/2017 par :

Zeinab Suma aurait officiellement demandé le divorce à Yaya Jammeh. L’ex première dame, que les (...)

logo article

Gambie : Un Sénégalais arrêté pour 2 meurtres, 4 viols et 4 incendies

20/06/2017 par :

Dix chefs d’accusations pèsent sur la tête d’un Sénégalais, dont l’identité n’a pas été révélée, en (...)

logo article

Texas : Une Sénégalaise battue à mort par son époux ivoirien

20/06/2017 par :

L’affaire fait les choux gras de la presse en Côte d’Ivoire. Hermann Fulgence Gninia, 41 ans, un (...)

logo article

Aboubacry Ba nommé Dg d’un groupe de presse à Conakry

20/06/2017 par :

Le journaliste Aboubacry Ba, employé de la chaîne Canal Plus, a été nommé à la tête du groupe (...)

logo article

9 morts : Bilan définitif de l’attaque de Bamako

20/06/2017 par :

Le bilan définitif de l’attaque terroriste de dimanche après-midi au campement Kangaba, dans la (...)

DEPECHES

18 juin 2017

Trump tweets : "Je suis enquêté pour avoir tiré le directeur du FBI par l’homme qui m’a dit de déclencher le directeur du FBI. Chasse aux sorcières !"

18 juin 2017

Le Chili bat le Cameroun pour son premier match en Coupe des Confédérations

19 mai 2017

VIOLENT ACCIDENT SUR L’AUTOROUTE : PAS DE MORT ; QUE DES DÉGÂTS MATÉRIELS IMPORTANTS

3 mai 2017

Sénégal : Khalifa Sall et ses co-détenus restent en prison

12 avril 2017

Un élève de Limamoulaye kidnappé et tué

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES