Guinée : 17 blessés lors d’affrontements entre militants du pouvoir et de l’opposition

De violents affrontements entre militants du parti au pouvoir, le RPG Arc-en-ciel, et ceux de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG, opposition), ont éclaté vendredi 2 octobre et se sont poursuis samedi, à Nzérékoré. Bilan : au moins 17 blessés, dont 14 par balles.

À Nzérékoré, capitale régionale de la Guinée forestière, dans le sud-est de la Guinée, les lendemains de fête nationale déchantent. Des témoins sur place font état de dix-sept blessés, dont quatorze par des balles de fusils de chasse dans les affrontements de vendredi 2 et samedi 3 octobre entre militants du pouvoir et ceux de l’opposition. Il y aurait eu aussi d’importants dégâts matériels, dont des motos, une voiture et des boutiques incendiées ou vandalisées notamment à la gare-routière de la ville.

Parmi les victimes, Thierno Abdoul Wahab, deuxième imam d’une mosquée du quartier Gnéla, dans la commune urbaine. Une partie de son immeuble a été incendiée par des jeunes habillés aux couleurs du parti au pouvoir et sa famille s’est réfugiée à la gendarmerie, selon des témoins contactés sur place.

Des affrontements prévisibles ?

Ces affrontements ont éclaté alors que le candidat sortant, Alpha Condé, était en « séjour de travail » à Nzérékoré. Il y a été accueilli vendredi soir par les militants de son parti aux environs de 18h, alors qu’il venait de Mamou où il a présidé la célébration de la fête nationale du 2 octobre. Le lendemain matin, les militants du RPG n’auraient pas apprécié de voir leurs adversaires de l’opposition vaquer librement à leurs occupations pendant que leur candidat tenait son meeting. Ils se seraient attaqués à eux pour les contraindre à fermer leurs commerces. Se sont ensuivi des jets de pierres entre les deux camps adverses. Les agents de sécurité « peu nombreux et sous-équipés » ont peiné à rétablir un semblant d’ordre, tandis que des militaires « venus de Conakry » ont été accusés d’inaction face aux pillards.

De l’avis de certains observateurs, les affrontements entre militants du pouvoir et de l’opposition étaient prévisibles. Les premiers avaient promis de riposter au slogan « Cinq ans d’Ebola » entonné par les seconds pour qualifier le bilan du président sortant lors du passage de Cellou Dalein Diallo (UFDG), le 22 septembre à Nzérékoré.

Le ministre de l’Intérieur et de la sécurité, Mahmoud Cissé, sur la Télévision nationale, a déploré les incidents et confirmé l’incendie des maisons de commerce. Il a invité les uns et les autres à se conformer à l’appel au calme et à l’unité lancé par le président Alpha Condé lors de son adresse à la nation prononcée à l’occasion de la célébration de la fête nationale.




AFRIQUE-MONDE

logo article

Gambie : les forces ouest-africaines suspendent leur intervention militaire pour une dernière tentative de médiation

20/01/2017 par :

Le président de la commission de la Cédéao Marcel Alain de Souza a déclaré lors d’une conférence de (...)

logo article

Mali : Al-Mourabitoune dévoile l’auteur de l’attaque de Gao

19/01/2017 par :

ALAKHBAR (Nouakchott)- Abdel Hadi Al-Foulani de la Katiba Al-Mourabitoune relevant d’Al-Qaïda au (...)

logo article

AFRIQUE : La Gambie suspendue à l’investiture d’Adama Barrow

19/01/2017 par :

La Gambie est suspendue à la cérémonie d’investiture du président élu, Adama Barrow, prévue ce jeudi (...)

logo article

AFRIQUE : Des troupes sénégalaises "prêtes à intervenir" à la frontière gambienne

18/01/2017 par :

Des troupes sénégalaises sont positionnées à la frontière gambienne et se disent prêtes à intervenir (...)

logo article

Gambie : Yahya Jammeh décrète l’état d’urgence à deux jours de l’investiture d’Adama Barrow

17/01/2017 par :

À deux jours de l’investiture du nouveau président Adama Barrow, Yahya Jammeh a déclaré l’état (...)

logo article

À compter du 19 janvier, Yahya Jammeh ne sera plus reconnu par l’UA comme président légitime de la Gambie

13/01/2017 par :

Le Conseil de paix et de sécurité de l’Union africaine a indiqué vendredi qu’à partir du 19 janvier (...)

logo article

Côte d’Ivoire : après le mouvement d’humeur des militaires, des têtes tombent au sein des forces de défense

09/01/2017 par :

Trois jours après le mouvement de contestation au sein de l’armée, le chef d’état-major de l’armée, (...)

logo article

Côte d’Ivoire : Daniel Kablan Duncan a remis la démission de son gouvernement à Alassane Ouattara

09/01/2017 par :

Le Premier ministre Daniel Kablan Duncan a présenté la démission de son gouvernement au président (...)

logo article

Côte d’Ivoire : mouvement d’humeur d’hommes en armes à Bouaké, Daloa et Korhogo

06/01/2017 par :

Des tirs ont été entendus dans la nuit de jeudi à vendredi à Bouaké. Ce vendredi, des hommes en (...)

logo article

Bien mal acquis : le procès de Teodorín Obiang est reporté

04/01/2017 par :

Le procès du fils du président de Guinée équatoriale, soupçonné de s’être frauduleusement bâti un (...)

logo article

RD Congo : l’accord politique global et inclusif enfin adopté et signé à Kinshasa

01/01/2017 par :

Sous l’égide des évêques catholiques, les pourparlers directs entre les signataires de l’accord du (...)

DEPECHES

20 janvier 2017

DEPECHE : Le président de la commission de la Cédéao Marcel Alain de Souza a déclaré lors d’une conférence de presse à Dakar qu’une dernière tentative de médiation avec Yahya Jammeh allait être menée ce vendredi 20 janvier par le président guinéen Alpha Condé. Le président a jusqu’à demain midi pour accepter de quitter le pouvoir, sans quoi les militaires ouest-africains feront usage de la force, a précisé Marcel Alain de Souza. En attendant, l’intervention militaire ouest-africaine est suspendue.

19 janvier 2017

AFRIQUE : La cérémonie d’investiture du président gambien, élu à l’issue du scrutin présidentiel du 1er décembre, Adama Barrow, aura lieu jeudi 19 janvier, à 16h GMT, selon les déclarations du porte-parole du président élu recueillies par l’AFP.

9 janvier 2017

Côte d’Ivoire : Guillaume Soro largement réélu président de l’Assemblée nationale

9 janvier 2017

Gambie : Yahya Jammeh limoge 12 ambassadeurs ayant réclamé son départ

1er janvier 2017

Turquie : au moins 35 morts dans "l’attaque terroriste" contre la discothèque d’Istanbul

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES