Gabon : le nouveau gouvernement sera formé dimanche au plus tard

Après avoir nommé le nouveau Premier ministre de son gouvernement d’ouverture mercredi, Ali Bongo Ondimba s’apprête à choisir ses futurs ministres, a indiqué le ministre de la Communication Alain-Claude Bilie-By-Nze. Un retour à la normale politique qui n’empêche pas Jean Ping et ses partisans de continuer de contester l’élection.

C’était l’une de ses premières grandes décisions depuis sa réélection contestée. Mercredi, Ali Bongo Ondimba a désigné Emmanuel Issoze Ngondet, son ancien ministre des Affaires étrangères, comme chef de son nouveau gouvernement. Une nomination accompagnée de messages qui se voulaient conciliants pour le chef de l’État, qui a prêté serment mardi.

Ce dernier a en effet déclaré vouloir construire un « gouvernement d’ouverture » avec l’opposition, « dimanche au plus tard » selon son ministre de la Communication Alain-Claude Bilie-By-Nze. Sans amadouer pour autant le camp de Jean Ping, qui a répliqué sur un ton lapidaire par l’intermédiaire de son directeur de cabinet John Nambo : « Je m’en fiche. Cela ne change rien. Il doit partir. »

Le candidat malheureux à la présidentielle du mois d’août dernier prendra la parole ce jeudi après-midi, presque une semaine après la validation de la victoire d’Ali Bongo Ondimba par la Cour constitutionnelle. Depuis, Jean Ping continue à contester la légitimité du résultat : il parle de « déni de justice » et se proclame toujours seul vainqueur crédible du scrutin.

Les opposants toujours dans le collimateur

Bien que la vie des institutions ait repris son cours au Gabon, la situation n’est pas encore tout à fait revenue à la normale. Outre les contestations de Jean Ping, de nombreux opposants, arrêtés depuis le vote du 27 août dernier, sont toujours entre les mains de la justice. Parmi eux, l’ex-patron du renseignement, Léon-Paul Ngoulakia, cousin du président passé à l’opposition, « vient d’être libéré », a indiqué son avocat français Eric Moutet. « Il est en liberté provisoire le temps de l’instruction du dossier ».

« D’autres personnes ont été arrêtées la semaine dernière mais je n’ai pas encore les mandats », a poursuivi Eric Moutet, qui est également l’avocat de Jean Ping. « Les gens commencent à avoir peur. Il y a une espèce de chape de plomb qui est en train de s’installer sur le Gabon », selon lui. Une « cellule des disparus » au QG de Jean Ping a par ailleurs enregistré « 26 décès déclarés par des parents, qui ont identifié les corps. Tous ont été tués par balles entre le 31 août et le 4 septembre », a déclaré l’une de ses responsables mercredi.

Retour d’Internet

Du côté des libertés publiques, pour la première fois depuis le 31 août, internet était accessible aux Gabonais après 18 heures mercredi soir. Depuis un mois, le réseau était coupé jusqu’à 6 heures 30 le matin, sans qu’aucune explication officielle n’ait jamais été donnée. Ce qui devrait permettre aux activistes toujours engagés contre Ali Bongo Ondimba comme les militants de la campagne « Tournons la page » de faire entendre leur voix plus facilement.

Cette campagne exige « la libération » de « tous les détenus politiques », ainsi qu’ « une enquête internationale indépendante sous égide des Nations unies pour faire la lumière sur les massacres, les disparitions et les arrestations arbitraires ». Animée par un acteur de la société civile gabonaise, Marc Ona, et le Secours catholique en France, « Tournons la page » demande aussi à la communauté internationale « de ne pas reconnaître le gouvernement d’Ali Bongo Ondimba ». Signe que le retour définitif à la normale n’est pas pour tout de suite. JEUNE AFRIQUE



AFRIQUE-MONDE

logo article

AFRIQUE : La RDC suspend sa coopération militaire avec la Belgique

13/04/2017 par :

Kinshasa a décidé de suspendre sa coopération militaire avec Bruxelles, a déclaré le ministère (...)

logo article

Abidjan accueille la réunion biannuelle de la zone Franc CFA

12/04/2017 par :

Abidjan sera la capitale de la zone Francs CFA ces 13 et 14 avril. La capitale économique (...)

logo article

Gambie : Jammeh, Coumba Gawlo et les milliers de dollars

12/04/2017 par :

Les services de sécurité de la Gambie ont exhumé 27 corps, selon les informations de Oumar (...)

logo article

Famine en Afrique : l’ ONU alerte sur le risque d’un nombre de morts « massif »

12/04/2017 par :

Le Haut-commissariat de l’ONU pour les réfugiés tire la sonnette d’alarme. Le nombre de morts (...)

logo article

Mali : un nouveau gouvernement de 35 membres formé

12/04/2017 par :

Le nouveau Premier ministre malien Abdoulaye Idrissa Maiga a formé son gouvernent ce mardi, fort (...)

logo article

Zambie : arrestation pour trahison du chef de l’opposition

12/04/2017 par :

Hakainde Hichilema, le chef de l’opposition zambienne, a été arrêté ce mardi 11 avril par la police (...)

logo article

France-Afrique : à l’Élysée, François Hollande soigne son héritage africain

11/04/2017 par :

En moins de deux semaines, du 31 mars au 14 avril, François Hollande a reçu (et va recevoir) (...)

logo article

Côte d’Ivoire : la vice-présidence de Daniel Kablan Duncan, retraite dorée ou tremplin politique ?

10/04/2017 par :

Mi-janvier, Daniel Kablan Duncan quittait la primature pour la vice-présidence, un poste aux (...)

logo article

Côte d’Ivoire : Simone Gbagbo acquittée de crime contre l’Humanité et de crime de guerre

29/03/2017 par :

Simone Gbagbo, jugée depuis mai 2016 pour des faits de crime contre l’Humanité et de crime de (...)

logo article

Maroc : Saadeddine El Othmani parvient à former sa coalition

26/03/2017 par :

Fin du blocage politique ! Le nouveau chef de gouvernement a annoncé samedi une nouvelle (...)

logo article

CPI : Jean-Pierre Bemba condamné à un an de prison pour subornation de témoins

22/03/2017 par :

L’ancien vice-président congolais Jean-Pierre Bemba, reconnu coupable par la Cour pénale (...)

DEPECHES

12 avril 2017

Un élève de Limamoulaye kidnappé et tué

10 avril 2017

RDC : les manifestations de l’opposition prévues ce lundi interdites par la police

10 avril 2017

Égypte : le président al-Sissi déclare l’état d’urgence pour trois mois après les attentats de l’EI contre des Coptes

28 mars 2017

DERNIERE MINUTE : Le Juge vient d’accorder une liberté provisoire au Maire de la Médina Bamba FALL et Cie

7 mars 2017

AUDITION DE KHALIFA SALL : Le DAF Mbaye Touré finalement placé sous mandat de dépôt

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES