POLITIQUE : Lisez le brillant article du journal "Direct Info" sur Diagne Fada

Iba Der , Awa Diop en s’alliant à Modou Diagne Fada ont cherché à poignarder dans le dos leur mentor, en l’occurrence Me Abdoulaye Wade. Ce dernier, en vieux briscard déjoue la conspiration de Fada et Cie. Sa stratégie a été simplement d’exlure l’ex Président du Groupe parlementaire « Libéral et Démocrate.

« Je vous demande de notifier au Président de l’Assemblée nationale que M. Modou Fada Diagne ne représente plus le PDS. Il n’a pas le mandat du Parti de créér, en son nom, un Groupe Parlementaire ». C’est en ces termes que Me Wade a sabré Modou Diagne Fada à travers le Conseil de Discipline qui s’est autosaisie de la question. Ainsi , le
Parti démocratique sénégalais va user certainement de cette sanction. Ce qui signifie Me Wade vient de donner un « upercut’ au Président du Conseil Départemental de Kébémer. Ce dernier aurait désormais du mal à légitimer son ambition de briguer la Présidence du Groupe parlementaire des “Libéral et Démocratie”.
Cette exclusion balise la voie libre à Aïda Mbodj, qui serait, de facto, la seule candidate au poste de présidence du Groupe parlementaire des libéraux et de leurs alliés.

Si on interroge l’histoire récente du Pds et des autres partis, on se rend compte que le Pds a toujours désigné son président de groupe parlementaire de Fara Ndiaye à Fada en passant par Ousmane Ngom, Doudou Wade entre autres. Les statuts de la formation libérale sont clairs à ce sujet. Obnibulés par le désir de s’accrocher à ses privilèges , Modou Diagne Fada qui depuis 2012 est à la tête est à la tête dudit groupe. Il doit cette position à la volonté de Wade. D’ailleurs, il a toujours été copté par Wade parmi ses frères libéraux en lui donnant des stations enviables. Pourtant , personne n’ a jamais contesté depuis qu’ il a connu sa première législature jusqu’ à aujourd’hui. Il n’est pas plus méritant que les autres même si il fait prévaloir son militantisme. Oumar Sarr qui depuis 1996 a toujours gagné le département de Dagana même bombardé coordonnateur , n’est pas président du Groupe parlementaire
ni député de la Cedeao. Son engagement auprès de Me Wade ne souffre d’aucun doute.
Iba Der Thiam , expert dans les louanges destinés à Abdoulaye Wade, Awa Diop qui encensait le Père de Karim Wade et Modou Diagne Fada qui se montrait disciple du Pape du Sopi au temps où le prédécesseur du Président Macky Sall avait des décrets en son pouvoir. Depuis qu’ il n’est plus aux affaires , ces trois personnes pré- citées ne sont plus visibles sur le terraiin du combat Les rares fois que Fada s’est distingué, c’était pour aller à l’encontre des directions
Du Pds. Menait –il une croisade pour destabiliser le Parti qui l’ a formaté ? De forts soupçons de ce que les marxistes appellent « collision avec l’ennemi » pèsent sur lui. Avant même la session du Parlement , les libéraux avaient élevé la voix pour soutenir que Abdoulaye Diallo roulerait pour l’enfant de Darou Mousty.
Quoiqu’ il en soit , le comportement de Modou Diagne constitue une entrave à la vie du Pds et un affront à son leader Me Wade.
Hiereusement que ce dernier est un lion dur à cuire et qui n’ a pas encore perdu l’usage de ses crocs.

La formation libérale a toujours vécu des épreuves qu’ elle a eu à surmonter surtout quand l’honorabilité de Wade est engagée.

Du fait des bizarreries et des incongruités qu’elles comportent, la réunion du bureau de l’Assemblée nationale, qui était prévue hier, a été reportée jusqu’à la semaine prochaine. Deux listes ont été présentées au nom du Pds, ce qui est insolite. Le Pds a défendu hier que la liste de Modou Diagne Fada est estampillée de faux et usage de faux. Mais avec la donne introduite par Wade, Modou Diagne Fada sera hors-jeu.

Mademba Ramata DIA




AFRIQUE-MONDE

logo article

Yahya met le cap sur Malabo : le film des trois heures d’escale de l’ex-président gambien à Conakry comme si vous y étiez !

22/01/2017 par :

Il est 20 heures à l’aéroport de Conakry ce vendredi 21 janvier 2017. Un petit groupe de badauds (...)

logo article

Gambie : les forces ouest-africaines suspendent leur intervention militaire pour une dernière tentative de médiation

20/01/2017 par :

Le président de la commission de la Cédéao Marcel Alain de Souza a déclaré lors d’une conférence de (...)

logo article

Mali : Al-Mourabitoune dévoile l’auteur de l’attaque de Gao

19/01/2017 par :

ALAKHBAR (Nouakchott)- Abdel Hadi Al-Foulani de la Katiba Al-Mourabitoune relevant d’Al-Qaïda au (...)

logo article

AFRIQUE : La Gambie suspendue à l’investiture d’Adama Barrow

19/01/2017 par :

La Gambie est suspendue à la cérémonie d’investiture du président élu, Adama Barrow, prévue ce jeudi (...)

logo article

AFRIQUE : Des troupes sénégalaises "prêtes à intervenir" à la frontière gambienne

18/01/2017 par :

Des troupes sénégalaises sont positionnées à la frontière gambienne et se disent prêtes à intervenir (...)

logo article

Gambie : Yahya Jammeh décrète l’état d’urgence à deux jours de l’investiture d’Adama Barrow

17/01/2017 par :

À deux jours de l’investiture du nouveau président Adama Barrow, Yahya Jammeh a déclaré l’état (...)

logo article

À compter du 19 janvier, Yahya Jammeh ne sera plus reconnu par l’UA comme président légitime de la Gambie

13/01/2017 par :

Le Conseil de paix et de sécurité de l’Union africaine a indiqué vendredi qu’à partir du 19 janvier (...)

logo article

Côte d’Ivoire : après le mouvement d’humeur des militaires, des têtes tombent au sein des forces de défense

09/01/2017 par :

Trois jours après le mouvement de contestation au sein de l’armée, le chef d’état-major de l’armée, (...)

logo article

Côte d’Ivoire : Daniel Kablan Duncan a remis la démission de son gouvernement à Alassane Ouattara

09/01/2017 par :

Le Premier ministre Daniel Kablan Duncan a présenté la démission de son gouvernement au président (...)

logo article

Côte d’Ivoire : mouvement d’humeur d’hommes en armes à Bouaké, Daloa et Korhogo

06/01/2017 par :

Des tirs ont été entendus dans la nuit de jeudi à vendredi à Bouaké. Ce vendredi, des hommes en (...)

logo article

Bien mal acquis : le procès de Teodorín Obiang est reporté

04/01/2017 par :

Le procès du fils du président de Guinée équatoriale, soupçonné de s’être frauduleusement bâti un (...)

DEPECHES

20 janvier 2017

DEPECHE : Le président de la commission de la Cédéao Marcel Alain de Souza a déclaré lors d’une conférence de presse à Dakar qu’une dernière tentative de médiation avec Yahya Jammeh allait être menée ce vendredi 20 janvier par le président guinéen Alpha Condé. Le président a jusqu’à demain midi pour accepter de quitter le pouvoir, sans quoi les militaires ouest-africains feront usage de la force, a précisé Marcel Alain de Souza. En attendant, l’intervention militaire ouest-africaine est suspendue.

19 janvier 2017

AFRIQUE : La cérémonie d’investiture du président gambien, élu à l’issue du scrutin présidentiel du 1er décembre, Adama Barrow, aura lieu jeudi 19 janvier, à 16h GMT, selon les déclarations du porte-parole du président élu recueillies par l’AFP.

9 janvier 2017

Côte d’Ivoire : Guillaume Soro largement réélu président de l’Assemblée nationale

9 janvier 2017

Gambie : Yahya Jammeh limoge 12 ambassadeurs ayant réclamé son départ

1er janvier 2017

Turquie : au moins 35 morts dans "l’attaque terroriste" contre la discothèque d’Istanbul

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES