France – Prêtre égorgé : un des assaillants était inculpé pour lien avec le terrorisme

L’un des auteurs de l’attaque mardi d’une église à Saint-Etienne-du-Rouvray, dans l’agglomération de Rouen, au cours de laquelle un prêtre a été égorgé, avait été inculpé pour lien avec le terrorisme et placé en détention avant de bénéficier d’une liberté conditionnelle, selon une source proche de l’enquête.

L’homme, à peine majeur et connu des services antiterroristes, « avait tenté de rallier la Syrie par deux fois en 2015 », a précisé une source proche de l’enquête à l’AFP mardi 26 juillet. « Depuis sa libération, il avait obligation de porter un bracelet électronique permettant à la police de le localiser en permanence », a-t-elle ajouté.

Deux essais pour se rendre en Syrie

Encore mineur lors de sa première tentative pour rallier la Syrie, il avait été interpellé lors de son transit en Allemagne, selon cette source.

Pour son second essai, le jeune homme, cette fois majeur, était passé par la Suisse et avait vu son voyage échouer en Turquie, où il avait été arrêté. Il avait ensuite été renvoyé en Suisse puis remis à la France, a précisé la même source. Il avait alors été inculpé et écroué pour association de malfaiteurs en lien avec une entreprise terroriste, avant d’être libéré et placé sous bracelet électronique.

On savait qu’il voulait aller en Syrie
Selon des témoignages recueillis dans son voisinage, l’assaillant avait déjà parlé de s’attaquer à une église. « On savait qu’il voulait aller en Syrie », a témoigné auprès de l’AFP un voisin de la famille, âgé de 60 ans et qui dit ne l’avoir jamais vu à la mosquée qu’il fréquente tous les jours.

« Je ne suis pas étonné, il m’en parlait tout le temps », a déclaré sur la radio RTL un adolescent qui a assuré faire partie des connaissances de l’assaillants. « Il parlait d’islam, qu’il allait faire des trucs comme ça. Il m’a dit ‘je vais aller faire une église’ il y a deux mois. Je l’ai pas cru, il disait beaucoup de choses ».

« C’était un jeune comme nous, je ne comprends pas comment il a basculé comme ça », a en revanche affirmé une autre de ses connaissances à la radio. « Il s’est fait retourner le cerveau. Ce qu’il a fait, ça n’a rien à voir avec les musulmans ».

Attaque revendiquée par l’EI

Mardi, à l’heure de la messe, il a fait irruption avec un complice dans l’église de Saint-Etienne-du-Rouvray. Les deux assaillants ont pris en otage cinq personnes, avant d’égorger Jacques Hamel, un prêtre octogénaire. Un autre otage, très grièvement blessé, se trouve entre la vie et la mort.

Les deux auteurs de l’attaque, qui a été revendiquée par le groupe jihadiste État islamique (EI) moins de deux semaines après l’attentat de Nice, ont été abattus par les hommes de la Brigade de recherche et d’intervention (BRI) de Rouen.

La section antiterroriste du parquet de Paris s’est saisie de l’enquête, confiée à la Sous-direction antiterroriste (SDAT) et à la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI). Deux perquisitions ont eu lieu dans cette commune de l’agglomération de Rouen et au moins une personne a été placée en garde à vue. JEUNE AFRIQUE




AFRIQUE-MONDE

logo article

Gambie : les forces ouest-africaines suspendent leur intervention militaire pour une dernière tentative de médiation

20/01/2017 par :

Le président de la commission de la Cédéao Marcel Alain de Souza a déclaré lors d’une conférence de (...)

logo article

Mali : Al-Mourabitoune dévoile l’auteur de l’attaque de Gao

19/01/2017 par :

ALAKHBAR (Nouakchott)- Abdel Hadi Al-Foulani de la Katiba Al-Mourabitoune relevant d’Al-Qaïda au (...)

logo article

AFRIQUE : La Gambie suspendue à l’investiture d’Adama Barrow

19/01/2017 par :

La Gambie est suspendue à la cérémonie d’investiture du président élu, Adama Barrow, prévue ce jeudi (...)

logo article

AFRIQUE : Des troupes sénégalaises "prêtes à intervenir" à la frontière gambienne

18/01/2017 par :

Des troupes sénégalaises sont positionnées à la frontière gambienne et se disent prêtes à intervenir (...)

logo article

Gambie : Yahya Jammeh décrète l’état d’urgence à deux jours de l’investiture d’Adama Barrow

17/01/2017 par :

À deux jours de l’investiture du nouveau président Adama Barrow, Yahya Jammeh a déclaré l’état (...)

logo article

À compter du 19 janvier, Yahya Jammeh ne sera plus reconnu par l’UA comme président légitime de la Gambie

13/01/2017 par :

Le Conseil de paix et de sécurité de l’Union africaine a indiqué vendredi qu’à partir du 19 janvier (...)

logo article

Côte d’Ivoire : après le mouvement d’humeur des militaires, des têtes tombent au sein des forces de défense

09/01/2017 par :

Trois jours après le mouvement de contestation au sein de l’armée, le chef d’état-major de l’armée, (...)

logo article

Côte d’Ivoire : Daniel Kablan Duncan a remis la démission de son gouvernement à Alassane Ouattara

09/01/2017 par :

Le Premier ministre Daniel Kablan Duncan a présenté la démission de son gouvernement au président (...)

logo article

Côte d’Ivoire : mouvement d’humeur d’hommes en armes à Bouaké, Daloa et Korhogo

06/01/2017 par :

Des tirs ont été entendus dans la nuit de jeudi à vendredi à Bouaké. Ce vendredi, des hommes en (...)

logo article

Bien mal acquis : le procès de Teodorín Obiang est reporté

04/01/2017 par :

Le procès du fils du président de Guinée équatoriale, soupçonné de s’être frauduleusement bâti un (...)

logo article

RD Congo : l’accord politique global et inclusif enfin adopté et signé à Kinshasa

01/01/2017 par :

Sous l’égide des évêques catholiques, les pourparlers directs entre les signataires de l’accord du (...)

DEPECHES

20 janvier 2017

DEPECHE : Le président de la commission de la Cédéao Marcel Alain de Souza a déclaré lors d’une conférence de presse à Dakar qu’une dernière tentative de médiation avec Yahya Jammeh allait être menée ce vendredi 20 janvier par le président guinéen Alpha Condé. Le président a jusqu’à demain midi pour accepter de quitter le pouvoir, sans quoi les militaires ouest-africains feront usage de la force, a précisé Marcel Alain de Souza. En attendant, l’intervention militaire ouest-africaine est suspendue.

19 janvier 2017

AFRIQUE : La cérémonie d’investiture du président gambien, élu à l’issue du scrutin présidentiel du 1er décembre, Adama Barrow, aura lieu jeudi 19 janvier, à 16h GMT, selon les déclarations du porte-parole du président élu recueillies par l’AFP.

9 janvier 2017

Côte d’Ivoire : Guillaume Soro largement réélu président de l’Assemblée nationale

9 janvier 2017

Gambie : Yahya Jammeh limoge 12 ambassadeurs ayant réclamé son départ

1er janvier 2017

Turquie : au moins 35 morts dans "l’attaque terroriste" contre la discothèque d’Istanbul

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES