FMI : Tidjane Thiam dément tout intérêt pour remplacer Christine Lagarde

Tidjane Thiam, le directeur franco-ivoirien du Crédit Suisse, a démenti les informations données mercredi par l’hebdomadaire satirique "Le Canard Enchaîné" selon lesquelles le patron de la banque helvétique serait le favori des autorités françaises dans la succession de Christine Lagarde à la tête du FMI.

Le directeur général du Crédit Suisse, Tidjane Thiam, a démenti mercredi soir sur la chaîne de télévision américaine CNBC être intéressé par le remplacement de Christine Lagarde à la tête du Fonds monétaire international (FMI).

« Je suis très concentré sur Crédit Suisse et sur les engagements que j’ai pris pour Crédit Suisse », a déclaré Tidjane Thiam dans un entretien à la chaîne américaine en marge du Forum économique mondial à Davos. « Je n’ai toujours eu qu’une seule stratégie dans ma carrière, celle de faire bien le travail qui est le mien », a précisé le Franco-Ivoirien.

Le nouveau patron de la banque suisse, nommé en mars 2015 à la tête de l’établissement, a souligné « ne jamais spéculer ». « J’ai un travail important à accomplir et je le ferai au mieux de mes capacités », a-t-il ajouté, dans des propos rapportés par l’agence de presse suisse Awp.

Contactés par Jeune Afrique, les services de la présidence française n’ont pas souhaité commenter. Un habitué des relations franco-africaines dans le giron du ministère des Affaires étrangères français également sollicité par Jeune Afrique note : « Tidjane Thiam ferait un excellent candidat, et ce serait une belle revanche pour celui qui se considère comme un mal-aimé de la France. Et c’est un poste qui ne se refuse pas ».

À LIRE AUSSI :Tidjane Thiam : portrait d’un précurseur
Prochain directeur du FMI choisi en mars

Le journal français Le Canard Enchaîné avait affirmé dans son édition de mercredi que la France songeait à pousser sa candidature pour parer aux ennuis judiciaires de Christine Lagarde, mise en cause par la justice française dans son rôle dans la mise en place d’un arbitrage privé entre Bernard Tapie et le Crédit lyonnais dans le litige qui le oppose sur la vente d’Adidas.

Le FMI a annoncé mercredi qu’il procéderait à la désignation de son prochain directeur général d’ici à « début mars », un poste que Christine Lagarde envisage de briguer de nouveau.

Les candidatures devront être déposées entre le 21 janvier et le 10 février et le conseil d’administration du Fonds, qui représente ses 188 États membres, espère faire son choix final « d’ici au 3 mars » sur la base du « consensus », a indiqué l’institution dans un communiqué.

De son côté, Christine Lagarde, nommée en juillet 2011, a fait part plusieurs fois de sa volonté de reconduction à la tête du FMI et a reçu le soutien public de plusieurs ministres européens dont le ministre britannique des Finances, George Osborne, et le grand argentier allemand, Wolfgang Schäuble.
JEUNE AFRIQUE




AFRIQUE-MONDE

logo article

À compter du 19 janvier, Yahya Jammeh ne sera plus reconnu par l’UA comme président légitime de la Gambie

13/01/2017 par :

Le Conseil de paix et de sécurité de l’Union africaine a indiqué vendredi qu’à partir du 19 janvier (...)

logo article

Côte d’Ivoire : après le mouvement d’humeur des militaires, des têtes tombent au sein des forces de défense

09/01/2017 par :

Trois jours après le mouvement de contestation au sein de l’armée, le chef d’état-major de l’armée, (...)

logo article

Côte d’Ivoire : Daniel Kablan Duncan a remis la démission de son gouvernement à Alassane Ouattara

09/01/2017 par :

Le Premier ministre Daniel Kablan Duncan a présenté la démission de son gouvernement au président (...)

logo article

Côte d’Ivoire : mouvement d’humeur d’hommes en armes à Bouaké, Daloa et Korhogo

06/01/2017 par :

Des tirs ont été entendus dans la nuit de jeudi à vendredi à Bouaké. Ce vendredi, des hommes en (...)

logo article

Bien mal acquis : le procès de Teodorín Obiang est reporté

04/01/2017 par :

Le procès du fils du président de Guinée équatoriale, soupçonné de s’être frauduleusement bâti un (...)

logo article

RD Congo : l’accord politique global et inclusif enfin adopté et signé à Kinshasa

01/01/2017 par :

Sous l’égide des évêques catholiques, les pourparlers directs entre les signataires de l’accord du (...)

logo article

OPINION : L’AFFAIRE DJIBRILL BASSOLE, UN CAS D’ACHARNEMENT JUDICIAIRE

01/01/2017 par :

Il est devenu difficile pour tout esprit bien pensant de rester insensible au traitement (...)

logo article

Cemac : les chefs d’État ouvrent la porte à des prêts du FMI mais écartent une dévaluation

23/12/2016 par :

Pris dans une croissance atone, les chefs d’État de la Communauté économique et monétaire des États (...)

logo article

Yves Aubin de La Messuzière : « Le malheur arabe se nourrit de conflits qui n’en finissent pas »

18/12/2016 par :

Observateur avisé du Maghreb et du Moyen-Orient depuis quarante ans, l’ex-ambassadeur français (...)

logo article

Du Nigeria à l’Espagne en passant par le Maroc, un projet de gazoduc offshore pharaonique

18/12/2016 par :

Rabat et Abuja vont construire un gazoduc géant qui longera toute la côte ouest-africaine. Un (...)

logo article

Présidentielle au Ghana : Nana Akufo-Addo proclamé vainqueur face au sortant John Mahama

09/12/2016 par :

Le chef de l’opposition ghanéenne Nana Akufo-Addo a remporté l’élection présidentielle avec plus de (...)

DEPECHES

9 janvier 2017

Côte d’Ivoire : Guillaume Soro largement réélu président de l’Assemblée nationale

9 janvier 2017

Gambie : Yahya Jammeh limoge 12 ambassadeurs ayant réclamé son départ

1er janvier 2017

Turquie : au moins 35 morts dans "l’attaque terroriste" contre la discothèque d’Istanbul

20 décembre 2016

TURQUIE : Le Ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’Extérieur, au nom du gouvernement du Sénégal, condamne avec force le lâche assassinat de l’ambassadeur de la Russie à Ankara, Monsieur Andreï Karlov, ce lundi 19 décembre 2016. Il s’agit là d’un acte terroriste. Le gouvernement du Sénégal présente ses condoléances et sa sympathie au gouvernement russe et réaffirme son engagement à renforcer la lutte contre le terrorisme et l’extrémisme violent sous toutes leurs formes et manifestations.

9 décembre 2016

Ghana : le président Mahama reconnaît sa défaite auprès du chef de l’opposition Akufo-Addo

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES