FARBA SENGHOR : « Moustapha Diakhaté cherche-t-il à jeter le trouble sur la paix sociale et sur la stabilité du Sénégal ! »

Poursuivant la logique de règlement de compte et d’harcèlement à l’endroit du Président Abdoulaye Wade, son fils Karim Wade,sa famille, et son parti, le PDS, Moustapha Diakhaté, le Président du groupe parlementaire au pouvoir, Benno Bokk Yaakar,s’agite à nouveau et revient à la charge, en vue de prouver aux yeux de son maître qu’il mérite la place où il est car il peut flairer la direction de celui-ci. La cible principale aujourd’hui et demain après l’emprisonnement arbitraire de Karim Wade est le Président Abdoulaye Wade, l’homme à persécuter, à ses yeux.
Evidemment, il n’y a rien de surprenant dans la démarche du Président du groupe parlementaire Benno Bokk Yaakar car il cherche à rompre la paix sociale et la stabilité de notre pays en vue de trouver les justificatifs du parachèvement du règlement de compte érigé comme méthode de gouvernance par le nouveau régime.
En tout état de cause, Moustapha Diakhaté est entrain de faire du sur place dans le débat sur la nationalité car Me Wade a déjà répondu clairement et sans ambages à toutes les questions que le Président du groupe parlementaire a posées.
Me Wade a expliqué dans le document portant sur la nationalité des Présidents du Sénégal qu’il a renoncé à sa nationalité française acquise par naissance dès les premiers mois de l’indépendance avant même son retour au Sénégal et qu’il a passé l’agrégation en France à la catégorie des étrangers alors qu’il était assistant à l’Université de Assas – Panthéon de Paris et perdu volontairement tous les avantages liés à la nationalité française qu’ils soient pécuniaires, administratifs ou de simples titres lorsqu’il a été affecté à la faculté de Droit et des Sciences économiques de l’Université de Dakar comparativement à son promotionnaire français à l’agrégation, Desneuf affecté en même temps que lui ici à un poste similaire. Maître Abdoulaye Wade est resté exclusivement Sénégalais et il ne s’en est jamais départi.
En réalité, si les socialistes étaient convaincus que Maître Wade n’était pas exclusivement sénégalais contrairement aux dispositions de la Constitution depuis 1992, ils n’allaient pas le laisser se présenter aux élections présidentielles en 1993 et en 2000.
Maintenant il appartient à ses pourfendeurs qui persisteraient d’apporter les preuves que Me Wade n’était pas exclusivement sénégalais au moment de sa participation aux différentes élections présidentielles
Par contre, les sénégalais n’ont obtenu, à ce jour, aucune réponse de la part des autres Présidents vivants sur leur double nationalité brandie ou sur une quelconque renonciation à celle-ci malgré le tôlé soulevé.
Mais, on sait au moins, à la suite de l’agitation de Moustapha Diakhaté qui pose et repose la double nationalité de Me Abdoulaye Wade malgré la pertinence de la réponse à cette question que l’objectif fondamental des hommes de Macky Sall est de détourner l’opinion du débat poignant sur la légitimité du pouvoir actuel à la suite des révélations fracassantes de Lamine Diack dans l’affaire du dopage, de la corruption, du blanchiment d’argent et du financement illicite de candidats sénégalais aux élections locales de 2009 et à l’élection présidentielle de 2012 en vue de renverser le Président de la République d’alors Me Abdoulaye Wade .
Macky Sall et ses hommes craignent-ils d’être éclaboussés plus encore, par le développement attendu des suites de l’enquête judiciaire et des commissions rogatoires concernant Lamine Diack, Massata Diack et autres ?
Maintenant, à la suite de Moustapha Diakahté, c’est notre tour de poser à Macky Sall, son mentor les questions ci-après :
1) Macky Sall, confirme-t-il qu’il a obtenu la nationalité française ou américaine ?
2) S’il n’est pas français ou américain qu’il nous en apporte la preuve ?
3) Macky Sall et son épouse, ont-ils acquis la nationalité américaine, la Green card par loterie ou par une quelconque autre procédure ?
4) Macky Sall a-t-il des enfants américains ? Dans quelles conditions ont-ils acquis la nationalité américaine ?
5) Son épouse est-elle allée aux Etats Unis pour y accoucher en vue d’obtenir un titre de séjour ?
6) Macky Sall et son épouse ont-ils obtenu des titres de long séjour et des avantages liés à la nationalité de leurs enfants ou de la détention de la Green card de l’un des époux ?
7) Dans le gouvernement et dans l’entourage de Macky Sall, quels sont ceux qui sont détenteurs d’une double nationalité ? Dans le cas échéant qu’ils expliquent aux sénégalais et à l’opinion internationale comment ils ont acquis cette autre nationalité ?
En conséquence, nous invitons Moustapha Diakhaté et les pourfendeurs du Président Abdoulaye Wade à répondre à ces interpellations à juste titre et à évaluer tous les risques qu’ils encourent à déstabiliser le Sénégal connu pour sa stabilité et sa paix sociale qui reposent sur la diversité, la tolérance, le partage et l’acceptation de l’autre tel qu’il est.

Farba Senghor



AFRIQUE-MONDE

logo article

Quand Melania refuse de prendre la main de Donald Trump

23/05/2017 par :

Melania Trump est une épouse discrète, mais dont les réactions non verbales sont parfois plus (...)

logo article

Les services de sécurité pensent avoir identifié l’auteur de l’attaque

23/05/2017 par :

Les services de sécurité pensent avoir identifié l’auteur de l’attentat perpétré lundi soir lors du (...)

logo article

Trump promet de faire "tout son possible" pour un accord de paix au Proche-Orient

23/05/2017 par :

Le président des Etats-Unis Donald Trump s’est engagé mardi à Bethléem en Cisjordanie occupée à (...)

logo article

Des pirates liés à la Corée du Nord très probablement derrière WannaCry

23/05/2017 par :

Le groupe de pirates informatiques Lazarus, soupçonné d’avoir partie liée avec la Corée du Nord, (...)

logo article

Attentat de Manchester : Au moins 22 morts

23/05/2017 par :

Un attentat suicide a fait au moins 22 morts, dont des enfants, et 59 blessés à l’issue d’un (...)

logo article

L’Iran dénonce le "show" de Ryad et rejette les accusations de Trump

23/05/2017 par :

Le président iranien Hassan Rohani a répondu lundi aux attaques des Etats-Unis et de l’Arabie (...)

logo article

Soudan du Sud : Salva Kiir annonce un cessez-le-feu

23/05/2017 par :

Le président sud soudanais a déclaré un cessez-le-feu unilatéral qui selon lui était effectif à (...)

logo article

Un sniper abat un terroriste de l’EI à 2,4 km de distance

22/05/2017 par :

Selon le Daily Mail, un sniper de l’armée britannique a utilisé "le fusil le plus puissant du (...)

logo article

Des centaines de personnes arrêtées dans un club gay en Indonésie

22/05/2017 par :

La police de Djakarta a investi un club gay de la capitale indonésienne et procédé à 141 (...)

logo article

KIM JONG-UN DIT QU’IL N’EST PAS KADHAFI, ET QUE LES OCCIDENTAUX NE PEUVENT RIEN CONTRE LUI

21/05/2017 par :

Dépeint par les médias occidentaux comme un personnage excentrique, personnage qui lâche les (...)

logo article

Gabon : les millions bloqués du lobbyiste américain qui portait les valises d’Ali Bongo

21/05/2017 par :

Ce sont plus de 8 millions de dollars qui auraient transité par les comptes de Joseph Szlavik, (...)

DEPECHES

19 mai 2017

VIOLENT ACCIDENT SUR L’AUTOROUTE : PAS DE MORT ; QUE DES DÉGÂTS MATÉRIELS IMPORTANTS

3 mai 2017

Sénégal : Khalifa Sall et ses co-détenus restent en prison

12 avril 2017

Un élève de Limamoulaye kidnappé et tué

10 avril 2017

RDC : les manifestations de l’opposition prévues ce lundi interdites par la police

10 avril 2017

Égypte : le président al-Sissi déclare l’état d’urgence pour trois mois après les attentats de l’EI contre des Coptes

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES