Exclusif : l’Oncle Sam veut geler les avoirs de Yahya Jammeh et de son entourage aux Etats-Unis

Suite au revirement de position du Président Gambien sortant Yahya Jammeh intervenu vendredi soir, et face à la crainte que la Gambie ne bascule dans l’instabilité, les Etats-Unis ont décidé de prendre les choses en main en doublant leurs efforts diplomatiques par une série de mesures visant à geler les avoirs de Jammeh et sa famille aux Etats-Unis.
Selon des informations exclusives parvenues à La Tribune Afrique, une réunion de crise se serait déroulée à Washington dès vendredi après midi, autour de la sous-secrétaire d’Etat en charge de l’Afrique, Linda Thomas-Greenfield et de plusieurs responsables du renseignement américain, afin d’évaluer les options qui s’offrent à l’Amérique.

Thomas-Greenfield connaît bien la Gambie, puisque la diplomate y a été en poste au cours de sa longue carrière qui l’a également menée au Libéria, au Nigéria ou encore au Kenya.

Le Département d’Etat ne veut pas d’un « Précédent Jammeh »
Selon une source au sein du département d’Etat US ayant requis l’anonymat contactée par La Tribune Afrique : « Bien que l’Amérique soit en période de transition d’administration présidentielle, le département d’Etat considère que la volte-face de Yahya Jammeh pourrait constituer un précédent extrêmement dommageable à l’aube d’une année où plusieurs élections présidentielles sont programmées en Afrique, et lors desquelles plusieurs Présidents en poste pourraient être tentés de s’accrocher à leur fauteuil. La décision d’agir rapidement a donc été prise ».

Parmi la batterie de mesures prises lors de ces réunions qui se sont prolongées jusque tard dans la nuit, celles d’évaluer au plus vite les avoirs mobiliers et immobiliers dont disposerait le fantasque Président Gambien aux Etats-Unis, que ces derniers soient à son nom où au nom de personnes de son entourage, incluant son épouse, Zineb Jammeh, ou encore Amadou Samba, un homme d’affaires réputé proche du Président, dont l’identité avait été dévoilée lors du scandale des Panama Papers comme étant l’ayant droit économique de plusieurs sociétés offshores.

La famille de Jammeh évacuée vers les USA ?
Pour dérouler leur stratégie d’"étouffement économique" , les américains ont évalué les options légales qui s’offrent à eux pour mettre en place une procédure de gel des avoirs de Jammeh, qui ne se limiterait pas aux Etats-Unis, mais également aux pays alliés, selon les informations en notre possession. L’objectif ? Se donner le maximum de moyens de pression sur le Président Gambien en le forçant à quitter le pouvoir pacifiquement, au risque de se voir « couper les vivres » et de mettre sa famille et ses proches en difficulté. Si l’information relayée par plusieurs sites d’informations régionaux selon laquelle le dictateur aurait d’ores et déjà exfiltré sa famille vers les Etats-Unis avant sa déclaration de rejet des résultats de la Présidentielle se confirmait, cette possibilité de lui soustraire l’ensemble de son patrimoine à l’international devienne une carte précieuse entre les mains de l’administration américaine. Selon certains observateurs proches du dossier, peut être même a-telle déjà été signifiée à Jammeh, puisque ce dernier semble avoir légèrement infléchi sa position ce dimanche, affirmant par la voix de son parti qu’il contesterait désormais les résultats de l’élection "devant les tribunaux"...



AFRIQUE-MONDE

logo article

Le "New York Times" a recensé tous les mensonges de Trump (et ils sont nombreux)

24/06/2017 par :

DONALD TRUMP - Cette compilation fait froid dans le dos. Deux journalistes américains du New (...)

logo article

Les musulmans de France fêteront la fin du ramadan dimanche

24/06/2017 par :

Les musulmans de France fêteront dimanche l’Aïd el-Fitr, la fête de la rupture du jeûne qui marque (...)

logo article

Ghana : fin des privilèges diplomatiques pour les anciens présidents

24/06/2017 par :

Ce changement de traitement concerne non seulement les anciens chefs d’Etat mais aussi les (...)

logo article

Soudan du Sud : la fête de l’indépendance annulée

24/06/2017 par :

Comme en 2016, la fête nationale ne sera pas célébrée cette année. Le gouvernement sud-soudanais a (...)

logo article

Ryad déjoue une attaque d’envergure contre le premier lieu saint de l’islam

24/06/2017 par :

L’Arabie saoudite a annoncé avoir déjoué un attentat d’envergure contre la Grande mosquée de La (...)

logo article

Jammeh retourne en Gambie

20/06/2017 par :

En Exil en Guinée Equatoriale, Yaya Jammeh n’oublie pas, pour autant, la Gambie. Par le biais (...)

logo article

Zeinab demande le divorce à Jammeh

20/06/2017 par :

Zeinab Suma aurait officiellement demandé le divorce à Yaya Jammeh. L’ex première dame, que les (...)

logo article

Gambie : Un Sénégalais arrêté pour 2 meurtres, 4 viols et 4 incendies

20/06/2017 par :

Dix chefs d’accusations pèsent sur la tête d’un Sénégalais, dont l’identité n’a pas été révélée, en (...)

logo article

Texas : Une Sénégalaise battue à mort par son époux ivoirien

20/06/2017 par :

L’affaire fait les choux gras de la presse en Côte d’Ivoire. Hermann Fulgence Gninia, 41 ans, un (...)

logo article

Aboubacry Ba nommé Dg d’un groupe de presse à Conakry

20/06/2017 par :

Le journaliste Aboubacry Ba, employé de la chaîne Canal Plus, a été nommé à la tête du groupe (...)

logo article

9 morts : Bilan définitif de l’attaque de Bamako

20/06/2017 par :

Le bilan définitif de l’attaque terroriste de dimanche après-midi au campement Kangaba, dans la (...)

DEPECHES

18 juin 2017

Trump tweets : "Je suis enquêté pour avoir tiré le directeur du FBI par l’homme qui m’a dit de déclencher le directeur du FBI. Chasse aux sorcières !"

18 juin 2017

Le Chili bat le Cameroun pour son premier match en Coupe des Confédérations

19 mai 2017

VIOLENT ACCIDENT SUR L’AUTOROUTE : PAS DE MORT ; QUE DES DÉGÂTS MATÉRIELS IMPORTANTS

3 mai 2017

Sénégal : Khalifa Sall et ses co-détenus restent en prison

12 avril 2017

Un élève de Limamoulaye kidnappé et tué

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES