Exclusif - Me Aïssata Tall Sall brise le silence !

Dans cette entrevue avec Leral, Me Aïssata Tall Sall s’est prononcée sur son attachement à Léopold Sédar Senghor et à son legs. Prenant comme prétexte le voyage qu’elle vient d’effectuer à Verson, en Normandie, pour la commémoration de la disparition du défunt Président-poète, elle indique que ce sont les socialistes qui devraient être les premiers à porter l’héritage de Senghor.

« Pour nous, Senghor n’est pas mort, ni sur le plan politique ni sur le plan intellectuel, encore moins, sur le plan culturel. Alors j’ai voulu porter cet héritage qui, d’abord, légitimement, fondamentalement, est le nôtre », fait savoir Me Tall. « Quand on observe ce que le champ politique est devenu au Sénégal, quand je fais le constat, plus notre système politique s’améliore, moins nos hommes politiques suivent le chemin de cette amélioration. Vous voyez ce qui se passe à l’Assemblée nationale, je pense que c’est une illustration parfaite de ce que nous sommes en train de dire. Voyez comment les hommes politiques continuent encore à transhumer avec le Président Macky Sall ». Et l’avocate de dire que les enseignements de Senghor sur le comportement qu’un homme politique devrait adopter peuvent apporter une solution à cette situation dégradante. Selon elle, les socialistes doivent comprendre que le jour de l’anniversaire du rappel à Dieu de Senghor doit être « un jour d’inspiration, un jour où nous devons revisiter l’œuvre politique de Senghor, nous approprier ses leçons, nous fixer un cap et une morale en politique ».

A l’en croire, ce moment arrive dans un contexte où la question de la candidature du Parti socialiste à la prochaine élection présidentielle n’est toujours pas résolue. Et elle est convaincue que « cette-question-là, Senghor l’aurait réglée, il l’aurait tranchée, il en aurait débattu avant de rendre son verdict et sa position ».

Pour la mairesse de Podor, cela est d’autant plus important en ce moment où le Ps est interpellé de partout, et, selon elle, « il est de son devoir de répondre à cette interpellation qui ne concerne pas seulement sa base mais l’ensemble des Sénégalais qui (les) attendent sur ce questionnement majeur mais qui concerne aussi le devenir de notre démocratie ». « Vous pouvez imaginer qu’un parti de la dimension du Ps ne puisse pas compétir à une échéance fondamentale qui est l’échéance présidentielle ? C’est facile de dire que l’on aura un candidat, mais quel candidat ? Si on dit qu’on aura un candidat, on n’a pas répondu à la question, on n’a même pas commencé à y répondre. Au contraire, on a jeté le flou dans les esprits des gens », laisse-t-elle entendre avant de d’indiquer : « C’est pour cela que j’ai pensé, en cette année où tous ces questionnements planent sur la tête du Ps, qu’il était important d’aller revisiter Senghor, de remarcher sur ses pas, de s’inscrire sur son œuvre politique, de voir quelles ont été les grandes lignes qui ont marqué son temps politique, je crois que cela est important pour la socialiste que je suis ». Me Tall trouve que, les Sénégalais, au-delà des socialistes, doivent apporter beaucoup plus d’importance à Verson, cette ville que Senghor a choisie, et où il a fini ses jours.

A la question de savoir si elle à informé les responsables de son parti avant de partir à Verson, elle répondra que l’on n’a pas besoin de demander la permission pour aller chez soi. Et quid de ses absences répétées au niveau des rencontres du Ps ? Elle fera savoir : « Ça viendra un jour, croyez-moi. Moi, je suis une femme qui assume ses responsabilités et, quand ça sera le moment, je l’exprimerais de façon claire et nette et mes compatriotes comprendront parce que cette réponse-là, je la dois à l’ensemble des Sénégalais parce qu’ils ont été nombreux à se poser la question. Très bientôt, ce jour arrivera où je parlerai ».

Mariama Kobar Saleh



AFRIQUE-MONDE

logo article

Côte d’Ivoire : Simone Gbagbo acquittée de crime contre l’Humanité et de crime de guerre

29/03/2017 par :

Simone Gbagbo, jugée depuis mai 2016 pour des faits de crime contre l’Humanité et de crime de (...)

logo article

Maroc : Saadeddine El Othmani parvient à former sa coalition

26/03/2017 par :

Fin du blocage politique ! Le nouveau chef de gouvernement a annoncé samedi une nouvelle (...)

logo article

CPI : Jean-Pierre Bemba condamné à un an de prison pour subornation de témoins

22/03/2017 par :

L’ancien vice-président congolais Jean-Pierre Bemba, reconnu coupable par la Cour pénale (...)

logo article

ACTUALITE : Entretien de Bachar el-Assad avec Europe1 et TF1

15/03/2017 par :

Fabien Namias : Bonjour M. le Président. Bachar el-Assad : Bonjour. Fabien Namias : Une (...)

logo article

« L’ART DE LA GUERRE » : Bruxelles prolongera-t-il la stratégie nucléaire du Pentagone ?

15/03/2017 par :

Dans le cas où l’administration Trump respecterait le Traité de non-prolifération, elle retirerait (...)

logo article

Tunisie : un policier tué dans une attaque jihadiste à Kebili

13/03/2017 par :

Un policier tunisien a été tué et un autre blessé dans une attaque terroriste nocturne contre une (...)

logo article

Maroc : les ambassadeurs économiques de Mohammed VI en Afrique

10/03/2017 par :

Ils accompagnent le roi Mohammed VI dans ses voyages à travers le continent pour signer des (...)

logo article

RD Congo : évincé du Rassemblement, Katebe Katoto conteste la sanction

07/03/2017 par :

Raphaël Katebe Katoto a été définitivement radié mardi du regroupement politique Alternance pour la (...)

logo article

Côte d’Ivoire : les syndicats de la fonction publique pourraient appeler à la reprise de la grève

06/03/2017 par :

Après avoir suspendu le 27 janvier leur mouvement social pour une durée d’un mois, les syndicats (...)

logo article

ACTUALITE : Interview avec Dr. Ramdani Fatima Zohra, Lauréate du Prix Mandela du Leadership Féminin 2016

02/03/2017 par :

Le jeudi, 22 décembre 2016, Dr. Ramdani Fatima Zohra a été désignée Lauréate du « Prix Mandela du (...)

logo article

FRANCE : Bientôt inculpé, Fillon reste candidat à l’élection

01/03/2017 par :

Le candidat de la droite à la présidentielle française François Fillon a confirmé mercredi qu’il a (...)

DEPECHES

28 mars 2017

DERNIERE MINUTE : Le Juge vient d’accorder une liberté provisoire au Maire de la Médina Bamba FALL et Cie

7 mars 2017

AUDITION DE KHALIFA SALL : Le DAF Mbaye Touré finalement placé sous mandat de dépôt

21 février 2017

FRANCE : Le siège du Front national à Nanterre a été perquisitionné, lundi, pour la seconde fois dans le cadre de l’affaire des soupçons d’emplois fictifs d’assistants au Parlement européen, a annoncé le FN, dénonçant "une opération médiatique".

21 février 2017

USA : Donald Trump a annoncé, lundi, la nomination du général H.R. McMaster comme nouveau conseiller à la sécurité nationale, en remplacement de Michael Flynn, au terme d’une difficile recherche qui a tenu Washington en haleine.

30 janvier 2017

AFRIQUE : Le Maroc réintègre l’Union africaine (officiel)

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES