États-Unis : Trump veut changer la loi pour torturer les jihadistes

Le candidat républicain à la Maison Blanche Donald Trump, donné favori pour l’investiture, a réaffirmé qu’il souhaitait modifier les lois interdisant la torture aux États-Unis. La semaine dernière, il avait été accusé de revirement sur le sujet.

« Je n’ai pas fait volte-face. Je dis que je vais respecter la loi », a affirmé M. Trump dimanche sur Fox News. Les jihadistes du groupe État islamique « n’ont pas de règles, de réglementations ou de lois, et nous en avons de très strictes », a relevé le milliardaire.

Durant sa campagne, le candidat républicain avait à plusieurs reprises promis de torturer les terroristes et de tuer leurs familles. Des déclarations qui lui ont valu de nombreuses critiques, y compris de la part de son propre camp. Ainsi vendredi, dans une déclaration au Wall Street journal, le milliardaire avait fait machine arrière, indiquant que s’il était élu, il respecterait les lois : « J’utiliserai tout mon pouvoir légal pour arrêter ces ennemis terroristes. Je comprends, cependant, que les États-Unis sont liés par des lois et des traités et je ne demanderai pas à notre armée ou à d’autres responsables de violer la loi », avait-il écrit.

« Discuter des lois »
Mais ce week-end, sur Fox News, il a à nouveau durci sa position, expliquant qu’il comptait modifier les textes sur la torture : « Je respecte ces lois, mais je ne suis pas ravi de cela », a-t-il affirmé, soulignant qu’il aimerait « discuter de ces lois » car « nous ne jouons pas sur le même terrain ». « J’obéis à la loi mais (…) je voudrais que certaines lois soient élargies », a-t-il renchéri.

Pour justifier ses changements de position sur de nombreux sujets, Donald Trump avait vanté jeudi la nécessité pour un dirigeant d’être « flexible », affirmant n’avoir « jamais vu quelqu’un réussir sans un certain degré de flexibilité ».

Le gouvernement Bush a banni en 2006 l’usage de la simulation de noyade, appelée le « waterboarding », ou d’autres techniques d’interrogatoire poussées après le scandale suscité par leur utilisation notamment par la CIA sur des suspects de terrorisme.RFI



AFRIQUE-MONDE

logo article

AFRIQUE : La RDC suspend sa coopération militaire avec la Belgique

13/04/2017 par :

Kinshasa a décidé de suspendre sa coopération militaire avec Bruxelles, a déclaré le ministère (...)

logo article

Abidjan accueille la réunion biannuelle de la zone Franc CFA

12/04/2017 par :

Abidjan sera la capitale de la zone Francs CFA ces 13 et 14 avril. La capitale économique (...)

logo article

Gambie : Jammeh, Coumba Gawlo et les milliers de dollars

12/04/2017 par :

Les services de sécurité de la Gambie ont exhumé 27 corps, selon les informations de Oumar (...)

logo article

Famine en Afrique : l’ ONU alerte sur le risque d’un nombre de morts « massif »

12/04/2017 par :

Le Haut-commissariat de l’ONU pour les réfugiés tire la sonnette d’alarme. Le nombre de morts (...)

logo article

Mali : un nouveau gouvernement de 35 membres formé

12/04/2017 par :

Le nouveau Premier ministre malien Abdoulaye Idrissa Maiga a formé son gouvernent ce mardi, fort (...)

logo article

Zambie : arrestation pour trahison du chef de l’opposition

12/04/2017 par :

Hakainde Hichilema, le chef de l’opposition zambienne, a été arrêté ce mardi 11 avril par la police (...)

logo article

France-Afrique : à l’Élysée, François Hollande soigne son héritage africain

11/04/2017 par :

En moins de deux semaines, du 31 mars au 14 avril, François Hollande a reçu (et va recevoir) (...)

logo article

Côte d’Ivoire : la vice-présidence de Daniel Kablan Duncan, retraite dorée ou tremplin politique ?

10/04/2017 par :

Mi-janvier, Daniel Kablan Duncan quittait la primature pour la vice-présidence, un poste aux (...)

logo article

Côte d’Ivoire : Simone Gbagbo acquittée de crime contre l’Humanité et de crime de guerre

29/03/2017 par :

Simone Gbagbo, jugée depuis mai 2016 pour des faits de crime contre l’Humanité et de crime de (...)

logo article

Maroc : Saadeddine El Othmani parvient à former sa coalition

26/03/2017 par :

Fin du blocage politique ! Le nouveau chef de gouvernement a annoncé samedi une nouvelle (...)

logo article

CPI : Jean-Pierre Bemba condamné à un an de prison pour subornation de témoins

22/03/2017 par :

L’ancien vice-président congolais Jean-Pierre Bemba, reconnu coupable par la Cour pénale (...)

DEPECHES

12 avril 2017

Un élève de Limamoulaye kidnappé et tué

10 avril 2017

RDC : les manifestations de l’opposition prévues ce lundi interdites par la police

10 avril 2017

Égypte : le président al-Sissi déclare l’état d’urgence pour trois mois après les attentats de l’EI contre des Coptes

28 mars 2017

DERNIERE MINUTE : Le Juge vient d’accorder une liberté provisoire au Maire de la Médina Bamba FALL et Cie

7 mars 2017

AUDITION DE KHALIFA SALL : Le DAF Mbaye Touré finalement placé sous mandat de dépôt

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES