Etats-Unis : Barack Obama annonce le maintien de troupes en Afghanistan

Le gouvernement américain compte marquer une pause dans le retrait de ses soldats d’Afghanistan, a annoncé le président américain ce jeudi.

Quelque 10 000 soldats sont actuellement déployés sur le sol afghan. Initialement, un retrait quasiment total des troupes était prévu d’ici la fin janvier 2017. Finalement, 14 ans après le début de l’intervention militaire, la présence militaire américaine est maintenue en Afghanistan au moins encore pendant deux ans. En 2016, 9 800 soldats seront maintenus sur place « pour l’essentiel ». En 2017, les effectifs seront réduits de moitié, avec le maintien de 5 500 soldats dans les bases de Bagram, Jalalabad et Kandahar.

Force est de constater que les quelque 60 milliards de dollars dépensés par Washington ces 14 dernières années, pour former et équiper l’armée afghane, n’ont pas donné les résultats escomptés.

Depuis le départ de la majorité des troupes occidentales d’Afghanistan, à l’exception des forces américaines, la paix est loin d’être gagnée. Les talibans ont engagé, ces derniers mois, plusieurs offensives mettant à rude épreuve l’armée afghane, comme à Kunduz, dans le nord du pays, où les insurgés - dans une offensive spectaculaire - ont réussi à prendre le contrôle d’une ville de 300 000 habitants.

La ville de Kunduz a finalement été reprise aux talibans grâce au soutien de l’aviation américaine. Et Washington - qui dispose de quelque 10 000 soldats qui ont pour mission d’entraîner les forces afghanes et de se consacrer aux opérations anti-terroristes - a dû se rendre à l’évidence. Les militaires afghans sont toujours incapables aujourd’hui d’assurer la sécurité du pays. Le président Obama annonce donc un ralentissement du retrait, qui devait pourtant être total à la fin de son mandat, fin janvier 2017.

La déclaration de Barack Obama

« J’ai décidé de maintenir notre actuel dispositif de 9 800 hommes en Afghanistan pour l’année 2016. Leur mission ne changera pas. Nos troupes vont continuer d’assumer les deux tâches précises que j’ai déjà expliquées : entraîner les forces afghanes, et combattre al-Qaïda.

Mais maintenir notre dispositif pour l’an prochain, plutôt qu’accélérer le retrait, permettra de soutenir notre effort dans l’entrainement et l’assistance aux forces afghanes afin qu’elles deviennent assez fortes. Deuxièmement, j’ai décidé qu’au lieu de revenir à un dispositif « normal » pour notre ambassade à Kaboul à la fin de l’année 2016, nous maintiendrons 5 500 hommes sur un petit nombre de bases incluant, Bagram, Jalalabad à l’Est, Kandahar au Sud.

L’Afghanistan est un élément clef dans le réseau contre le terrorisme dont nous avons besoin du Sud de l’Asie à l’Afrique afin de faire face plus largement et plus rapidement aux menaces auxquelles nous sommes confrontées et pour prévenir toute attaque contre le territoire national. »
(Traduction française par Anne-Marie Capomaccio, correspondante de RFI à Washington) RFI



AFRIQUE-MONDE

logo article

Législatives allemandes : un député noir en lutte contre le racisme

19/09/2017 par :

En campagne pour sa réélection, Karamba Diaby, premier député noir d’Allemagne élu dans une (...)

logo article

Présidentielle au Cameroun : Christopher Fomunyoh enfin dans l’arène ??

19/09/2017 par :

Alors que la présidentielle doit se dérouler en octobre 2018, le nom du natif du Nord-Ouest (...)

logo article

En Algérie et dans le reste du Maghreb, des tabous freinent le don d’organes

19/09/2017 par :

En lui offrant un rein, Nawel a permis à son mari Boubaker d’en finir avec 16 ans de dialyse, (...)

logo article

Le geste gênant de Donald Trump envers Melania

18/09/2017 par :

On ne peut pas dire que ça respire l’amour fou. Vendredi soir, Donald Trump et son épouse Melania (...)

logo article

Gangstérisme à Kédougou, trois attaques armées en trois jours

18/09/2017 par :

La région de Kédougou est secouée depuis la semaine dernière par une série d’attaques armées (...)

logo article

Sénégal : le mouvement anti-franc CFA de retour dans la rue

18/09/2017 par :

Plusieurs centaines de manifestants se sont réunis samedi 16 septembre dans plusieurs villes (...)

logo article

Fatick : un homme de 87 ans meurt par pendaison

18/09/2017 par :

Un homme âgé de 87 ans s’est pendu dans la nuit de samedi à dimanche à Fatick, a appris l’APS de (...)

logo article

Une ministre se déguise pour démasquer des corrompus

18/09/2017 par :

Sarah Opendi, la ministre ougandaise de la santé, a révélé qu’elle s’est déguisée en patiente pour (...)

logo article

Une double attaque dans le sud de l’Irak atteint 50 morts

14/09/2017 par :

Au moins 50 personnes, dont des Iraniens, ont été tuées jeudi dans une double attaque près de (...)

logo article

Rohingyas : Aung San Suu Kyi va enfin s’exprimer

14/09/2017 par :

La dirigeante birmane Aung San Suu Kyi souhaite finalement s’exprimer devant la nation sur (...)

logo article

Raila Odinga : « La communauté internationale doit s’impliquer, sinon le Kenya va glisser vers une grave crise »

12/09/2017 par :

Dans un entretien accordé à Jeune Afrique, Raila Odinga, candidat de l’opposition à la (...)

DEPECHES

18 juin 2017

Trump tweets : "Je suis enquêté pour avoir tiré le directeur du FBI par l’homme qui m’a dit de déclencher le directeur du FBI. Chasse aux sorcières !"

18 juin 2017

Le Chili bat le Cameroun pour son premier match en Coupe des Confédérations

19 mai 2017

VIOLENT ACCIDENT SUR L’AUTOROUTE : PAS DE MORT ; QUE DES DÉGÂTS MATÉRIELS IMPORTANTS

3 mai 2017

Sénégal : Khalifa Sall et ses co-détenus restent en prison

12 avril 2017

Un élève de Limamoulaye kidnappé et tué

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES