Etats-Unis : Barack Obama annonce le maintien de troupes en Afghanistan

Le gouvernement américain compte marquer une pause dans le retrait de ses soldats d’Afghanistan, a annoncé le président américain ce jeudi.

Quelque 10 000 soldats sont actuellement déployés sur le sol afghan. Initialement, un retrait quasiment total des troupes était prévu d’ici la fin janvier 2017. Finalement, 14 ans après le début de l’intervention militaire, la présence militaire américaine est maintenue en Afghanistan au moins encore pendant deux ans. En 2016, 9 800 soldats seront maintenus sur place « pour l’essentiel ». En 2017, les effectifs seront réduits de moitié, avec le maintien de 5 500 soldats dans les bases de Bagram, Jalalabad et Kandahar.

Force est de constater que les quelque 60 milliards de dollars dépensés par Washington ces 14 dernières années, pour former et équiper l’armée afghane, n’ont pas donné les résultats escomptés.

Depuis le départ de la majorité des troupes occidentales d’Afghanistan, à l’exception des forces américaines, la paix est loin d’être gagnée. Les talibans ont engagé, ces derniers mois, plusieurs offensives mettant à rude épreuve l’armée afghane, comme à Kunduz, dans le nord du pays, où les insurgés - dans une offensive spectaculaire - ont réussi à prendre le contrôle d’une ville de 300 000 habitants.

La ville de Kunduz a finalement été reprise aux talibans grâce au soutien de l’aviation américaine. Et Washington - qui dispose de quelque 10 000 soldats qui ont pour mission d’entraîner les forces afghanes et de se consacrer aux opérations anti-terroristes - a dû se rendre à l’évidence. Les militaires afghans sont toujours incapables aujourd’hui d’assurer la sécurité du pays. Le président Obama annonce donc un ralentissement du retrait, qui devait pourtant être total à la fin de son mandat, fin janvier 2017.

La déclaration de Barack Obama

« J’ai décidé de maintenir notre actuel dispositif de 9 800 hommes en Afghanistan pour l’année 2016. Leur mission ne changera pas. Nos troupes vont continuer d’assumer les deux tâches précises que j’ai déjà expliquées : entraîner les forces afghanes, et combattre al-Qaïda.

Mais maintenir notre dispositif pour l’an prochain, plutôt qu’accélérer le retrait, permettra de soutenir notre effort dans l’entrainement et l’assistance aux forces afghanes afin qu’elles deviennent assez fortes. Deuxièmement, j’ai décidé qu’au lieu de revenir à un dispositif « normal » pour notre ambassade à Kaboul à la fin de l’année 2016, nous maintiendrons 5 500 hommes sur un petit nombre de bases incluant, Bagram, Jalalabad à l’Est, Kandahar au Sud.

L’Afghanistan est un élément clef dans le réseau contre le terrorisme dont nous avons besoin du Sud de l’Asie à l’Afrique afin de faire face plus largement et plus rapidement aux menaces auxquelles nous sommes confrontées et pour prévenir toute attaque contre le territoire national. »
(Traduction française par Anne-Marie Capomaccio, correspondante de RFI à Washington) RFI



AFRIQUE-MONDE

logo article

CPI : Jean-Pierre Bemba condamné à un an de prison pour subornation de témoins

22/03/2017 par :

L’ancien vice-président congolais Jean-Pierre Bemba, reconnu coupable par la Cour pénale (...)

logo article

ACTUALITE : Entretien de Bachar el-Assad avec Europe1 et TF1

15/03/2017 par :

Fabien Namias : Bonjour M. le Président. Bachar el-Assad : Bonjour. Fabien Namias : Une (...)

logo article

« L’ART DE LA GUERRE » : Bruxelles prolongera-t-il la stratégie nucléaire du Pentagone ?

15/03/2017 par :

Dans le cas où l’administration Trump respecterait le Traité de non-prolifération, elle retirerait (...)

logo article

Tunisie : un policier tué dans une attaque jihadiste à Kebili

13/03/2017 par :

Un policier tunisien a été tué et un autre blessé dans une attaque terroriste nocturne contre une (...)

logo article

Maroc : les ambassadeurs économiques de Mohammed VI en Afrique

10/03/2017 par :

Ils accompagnent le roi Mohammed VI dans ses voyages à travers le continent pour signer des (...)

logo article

RD Congo : évincé du Rassemblement, Katebe Katoto conteste la sanction

07/03/2017 par :

Raphaël Katebe Katoto a été définitivement radié mardi du regroupement politique Alternance pour la (...)

logo article

Côte d’Ivoire : les syndicats de la fonction publique pourraient appeler à la reprise de la grève

06/03/2017 par :

Après avoir suspendu le 27 janvier leur mouvement social pour une durée d’un mois, les syndicats (...)

logo article

ACTUALITE : Interview avec Dr. Ramdani Fatima Zohra, Lauréate du Prix Mandela du Leadership Féminin 2016

02/03/2017 par :

Le jeudi, 22 décembre 2016, Dr. Ramdani Fatima Zohra a été désignée Lauréate du « Prix Mandela du (...)

logo article

FRANCE : Bientôt inculpé, Fillon reste candidat à l’élection

01/03/2017 par :

Le candidat de la droite à la présidentielle française François Fillon a confirmé mercredi qu’il a (...)

logo article

En intégrant le Maroc, la CEDEAO deviendrait la 16e puissance mondiale devant la Turquie

26/02/2017 par :

(Agence Ecofin) - Le Maroc a présenté à Ellen Johnson Sirleaf, présidente en exercice de la CEDEAO, (...)

logo article

Infographie : comment se porte le commerce des armes en Afrique ?

21/02/2017 par :

Selon les données du Stockholm International Peace Research Institute (Sipri) portant sur ces (...)

DEPECHES

7 mars 2017

AUDITION DE KHALIFA SALL : Le DAF Mbaye Touré finalement placé sous mandat de dépôt

21 février 2017

FRANCE : Le siège du Front national à Nanterre a été perquisitionné, lundi, pour la seconde fois dans le cadre de l’affaire des soupçons d’emplois fictifs d’assistants au Parlement européen, a annoncé le FN, dénonçant "une opération médiatique".

21 février 2017

USA : Donald Trump a annoncé, lundi, la nomination du général H.R. McMaster comme nouveau conseiller à la sécurité nationale, en remplacement de Michael Flynn, au terme d’une difficile recherche qui a tenu Washington en haleine.

30 janvier 2017

AFRIQUE : Le Maroc réintègre l’Union africaine (officiel)

30 janvier 2017

Sommet de l’UA : le Tchadien Moussa Faki Mahamat élu à la tête de la Commission de l’Union africaine Il succède donc à la Sud-Africaine Nkosazana Dlamini-Zuma.

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES