En Guinée, la tension monte après le 1er tour de la présidentielle

La tension ne cesse de monter en Guinée au lendemain de la demande par les sept adversaires du chef de l’État sortant Alpha Condé de l’annulation du premier tour de la présidentielle.

Présidentielle en Guinée : l’opposition demande l’annulation du scrutin
Si le scrutin s’est globalement déroulé dans le calme dimanche 11 octobre, les esprits se sont très rapidement échauffés. Les premiers résultats ne sont pas attendus avant plusieurs jours, la Commission électorale nationale indépendante (Céni) disposant de 72 heures à partir de la réception du dernier procès verbal des quelque 14 000 bureaux de vote pour annoncer les résultats provisoires. Pourtant, les sept adversaires d’Alpha Condé ont déjà fait part de leur désaccord.

Énumérant les difficultés en tout genre observées lors du vote – retards, manque de matériel, électeurs sans carte ou au contraire munis de carte mais ne figurant pas sur le registre de leur bureau, listes sans ordre ni alphabétique ni numérique – ils ont dénoncé une « fraude massive » et réclamé l’annulation du premier tour. « Nous demandons son annulation et nous ne reconnaîtrons pas les résultats qui vont être issus de ces urnes », a affirmé Cellou Dalein Diallo, lors d’une conférence de presse conjointe avec les six autres concurrents d’Alpha Condé, promettant de mobiliser ses partisans dans la rue.

« On n’a a pas de recours, la justice est inféodée, la justice, la Céni, les institutions ne sont pas des institutions indépendantes, malheureusement », a-t-il estimé. L’ancien Premier ministre Sidya Touré, se disant particulièrement visé par la fraude, a de son côté accusé le pouvoir de chercher à « éliminer le parti le plus consensuel qui puisse exister, pour maintenir toujours la fracture politico-communautaire que les uns et les autres veulent entretenir ». Son parti, l’Union des forces républicaines (UFR), a par conséquent décidé de se retirer du processus électoral.

Privilégier la justice à la rue

Le ministre de la Jeunesse, Moustapha Naité, directeur de la communication de la campagne d’Alpha Condé, a en revanche jugé « assez bizarre et étonnante » cette demande d’annulation de l’opposition. « Ils n’ont même pas attendu que les résultats du vote soient centralisés », a-t-il déclaré, appelant à « garder le calme ».

Le secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon a quant à lui salué lundi 12 octobre « la conduite paisible » du premier tour, exhortant les forces politiques à « s’abstenir de toute déclaration qui pourrait mener à des violences ». L’Union européenne se félicitant de l’absence de violences le jour du scrutin, a à son tour enjoint, mardi 13 octobre, les opposants à privilégier la justice à la rue.

Le responsable de la mission, le Luxembourgeois Frank Engel, a appelé « à transférer le terrain des contestations qui peuvent avoir lieu en Guinée devant les juges au lieu de les faire vivre dans la rue », lors d’une conférence de presse à Conakry où il a également vivement critiqué « l’impréparation » de la commission électorale, dont il a regretté qu’elle n’ait pas suivi l’ensemble des conseils qui lui avaient été donnés. Les conclusions des différentes missions d’observation internationales sur le déroulement du scrutin sont par ailleurs très attendues.



AFRIQUE-MONDE

logo article

Le "New York Times" a recensé tous les mensonges de Trump (et ils sont nombreux)

24/06/2017 par :

DONALD TRUMP - Cette compilation fait froid dans le dos. Deux journalistes américains du New (...)

logo article

Les musulmans de France fêteront la fin du ramadan dimanche

24/06/2017 par :

Les musulmans de France fêteront dimanche l’Aïd el-Fitr, la fête de la rupture du jeûne qui marque (...)

logo article

Ghana : fin des privilèges diplomatiques pour les anciens présidents

24/06/2017 par :

Ce changement de traitement concerne non seulement les anciens chefs d’Etat mais aussi les (...)

logo article

Soudan du Sud : la fête de l’indépendance annulée

24/06/2017 par :

Comme en 2016, la fête nationale ne sera pas célébrée cette année. Le gouvernement sud-soudanais a (...)

logo article

Ryad déjoue une attaque d’envergure contre le premier lieu saint de l’islam

24/06/2017 par :

L’Arabie saoudite a annoncé avoir déjoué un attentat d’envergure contre la Grande mosquée de La (...)

logo article

Jammeh retourne en Gambie

20/06/2017 par :

En Exil en Guinée Equatoriale, Yaya Jammeh n’oublie pas, pour autant, la Gambie. Par le biais (...)

logo article

Zeinab demande le divorce à Jammeh

20/06/2017 par :

Zeinab Suma aurait officiellement demandé le divorce à Yaya Jammeh. L’ex première dame, que les (...)

logo article

Gambie : Un Sénégalais arrêté pour 2 meurtres, 4 viols et 4 incendies

20/06/2017 par :

Dix chefs d’accusations pèsent sur la tête d’un Sénégalais, dont l’identité n’a pas été révélée, en (...)

logo article

Texas : Une Sénégalaise battue à mort par son époux ivoirien

20/06/2017 par :

L’affaire fait les choux gras de la presse en Côte d’Ivoire. Hermann Fulgence Gninia, 41 ans, un (...)

logo article

Aboubacry Ba nommé Dg d’un groupe de presse à Conakry

20/06/2017 par :

Le journaliste Aboubacry Ba, employé de la chaîne Canal Plus, a été nommé à la tête du groupe (...)

logo article

9 morts : Bilan définitif de l’attaque de Bamako

20/06/2017 par :

Le bilan définitif de l’attaque terroriste de dimanche après-midi au campement Kangaba, dans la (...)

DEPECHES

18 juin 2017

Trump tweets : "Je suis enquêté pour avoir tiré le directeur du FBI par l’homme qui m’a dit de déclencher le directeur du FBI. Chasse aux sorcières !"

18 juin 2017

Le Chili bat le Cameroun pour son premier match en Coupe des Confédérations

19 mai 2017

VIOLENT ACCIDENT SUR L’AUTOROUTE : PAS DE MORT ; QUE DES DÉGÂTS MATÉRIELS IMPORTANTS

3 mai 2017

Sénégal : Khalifa Sall et ses co-détenus restent en prison

12 avril 2017

Un élève de Limamoulaye kidnappé et tué

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES