ECONOMIE : Le Nigeria n’a pas besoin d’un prêt du FMI, selon Christine Lagarde

Le Nigeria, première puissance économique d’Afrique, dont les recettes ont fondu avec la chute mondiale des cours de pétrole, n’a pas besoin d’un prêt du Fonds monétaire international, a estimé mardi la patronne du FMI.

« Je vais être très claire : ni moi ni mon équipe ne sommes ici pour négocier les conditions d’un prêt, et nous ne sommes pas en train d’organiser de telles négociations », a déclaré Christine Lagarde, directrice générale du FMI, lors d’une conférence de presse à Abuja.

« Franchement, vu la détermination et la résilience dont font preuve la présidence et son équipe, je ne vois pas pourquoi il y aurait besoin d’un programme d’aide du FMI » au Nigeria, a-t-elle ajouté.

Mme Lagarde, arrivée au Nigeria lundi pour une visite de quatre jours, s’est déjà entretenue avec le président Muhammadu Buhari. Elle doit également rencontrer le gouverneur de la Banque centrale nigériane et des dirigeants d’entreprises avant de poursuivre sa visite au Cameroun voisin.

La chute de 60 % des prix du pétrole depuis l’année dernière a durement touché l’économie du Nigeria, qui tire l’essentiel de ses revenus de l’exportation de brut, dont il est le premier producteur d’Afrique.

Le naira a également chuté, avec un taux d’inflation proche de la barre des 10 %.

Relance de l’économie

Mme Lagarde a qualifié d’ »excellentes » les discussions menées avec les autorités nigérianes. Elle a dit avoir abordé « les défis engendrés par la chute des prix du pétrole », tels que la nécessité de diversifier les sources de revenus de l’Etat.

La relance de l’économie fait partie des grandes promesses de M. Buhari, élu en mai, avec la lutte contre la corruption endémique et la mauvaise gestion au sein du gouvernement. M. Buhari est par ailleurs confronté à l’insurrection des islamistes de Boko Haram, qu’il s’est également engagé à vaincre.

Le Nigeria a annoncé le mois dernier un budget 2016 de 6 080 milliards de nairas (environ 28 milliards d’euros), avec une augmentation des dépenses d’environ 20 %, censée bénéficier surtout aux investissements dans le but de stimuler la croissance.

Mme Lagarde a estimé mardi que ce n’était pas son rôle « d’approuver ou de commenter le budget ».

Une équipe d’économistes du FMI doit cependant se rendre au Nigeria la semaine prochaine, a-t-elle précisé, pour évaluer notamment « si la dette est viable, si les taux d’emprunt sont raisonnables, et ce qui doit être mis en place pour permettre de relever les défis à venir ».

Échanges commerciaux

Pour certains économistes, l’impact de la crise économique nigériane sur les échanges commerciaux avec les autres pays de la région est un des principaux enjeux de la visite de Mme Lagarde.

Elle doit notamment rencontrer les ministres des Finances des six pays membres de la communauté économique et monétaire des Etats d’Afrique centrale (CEMAC) le 8 janvier, lors de son passage au Cameroun.

« L’une des mesures prises par le Nigeria pour faire face à la chute du prix du pétrole a été de contrôler les importations en imposant des restrictions sur le marché des changes », a rappelé à l’AFP Razia Khan, économiste pour la Standard Chartered Bank à Londres.

« Cela a eu un impact sur les échanges commerciaux avec les pays voisins, ce qui est préoccupant pour le Nigeria mais aussi pour ces pays, qui sont très dépendants » du géant économique ouest-africain, a estimé Mme Khan. JEUNE AFRIQUE




AFRIQUE-MONDE

logo article

En intégrant le Maroc, la CEDEAO deviendrait la 16e puissance mondiale devant la Turquie

26/02/2017 par :

(Agence Ecofin) - Le Maroc a présenté à Ellen Johnson Sirleaf, présidente en exercice de la CEDEAO, (...)

logo article

Infographie : comment se porte le commerce des armes en Afrique ?

21/02/2017 par :

Selon les données du Stockholm International Peace Research Institute (Sipri) portant sur ces (...)

logo article

Bénin : l’Etat récupère ses hôtels

21/02/2017 par :

Le gouvernement béninois a prononcé ce mercredi 16 février, la résolution des conventions de (...)

logo article

AFRIQUE : Le Président de l’Assemblée des Etats Parties se félicite de la décision de la Gambie de ne pas se retirer du Statut de Rome de la CPI

17/02/2017 par :

PAPA MEO DIOUF : Le 10 novembre 2016, la République islamique de Gambie a notifié sa décision de (...)

logo article

Tchad : Comment a été créée la garde présidentielle

15/02/2017 par :

Les exercices sont répétés en conditions réelles à N’Djamena. "L’entraînement est gourmand en (...)

logo article

Mali : l’opération Barkhane annonce avoir déjoué un projet d’attentat à Kidal

15/02/2017 par :

Informée par la population d’une attaque terroriste en préparation à Kidal, une trentaine de (...)

logo article

Sortie du Franc CFA : pour les panafricains, une autre monnaie est possible

13/02/2017 par :

PAR PAPA MEO DIOUF : Dakar, le 13 février 2017 - La nouvelle journée de mobilisation du Front (...)

logo article

RAPPORT : UN DÉPUTÉ FRANÇAIS ÉVOQUE LA "MALADIE" DU ROI DU MAROC, MOHAMMED VI

11/02/2017 par :

A l’occasion de la remise d’un rapport sur les relations entre l’Europe et le Maghreb, Jean (...)

logo article

Félix Tshisekedi : « Mon père appartient au patrimoine national de la RD Congo »

10/02/2017 par :

La mêlée politique congolaise ne connait pas de trêve. Depuis le décès d’Étienne Tshisekedi, et (...)

logo article

Exclusif – Présidence Commission africaine : Toute la vérité sur l’échec cuisant des adversaires du Tchadien, Moussa Faki Mahamat ?

08/02/2017 par :

Après plusieurs mois de campagne intense, les candidats au prestigieux poste de Président de la (...)

logo article

AFRIQUE : LE SPECTRE DE LA GUERRE PLANE DE NOUVEAU SUR LE MAGHREB

06/02/2017 par :

Après le sérieux revers qu’il vient d’essuyer suite à la validation du retour du Maroc au sein de (...)

DEPECHES

21 février 2017

FRANCE : Le siège du Front national à Nanterre a été perquisitionné, lundi, pour la seconde fois dans le cadre de l’affaire des soupçons d’emplois fictifs d’assistants au Parlement européen, a annoncé le FN, dénonçant "une opération médiatique".

21 février 2017

USA : Donald Trump a annoncé, lundi, la nomination du général H.R. McMaster comme nouveau conseiller à la sécurité nationale, en remplacement de Michael Flynn, au terme d’une difficile recherche qui a tenu Washington en haleine.

30 janvier 2017

AFRIQUE : Le Maroc réintègre l’Union africaine (officiel)

30 janvier 2017

Sommet de l’UA : le Tchadien Moussa Faki Mahamat élu à la tête de la Commission de l’Union africaine Il succède donc à la Sud-Africaine Nkosazana Dlamini-Zuma.

27 janvier 2017

POLITIQUE : La Conférence des leaders de Mànkoo Wattu Senegaal s’est réunie ce jeudi 26 janvier 2017 à la Permanence Nelson Mandela du Grand Parti. Examinant la question relative à l’invitation du Ministre de l’Intérieur Abdoulaye Daouda DIALLO à participer « aux discussions sur le processus électoral » prévues avec le Président de la République, vendredi 27 janvier 2017 « au Palais présidentiel », le FDS / Mankoo Wattu demande à ses membres de ne pas prendre part à cette rencontre. Dans ce cadre, le FDS/ Mankoo Wattu invite la presse nationale et internationale à un point de presse qu’il tiendra vendredi 27 janvier 2017 à 15h30mn au siège du Grand Parti.

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES