ECHEC DE LA POLITIQUE D’ACCES A L’EMPLOI DES JEUNES : LE CAS MAME MBAYE NIANG POSE A MACKY SALL L’URGENCE D’UNE REVISION DE SON CASTING

Le défi de l’imputabilité des faits surtout en matière d’action gouvernementale permet de situer les responsabilités et de sanctionner, positivement ou négativement. C’est cela qui est attendu d’un chef de l’exécutif dans un régime présidentialiste fort comme le nôtre, où la totalité du pouvoir est entre les mains du Président de la République car il nomme à tous les emplis civils et militaires.
C’est d’autant plus vrai qu’à l’heure de la reddition des comptes, c’est lui seul qui sera comptable du bilan de son régime et subira la sanction positive ou négative de son peuple.
Macky Sall en est sans doute conscient.
Et pourtant ses sorties et récriminations cachent mal une frustration colérique signe d’une impatience visible due au sentiment d’avancer plus vite que son équipe, qui peine à concrétiser sa vision en la mettant en œuvre avec réactivité.
Il y a donc erreur de casting. Une équipe qui n’est pas performante, on la change.
Qui est chargé de l’impulsion de la politique d’emploi des jeunes dans le gouvernement ?
Quel est son profil ? Quelle connaissance a t’il de ce secteur structurellement sinistré auquel nul gouvernement n’a réussi à donner l’attention requise jusqu’à présent ?
Quand l’homme qu’il ne faut pas est à la place qu’il ne peut pas occuper, il est incapable d’appréhender la haute importance stratégique du défi de la promotion des jeunes, par la mise en œuvre d’une politique adéquate d’accès à l’emploi, par la vulgarisation de l’auto emploi et l’accompagnement des jeunes dans l’exploitation des niches porteuses d’emplois et fortement rentables.

Quand le responsable de ce secteur gouvernemental s’occupe à l’année de préparer sa déambulation musicale au rythme de Youssou Ndour partout au Sénégal alors que la plus grande frange de ces jeunes sont aux champs tandis que ses compères et lui s’occupent d’ourdir des coups tordus pour sauver leur poste usurpé car n’ayant aucune légitimité politique pour l’occuper, ne soyons pas étonnés que Macky Sall réclame au gouvernement des initiatives volontaristes et ambitieuses pour relever le défi de l’accès des jeunes à l’emploi !
Il a raison d’être frustré et cela ne date pas d’aujourd’hui : dernièrement il demandait aux membres de son gouvernement d’aller défendre son bilan à la base.
Les membres de son gouvernement n’ont malheureusement pour la plupart ni bases, ni bilans.
Il y a manifestement une erreur de casting, qu’il devrait corriger.
Après avoir parcouru 80 000 kilomètres pour convaincre les sénégalais de voter pour lui, il doit être en mesure d’appréhender la réalité de son peuple qui ne voit nulle autorité quand il a besoin de son soutien.

Il sera surpris, Macky Sall, s’il revenait au cœur de son pays sans tambour ni trompettes et mobilisation ndiaga ndiaye !

L’urgence d’un ressaisissement est impérieuse, car l’élection présidentielle est un rendez-vous entre un homme et son peuple et pour son cas, ce sera la revue de toutes les promesses qu’il aura faites et que le peuple attend qu’il tienne.

En tout cas, la plupart de ceux sur lesquels il compte ont échoué, et le peuple attend de lui manifester sa déception.

Il est averti.
Cissé Kane NDAO
Président A.DE.R



AFRIQUE-MONDE

logo article

Quand Melania refuse de prendre la main de Donald Trump

23/05/2017 par :

Melania Trump est une épouse discrète, mais dont les réactions non verbales sont parfois plus (...)

logo article

Les services de sécurité pensent avoir identifié l’auteur de l’attaque

23/05/2017 par :

Les services de sécurité pensent avoir identifié l’auteur de l’attentat perpétré lundi soir lors du (...)

logo article

Trump promet de faire "tout son possible" pour un accord de paix au Proche-Orient

23/05/2017 par :

Le président des Etats-Unis Donald Trump s’est engagé mardi à Bethléem en Cisjordanie occupée à (...)

logo article

Des pirates liés à la Corée du Nord très probablement derrière WannaCry

23/05/2017 par :

Le groupe de pirates informatiques Lazarus, soupçonné d’avoir partie liée avec la Corée du Nord, (...)

logo article

Attentat de Manchester : Au moins 22 morts

23/05/2017 par :

Un attentat suicide a fait au moins 22 morts, dont des enfants, et 59 blessés à l’issue d’un (...)

logo article

L’Iran dénonce le "show" de Ryad et rejette les accusations de Trump

23/05/2017 par :

Le président iranien Hassan Rohani a répondu lundi aux attaques des Etats-Unis et de l’Arabie (...)

logo article

Soudan du Sud : Salva Kiir annonce un cessez-le-feu

23/05/2017 par :

Le président sud soudanais a déclaré un cessez-le-feu unilatéral qui selon lui était effectif à (...)

logo article

Un sniper abat un terroriste de l’EI à 2,4 km de distance

22/05/2017 par :

Selon le Daily Mail, un sniper de l’armée britannique a utilisé "le fusil le plus puissant du (...)

logo article

Des centaines de personnes arrêtées dans un club gay en Indonésie

22/05/2017 par :

La police de Djakarta a investi un club gay de la capitale indonésienne et procédé à 141 (...)

logo article

KIM JONG-UN DIT QU’IL N’EST PAS KADHAFI, ET QUE LES OCCIDENTAUX NE PEUVENT RIEN CONTRE LUI

21/05/2017 par :

Dépeint par les médias occidentaux comme un personnage excentrique, personnage qui lâche les (...)

logo article

Gabon : les millions bloqués du lobbyiste américain qui portait les valises d’Ali Bongo

21/05/2017 par :

Ce sont plus de 8 millions de dollars qui auraient transité par les comptes de Joseph Szlavik, (...)

DEPECHES

19 mai 2017

VIOLENT ACCIDENT SUR L’AUTOROUTE : PAS DE MORT ; QUE DES DÉGÂTS MATÉRIELS IMPORTANTS

3 mai 2017

Sénégal : Khalifa Sall et ses co-détenus restent en prison

12 avril 2017

Un élève de Limamoulaye kidnappé et tué

10 avril 2017

RDC : les manifestations de l’opposition prévues ce lundi interdites par la police

10 avril 2017

Égypte : le président al-Sissi déclare l’état d’urgence pour trois mois après les attentats de l’EI contre des Coptes

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES