[Direct] – Présidentielle au Gabon : l’UE demande la publication des résultats par bureau de vote

est dans une ambiance houleuse que la plénière de la Commission nationale électorale autonome et permanente (Cenap) a débuté dans la matinée mercredi 30 août. Une réunion décisive, puisqu’elle précède l’annonce des résultats par le ministre de l’Intérieur, Pacôme Moubelet-Boubeya.

Au sein de la Commission nationale électorale, les discussions entre l’opposition et la majorité achoppent sur l’une des neuf provinces du pays, le Haut-Ogooué, fief de la famille Bongo Ondimba. Dans cette province, le président sortant obtiendrait 95,46% des suffrages selon le procès-verbal qui devait servir de base au débat et auquel l’AFP a eu accès.

Un score provisoire et très contesté, qui donnerait à Ali Bongo Ondimba la victoire avec 49,80% des suffrages, contre 48,23% pour son rival Jean Ping, soit avec une avance de 5 594 voix sur les 27 805 électeurs inscrits au total.

Des résultats contestés par Jean Ping, qui s’est proclamé « élu » dimanche. Ses représentants au sein de la Cenap demandent un décompte « bureau par bureau » dans la province du Haut-Ogooué, comme le demande également l’Europe. Ce que refuse René Abogué Ella, président de l’institution.

Voici les dernières informations, minute par minute. Cliquez ici pour rafraîchir votre page.

14h57 – Petit rappel sur la procédure de proclamation des résultats, alors que certains médias évoquent des résultats définitifs et que la Cenap est toujours réunie en conclave.

Lorsque la plénière prendra fin, la loi veut que la Commission électorale convoque le ministre de l’Intérieur, Pacôme Moubelet-Boubeya, pour que ce dernier lise le procès-verbal signé par tous les membres de la Cenap. Aucun résultat définitif n’a donc été proclamé.

14h47 – Devant les locaux de la Cenap, situés au sein de la vaste enceinte de la Cité de la Démocratie, les journalistes se tiennent prêts pour l’annonce des résultats :

14h31 – Contacté par Jeune Afrique, le directeur de campagne de Jean Ping, Jean-Gaspard Ntoutoume Ayi, déplore les procès-verbaux provisoires de la Cenap ayant fuité dans la presse et donnant la victoire à Ali Bongo Ondimba.

« J’ai honte de ce qu’il se passe, en tant que Gabonais, je me sens humilié. Je ne sais pas comment tout cela va se terminer », a-t-il déclaré.

Selon lui, les discussions au sein de la Commission électorale entre mandataires de l’opposition et du pouvoir restent au point mort. « C’est comme si nos représentants parlaient à un mur », affirme-t-il.

14h16 – En attendant la proclamation des résultats, l’équipe de Jean Ping, réunie à son QG de Libreville, trouve le « temps long ». « Rien ne justifie le blocage de la proclamation sachant que les résultats de la neuvième province [ceux du Haut-Ogooué, NDLR] n’auront aucune incidence sur le résultat final », déplorait d’ailleurs son équipe dans un communiqué envoyé mercredi midi.

13h54 – Sur Twitter, Alain-Claude Bilie-By-Nze, porte-parole d’Ali Bongo Ondimba, dénonce « une fraude massive » en faveur de Jean Ping dans la province du Woleu-Ntem, disant s’en remettre « strictement à la sagesse de la Cenap, seule instance légitime habilitée à annoncer les résultats » :

12h57 – La responsable de la diplomatie de l’Union européenne (UE) Federica Mogherini a demandé aujourd’hui la publication « des résultats par bureau de vote », soutenant ainsi les demandes de l’opposition. Lundi, la cheffe de la mission d’observation de l’Union européenne, Maryia Gabriel, avait également plaidé en ce sens.

11h35 – Des observateurs de l’Union européenne, présents dans la salle, ont été invités à sortir juste avant l’ouverture des débats à huis-clos entre délégués des deux camps, a constaté l’AFP. « Ils étaient présents depuis mardi soir à la Cenap, mais on leur a demandé de quitter la salle de la plénière », affirme la mission d’observation électorale, contactée par Jeune Afrique, précisant qu’il était prévu que la Commission nationale électorale se réserve le droit de leur demander de quitter la salle.

11h47 – Selon Fidele Anguoue Mba, porte-parole du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir), le nom du vainqueur et les scores des 10 candidats pourraient être annoncés « d’ici la fin de journée », au terme de la plénière de la Cenap. CLIQUEZ ICI POUR LIRE LA SUITE : http://www.jeuneafrique.com/353247/...




AFRIQUE-MONDE

logo article

À compter du 19 janvier, Yahya Jammeh ne sera plus reconnu par l’UA comme président légitime de la Gambie

13/01/2017 par :

Le Conseil de paix et de sécurité de l’Union africaine a indiqué vendredi qu’à partir du 19 janvier (...)

logo article

Côte d’Ivoire : après le mouvement d’humeur des militaires, des têtes tombent au sein des forces de défense

09/01/2017 par :

Trois jours après le mouvement de contestation au sein de l’armée, le chef d’état-major de l’armée, (...)

logo article

Côte d’Ivoire : Daniel Kablan Duncan a remis la démission de son gouvernement à Alassane Ouattara

09/01/2017 par :

Le Premier ministre Daniel Kablan Duncan a présenté la démission de son gouvernement au président (...)

logo article

Côte d’Ivoire : mouvement d’humeur d’hommes en armes à Bouaké, Daloa et Korhogo

06/01/2017 par :

Des tirs ont été entendus dans la nuit de jeudi à vendredi à Bouaké. Ce vendredi, des hommes en (...)

logo article

Bien mal acquis : le procès de Teodorín Obiang est reporté

04/01/2017 par :

Le procès du fils du président de Guinée équatoriale, soupçonné de s’être frauduleusement bâti un (...)

logo article

RD Congo : l’accord politique global et inclusif enfin adopté et signé à Kinshasa

01/01/2017 par :

Sous l’égide des évêques catholiques, les pourparlers directs entre les signataires de l’accord du (...)

logo article

OPINION : L’AFFAIRE DJIBRILL BASSOLE, UN CAS D’ACHARNEMENT JUDICIAIRE

01/01/2017 par :

Il est devenu difficile pour tout esprit bien pensant de rester insensible au traitement (...)

logo article

Cemac : les chefs d’État ouvrent la porte à des prêts du FMI mais écartent une dévaluation

23/12/2016 par :

Pris dans une croissance atone, les chefs d’État de la Communauté économique et monétaire des États (...)

logo article

Yves Aubin de La Messuzière : « Le malheur arabe se nourrit de conflits qui n’en finissent pas »

18/12/2016 par :

Observateur avisé du Maghreb et du Moyen-Orient depuis quarante ans, l’ex-ambassadeur français (...)

logo article

Du Nigeria à l’Espagne en passant par le Maroc, un projet de gazoduc offshore pharaonique

18/12/2016 par :

Rabat et Abuja vont construire un gazoduc géant qui longera toute la côte ouest-africaine. Un (...)

logo article

Présidentielle au Ghana : Nana Akufo-Addo proclamé vainqueur face au sortant John Mahama

09/12/2016 par :

Le chef de l’opposition ghanéenne Nana Akufo-Addo a remporté l’élection présidentielle avec plus de (...)

DEPECHES

9 janvier 2017

Côte d’Ivoire : Guillaume Soro largement réélu président de l’Assemblée nationale

9 janvier 2017

Gambie : Yahya Jammeh limoge 12 ambassadeurs ayant réclamé son départ

1er janvier 2017

Turquie : au moins 35 morts dans "l’attaque terroriste" contre la discothèque d’Istanbul

20 décembre 2016

TURQUIE : Le Ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’Extérieur, au nom du gouvernement du Sénégal, condamne avec force le lâche assassinat de l’ambassadeur de la Russie à Ankara, Monsieur Andreï Karlov, ce lundi 19 décembre 2016. Il s’agit là d’un acte terroriste. Le gouvernement du Sénégal présente ses condoléances et sa sympathie au gouvernement russe et réaffirme son engagement à renforcer la lutte contre le terrorisme et l’extrémisme violent sous toutes leurs formes et manifestations.

9 décembre 2016

Ghana : le président Mahama reconnaît sa défaite auprès du chef de l’opposition Akufo-Addo

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES