DOUBLE MEURTRES : Les coaccusés de Béthio réclament leur procés

Détenus à la Maison d’arrêt et de correction de Thiès depuis quatre ans, les 17 talibés de Cheikh Béthio Thioune semblent avoir atteint les limites de l’endurance. Arrêtés depuis le 23 avril 2012, suite au double meurtre de Bara Sow et Ababacar Diagne survenu à Keur Samba Laobé (département de Mbour), ils n’en peuvent plus d’attendre un jugement dont la tenue reste incertaine.

Quand certains d’entre eux évoquent leur cas, on lit sur leurs visages la soif d’un procès qui tarde à intervenir. L’impatience au goût de la gorge, l’un d’entre eux, sous le couvert de l’anonymat, regrette : « Nous avons suivi avec beaucoup d’intérêt le dossier de Walf Quotidien consacré à l’affaire Madinatoul Salam. Et à juste titre d’ailleurs puisque depuis toutes ces années, nous sommes confinés à un sort incertain ». Son codétenu, plus ou moins corpulent, renchérit : « Cela fait longtemps que le dossier est bouclé, mais on ne nous a rien dit à propos de la date de la tenue du procès », regrette-t-il. Saisissant l’opportunité offerte par les journées portes ouvertes de la prison de ce vendredi 29 avril, ces disciples du guide des Cantakuun interpellent l’autorité judiciaire en charge du dossier pour la programmation du procès dans les meilleurs délais.

Depuis la clôture des investigations judiciaires dans l’affaire Madinatoul Salam, quatre sessions de la Chambre criminelle se sont tenues à Thiès sans que l’affaire considérée ne soit enrôlée. Du côté du parquet, l’on semble avancer une raison jugée « peu convaincante », pour justifier cette « lenteur », à savoir : « la pluralité des affaires sur la liste d’attente ».

Le procès des 17 Cantakuun va se tenir devant la Chambre criminelle. Les accusés y ont été renvoyés par le juge d’instruction, à la fin de l’instruction. L’accusation a conclu que les deux victimes ont été battues à mort par leurs condisciples avant d’être enterrées, sans autorisation administrative, dans une fosse commune. L’une fusillée, l’autre abattue à coup de coupe-coupe. Le Cheikh, quant à lui, n’est poursuivi que pour « complicité » car la reconstitution des faits aura permis d’amoindrir sa responsabilité directe dans les faits incriminés. Mieux, le test Adn fait sur les traces de sang trouvées sur son véhicule a conclu qu’il ne s’agit pas d’un liquide émanant d’une personne humaine, mais plutôt d’un animal.

Les accusés en liberté provisoire vont devoir retourner en prison, comme les y oblige l’article 206 du Code de procédure pénale qui dispose, en substance, que l’on ne comparait jamais libre aux Assises. Poursuivis pour « association de malfaiteurs, recel de cadavres, infraction aux lois sur les inhumations, meurtre avec barbarie, non dénonciation de crime et détention d’arme à feu sans autorisation », les accusés qui seront déclarés coupables des faits, à l’issue de leur procès, risquent la perpétuité, sans possibilité de grâce présidentielle.

WALF



AFRIQUE-MONDE

logo article

Le "New York Times" a recensé tous les mensonges de Trump (et ils sont nombreux)

24/06/2017 par :

DONALD TRUMP - Cette compilation fait froid dans le dos. Deux journalistes américains du New (...)

logo article

Les musulmans de France fêteront la fin du ramadan dimanche

24/06/2017 par :

Les musulmans de France fêteront dimanche l’Aïd el-Fitr, la fête de la rupture du jeûne qui marque (...)

logo article

Ghana : fin des privilèges diplomatiques pour les anciens présidents

24/06/2017 par :

Ce changement de traitement concerne non seulement les anciens chefs d’Etat mais aussi les (...)

logo article

Soudan du Sud : la fête de l’indépendance annulée

24/06/2017 par :

Comme en 2016, la fête nationale ne sera pas célébrée cette année. Le gouvernement sud-soudanais a (...)

logo article

Ryad déjoue une attaque d’envergure contre le premier lieu saint de l’islam

24/06/2017 par :

L’Arabie saoudite a annoncé avoir déjoué un attentat d’envergure contre la Grande mosquée de La (...)

logo article

Jammeh retourne en Gambie

20/06/2017 par :

En Exil en Guinée Equatoriale, Yaya Jammeh n’oublie pas, pour autant, la Gambie. Par le biais (...)

logo article

Zeinab demande le divorce à Jammeh

20/06/2017 par :

Zeinab Suma aurait officiellement demandé le divorce à Yaya Jammeh. L’ex première dame, que les (...)

logo article

Gambie : Un Sénégalais arrêté pour 2 meurtres, 4 viols et 4 incendies

20/06/2017 par :

Dix chefs d’accusations pèsent sur la tête d’un Sénégalais, dont l’identité n’a pas été révélée, en (...)

logo article

Texas : Une Sénégalaise battue à mort par son époux ivoirien

20/06/2017 par :

L’affaire fait les choux gras de la presse en Côte d’Ivoire. Hermann Fulgence Gninia, 41 ans, un (...)

logo article

Aboubacry Ba nommé Dg d’un groupe de presse à Conakry

20/06/2017 par :

Le journaliste Aboubacry Ba, employé de la chaîne Canal Plus, a été nommé à la tête du groupe (...)

logo article

9 morts : Bilan définitif de l’attaque de Bamako

20/06/2017 par :

Le bilan définitif de l’attaque terroriste de dimanche après-midi au campement Kangaba, dans la (...)

DEPECHES

18 juin 2017

Trump tweets : "Je suis enquêté pour avoir tiré le directeur du FBI par l’homme qui m’a dit de déclencher le directeur du FBI. Chasse aux sorcières !"

18 juin 2017

Le Chili bat le Cameroun pour son premier match en Coupe des Confédérations

19 mai 2017

VIOLENT ACCIDENT SUR L’AUTOROUTE : PAS DE MORT ; QUE DES DÉGÂTS MATÉRIELS IMPORTANTS

3 mai 2017

Sénégal : Khalifa Sall et ses co-détenus restent en prison

12 avril 2017

Un élève de Limamoulaye kidnappé et tué

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES