DECLARATION : Pour mettre fin aux mensonges d’Etat et aux Calomnies.

Décidément le ridicule ne tue plus. Après avoir annoncé successivement 4000 milliards, 2000 milliards volés puis 700 milliards et enfin 117 milliards, les avocats de Macky Sall, qui se la coulent douce au bord de la Seine avec l’argent du contribuable sénégalais, nous reviennent avec 27 milliards qu’ils veulent rapatrier selon leurs dires. Mais de qui se moque t- on ? Le monde entier, y compris leur mentor Macky Sall, reconnait que la CREI n’est pas une juridiction aux normes et standards qui respectent les principes élémentaires du droit commun à savoir le double degré de juridiction , la charge de la preuve , la bonne administration et la bonne distribution de la justice. Elle est même une juridiction d’ « anti-droit » par excellence.
Dans le dossier de Karim Meissa Wade, il n’y a aucun élément nouveau sauf que des avocats qui se disent "avocats de l’Etat" s’enrichissent illicitement, dans la mesure où une procédure devant la CREI ne connait pas de partie civile donc parler d’avocats de l’Etat, ici, n’est que pure escroquerie. D’ailleurs la cour suprême, dans un arrêt, avait déjà jugé que l’Etat du Sénégal ne peut se constituer partie civile dans un procès pour enrichissement illicite d’où notre étonnement de voir des individus appelés " avocats de l’Etat du Sénégal" qui, en réalité, s’arrogent le droit de gaspiller et de dilapider les derniers publics dans le but de servir une clientèle politique. Ces soi-disant avocats de l’Etat, spécialistes de l’amalgame et du mensonge éhonté, associés à un agent judiciaire de l’Etat, militant et rédacteur d’une partie du programme "yonou yokouté ", sont devenus honteusement les exécuteurs des sales boulots d’un pouvoir politique aux abois. Le peuple sénégalais, avec son esprit éclairé, a bien compris que les conférences de presse et autres manœuvres des avocats de l’Etat ne procèdent que des manœuvres politiques qui sont téléguidées à partir du palais de la république.
Dans le dossier Karim Wade, les Dieux du droit ne sont ni avec la justice politique du Sénégal, ni avec ses avocats. D’ailleurs la justice française vient de le démontrer en déclarant recevable la plainte pour crime de séquestration arbitraire, passible de 30 ans de prison. Ce qui vient confirmer d’une part la détention arbitraire de Karim Wade par l’Etat prononcée par le haut conseil des droits de l’Homme de l’ONU, d’autre part la décision de la cours de justice de la CEDEAO sur le caractère illégal des procédures de la CREI.

Dans un autre registre, la FNCL tient à rappeler à Monsieur Youssou Ndour que Le Président Karim Meissa Wade, de même que Mme Aida Coulibaly Ndour, est métis. Il n’a pas choisi ses nationalités sénégalaise et française, il les a eu par le don de la nature contrairement à lui, M. Ndour, qui a quémandé et obtenu la nationalité française du président Chirac à la suite de services rendus à la France.

Pour terminer, la FNCL demande aux frères et sœurs libéraux, à tout le peuple sénégalais de de voter et faire voter massivement NON le jour du référendum du 20 MARS 2016 pour le respect de la parole donnée, pour l’éthique et la morale dans la sphère politique sénégalaise. La FNCL considère que, pour l’honneur de notre jeune démocratie, La mobilisation pour la victoire éclatante du NON à ce référendum reste la seule et unique préoccupation du moment.



AFRIQUE-MONDE

logo article

Maroc : Saadeddine El Othmani parvient à former sa coalition

26/03/2017 par :

Fin du blocage politique ! Le nouveau chef de gouvernement a annoncé samedi une nouvelle (...)

logo article

CPI : Jean-Pierre Bemba condamné à un an de prison pour subornation de témoins

22/03/2017 par :

L’ancien vice-président congolais Jean-Pierre Bemba, reconnu coupable par la Cour pénale (...)

logo article

ACTUALITE : Entretien de Bachar el-Assad avec Europe1 et TF1

15/03/2017 par :

Fabien Namias : Bonjour M. le Président. Bachar el-Assad : Bonjour. Fabien Namias : Une (...)

logo article

« L’ART DE LA GUERRE » : Bruxelles prolongera-t-il la stratégie nucléaire du Pentagone ?

15/03/2017 par :

Dans le cas où l’administration Trump respecterait le Traité de non-prolifération, elle retirerait (...)

logo article

Tunisie : un policier tué dans une attaque jihadiste à Kebili

13/03/2017 par :

Un policier tunisien a été tué et un autre blessé dans une attaque terroriste nocturne contre une (...)

logo article

Maroc : les ambassadeurs économiques de Mohammed VI en Afrique

10/03/2017 par :

Ils accompagnent le roi Mohammed VI dans ses voyages à travers le continent pour signer des (...)

logo article

RD Congo : évincé du Rassemblement, Katebe Katoto conteste la sanction

07/03/2017 par :

Raphaël Katebe Katoto a été définitivement radié mardi du regroupement politique Alternance pour la (...)

logo article

Côte d’Ivoire : les syndicats de la fonction publique pourraient appeler à la reprise de la grève

06/03/2017 par :

Après avoir suspendu le 27 janvier leur mouvement social pour une durée d’un mois, les syndicats (...)

logo article

ACTUALITE : Interview avec Dr. Ramdani Fatima Zohra, Lauréate du Prix Mandela du Leadership Féminin 2016

02/03/2017 par :

Le jeudi, 22 décembre 2016, Dr. Ramdani Fatima Zohra a été désignée Lauréate du « Prix Mandela du (...)

logo article

FRANCE : Bientôt inculpé, Fillon reste candidat à l’élection

01/03/2017 par :

Le candidat de la droite à la présidentielle française François Fillon a confirmé mercredi qu’il a (...)

logo article

En intégrant le Maroc, la CEDEAO deviendrait la 16e puissance mondiale devant la Turquie

26/02/2017 par :

(Agence Ecofin) - Le Maroc a présenté à Ellen Johnson Sirleaf, présidente en exercice de la CEDEAO, (...)

DEPECHES

7 mars 2017

AUDITION DE KHALIFA SALL : Le DAF Mbaye Touré finalement placé sous mandat de dépôt

21 février 2017

FRANCE : Le siège du Front national à Nanterre a été perquisitionné, lundi, pour la seconde fois dans le cadre de l’affaire des soupçons d’emplois fictifs d’assistants au Parlement européen, a annoncé le FN, dénonçant "une opération médiatique".

21 février 2017

USA : Donald Trump a annoncé, lundi, la nomination du général H.R. McMaster comme nouveau conseiller à la sécurité nationale, en remplacement de Michael Flynn, au terme d’une difficile recherche qui a tenu Washington en haleine.

30 janvier 2017

AFRIQUE : Le Maroc réintègre l’Union africaine (officiel)

30 janvier 2017

Sommet de l’UA : le Tchadien Moussa Faki Mahamat élu à la tête de la Commission de l’Union africaine Il succède donc à la Sud-Africaine Nkosazana Dlamini-Zuma.

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES