Crash dans le Sinaï : l’attentat, scénario catastrophe pour Sissi

La thèse de l’attentat pour expliquer le crash de l’Airbus A321 de la compagnie russe Metrojet dans le Sinaï est de plus en plus évoquée. Au grand dam du président égyptien Abdel Fatah al-Sissi.

Six jours après le crash dans le Sinaï de l’A321 de la compagnie russe Metrojet, avec à son bord 224 passagers, le président égyptien Abdel Fatah al-Sissi doit se sentir bien seul. Après Londres et Washington, Moscou, son principal allié, semble ne plus écarter la possibilité d’un attentat. Certes, le porte-parole du Kremlin continue à affirmer qu’aucune thèse n’est privilégée, mais ce discours est en décalage total avec la décision vendredi 6 novembre de Vladimir Poutine de suspendre les vols civils russes vers l’Egypte et d’assurer le rapatriement des 45 000 citoyens russes présents sur place.

Cette décision a été prise à l’issue d’une réunion exceptionnelle du comité national antiterroriste, en présence notamment du ministre de la Défense et du chef d’état-major, rapporte notre correspondante à Moscou, Muriel Pomponne. Le président russe a choisi de suivre les recommandations du chef des services secrets. Dans des propos diffusés à la télé, Alexandre Bortnikov a expliqué que cette mesure était « raisonnable » en attendant que soient déterminées les causes réelles du crash.

Défaillance humaine ou matérielle, bombe dissimulée dans l’appareil, les causes du crash ne sont pas encore fermement établies. L’analyse des boîtes noires de l’appareil fait privilégier la thèse de l’attentat, indique ce vendredi soir une source proche de l’enquête citée par l’Agence France-Presse. Selon cette source qui requiert l’anonymat, le décryptage de l’enregistreur des données de vol et de l’enregistreur des voix dans le cockpit montre que « tout était normal ». Mais à la 24e minute de vol, les deux machines ont brutalement cessé de fonctionner, signe d’une « très soudaine décompression explosive ». Cette information vient corroborer les dires de la direction de la compagnie charter, pour qui le pilote avait brutalement perdu le contrôle de l’appareil sans aucune alerte préalable.

Le rapatriement des touristesdébute

Les autorités égyptiennes redoutent que la thèse de la bombe ne soit finalement retenue. Le drame en lui même porte déjà un nouveau coup dur au tourisme, une des principales ressources du pays. Depuis la révolution, les revenus du secteur ont grandement chuté. Alors qu’ils se montaient à 10 milliards d’euros en 2011, ils ont à peine atteint les 5 milliards en 2013. Malgré le climat d’insécurité et le désordre politique, les touristes russes étaient restés fidèles à cette destination peu chère. Ils sont même devenus en 2014 les premiers visiteurs du pays. Parmi les 10 millions de touristes recensés l’année dernière en Egypte, deux à trois millions seraient des Russes.

Parler d’une bombe les ferait fuir encore plus. Depuis samedi dernier, les annulations n’arrêtent pas. Vendredi, le premier avion rapatriant des touristes de la station balnéaire de Charm el-Cheikh a atterri à Londres. Il doit être suivi par de nombreux autres. Ce matin, 20 000 touristes britanniques attendaient à l’aéroport.

Par ailleurs, depuis son accession au pouvoir en juillet 2013, le président Sissi n’a eu de cesse de promettre qu’il rétablira la sécurité en Egypte. Le drame de l’appareil russe apporte un démenti cinglant à ses prétentions. RFI




AFRIQUE-MONDE

logo article

Infographie : comment se porte le commerce des armes en Afrique ?

21/02/2017 par :

Selon les données du Stockholm International Peace Research Institute (Sipri) portant sur ces (...)

logo article

Bénin : l’Etat récupère ses hôtels

21/02/2017 par :

Le gouvernement béninois a prononcé ce mercredi 16 février, la résolution des conventions de (...)

logo article

AFRIQUE : Le Président de l’Assemblée des Etats Parties se félicite de la décision de la Gambie de ne pas se retirer du Statut de Rome de la CPI

17/02/2017 par :

PAPA MEO DIOUF : Le 10 novembre 2016, la République islamique de Gambie a notifié sa décision de (...)

logo article

Tchad : Comment a été créée la garde présidentielle

15/02/2017 par :

Les exercices sont répétés en conditions réelles à N’Djamena. "L’entraînement est gourmand en (...)

logo article

Mali : l’opération Barkhane annonce avoir déjoué un projet d’attentat à Kidal

15/02/2017 par :

Informée par la population d’une attaque terroriste en préparation à Kidal, une trentaine de (...)

logo article

Sortie du Franc CFA : pour les panafricains, une autre monnaie est possible

13/02/2017 par :

PAR PAPA MEO DIOUF : Dakar, le 13 février 2017 - La nouvelle journée de mobilisation du Front (...)

logo article

RAPPORT : UN DÉPUTÉ FRANÇAIS ÉVOQUE LA "MALADIE" DU ROI DU MAROC, MOHAMMED VI

11/02/2017 par :

A l’occasion de la remise d’un rapport sur les relations entre l’Europe et le Maghreb, Jean (...)

logo article

Félix Tshisekedi : « Mon père appartient au patrimoine national de la RD Congo »

10/02/2017 par :

La mêlée politique congolaise ne connait pas de trêve. Depuis le décès d’Étienne Tshisekedi, et (...)

logo article

Exclusif – Présidence Commission africaine : Toute la vérité sur l’échec cuisant des adversaires du Tchadien, Moussa Faki Mahamat ?

08/02/2017 par :

Après plusieurs mois de campagne intense, les candidats au prestigieux poste de Président de la (...)

logo article

AFRIQUE : LE SPECTRE DE LA GUERRE PLANE DE NOUVEAU SUR LE MAGHREB

06/02/2017 par :

Après le sérieux revers qu’il vient d’essuyer suite à la validation du retour du Maroc au sein de (...)

logo article

Idriss Déby Itno : « Au lieu de nous donner des leçons, l’Occident devrait écouter notre avis »

06/02/2017 par :

Chaos en Libye, enjeux sécuritaires autour du lac Tchad, crise pétrolière ou encore franc CFA. Le (...)

DEPECHES

21 février 2017

FRANCE : Le siège du Front national à Nanterre a été perquisitionné, lundi, pour la seconde fois dans le cadre de l’affaire des soupçons d’emplois fictifs d’assistants au Parlement européen, a annoncé le FN, dénonçant "une opération médiatique".

21 février 2017

USA : Donald Trump a annoncé, lundi, la nomination du général H.R. McMaster comme nouveau conseiller à la sécurité nationale, en remplacement de Michael Flynn, au terme d’une difficile recherche qui a tenu Washington en haleine.

30 janvier 2017

AFRIQUE : Le Maroc réintègre l’Union africaine (officiel)

30 janvier 2017

Sommet de l’UA : le Tchadien Moussa Faki Mahamat élu à la tête de la Commission de l’Union africaine Il succède donc à la Sud-Africaine Nkosazana Dlamini-Zuma.

27 janvier 2017

POLITIQUE : La Conférence des leaders de Mànkoo Wattu Senegaal s’est réunie ce jeudi 26 janvier 2017 à la Permanence Nelson Mandela du Grand Parti. Examinant la question relative à l’invitation du Ministre de l’Intérieur Abdoulaye Daouda DIALLO à participer « aux discussions sur le processus électoral » prévues avec le Président de la République, vendredi 27 janvier 2017 « au Palais présidentiel », le FDS / Mankoo Wattu demande à ses membres de ne pas prendre part à cette rencontre. Dans ce cadre, le FDS/ Mankoo Wattu invite la presse nationale et internationale à un point de presse qu’il tiendra vendredi 27 janvier 2017 à 15h30mn au siège du Grand Parti.

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES