Crash dans le Sinaï : l’attentat, scénario catastrophe pour Sissi

La thèse de l’attentat pour expliquer le crash de l’Airbus A321 de la compagnie russe Metrojet dans le Sinaï est de plus en plus évoquée. Au grand dam du président égyptien Abdel Fatah al-Sissi.

Six jours après le crash dans le Sinaï de l’A321 de la compagnie russe Metrojet, avec à son bord 224 passagers, le président égyptien Abdel Fatah al-Sissi doit se sentir bien seul. Après Londres et Washington, Moscou, son principal allié, semble ne plus écarter la possibilité d’un attentat. Certes, le porte-parole du Kremlin continue à affirmer qu’aucune thèse n’est privilégée, mais ce discours est en décalage total avec la décision vendredi 6 novembre de Vladimir Poutine de suspendre les vols civils russes vers l’Egypte et d’assurer le rapatriement des 45 000 citoyens russes présents sur place.

Cette décision a été prise à l’issue d’une réunion exceptionnelle du comité national antiterroriste, en présence notamment du ministre de la Défense et du chef d’état-major, rapporte notre correspondante à Moscou, Muriel Pomponne. Le président russe a choisi de suivre les recommandations du chef des services secrets. Dans des propos diffusés à la télé, Alexandre Bortnikov a expliqué que cette mesure était « raisonnable » en attendant que soient déterminées les causes réelles du crash.

Défaillance humaine ou matérielle, bombe dissimulée dans l’appareil, les causes du crash ne sont pas encore fermement établies. L’analyse des boîtes noires de l’appareil fait privilégier la thèse de l’attentat, indique ce vendredi soir une source proche de l’enquête citée par l’Agence France-Presse. Selon cette source qui requiert l’anonymat, le décryptage de l’enregistreur des données de vol et de l’enregistreur des voix dans le cockpit montre que « tout était normal ». Mais à la 24e minute de vol, les deux machines ont brutalement cessé de fonctionner, signe d’une « très soudaine décompression explosive ». Cette information vient corroborer les dires de la direction de la compagnie charter, pour qui le pilote avait brutalement perdu le contrôle de l’appareil sans aucune alerte préalable.

Le rapatriement des touristesdébute

Les autorités égyptiennes redoutent que la thèse de la bombe ne soit finalement retenue. Le drame en lui même porte déjà un nouveau coup dur au tourisme, une des principales ressources du pays. Depuis la révolution, les revenus du secteur ont grandement chuté. Alors qu’ils se montaient à 10 milliards d’euros en 2011, ils ont à peine atteint les 5 milliards en 2013. Malgré le climat d’insécurité et le désordre politique, les touristes russes étaient restés fidèles à cette destination peu chère. Ils sont même devenus en 2014 les premiers visiteurs du pays. Parmi les 10 millions de touristes recensés l’année dernière en Egypte, deux à trois millions seraient des Russes.

Parler d’une bombe les ferait fuir encore plus. Depuis samedi dernier, les annulations n’arrêtent pas. Vendredi, le premier avion rapatriant des touristes de la station balnéaire de Charm el-Cheikh a atterri à Londres. Il doit être suivi par de nombreux autres. Ce matin, 20 000 touristes britanniques attendaient à l’aéroport.

Par ailleurs, depuis son accession au pouvoir en juillet 2013, le président Sissi n’a eu de cesse de promettre qu’il rétablira la sécurité en Egypte. Le drame de l’appareil russe apporte un démenti cinglant à ses prétentions. RFI




AFRIQUE-MONDE

logo article

Gambie : les forces ouest-africaines suspendent leur intervention militaire pour une dernière tentative de médiation

20/01/2017 par :

Le président de la commission de la Cédéao Marcel Alain de Souza a déclaré lors d’une conférence de (...)

logo article

Mali : Al-Mourabitoune dévoile l’auteur de l’attaque de Gao

19/01/2017 par :

ALAKHBAR (Nouakchott)- Abdel Hadi Al-Foulani de la Katiba Al-Mourabitoune relevant d’Al-Qaïda au (...)

logo article

AFRIQUE : La Gambie suspendue à l’investiture d’Adama Barrow

19/01/2017 par :

La Gambie est suspendue à la cérémonie d’investiture du président élu, Adama Barrow, prévue ce jeudi (...)

logo article

AFRIQUE : Des troupes sénégalaises "prêtes à intervenir" à la frontière gambienne

18/01/2017 par :

Des troupes sénégalaises sont positionnées à la frontière gambienne et se disent prêtes à intervenir (...)

logo article

Gambie : Yahya Jammeh décrète l’état d’urgence à deux jours de l’investiture d’Adama Barrow

17/01/2017 par :

À deux jours de l’investiture du nouveau président Adama Barrow, Yahya Jammeh a déclaré l’état (...)

logo article

À compter du 19 janvier, Yahya Jammeh ne sera plus reconnu par l’UA comme président légitime de la Gambie

13/01/2017 par :

Le Conseil de paix et de sécurité de l’Union africaine a indiqué vendredi qu’à partir du 19 janvier (...)

logo article

Côte d’Ivoire : après le mouvement d’humeur des militaires, des têtes tombent au sein des forces de défense

09/01/2017 par :

Trois jours après le mouvement de contestation au sein de l’armée, le chef d’état-major de l’armée, (...)

logo article

Côte d’Ivoire : Daniel Kablan Duncan a remis la démission de son gouvernement à Alassane Ouattara

09/01/2017 par :

Le Premier ministre Daniel Kablan Duncan a présenté la démission de son gouvernement au président (...)

logo article

Côte d’Ivoire : mouvement d’humeur d’hommes en armes à Bouaké, Daloa et Korhogo

06/01/2017 par :

Des tirs ont été entendus dans la nuit de jeudi à vendredi à Bouaké. Ce vendredi, des hommes en (...)

logo article

Bien mal acquis : le procès de Teodorín Obiang est reporté

04/01/2017 par :

Le procès du fils du président de Guinée équatoriale, soupçonné de s’être frauduleusement bâti un (...)

logo article

RD Congo : l’accord politique global et inclusif enfin adopté et signé à Kinshasa

01/01/2017 par :

Sous l’égide des évêques catholiques, les pourparlers directs entre les signataires de l’accord du (...)

DEPECHES

20 janvier 2017

DEPECHE : Le président de la commission de la Cédéao Marcel Alain de Souza a déclaré lors d’une conférence de presse à Dakar qu’une dernière tentative de médiation avec Yahya Jammeh allait être menée ce vendredi 20 janvier par le président guinéen Alpha Condé. Le président a jusqu’à demain midi pour accepter de quitter le pouvoir, sans quoi les militaires ouest-africains feront usage de la force, a précisé Marcel Alain de Souza. En attendant, l’intervention militaire ouest-africaine est suspendue.

19 janvier 2017

AFRIQUE : La cérémonie d’investiture du président gambien, élu à l’issue du scrutin présidentiel du 1er décembre, Adama Barrow, aura lieu jeudi 19 janvier, à 16h GMT, selon les déclarations du porte-parole du président élu recueillies par l’AFP.

9 janvier 2017

Côte d’Ivoire : Guillaume Soro largement réélu président de l’Assemblée nationale

9 janvier 2017

Gambie : Yahya Jammeh limoge 12 ambassadeurs ayant réclamé son départ

1er janvier 2017

Turquie : au moins 35 morts dans "l’attaque terroriste" contre la discothèque d’Istanbul

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES