Côte d’Ivoire : six mois de prison pour un opposant au président Ouattara

Un partisan de l’ancien président ivoirien Laurent Gbagbo a été condamné à six mois de prison ferme pour avoir appelé à des marches de protestation contre la candidature d’Alassane Dramane Ouattara à la présidentielle du 25 octobre, a-t-on appris samedi de source judiciaire.

Interpellé à son domicile le 13 septembre, Samba David est membre de la Coalition nationale pour le changement (CNC) qui s’oppose au président sortant Alassane Dramane Ouattara et qui avait appelé à des marches pour protester contre la validation de la candidature de Alassane Dramane Ouattara à la présidentielle dans trois semaines.

Ces protestations avaient dégénéré dans plusieurs villes du pays, causant la mort de deux personnes et en blessant plusieurs autres.

À LIRE AUSSI :Côte d’Ivoire : dans le fief de Laurent Gbagbo, Alassane Dramane Ouattara prône la réconciliation
Détenu jusqu’à son procès vendredi dans « les locaux de la direction de surveillance du territoire (DST) », Samba David a été jugé coupable de « trouble à l’ordre public » et « discrédit sur une décision de justice ».

« La condamnation de Samba David est le résultat d’un procès politique mené par une justice inféodée au régime », a déploré Me Toussaint Dako, un de ses avocats. Pour lui, les droits de Samba David, fondateur de la Coalition des indignés, un mouvement de la société civile, ont été « largement violés ».

La CNC critique les conditions d’organisation de la présidentielle en Côte d’Ivoire, dont le premier tour doit se tenir le 25 octobre, et exige la « dissolution » de la Commission électorale indépendante (CEI), en charge du scrutin, qu’elle considère favorable au président sortant.

Lundi, l’ancien Premier ministre (2005-2007) Charles Konan Banny, l’ex-président de l’Assemblée nationale Mamadou Koulibaly, les députés Bertin Konan Kouadio et Kacou Gnangbo, ainsi que l’administrateur de société Siméon Konan Kouadio, tous candidats contre Ouattara et pour la plupart membres de la CNC, ont pris la tête d’une manifestation pour dénoncer l’organisation du scrutin à venir.

À LIRE AUSSI :Côte d’Ivoire : portrait-robot des candidats à la présidentielle d’octobre
Le chef de l’État ivoirien sortant Alassane Dramane Ouattara fait figure de grand favori pour ce scrutin dont la campagne électorale se déroulera du 9 au 23 octobre.

L’élection du 25 octobre est cruciale pour la stabilisation du pays, après la crise post-électorale de 2010-2011, épilogue sanglant d’une décennie de tensions politico-militaires. Plus de 3 000 Ivoiriens sont morts en cinq mois de violences causées par le refus de Laurent Gbagbo de reconnaître la victoire d’Alassane Dramane Ouattara à la présidentielle de novembre 2010.




AFRIQUE-MONDE

logo article

Yahya met le cap sur Malabo : le film des trois heures d’escale de l’ex-président gambien à Conakry comme si vous y étiez !

22/01/2017 par :

Il est 20 heures à l’aéroport de Conakry ce vendredi 21 janvier 2017. Un petit groupe de badauds (...)

logo article

Gambie : les forces ouest-africaines suspendent leur intervention militaire pour une dernière tentative de médiation

20/01/2017 par :

Le président de la commission de la Cédéao Marcel Alain de Souza a déclaré lors d’une conférence de (...)

logo article

Mali : Al-Mourabitoune dévoile l’auteur de l’attaque de Gao

19/01/2017 par :

ALAKHBAR (Nouakchott)- Abdel Hadi Al-Foulani de la Katiba Al-Mourabitoune relevant d’Al-Qaïda au (...)

logo article

AFRIQUE : La Gambie suspendue à l’investiture d’Adama Barrow

19/01/2017 par :

La Gambie est suspendue à la cérémonie d’investiture du président élu, Adama Barrow, prévue ce jeudi (...)

logo article

AFRIQUE : Des troupes sénégalaises "prêtes à intervenir" à la frontière gambienne

18/01/2017 par :

Des troupes sénégalaises sont positionnées à la frontière gambienne et se disent prêtes à intervenir (...)

logo article

Gambie : Yahya Jammeh décrète l’état d’urgence à deux jours de l’investiture d’Adama Barrow

17/01/2017 par :

À deux jours de l’investiture du nouveau président Adama Barrow, Yahya Jammeh a déclaré l’état (...)

logo article

À compter du 19 janvier, Yahya Jammeh ne sera plus reconnu par l’UA comme président légitime de la Gambie

13/01/2017 par :

Le Conseil de paix et de sécurité de l’Union africaine a indiqué vendredi qu’à partir du 19 janvier (...)

logo article

Côte d’Ivoire : après le mouvement d’humeur des militaires, des têtes tombent au sein des forces de défense

09/01/2017 par :

Trois jours après le mouvement de contestation au sein de l’armée, le chef d’état-major de l’armée, (...)

logo article

Côte d’Ivoire : Daniel Kablan Duncan a remis la démission de son gouvernement à Alassane Ouattara

09/01/2017 par :

Le Premier ministre Daniel Kablan Duncan a présenté la démission de son gouvernement au président (...)

logo article

Côte d’Ivoire : mouvement d’humeur d’hommes en armes à Bouaké, Daloa et Korhogo

06/01/2017 par :

Des tirs ont été entendus dans la nuit de jeudi à vendredi à Bouaké. Ce vendredi, des hommes en (...)

logo article

Bien mal acquis : le procès de Teodorín Obiang est reporté

04/01/2017 par :

Le procès du fils du président de Guinée équatoriale, soupçonné de s’être frauduleusement bâti un (...)

DEPECHES

20 janvier 2017

DEPECHE : Le président de la commission de la Cédéao Marcel Alain de Souza a déclaré lors d’une conférence de presse à Dakar qu’une dernière tentative de médiation avec Yahya Jammeh allait être menée ce vendredi 20 janvier par le président guinéen Alpha Condé. Le président a jusqu’à demain midi pour accepter de quitter le pouvoir, sans quoi les militaires ouest-africains feront usage de la force, a précisé Marcel Alain de Souza. En attendant, l’intervention militaire ouest-africaine est suspendue.

19 janvier 2017

AFRIQUE : La cérémonie d’investiture du président gambien, élu à l’issue du scrutin présidentiel du 1er décembre, Adama Barrow, aura lieu jeudi 19 janvier, à 16h GMT, selon les déclarations du porte-parole du président élu recueillies par l’AFP.

9 janvier 2017

Côte d’Ivoire : Guillaume Soro largement réélu président de l’Assemblée nationale

9 janvier 2017

Gambie : Yahya Jammeh limoge 12 ambassadeurs ayant réclamé son départ

1er janvier 2017

Turquie : au moins 35 morts dans "l’attaque terroriste" contre la discothèque d’Istanbul

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES