Côte d’Ivoire : six mois de prison pour un opposant au président Ouattara

Un partisan de l’ancien président ivoirien Laurent Gbagbo a été condamné à six mois de prison ferme pour avoir appelé à des marches de protestation contre la candidature d’Alassane Dramane Ouattara à la présidentielle du 25 octobre, a-t-on appris samedi de source judiciaire.

Interpellé à son domicile le 13 septembre, Samba David est membre de la Coalition nationale pour le changement (CNC) qui s’oppose au président sortant Alassane Dramane Ouattara et qui avait appelé à des marches pour protester contre la validation de la candidature de Alassane Dramane Ouattara à la présidentielle dans trois semaines.

Ces protestations avaient dégénéré dans plusieurs villes du pays, causant la mort de deux personnes et en blessant plusieurs autres.

À LIRE AUSSI :Côte d’Ivoire : dans le fief de Laurent Gbagbo, Alassane Dramane Ouattara prône la réconciliation
Détenu jusqu’à son procès vendredi dans « les locaux de la direction de surveillance du territoire (DST) », Samba David a été jugé coupable de « trouble à l’ordre public » et « discrédit sur une décision de justice ».

« La condamnation de Samba David est le résultat d’un procès politique mené par une justice inféodée au régime », a déploré Me Toussaint Dako, un de ses avocats. Pour lui, les droits de Samba David, fondateur de la Coalition des indignés, un mouvement de la société civile, ont été « largement violés ».

La CNC critique les conditions d’organisation de la présidentielle en Côte d’Ivoire, dont le premier tour doit se tenir le 25 octobre, et exige la « dissolution » de la Commission électorale indépendante (CEI), en charge du scrutin, qu’elle considère favorable au président sortant.

Lundi, l’ancien Premier ministre (2005-2007) Charles Konan Banny, l’ex-président de l’Assemblée nationale Mamadou Koulibaly, les députés Bertin Konan Kouadio et Kacou Gnangbo, ainsi que l’administrateur de société Siméon Konan Kouadio, tous candidats contre Ouattara et pour la plupart membres de la CNC, ont pris la tête d’une manifestation pour dénoncer l’organisation du scrutin à venir.

À LIRE AUSSI :Côte d’Ivoire : portrait-robot des candidats à la présidentielle d’octobre
Le chef de l’État ivoirien sortant Alassane Dramane Ouattara fait figure de grand favori pour ce scrutin dont la campagne électorale se déroulera du 9 au 23 octobre.

L’élection du 25 octobre est cruciale pour la stabilisation du pays, après la crise post-électorale de 2010-2011, épilogue sanglant d’une décennie de tensions politico-militaires. Plus de 3 000 Ivoiriens sont morts en cinq mois de violences causées par le refus de Laurent Gbagbo de reconnaître la victoire d’Alassane Dramane Ouattara à la présidentielle de novembre 2010.



AFRIQUE-MONDE

logo article

Le "New York Times" a recensé tous les mensonges de Trump (et ils sont nombreux)

24/06/2017 par :

DONALD TRUMP - Cette compilation fait froid dans le dos. Deux journalistes américains du New (...)

logo article

Les musulmans de France fêteront la fin du ramadan dimanche

24/06/2017 par :

Les musulmans de France fêteront dimanche l’Aïd el-Fitr, la fête de la rupture du jeûne qui marque (...)

logo article

Ghana : fin des privilèges diplomatiques pour les anciens présidents

24/06/2017 par :

Ce changement de traitement concerne non seulement les anciens chefs d’Etat mais aussi les (...)

logo article

Soudan du Sud : la fête de l’indépendance annulée

24/06/2017 par :

Comme en 2016, la fête nationale ne sera pas célébrée cette année. Le gouvernement sud-soudanais a (...)

logo article

Ryad déjoue une attaque d’envergure contre le premier lieu saint de l’islam

24/06/2017 par :

L’Arabie saoudite a annoncé avoir déjoué un attentat d’envergure contre la Grande mosquée de La (...)

logo article

Jammeh retourne en Gambie

20/06/2017 par :

En Exil en Guinée Equatoriale, Yaya Jammeh n’oublie pas, pour autant, la Gambie. Par le biais (...)

logo article

Zeinab demande le divorce à Jammeh

20/06/2017 par :

Zeinab Suma aurait officiellement demandé le divorce à Yaya Jammeh. L’ex première dame, que les (...)

logo article

Gambie : Un Sénégalais arrêté pour 2 meurtres, 4 viols et 4 incendies

20/06/2017 par :

Dix chefs d’accusations pèsent sur la tête d’un Sénégalais, dont l’identité n’a pas été révélée, en (...)

logo article

Texas : Une Sénégalaise battue à mort par son époux ivoirien

20/06/2017 par :

L’affaire fait les choux gras de la presse en Côte d’Ivoire. Hermann Fulgence Gninia, 41 ans, un (...)

logo article

Aboubacry Ba nommé Dg d’un groupe de presse à Conakry

20/06/2017 par :

Le journaliste Aboubacry Ba, employé de la chaîne Canal Plus, a été nommé à la tête du groupe (...)

logo article

9 morts : Bilan définitif de l’attaque de Bamako

20/06/2017 par :

Le bilan définitif de l’attaque terroriste de dimanche après-midi au campement Kangaba, dans la (...)

DEPECHES

18 juin 2017

Trump tweets : "Je suis enquêté pour avoir tiré le directeur du FBI par l’homme qui m’a dit de déclencher le directeur du FBI. Chasse aux sorcières !"

18 juin 2017

Le Chili bat le Cameroun pour son premier match en Coupe des Confédérations

19 mai 2017

VIOLENT ACCIDENT SUR L’AUTOROUTE : PAS DE MORT ; QUE DES DÉGÂTS MATÉRIELS IMPORTANTS

3 mai 2017

Sénégal : Khalifa Sall et ses co-détenus restent en prison

12 avril 2017

Un élève de Limamoulaye kidnappé et tué

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES