Côte d’Ivoire : le procès de Simone Gbagbo pour crimes contre l’humanité s’ouvrira le 31 mai

Cheveux grisonnant et rasés courts, Simone Gbagbo a comparu lundi au tribunal d’Abidjan lors de l’ouverture de la session d’assises de son procès pour crimes contre l’humanité, chef d’accusation pour lequel elle sera jugée à partir du 31 mai prochain.

Souriante, Simone Gbagbo est arrivée sous les acclamations de ses partisans. Seule accusée non menottée parmi les treize autres personnes à comparaître pendant la session d’ouverture, l’ancienne première dame a salué ses soutiens de la main en gagnant sa place dans le box. À la fin de l’audience, elle a embrassé de nombreux visiteurs, mais refusé de s’exprimer devant la presse.

Un an après sa première condamnation en mars 2015 à 20 ans de prison, notamment pour « attentat contre l’autorité de l’État », Simone Gbagbo fait donc son retour devant la cour d’Assises. Cette fois-ci, l’ancienne « Dame de fer » à la personnalité controversée sera jugée pour crimes de sang et crimes contre l’humanité et encourt la prison à vie, selon le code pénale ivoirien.

Hasard du calendrier, le procès de son mari et de Charles Blé Goudé s’est lui aussi rouvert lundi devant la Cour pénale internationale (CPI) à la Haye, qui la poursuit aussi également pour crimes contre l’humanité. Mais Abidjan refuse son transfèrement à La Haye, affirmant être en mesure d’assurer une justice exemplaire sur le sol ivoirien.

Ce que contestent les partisans des Gbagbo, qui dénoncent « une justice des vainqueurs » en Côte d’Ivoire. L’un des avocats de l’ancienne première dame, Me Ange Rodrigue Dadje, évoque d’ailleurs « un procès politique ». « L’instruction a été complètement bâclée (…) Le pouvoir ivoirien veut que Mme Gbagbo soit condamnée, cette cour qui a été choisie sur mesure ne fera que (la) condamner », a-t-il avancé.

Un jury « composée à 95% de personnes issues du Nord »

Les avocats de Simone Gbagbo en veulent pour preuve la composition du jury, qu’il juge trop nordiste. « La liste des jurés est composée à 95% de personnes issues du Nord ou Malinkés (Mandingues) alors que Simone Gbagbo est poursuivie pour avoir fait tuer des gens issus du Nord. Si on nous dit que ça ne pose pas problème, je dis ‘non’ « , a réagi Me Ange Rodrigue Dadje.

À l’énoncé de certains patronymes nordistes pendant la lecture de la liste des jurés, les partisans de Simone Gbagbo ont ainsi montré leur réprobation, secouant la tête, levant les bras de dépit ou protestant avec des « encore » bruyants.

« C’est une dame de fer. Elle a été la Première dame, c’est normal qu’elle ait ses partisans », a estimé de son côté Me Coulibaly Soungalo, avocat des parties civiles, qui réclame « une justice pour les victimes qui ont longtemps souffert ». Au vue de l’ambiance lors de cette première journée, le procès s’annonce donc agité.



AFRIQUE-MONDE

logo article

Côte d’Ivoire : Simone Gbagbo acquittée de crime contre l’Humanité et de crime de guerre

29/03/2017 par :

Simone Gbagbo, jugée depuis mai 2016 pour des faits de crime contre l’Humanité et de crime de (...)

logo article

Maroc : Saadeddine El Othmani parvient à former sa coalition

26/03/2017 par :

Fin du blocage politique ! Le nouveau chef de gouvernement a annoncé samedi une nouvelle (...)

logo article

CPI : Jean-Pierre Bemba condamné à un an de prison pour subornation de témoins

22/03/2017 par :

L’ancien vice-président congolais Jean-Pierre Bemba, reconnu coupable par la Cour pénale (...)

logo article

ACTUALITE : Entretien de Bachar el-Assad avec Europe1 et TF1

15/03/2017 par :

Fabien Namias : Bonjour M. le Président. Bachar el-Assad : Bonjour. Fabien Namias : Une (...)

logo article

« L’ART DE LA GUERRE » : Bruxelles prolongera-t-il la stratégie nucléaire du Pentagone ?

15/03/2017 par :

Dans le cas où l’administration Trump respecterait le Traité de non-prolifération, elle retirerait (...)

logo article

Tunisie : un policier tué dans une attaque jihadiste à Kebili

13/03/2017 par :

Un policier tunisien a été tué et un autre blessé dans une attaque terroriste nocturne contre une (...)

logo article

Maroc : les ambassadeurs économiques de Mohammed VI en Afrique

10/03/2017 par :

Ils accompagnent le roi Mohammed VI dans ses voyages à travers le continent pour signer des (...)

logo article

RD Congo : évincé du Rassemblement, Katebe Katoto conteste la sanction

07/03/2017 par :

Raphaël Katebe Katoto a été définitivement radié mardi du regroupement politique Alternance pour la (...)

logo article

Côte d’Ivoire : les syndicats de la fonction publique pourraient appeler à la reprise de la grève

06/03/2017 par :

Après avoir suspendu le 27 janvier leur mouvement social pour une durée d’un mois, les syndicats (...)

logo article

ACTUALITE : Interview avec Dr. Ramdani Fatima Zohra, Lauréate du Prix Mandela du Leadership Féminin 2016

02/03/2017 par :

Le jeudi, 22 décembre 2016, Dr. Ramdani Fatima Zohra a été désignée Lauréate du « Prix Mandela du (...)

logo article

FRANCE : Bientôt inculpé, Fillon reste candidat à l’élection

01/03/2017 par :

Le candidat de la droite à la présidentielle française François Fillon a confirmé mercredi qu’il a (...)

DEPECHES

28 mars 2017

DERNIERE MINUTE : Le Juge vient d’accorder une liberté provisoire au Maire de la Médina Bamba FALL et Cie

7 mars 2017

AUDITION DE KHALIFA SALL : Le DAF Mbaye Touré finalement placé sous mandat de dépôt

21 février 2017

FRANCE : Le siège du Front national à Nanterre a été perquisitionné, lundi, pour la seconde fois dans le cadre de l’affaire des soupçons d’emplois fictifs d’assistants au Parlement européen, a annoncé le FN, dénonçant "une opération médiatique".

21 février 2017

USA : Donald Trump a annoncé, lundi, la nomination du général H.R. McMaster comme nouveau conseiller à la sécurité nationale, en remplacement de Michael Flynn, au terme d’une difficile recherche qui a tenu Washington en haleine.

30 janvier 2017

AFRIQUE : Le Maroc réintègre l’Union africaine (officiel)

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES