Côte d’Ivoire : le procès de Simone Gbagbo pour crimes contre l’humanité s’ouvrira le 31 mai

Cheveux grisonnant et rasés courts, Simone Gbagbo a comparu lundi au tribunal d’Abidjan lors de l’ouverture de la session d’assises de son procès pour crimes contre l’humanité, chef d’accusation pour lequel elle sera jugée à partir du 31 mai prochain.

Souriante, Simone Gbagbo est arrivée sous les acclamations de ses partisans. Seule accusée non menottée parmi les treize autres personnes à comparaître pendant la session d’ouverture, l’ancienne première dame a salué ses soutiens de la main en gagnant sa place dans le box. À la fin de l’audience, elle a embrassé de nombreux visiteurs, mais refusé de s’exprimer devant la presse.

Un an après sa première condamnation en mars 2015 à 20 ans de prison, notamment pour « attentat contre l’autorité de l’État », Simone Gbagbo fait donc son retour devant la cour d’Assises. Cette fois-ci, l’ancienne « Dame de fer » à la personnalité controversée sera jugée pour crimes de sang et crimes contre l’humanité et encourt la prison à vie, selon le code pénale ivoirien.

Hasard du calendrier, le procès de son mari et de Charles Blé Goudé s’est lui aussi rouvert lundi devant la Cour pénale internationale (CPI) à la Haye, qui la poursuit aussi également pour crimes contre l’humanité. Mais Abidjan refuse son transfèrement à La Haye, affirmant être en mesure d’assurer une justice exemplaire sur le sol ivoirien.

Ce que contestent les partisans des Gbagbo, qui dénoncent « une justice des vainqueurs » en Côte d’Ivoire. L’un des avocats de l’ancienne première dame, Me Ange Rodrigue Dadje, évoque d’ailleurs « un procès politique ». « L’instruction a été complètement bâclée (…) Le pouvoir ivoirien veut que Mme Gbagbo soit condamnée, cette cour qui a été choisie sur mesure ne fera que (la) condamner », a-t-il avancé.

Un jury « composée à 95% de personnes issues du Nord »

Les avocats de Simone Gbagbo en veulent pour preuve la composition du jury, qu’il juge trop nordiste. « La liste des jurés est composée à 95% de personnes issues du Nord ou Malinkés (Mandingues) alors que Simone Gbagbo est poursuivie pour avoir fait tuer des gens issus du Nord. Si on nous dit que ça ne pose pas problème, je dis ‘non’ « , a réagi Me Ange Rodrigue Dadje.

À l’énoncé de certains patronymes nordistes pendant la lecture de la liste des jurés, les partisans de Simone Gbagbo ont ainsi montré leur réprobation, secouant la tête, levant les bras de dépit ou protestant avec des « encore » bruyants.

« C’est une dame de fer. Elle a été la Première dame, c’est normal qu’elle ait ses partisans », a estimé de son côté Me Coulibaly Soungalo, avocat des parties civiles, qui réclame « une justice pour les victimes qui ont longtemps souffert ». Au vue de l’ambiance lors de cette première journée, le procès s’annonce donc agité.



AFRIQUE-MONDE

logo article

Un sniper abat un terroriste de l’EI à 2,4 km de distance

22/05/2017 par :

Selon le Daily Mail, un sniper de l’armée britannique a utilisé "le fusil le plus puissant du (...)

logo article

Des centaines de personnes arrêtées dans un club gay en Indonésie

22/05/2017 par :

La police de Djakarta a investi un club gay de la capitale indonésienne et procédé à 141 (...)

logo article

KIM JONG-UN DIT QU’IL N’EST PAS KADHAFI, ET QUE LES OCCIDENTAUX NE PEUVENT RIEN CONTRE LUI

21/05/2017 par :

Dépeint par les médias occidentaux comme un personnage excentrique, personnage qui lâche les (...)

logo article

Gabon : les millions bloqués du lobbyiste américain qui portait les valises d’Ali Bongo

21/05/2017 par :

Ce sont plus de 8 millions de dollars qui auraient transité par les comptes de Joseph Szlavik, (...)

logo article

Libye : les forces loyales à Haftar bombardent leurs rivaux dans le sud

21/05/2017 par :

Les forces loyales à Khalifa Haftar, chef autoproclamé de l’armée nationale libyenne (ANL), ont (...)

logo article

Pyongyang tire un nouveau missile, réunion d’urgence à l’ONU

21/05/2017 par :

Le Conseil de sécurité va se réunir d’urgence mardi sur la Corée du Nord, qui a procédé dimanche à (...)

logo article

À Ryad, Trump se veut porteur d’un message "d’amitié, d’espoir et d’amour"

21/05/2017 par :

Le président américain Donald Trump s’est déclaré dimanche porteur d’un message "d’amitié, d’espoir (...)

logo article

Un panafricaniste menace de s’attaquer aux présidents africains hostiles à la lutte contre le franc CFA

21/05/2017 par :

Le panafricaniste de renom, Kemi Seba, président de l’Urgences panafricanistes, présent à (...)

logo article

Nigeria : les lycéennes libérées retrouvent leur famille

21/05/2017 par :

Scènes de joie à Abuja au Nigéria. Ces familles viennent de retrouver leurs filles après trois ans (...)

logo article

7 fumeurs sur 10 ont déjà essayé d’arrêter la cigarette (sans succès)

21/05/2017 par :

En France, 69 % des fumeurs ont déjà essayé de dire « adieu » à la cigarette. Une démarche délicate, (...)

logo article

Notre corps peut chauffer à 50 degrés

21/05/2017 par :

La régulation de la température corporelle serait liée à l’activité des mitochondries, des usines à (...)

DEPECHES

19 mai 2017

VIOLENT ACCIDENT SUR L’AUTOROUTE : PAS DE MORT ; QUE DES DÉGÂTS MATÉRIELS IMPORTANTS

3 mai 2017

Sénégal : Khalifa Sall et ses co-détenus restent en prison

12 avril 2017

Un élève de Limamoulaye kidnappé et tué

10 avril 2017

RDC : les manifestations de l’opposition prévues ce lundi interdites par la police

10 avril 2017

Égypte : le président al-Sissi déclare l’état d’urgence pour trois mois après les attentats de l’EI contre des Coptes

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES