Côte d’Ivoire : le procès de Simone Gbagbo pour crimes contre l’humanité s’ouvrira le 31 mai

Cheveux grisonnant et rasés courts, Simone Gbagbo a comparu lundi au tribunal d’Abidjan lors de l’ouverture de la session d’assises de son procès pour crimes contre l’humanité, chef d’accusation pour lequel elle sera jugée à partir du 31 mai prochain.

Souriante, Simone Gbagbo est arrivée sous les acclamations de ses partisans. Seule accusée non menottée parmi les treize autres personnes à comparaître pendant la session d’ouverture, l’ancienne première dame a salué ses soutiens de la main en gagnant sa place dans le box. À la fin de l’audience, elle a embrassé de nombreux visiteurs, mais refusé de s’exprimer devant la presse.

Un an après sa première condamnation en mars 2015 à 20 ans de prison, notamment pour « attentat contre l’autorité de l’État », Simone Gbagbo fait donc son retour devant la cour d’Assises. Cette fois-ci, l’ancienne « Dame de fer » à la personnalité controversée sera jugée pour crimes de sang et crimes contre l’humanité et encourt la prison à vie, selon le code pénale ivoirien.

Hasard du calendrier, le procès de son mari et de Charles Blé Goudé s’est lui aussi rouvert lundi devant la Cour pénale internationale (CPI) à la Haye, qui la poursuit aussi également pour crimes contre l’humanité. Mais Abidjan refuse son transfèrement à La Haye, affirmant être en mesure d’assurer une justice exemplaire sur le sol ivoirien.

Ce que contestent les partisans des Gbagbo, qui dénoncent « une justice des vainqueurs » en Côte d’Ivoire. L’un des avocats de l’ancienne première dame, Me Ange Rodrigue Dadje, évoque d’ailleurs « un procès politique ». « L’instruction a été complètement bâclée (…) Le pouvoir ivoirien veut que Mme Gbagbo soit condamnée, cette cour qui a été choisie sur mesure ne fera que (la) condamner », a-t-il avancé.

Un jury « composée à 95% de personnes issues du Nord »

Les avocats de Simone Gbagbo en veulent pour preuve la composition du jury, qu’il juge trop nordiste. « La liste des jurés est composée à 95% de personnes issues du Nord ou Malinkés (Mandingues) alors que Simone Gbagbo est poursuivie pour avoir fait tuer des gens issus du Nord. Si on nous dit que ça ne pose pas problème, je dis ‘non’ « , a réagi Me Ange Rodrigue Dadje.

À l’énoncé de certains patronymes nordistes pendant la lecture de la liste des jurés, les partisans de Simone Gbagbo ont ainsi montré leur réprobation, secouant la tête, levant les bras de dépit ou protestant avec des « encore » bruyants.

« C’est une dame de fer. Elle a été la Première dame, c’est normal qu’elle ait ses partisans », a estimé de son côté Me Coulibaly Soungalo, avocat des parties civiles, qui réclame « une justice pour les victimes qui ont longtemps souffert ». Au vue de l’ambiance lors de cette première journée, le procès s’annonce donc agité.



AFRIQUE-MONDE

logo article

Le "New York Times" a recensé tous les mensonges de Trump (et ils sont nombreux)

24/06/2017 par :

DONALD TRUMP - Cette compilation fait froid dans le dos. Deux journalistes américains du New (...)

logo article

Les musulmans de France fêteront la fin du ramadan dimanche

24/06/2017 par :

Les musulmans de France fêteront dimanche l’Aïd el-Fitr, la fête de la rupture du jeûne qui marque (...)

logo article

Ghana : fin des privilèges diplomatiques pour les anciens présidents

24/06/2017 par :

Ce changement de traitement concerne non seulement les anciens chefs d’Etat mais aussi les (...)

logo article

Soudan du Sud : la fête de l’indépendance annulée

24/06/2017 par :

Comme en 2016, la fête nationale ne sera pas célébrée cette année. Le gouvernement sud-soudanais a (...)

logo article

Ryad déjoue une attaque d’envergure contre le premier lieu saint de l’islam

24/06/2017 par :

L’Arabie saoudite a annoncé avoir déjoué un attentat d’envergure contre la Grande mosquée de La (...)

logo article

Jammeh retourne en Gambie

20/06/2017 par :

En Exil en Guinée Equatoriale, Yaya Jammeh n’oublie pas, pour autant, la Gambie. Par le biais (...)

logo article

Zeinab demande le divorce à Jammeh

20/06/2017 par :

Zeinab Suma aurait officiellement demandé le divorce à Yaya Jammeh. L’ex première dame, que les (...)

logo article

Gambie : Un Sénégalais arrêté pour 2 meurtres, 4 viols et 4 incendies

20/06/2017 par :

Dix chefs d’accusations pèsent sur la tête d’un Sénégalais, dont l’identité n’a pas été révélée, en (...)

logo article

Texas : Une Sénégalaise battue à mort par son époux ivoirien

20/06/2017 par :

L’affaire fait les choux gras de la presse en Côte d’Ivoire. Hermann Fulgence Gninia, 41 ans, un (...)

logo article

Aboubacry Ba nommé Dg d’un groupe de presse à Conakry

20/06/2017 par :

Le journaliste Aboubacry Ba, employé de la chaîne Canal Plus, a été nommé à la tête du groupe (...)

logo article

9 morts : Bilan définitif de l’attaque de Bamako

20/06/2017 par :

Le bilan définitif de l’attaque terroriste de dimanche après-midi au campement Kangaba, dans la (...)

DEPECHES

18 juin 2017

Trump tweets : "Je suis enquêté pour avoir tiré le directeur du FBI par l’homme qui m’a dit de déclencher le directeur du FBI. Chasse aux sorcières !"

18 juin 2017

Le Chili bat le Cameroun pour son premier match en Coupe des Confédérations

19 mai 2017

VIOLENT ACCIDENT SUR L’AUTOROUTE : PAS DE MORT ; QUE DES DÉGÂTS MATÉRIELS IMPORTANTS

3 mai 2017

Sénégal : Khalifa Sall et ses co-détenus restent en prison

12 avril 2017

Un élève de Limamoulaye kidnappé et tué

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES