Côte d’Ivoire : Aqmi revendique l’attaque de Grand Bassam, au moins 22 morts

Un groupe d’assaillants armés de fusils d’assaut a mené dimanche dans la ville de Grand Bassam une attaque revendiquée peu après par Aqmi. Un bilan encore provisoire fait état d’au moins 22 morts dont 14 civils et 2 membres des forces de sécurité.

Selon les premiers témoignages, au moins dix personnes armées de Kalachnikov ont tiré des rafales à plusieurs endroits le long de la plage, dimanche 13 mars, dans la ville touristique et balnéaire de Grand Bassam, un haut lieu de villégiature pour les Ivoiriens plutôt aisés et de nombreux expatriés.

« Vers 13h30, nous étions à la Terrasse de la Madrague quand nous avons entendu plusieurs rafales de tirs. Les personnes qui tiraient le faisaient tout le long de la plage en se dirigeant vers l’hôtel l’Etoile du Sud », a confié à Jeune Afrique, un restaurateur qui a requis l’anonymat.

Alassane Ouattara sur place

Alassane Ouattara, qui s’est rendu sur place, a fait état de 22 morts, dont 14 civils et 2 militaires ; 6 assaillants ont été tués au cours de la riposte des autorités. Il y aurait aussi 22 blessés dont 2 civils et 3 membres des forces de sécurité. Selon le chef de l’Etat, les assaillants étaient répartis en deux groupes et les forces spéciales ont commencé à intervenir dès 13h15. « Nous continuons de prendre toutes les mesures nécessaires pour sécuriser le pays pour éviter ce genre de situation », a-t-il déclaré.

Selon SITE, organisation américaine qui surveille les sites internet islamistes, Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) a revendiqué l’attaque. Le mode opératoire des assaillants ressemble du reste très fortement à celui d’une attaque terroriste. Il s’agit de la première de ce type en Côte d’Ivoire, et elle rappelle celle d’un hôtel à Sousse en Tunisie, qui avait fait 38 morts le 26 juin 2015.

« Nous avons évité le pire », selon Hamed Bakayoko

Plusieurs témoignages faisaient état dans l’après-midi de nombreux corps étendus sur les lieux de l’attaque. Il y aurait également eu une brève prise d’otage à l’Etoile du Sud. Interrogée par Jeune Afrique, une employée de cet hôtel raconte qu’elle a vu des « hommes noirs » qui ont crié « Allah akbar », confirmant d’autres témoignages.

« Notre pays est une cible depuis quelques années », a expliqué sur les ondes de la télévision nationale Hamed Bakayoko, le ministre ivoirien de l’Intérieur. « Il y a dix jours que nous avons mis en place un processus de simulation de ce type de situations. Nous sommes intervenus très rapidement et avons évité le pire car cette plage est fréquentée par 500 à 1000 personnes chaque jour. Nous allons continuer à renforcer tous les systèmes de surveillance que nous avons mis en place. Nous avons plus de 100 sites sous surveillance depuis trois mois. Les premiers éléments montrent que les assaillants sont venus avec des armes dans leurs sacs pour nous surprendre. Nous avons déjà déjoué un certain nombre de tentatives importantes. Nous demandons la vigilance de tout le monde. »

Selon le ministre, les victimes de l’attaque terroriste de dimanche sont de nationalité béninoise, burkinabé, camerounaise, allemande, française et ivoirienne.

Baudelaire Mieu




AFRIQUE-MONDE

logo article

En intégrant le Maroc, la CEDEAO deviendrait la 16e puissance mondiale devant la Turquie

26/02/2017 par :

(Agence Ecofin) - Le Maroc a présenté à Ellen Johnson Sirleaf, présidente en exercice de la CEDEAO, (...)

logo article

Infographie : comment se porte le commerce des armes en Afrique ?

21/02/2017 par :

Selon les données du Stockholm International Peace Research Institute (Sipri) portant sur ces (...)

logo article

Bénin : l’Etat récupère ses hôtels

21/02/2017 par :

Le gouvernement béninois a prononcé ce mercredi 16 février, la résolution des conventions de (...)

logo article

AFRIQUE : Le Président de l’Assemblée des Etats Parties se félicite de la décision de la Gambie de ne pas se retirer du Statut de Rome de la CPI

17/02/2017 par :

PAPA MEO DIOUF : Le 10 novembre 2016, la République islamique de Gambie a notifié sa décision de (...)

logo article

Tchad : Comment a été créée la garde présidentielle

15/02/2017 par :

Les exercices sont répétés en conditions réelles à N’Djamena. "L’entraînement est gourmand en (...)

logo article

Mali : l’opération Barkhane annonce avoir déjoué un projet d’attentat à Kidal

15/02/2017 par :

Informée par la population d’une attaque terroriste en préparation à Kidal, une trentaine de (...)

logo article

Sortie du Franc CFA : pour les panafricains, une autre monnaie est possible

13/02/2017 par :

PAR PAPA MEO DIOUF : Dakar, le 13 février 2017 - La nouvelle journée de mobilisation du Front (...)

logo article

RAPPORT : UN DÉPUTÉ FRANÇAIS ÉVOQUE LA "MALADIE" DU ROI DU MAROC, MOHAMMED VI

11/02/2017 par :

A l’occasion de la remise d’un rapport sur les relations entre l’Europe et le Maghreb, Jean (...)

logo article

Félix Tshisekedi : « Mon père appartient au patrimoine national de la RD Congo »

10/02/2017 par :

La mêlée politique congolaise ne connait pas de trêve. Depuis le décès d’Étienne Tshisekedi, et (...)

logo article

Exclusif – Présidence Commission africaine : Toute la vérité sur l’échec cuisant des adversaires du Tchadien, Moussa Faki Mahamat ?

08/02/2017 par :

Après plusieurs mois de campagne intense, les candidats au prestigieux poste de Président de la (...)

logo article

AFRIQUE : LE SPECTRE DE LA GUERRE PLANE DE NOUVEAU SUR LE MAGHREB

06/02/2017 par :

Après le sérieux revers qu’il vient d’essuyer suite à la validation du retour du Maroc au sein de (...)

DEPECHES

21 février 2017

FRANCE : Le siège du Front national à Nanterre a été perquisitionné, lundi, pour la seconde fois dans le cadre de l’affaire des soupçons d’emplois fictifs d’assistants au Parlement européen, a annoncé le FN, dénonçant "une opération médiatique".

21 février 2017

USA : Donald Trump a annoncé, lundi, la nomination du général H.R. McMaster comme nouveau conseiller à la sécurité nationale, en remplacement de Michael Flynn, au terme d’une difficile recherche qui a tenu Washington en haleine.

30 janvier 2017

AFRIQUE : Le Maroc réintègre l’Union africaine (officiel)

30 janvier 2017

Sommet de l’UA : le Tchadien Moussa Faki Mahamat élu à la tête de la Commission de l’Union africaine Il succède donc à la Sud-Africaine Nkosazana Dlamini-Zuma.

27 janvier 2017

POLITIQUE : La Conférence des leaders de Mànkoo Wattu Senegaal s’est réunie ce jeudi 26 janvier 2017 à la Permanence Nelson Mandela du Grand Parti. Examinant la question relative à l’invitation du Ministre de l’Intérieur Abdoulaye Daouda DIALLO à participer « aux discussions sur le processus électoral » prévues avec le Président de la République, vendredi 27 janvier 2017 « au Palais présidentiel », le FDS / Mankoo Wattu demande à ses membres de ne pas prendre part à cette rencontre. Dans ce cadre, le FDS/ Mankoo Wattu invite la presse nationale et internationale à un point de presse qu’il tiendra vendredi 27 janvier 2017 à 15h30mn au siège du Grand Parti.

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES