Congo : au moins huit blessés, dont six par balles, dans des heurts à Brazzaville

Au moins huit personnes ont été blessées, dont six par balles, mardi dans des heurts à Brazzaville. L’opposition avait appelé à des manifestations dans la journée afin de protester contre le référendum constitutionnel prévu le 25 octobre.

Huit personnes au moins ont été blessées mardi 20 octobre à Brazzaville, dont six grièvement par balles, lors de heurts entre forces de l’ordre et opposants au référendum constitutionnel du 25 octobre, selon des sources hospitalières.

L’hôpital de Makélékélé, quartier sud de Brazzaville, a reçu sept blessés, dont cinq par balles et dans un état grave, selon des sources médicales sur place. Les deux autres blessés ont été atteints par des éclats de grenades lacrymogènes, a-t-on indiqué de même source, précisant que faute de moyens pour les soigner sur place, tous avaient été transférés à l’hôpital général.

Un autre blessé a été admis, touché par une balle à l’abdomen.

Manifestations

Il faut dire que la situation était extrêmement tendue à Brazzaville. Un commissariat du quartier avait été incendié, dans les quartiers sud de la capitale après l’interdiction d’une manifestation d’opposition annoncée pour mardi après-midi. Mardi matin, des manifestants hostiles au pouvoir avaient également commencé à brûler des pneus et à se rassembler dans les quartiers sud, pour réclamer l’annulation du référendum sur une nouvelle Constitution, prévu dimanche 25 octobre.

En début d’après-midi, la grande avenue reliant le centre de Brazzaville à Makélékélé et au quartier Bacongo était jonchée de pyramides de pneus incendiés et d’étals renversés. Les forces de l’ordre s’affairaient à dégager ces barricades. Elles avaient été déployés dans le sud de la ville, considéré comme un des bastions de l’opposition. Des heurts ont également été rapportés par certains membres de l’opposition, qui ont également dénoncé une coupure des moyens de communication. Le signal de la radio RFI avait également été coupé.

Dans un communiqué diffusé lundi 19 octobre, la présidence avait appelé « tous les Congolais et tous ceux qui ont choisi le Congo comme deuxième patrie à vaquer normalement à leurs occupations ». Le message, émis par le cabinet de Denis Sassou Nguesso, mettait en garde contre les « déclarations de certains hommes politiques et des écrits anonymes incitant à la sédition et à la violence » pour créer « une psychose au sein de la population ». JEUNE AFRIQUE



AFRIQUE-MONDE

logo article

Le "New York Times" a recensé tous les mensonges de Trump (et ils sont nombreux)

24/06/2017 par :

DONALD TRUMP - Cette compilation fait froid dans le dos. Deux journalistes américains du New (...)

logo article

Les musulmans de France fêteront la fin du ramadan dimanche

24/06/2017 par :

Les musulmans de France fêteront dimanche l’Aïd el-Fitr, la fête de la rupture du jeûne qui marque (...)

logo article

Ghana : fin des privilèges diplomatiques pour les anciens présidents

24/06/2017 par :

Ce changement de traitement concerne non seulement les anciens chefs d’Etat mais aussi les (...)

logo article

Soudan du Sud : la fête de l’indépendance annulée

24/06/2017 par :

Comme en 2016, la fête nationale ne sera pas célébrée cette année. Le gouvernement sud-soudanais a (...)

logo article

Ryad déjoue une attaque d’envergure contre le premier lieu saint de l’islam

24/06/2017 par :

L’Arabie saoudite a annoncé avoir déjoué un attentat d’envergure contre la Grande mosquée de La (...)

logo article

Jammeh retourne en Gambie

20/06/2017 par :

En Exil en Guinée Equatoriale, Yaya Jammeh n’oublie pas, pour autant, la Gambie. Par le biais (...)

logo article

Zeinab demande le divorce à Jammeh

20/06/2017 par :

Zeinab Suma aurait officiellement demandé le divorce à Yaya Jammeh. L’ex première dame, que les (...)

logo article

Gambie : Un Sénégalais arrêté pour 2 meurtres, 4 viols et 4 incendies

20/06/2017 par :

Dix chefs d’accusations pèsent sur la tête d’un Sénégalais, dont l’identité n’a pas été révélée, en (...)

logo article

Texas : Une Sénégalaise battue à mort par son époux ivoirien

20/06/2017 par :

L’affaire fait les choux gras de la presse en Côte d’Ivoire. Hermann Fulgence Gninia, 41 ans, un (...)

logo article

Aboubacry Ba nommé Dg d’un groupe de presse à Conakry

20/06/2017 par :

Le journaliste Aboubacry Ba, employé de la chaîne Canal Plus, a été nommé à la tête du groupe (...)

logo article

9 morts : Bilan définitif de l’attaque de Bamako

20/06/2017 par :

Le bilan définitif de l’attaque terroriste de dimanche après-midi au campement Kangaba, dans la (...)

DEPECHES

18 juin 2017

Trump tweets : "Je suis enquêté pour avoir tiré le directeur du FBI par l’homme qui m’a dit de déclencher le directeur du FBI. Chasse aux sorcières !"

18 juin 2017

Le Chili bat le Cameroun pour son premier match en Coupe des Confédérations

19 mai 2017

VIOLENT ACCIDENT SUR L’AUTOROUTE : PAS DE MORT ; QUE DES DÉGÂTS MATÉRIELS IMPORTANTS

3 mai 2017

Sénégal : Khalifa Sall et ses co-détenus restent en prison

12 avril 2017

Un élève de Limamoulaye kidnappé et tué

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES