Collectif des populations de Malika impactées par la V.D.N 3 : Cri de détresse

Quand l’état du Sénégal avait besoin de nos maisons dans le cadre du prolongement de la V.D.N, nous avions non seulement accepté de les lui céder mais aussi de l’accompagner pour la réalisation de son projet car conscients que la route du développement c’est le développement des routes. Aujourd’hui nous sommes au regret de constater qu’en lieu et place de la récompense digne du patriotisme et du sens de responsabilité dont nous avions fait montre, nous sommes entrain de recevoir des punitions sur fond d’injustice et de discrimination.
Depuis le début des négociations jusqu’au remboursement du bâti, les impactés n’ont jamais raté l’occasion d’insister sur leurs préoccupations essentielles «  être recasés à Malika  »
L’état sensible à cette doléance a accédé à la requête. Le Gouvernement à travers son Ministre de l’Urbanisme Diéne Farba SARR avait pris un arrêté autorisant un lotissement administratif sis à Malika pour accueillir les populations impactées.
Sous prétexte qu’elle contient des filaos, le Gouverneur de Dakar se serait opposé à l’assiette foncière visée.
Curieusement, pendant qu’on brandit contre ce lotissement l’argument «  filaos  » des baux de plusieurs hectares sont signés par le Gouverneur en faveur de gros bonnets comme l’écrivait récemment un journal de la place. Exemples  : plus de 30 hectares à ECOBAT, plus de 12 hectares à une association etc…
D’ailleurs quand il s’est agi de reloger les déguerpis de la cité Tabago, l’état avait bel et bien proposé Malika. Personne n’avait parlé de Filaos. C’est par ce que les déguerpis de Tabago ne voulaient pas de ce site que leur recasement ne s’y est pas effectué.
De même des membres de l’administration ont bénéficié de parcelles de terrains à Guédiawaye, Malika, Lac rose (pour des gouverneurs et préfets) sans buter contre cet argument «  Filaos  ».
Alors pourquoi à nous seulement ?
A signaler que la plupart des impactés sont en location depuis 2014 en attendant de disposer du site de recasement pour construire leurs nouvelles maisons.
S’ils ne sont pas réhabilités en urgence, ces impactés, aujourd’hui en situation de locataires tournants, deviendront bientôt des sans abri.
L’angoisse, la terreur, le désarroi sont les sentiments qui se partagent ces impactés.
«  Conscients que le Président de la République n’a pas la bonne information sur leur situation, ces impactés appellent le Premier Ministre à s’impliquer personnellement pour apporter la bonne information à Monsieur le Président Macky SALL et mettre fin à ces pratiques de discrimination, oppression et mépris  ».
En attendant la première activité de leur plan d’action, sit-in devant la gouvernance de Dakar le 31 Décembre 2016, les impactés entament une tournée de sensibilisation auprès des autorités étatiques, religieuses, politiques etc…
Fidele à sa tradition, Malika a toujours consenti des sacrifices en faisant quelques fois même violence sur ses propres intérêts au profit de l’intérêt général de ses concitoyens. Exemple : quand aucune localité n’en voulait, Malika avait accepté d’abriter la décharge de Mbeubeusse, cohabitant avec les ordures malgré tous les risques et danger. De même quand le Sénégal avait besoin de déversoir avec le système du drainage des eaux vers un point bas pour sauver les population de la banlieue des inondations Malika a encore accepté de céder ses terres au prix de voir beaucoup de ses fils perdre leurs champs.
Aujourd’hui on doit éviter de mettre ses populations dans des situations de regret de cet esprit élevé de sacrifice et d’abnégation.
Conscients que le Président de la République qui place au cœur de sa politique l’habitat social ne peut pas cautionner ses pratiques assimilables a de la spoliation.
Nous lançons encore une fois un appel au Premier Ministre pour son implication afin de mettre en un terme a la discrimination et au mépris qui aujourd’hui nous frappent de plein fouet.
Pour le collectif
Babacar Mbaye Ngaraf, Assane Sow, Laye Diop Nabou



AFRIQUE-MONDE

logo article

Le "New York Times" a recensé tous les mensonges de Trump (et ils sont nombreux)

24/06/2017 par :

DONALD TRUMP - Cette compilation fait froid dans le dos. Deux journalistes américains du New (...)

logo article

Les musulmans de France fêteront la fin du ramadan dimanche

24/06/2017 par :

Les musulmans de France fêteront dimanche l’Aïd el-Fitr, la fête de la rupture du jeûne qui marque (...)

logo article

Ghana : fin des privilèges diplomatiques pour les anciens présidents

24/06/2017 par :

Ce changement de traitement concerne non seulement les anciens chefs d’Etat mais aussi les (...)

logo article

Soudan du Sud : la fête de l’indépendance annulée

24/06/2017 par :

Comme en 2016, la fête nationale ne sera pas célébrée cette année. Le gouvernement sud-soudanais a (...)

logo article

Ryad déjoue une attaque d’envergure contre le premier lieu saint de l’islam

24/06/2017 par :

L’Arabie saoudite a annoncé avoir déjoué un attentat d’envergure contre la Grande mosquée de La (...)

logo article

Jammeh retourne en Gambie

20/06/2017 par :

En Exil en Guinée Equatoriale, Yaya Jammeh n’oublie pas, pour autant, la Gambie. Par le biais (...)

logo article

Zeinab demande le divorce à Jammeh

20/06/2017 par :

Zeinab Suma aurait officiellement demandé le divorce à Yaya Jammeh. L’ex première dame, que les (...)

logo article

Gambie : Un Sénégalais arrêté pour 2 meurtres, 4 viols et 4 incendies

20/06/2017 par :

Dix chefs d’accusations pèsent sur la tête d’un Sénégalais, dont l’identité n’a pas été révélée, en (...)

logo article

Texas : Une Sénégalaise battue à mort par son époux ivoirien

20/06/2017 par :

L’affaire fait les choux gras de la presse en Côte d’Ivoire. Hermann Fulgence Gninia, 41 ans, un (...)

logo article

Aboubacry Ba nommé Dg d’un groupe de presse à Conakry

20/06/2017 par :

Le journaliste Aboubacry Ba, employé de la chaîne Canal Plus, a été nommé à la tête du groupe (...)

logo article

9 morts : Bilan définitif de l’attaque de Bamako

20/06/2017 par :

Le bilan définitif de l’attaque terroriste de dimanche après-midi au campement Kangaba, dans la (...)

DEPECHES

18 juin 2017

Trump tweets : "Je suis enquêté pour avoir tiré le directeur du FBI par l’homme qui m’a dit de déclencher le directeur du FBI. Chasse aux sorcières !"

18 juin 2017

Le Chili bat le Cameroun pour son premier match en Coupe des Confédérations

19 mai 2017

VIOLENT ACCIDENT SUR L’AUTOROUTE : PAS DE MORT ; QUE DES DÉGÂTS MATÉRIELS IMPORTANTS

3 mai 2017

Sénégal : Khalifa Sall et ses co-détenus restent en prison

12 avril 2017

Un élève de Limamoulaye kidnappé et tué

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES