Centrafrique : volte-face de Noureddine Adam sur la partition du pays

Noureddine Adam, chef du FPRC (l’une des composantes de l’ex-Séléka) a annoncé dans un communiqué rédigé lundi que son mouvement renonçait à perturber la tenue des prochaines élections et dit regretter avoir prôné la partition de la RCA.

C’est depuis N’Djamena où il s’est rendu dimanche à la demande de l’Organisation de la coopération islamique (OCI) avec l’autorisation des autorités tchadiennes, que Noureddine Adam a annoncé s’engager à « apporter une contribution positive et sincère à la tenue des prochaines élections générales en Centrafrique le 27 décembre prochain afin que celles-ci se déroulent dans toutes les préfectures du pays dans le calme, la sérénité, sans la violence et avec une forte participation ».

Dans un communiqué daté du 21 décembre, l’ancien numéro deux de la Séléka et actuel chef du Front populaire pour la renaissance de la Centrafrique (FPRC) exprime également ses « regrets pour les récents affrontements et les actes qui nous ont fait prêcher une partition pure et simple. Au contraire nous nous sommes battus toute notre vie pour une République centrafricaine unie, indivisible, mais réellement inclusive et qui accepte et protège tous ses enfants, qu’ils soient chrétiens, musulmans, animistes ou adeptes de toute forme de croyance ».

IDI en facilitateur

Cet étonnant retournement est le résultat d’une médiation de dernière minute menée par l’OCI et son envoyé spécial pour la crise centrafricaine, le sénégalais Cheikh Tidiane Gadio. Contacté à la mi-décembre par l’organisation islamique, le président Idriss Déby Itno (IDI) a accepté de faciliter la venue de Noureddine Adam au Tchad et la tenue de négociations sur place.

« Le président était très remonté après les déclarations relatives à la partition de la RCA. Quand l’occasion s’est présentée de faire changer d’avis Noureddine, il n’a pas hésité », explique-t-on à la présidence tchadienne. IDI a ainsi mandaté son directeur de cabinet civil d’expliquer à l’ex-rebelle centrafricain sa façon de penser.

La tentative de Noureddine Adam de créer un État autonome, la République du Logone, dans le nord-est de la Centrafrique, était jugée désespérée par plusieurs sources sécuritaires. Le leader du FPRC, que le gouvernement centrafricain désigne comme son « ennemi public numéro un », avait certes réussi à empêcher le vote du référendum constitutionnel, mais il est de plus en plus isolé.

Il y a quelques semaines, il avait été contraint de quitter Kaga-Bandoro, à 330 km de Bangui, après avoir perdu du terrain face au Mouvement patriotique pour la Centrafrique (MPC) du général Al Khatim. JEUNE AFRIQUE



AFRIQUE-MONDE

logo article

Le "New York Times" a recensé tous les mensonges de Trump (et ils sont nombreux)

24/06/2017 par :

DONALD TRUMP - Cette compilation fait froid dans le dos. Deux journalistes américains du New (...)

logo article

Les musulmans de France fêteront la fin du ramadan dimanche

24/06/2017 par :

Les musulmans de France fêteront dimanche l’Aïd el-Fitr, la fête de la rupture du jeûne qui marque (...)

logo article

Ghana : fin des privilèges diplomatiques pour les anciens présidents

24/06/2017 par :

Ce changement de traitement concerne non seulement les anciens chefs d’Etat mais aussi les (...)

logo article

Soudan du Sud : la fête de l’indépendance annulée

24/06/2017 par :

Comme en 2016, la fête nationale ne sera pas célébrée cette année. Le gouvernement sud-soudanais a (...)

logo article

Ryad déjoue une attaque d’envergure contre le premier lieu saint de l’islam

24/06/2017 par :

L’Arabie saoudite a annoncé avoir déjoué un attentat d’envergure contre la Grande mosquée de La (...)

logo article

Jammeh retourne en Gambie

20/06/2017 par :

En Exil en Guinée Equatoriale, Yaya Jammeh n’oublie pas, pour autant, la Gambie. Par le biais (...)

logo article

Zeinab demande le divorce à Jammeh

20/06/2017 par :

Zeinab Suma aurait officiellement demandé le divorce à Yaya Jammeh. L’ex première dame, que les (...)

logo article

Gambie : Un Sénégalais arrêté pour 2 meurtres, 4 viols et 4 incendies

20/06/2017 par :

Dix chefs d’accusations pèsent sur la tête d’un Sénégalais, dont l’identité n’a pas été révélée, en (...)

logo article

Texas : Une Sénégalaise battue à mort par son époux ivoirien

20/06/2017 par :

L’affaire fait les choux gras de la presse en Côte d’Ivoire. Hermann Fulgence Gninia, 41 ans, un (...)

logo article

Aboubacry Ba nommé Dg d’un groupe de presse à Conakry

20/06/2017 par :

Le journaliste Aboubacry Ba, employé de la chaîne Canal Plus, a été nommé à la tête du groupe (...)

logo article

9 morts : Bilan définitif de l’attaque de Bamako

20/06/2017 par :

Le bilan définitif de l’attaque terroriste de dimanche après-midi au campement Kangaba, dans la (...)

DEPECHES

18 juin 2017

Trump tweets : "Je suis enquêté pour avoir tiré le directeur du FBI par l’homme qui m’a dit de déclencher le directeur du FBI. Chasse aux sorcières !"

18 juin 2017

Le Chili bat le Cameroun pour son premier match en Coupe des Confédérations

19 mai 2017

VIOLENT ACCIDENT SUR L’AUTOROUTE : PAS DE MORT ; QUE DES DÉGÂTS MATÉRIELS IMPORTANTS

3 mai 2017

Sénégal : Khalifa Sall et ses co-détenus restent en prison

12 avril 2017

Un élève de Limamoulaye kidnappé et tué

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES