Cameroun : les secours mobilisés après la catastrophe ferroviaire

Les services de secours camerounais étaient mobilisés samedi pour prendre en charge les centaines de blessés de la catastrophe ferroviaire qui a endeuillé le pays vendredi lorsqu’un train assurant la liaison Yaoundé-Douala a déraillé, faisant plus de 60 morts.

A Yaoundé, où les morts sont transférés, « nous avons reçu entre 60 et 70 corps à la gare ce matin, ainsi qu’une cinquantaine de blessés », a déclaré samedi à l’AFP sous couvert d’anonymat un responsable de la compagnie ferroviaire, la Camrail.

« Certains blessés arrivent inconscients. Nous redoutons que le bilan s’alourdisse. Les blessés ont été évacués dans certains hôpitaux, dont le centre des urgences de Yaoundé », a-t-il ajouté.

A l’hôpital central de Yaoundé, les familles affluaient à la recherches de proches, ou de parents. A la morgue de l ?établissement, « il y a 28 corps non identifiés. Les corps identifiés sont dans une autre morgue », a expliqué à l’AFP un policier en faction.

La première personne, une femme, autorisée à entrer à la morgue en ressort en pleurs soutenue par deux hommes. « Elle a reconnu le corps de sa soeur », confie un de ses proches alors que le petit groupe s’éloigne.

La jeune Fadimatou attend d’entrer à son tour, en compagnie de proches. « Nous sommes sans nouvelles de notre soeur depuis hier (vendredi). Nous ne savons pas si elle est en vie ou pas. Hier, son téléphone sonnait, mais il ne sonne plus depuis ce matin. Son mari fait des recherches à Douala », explique-t-elle.

« Je suis là pour voir si le corps de mon bébé de quatre mois est à la morgue. Il est mort dans l’accident. Sa maman a été blessée », témoigne, effondré, Dam Njoya.

La grande majorité de blessés ont été évacués vers des hôpitaux de la métropole portuaire, Douala, selon des sources hospitalières.

– Pronostics vitaux engagés –

Selon le dernier bilan officiel communiqué vendredi soir par le ministre des Transports EdgarAlain Mebe Ngo’o, le déraillement du train Intercity Yaoundé-Douala aux abords de la gare d’Eseka, à 200 km à l’est de Yaoundé, a fait 55 morts et 575 blessés.

De son côté, la radio-télévision d’Etat (CRTV) a souligné vendredi soir que « le pronostic vital de certains blessés était très engagé » ajoutant que « les causes de l’accident n’étaient pas encore élucidées ».

Les accès aux deux gares étaient bloqués samedi par des policiers, qui en interdisaient l’entrée aux badauds et aux personnes venues se renseigner sur la reprise du trafic, ou s’enquérir d’un proche.

Le train avait quitté la gare de la capitale aux environs de 11H00 (10H00 GMT) vendredi. Il a déraillé vers la mi-journée aux abord de la ville d’Eseka.

La Camrail, filiale du groupe français diversifié Bolloré, a aussitôt envoyé sur place des équipes d’intervention et de sécurité.

Le train était bondé suite à la coupure de la route Yaoundé-Douala après l’effondrement d’un pont dans la nuit de jeudi à vendredi, sous l’effet de la pluie, ce qui a encore compliqué l’intervention des secours.

La route – axe routier majeur en Afrique centrale – a été coupée dans les deux sens au niveau de Matomb, à 68 km de la capitale, à la suite de l’ »effondrement d’une buse métallique sur la RN3″ (route nationale numéro 3), avait indiqué vendredi le ministère des Travaux publics.

Vendredi, des équipes s ?affairaient pour installer une passerelle pour les piétions. « On est en train d’abattre les arbres pour créer un pont piéton », a expliqué à l’AFP Martial Missimikim, responsable d’une ONG de sécurité routière, Securoute.

De nombreux voyageurs et automobilistes étaient en effet bloqués de part et d’autre de la route, attendant le retour à la normale.

Face à cette situation, les voyageurs s’étaient rabattus en masse vendredi matin vers les gares de Douala et de Yaoundé, nombre d’entre eux n’ayant pas les moyens de prendre l’avion. JEUNE AFRIQUE



AFRIQUE-MONDE

logo article

Le "New York Times" a recensé tous les mensonges de Trump (et ils sont nombreux)

24/06/2017 par :

DONALD TRUMP - Cette compilation fait froid dans le dos. Deux journalistes américains du New (...)

logo article

Les musulmans de France fêteront la fin du ramadan dimanche

24/06/2017 par :

Les musulmans de France fêteront dimanche l’Aïd el-Fitr, la fête de la rupture du jeûne qui marque (...)

logo article

Ghana : fin des privilèges diplomatiques pour les anciens présidents

24/06/2017 par :

Ce changement de traitement concerne non seulement les anciens chefs d’Etat mais aussi les (...)

logo article

Soudan du Sud : la fête de l’indépendance annulée

24/06/2017 par :

Comme en 2016, la fête nationale ne sera pas célébrée cette année. Le gouvernement sud-soudanais a (...)

logo article

Ryad déjoue une attaque d’envergure contre le premier lieu saint de l’islam

24/06/2017 par :

L’Arabie saoudite a annoncé avoir déjoué un attentat d’envergure contre la Grande mosquée de La (...)

logo article

Jammeh retourne en Gambie

20/06/2017 par :

En Exil en Guinée Equatoriale, Yaya Jammeh n’oublie pas, pour autant, la Gambie. Par le biais (...)

logo article

Zeinab demande le divorce à Jammeh

20/06/2017 par :

Zeinab Suma aurait officiellement demandé le divorce à Yaya Jammeh. L’ex première dame, que les (...)

logo article

Gambie : Un Sénégalais arrêté pour 2 meurtres, 4 viols et 4 incendies

20/06/2017 par :

Dix chefs d’accusations pèsent sur la tête d’un Sénégalais, dont l’identité n’a pas été révélée, en (...)

logo article

Texas : Une Sénégalaise battue à mort par son époux ivoirien

20/06/2017 par :

L’affaire fait les choux gras de la presse en Côte d’Ivoire. Hermann Fulgence Gninia, 41 ans, un (...)

logo article

Aboubacry Ba nommé Dg d’un groupe de presse à Conakry

20/06/2017 par :

Le journaliste Aboubacry Ba, employé de la chaîne Canal Plus, a été nommé à la tête du groupe (...)

logo article

9 morts : Bilan définitif de l’attaque de Bamako

20/06/2017 par :

Le bilan définitif de l’attaque terroriste de dimanche après-midi au campement Kangaba, dans la (...)

DEPECHES

18 juin 2017

Trump tweets : "Je suis enquêté pour avoir tiré le directeur du FBI par l’homme qui m’a dit de déclencher le directeur du FBI. Chasse aux sorcières !"

18 juin 2017

Le Chili bat le Cameroun pour son premier match en Coupe des Confédérations

19 mai 2017

VIOLENT ACCIDENT SUR L’AUTOROUTE : PAS DE MORT ; QUE DES DÉGÂTS MATÉRIELS IMPORTANTS

3 mai 2017

Sénégal : Khalifa Sall et ses co-détenus restent en prison

12 avril 2017

Un élève de Limamoulaye kidnappé et tué

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES