Cameroun : double attentat-suicide dans l’Extrême-Nord, au moins 9 morts

Un double attentat-suicide a de nouveau frappé dimanche l’Extrême-Nord du Cameroun, tuant au moins neuf personnes, au lendemain d’une attaque meurtrière au Tchad attribuée aux islamistes nigérians de Boko Haram, toujours actifs malgré l’offensive militaire conjointe des pays de la région.

La haute représentante de l ?UE pour les affaires étrangères, Federica Mogherini, a condamné dimanche le triple attentat qui a fait plus de quarante morts samedi au Tchad comme étant « une tentative de déstabilisation inquiétante » du pays à la pointe de la contre-insurrection.

Quelques heures à peine après les attentats sur les bords de lac Tchad, les islamistes ont frappé de nouveau non loin de là, mais cette fois au Cameroun.

Deux femmes kamikazes se sont fait exploser vers 06H00 (05H00 GMT) dans le village de Kangaleri, à une trentaine de kilomètres de Mora, dans la province de l’Extrême-Nord, selon une source sécuritaire et un responsable local.

La première femme a tué neuf personnes dans un petit restaurant populaire vendant du lait et des beignets, tandis que la seconde s’est fait exploser seule, sans faire de morts, a expliqué ce dernier.

Parmi les 29 blessés, plusieurs sont actuellement dans un état « très grave » et ont été acheminés d’urgence vers les hôpitaux de la région, a-t-il précisé.

Il s’agit des quatorzième et quinzième attentats-suicides dans l’Extrême-Nord du Cameroun depuis juillet. Plus de 100 personnes ont péri dans ces attentats attribués aux islamistes nigérians.

« Tentative de déstabilisation »

Samedi, le triple attentat attribué à Boko Haram avait tué 41 personnes et blessé 48 autres au Tchad voisin, le jour du marché à Baga Sola, sur les rives du lac Tchad, selon un bilan publié dimnanche par le gouvernement tchadien.

Le communiqué de N’Djamena affirme que « la situation est sous contrôle » et « invité la population à plus de vigilance ».

Le texte ne donne aucune précision sur les circonstances de ces attaques mais, selon des sources humanitaires et sécuritaires, plusieurs kamikazes se sont fait exploser au milieu de la foule.

Plusieurs dizaines de milliers de réfugiés nigérians et de déplacés tchadiens ont trouvé refuge dans cette ville, fuyant ces derniers mois les exactions de Boko Haram.

Pour combattre Boko Haram, les quatre pays riverains du lac Tchad – Cameroun, Nigeria, Niger, Tchad – et le Bénin ont mis sur pied une Force d’intervention conjointe multinationale (MNJTF), avec un quartier général à N’Djamena au Tchad.

La ville de Mora, théâtre du double attentat-suicide de dimanche, abrite le quartier-général du 1er secteur de la MNJTF.

Le 20 septembre, au moins trois personnes, dont un policier, avaient déjà été tuées et une blessée par un double attentat-suicide à Mora, une ville située à un carrefour de routes reliant le nord du Cameroun au Tchad mais aussi, par l’ouest, au Nigeria, et qui abrite une importante base de l’armée camerounaise.

La MNJTP, qui doit compter à terme environ dix mille militaires et policiers, manque de financements pour être encore vraiment opérationnelle. Et les islamistes de Boko Haram parviennent encore à s’infiltrer dans les villes, malgré un renforcement des mesures de sécurité et un appel constant des autorités à la vigilance de la population.

Dans cette guerre d’usure, les islamistes, affiliés à l’Etat islamique (EI), ont perdu des territoires et des localités sous la pression des armées régionales.

Mais depuis des mois, ils sont retranchés dans la forêt de Sambisa et les monts Mandara, au Nigeria, ainsi que sur les innombrables îles du lac Tchad.

Boko Haram, dont l’insurrection a fait au moins 17.000 morts et plus de 2,5 millions de déplacés depuis 2009, est tenu pour responsable de la mort de plus de près de 1.300 personnes depuis la prise de fonctions du nouveau président nigérian Muhammadu Buhari le 29 mai. M. Buhari a fait du combat contre les islamistes sa priorité.




AFRIQUE-MONDE

logo article

Mali : les partisans de Sanogo venus en masse au premier jour de son procès

01/12/2016 par :

Les partisans d’Amadou Haya Sanogo ont pris leurs quartiers à Sikasso, où a débuté mercredi le (...)

logo article

De Rabat à Madagascar, comment Mohammed VI étend l’influence du Maroc sur tout le continent africain

29/11/2016 par :

Rwanda, Tanzanie, Sénégal, Éthiopie, Madagascar, et bientôt Nigeria et Zambie. Jamais Mohammed VI (...)

logo article

Burundi : le conseiller du président Nkurunziza, Willy Nyamitwe, aurait échappé à une tentative d’assassinat

29/11/2016 par :

Willy Nyamitwe, conseiller en communication du président burundais Pierre Nkurunziza aurait été (...)

logo article

Sommet de Madagascar : l’Arabie saoudite devra patienter avant d’adhérer à la Francophonie

26/11/2016 par :

Malgré le plaidoyer de certains chefs d’États africains en faveur d’une adhésion de l’Arabie (...)

logo article

AFRIQUE : Les 5 questions que vous vous posez sur le sommet de la francophonie à Madagascar

25/11/2016 par :

Une trentaine de chefs d’État et de gouvernement sont attendus à Antananarivo pour le XVIe sommet (...)

logo article

RDC – Interview exclusive de Matata Ponyo : « J’ai navigué dans des eaux infestées de crocodiles »

22/11/2016 par :

Le Premier ministre congolais sortant s’est confié en exclusivité à Jeune Afrique au sujet de ses (...)

logo article

OPINION : Pour une négociation politique tous azimuts au Burkina Faso

22/11/2016 par :

Affirmer qu’il règne une tension politique dans notre pays qui est à l’image de celle qui oppose le (...)

logo article

Pierre-Claver Mbonimpa : « Les présidents africains ont la même maladie »

20/11/2016 par :

De passage à Paris où il a été invité par Human Rights Watch pour recevoir le prix Alison Des Forges (...)

logo article

Maroc – UA : Mohammed VI sollicite l’intervention d’Idriss Déby Itno et reporte sa visite en Éthiopie

16/11/2016 par :

Le roi du Maroc a demandé au président tchadien ce lundi d’intervenir auprès de la présidente de la (...)

logo article

États-Unis : Trump promet d’expulser jusqu’à 3 millions d’immigrés clandestins

13/11/2016 par :

Le nouveau président élu des États-Unis Donald Trump a promis d’expulser jusqu’à 3 millions (...)

logo article

L’état d’urgence « devrait être prolongé jusqu’à l’élection présidentielle »

13/11/2016 par :

LE SCAN POLITIQUE/VIDÉO - Le premier ministre souhaite que les mesures d’exceptions restent en (...)

DEPECHES

29 novembre 2016

URGENT : Un avion qui transportait une équipe de football brésilienne s’est écrasé près de la ville colombienne de Medellin. La police colombiennes annonce 76 morts

29 novembre 2016

HAITI : Jovenel Moïse a été déclaré vainqueur de la présidentielle haïtienne dès le premier tour, selon les résultats préliminaires annoncés ce mardi 29 novembre par le Conseil électoral provisoire (CEP). Le nouveau président a appelé les Haïtiens à s’unir pour relever le pays.

11 novembre 2016

DEPECHE/USA : Des milliers de personnes, pour la plupart des jeunes, ont à nouveau défilé dans la nuit de jeudi à vendredi dans les grandes villes américaines aux cris de « Pas mon président ! ». Des rassemblements parfois émaillés de violences comme à Portland. Trump accuse les média

7 novembre 2016

DEPECHE : Monsieur Macky SALL, Président de la République, et Sa Majesté Mohammed VI Roi du Maroc présideront la signature d’un Protocole d’accord pour la création d’un Centre de Formation dédié à l’Entreprenariat, ce mardi 08 novembre 2016 à 13 heures au Palais de la République. Après cette cérémonie, les deux Chefs d’Etat sont attendus à l’Hôpital Principal de Dakar pour procéder à la remise solennelle de médicaments offerts par la Fondation Mohammed V pour la Solidarité au Ministère de la Santé. Sa Majesté Mohammed VI, Roi du Maroc visitera, à cette occasion, le Pavillon Boufflers (Maladies infectieuses) ainsi que la Maternité de l’Hôpital. Son Excellence Monsieur Macky SALL, Président de la République souhaite la bienvenue et un agréable séjour au Sénégal à son illustre hôte.

29 octobre 2016

ACTUALITE : Monsieur Gorgui Ndong, Spécialiste en Gestion des Ressources humaines, précédemment membre du Collège du Fonds de Développement du Service Universel des Télécommunications (FDSUT), est nommé Ministre délégué auprès du Ministre du Renouveau urbain, de l’Habitat et du Cadre de vie, chargé de la Restructuration et de la Requalification des banlieues, en remplacement de Madame Fatou Tambédou.

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES