Cameroun : double attentat-suicide dans l’Extrême-Nord, au moins 9 morts

Un double attentat-suicide a de nouveau frappé dimanche l’Extrême-Nord du Cameroun, tuant au moins neuf personnes, au lendemain d’une attaque meurtrière au Tchad attribuée aux islamistes nigérians de Boko Haram, toujours actifs malgré l’offensive militaire conjointe des pays de la région.

La haute représentante de l ?UE pour les affaires étrangères, Federica Mogherini, a condamné dimanche le triple attentat qui a fait plus de quarante morts samedi au Tchad comme étant « une tentative de déstabilisation inquiétante » du pays à la pointe de la contre-insurrection.

Quelques heures à peine après les attentats sur les bords de lac Tchad, les islamistes ont frappé de nouveau non loin de là, mais cette fois au Cameroun.

Deux femmes kamikazes se sont fait exploser vers 06H00 (05H00 GMT) dans le village de Kangaleri, à une trentaine de kilomètres de Mora, dans la province de l’Extrême-Nord, selon une source sécuritaire et un responsable local.

La première femme a tué neuf personnes dans un petit restaurant populaire vendant du lait et des beignets, tandis que la seconde s’est fait exploser seule, sans faire de morts, a expliqué ce dernier.

Parmi les 29 blessés, plusieurs sont actuellement dans un état « très grave » et ont été acheminés d’urgence vers les hôpitaux de la région, a-t-il précisé.

Il s’agit des quatorzième et quinzième attentats-suicides dans l’Extrême-Nord du Cameroun depuis juillet. Plus de 100 personnes ont péri dans ces attentats attribués aux islamistes nigérians.

« Tentative de déstabilisation »

Samedi, le triple attentat attribué à Boko Haram avait tué 41 personnes et blessé 48 autres au Tchad voisin, le jour du marché à Baga Sola, sur les rives du lac Tchad, selon un bilan publié dimnanche par le gouvernement tchadien.

Le communiqué de N’Djamena affirme que « la situation est sous contrôle » et « invité la population à plus de vigilance ».

Le texte ne donne aucune précision sur les circonstances de ces attaques mais, selon des sources humanitaires et sécuritaires, plusieurs kamikazes se sont fait exploser au milieu de la foule.

Plusieurs dizaines de milliers de réfugiés nigérians et de déplacés tchadiens ont trouvé refuge dans cette ville, fuyant ces derniers mois les exactions de Boko Haram.

Pour combattre Boko Haram, les quatre pays riverains du lac Tchad – Cameroun, Nigeria, Niger, Tchad – et le Bénin ont mis sur pied une Force d’intervention conjointe multinationale (MNJTF), avec un quartier général à N’Djamena au Tchad.

La ville de Mora, théâtre du double attentat-suicide de dimanche, abrite le quartier-général du 1er secteur de la MNJTF.

Le 20 septembre, au moins trois personnes, dont un policier, avaient déjà été tuées et une blessée par un double attentat-suicide à Mora, une ville située à un carrefour de routes reliant le nord du Cameroun au Tchad mais aussi, par l’ouest, au Nigeria, et qui abrite une importante base de l’armée camerounaise.

La MNJTP, qui doit compter à terme environ dix mille militaires et policiers, manque de financements pour être encore vraiment opérationnelle. Et les islamistes de Boko Haram parviennent encore à s’infiltrer dans les villes, malgré un renforcement des mesures de sécurité et un appel constant des autorités à la vigilance de la population.

Dans cette guerre d’usure, les islamistes, affiliés à l’Etat islamique (EI), ont perdu des territoires et des localités sous la pression des armées régionales.

Mais depuis des mois, ils sont retranchés dans la forêt de Sambisa et les monts Mandara, au Nigeria, ainsi que sur les innombrables îles du lac Tchad.

Boko Haram, dont l’insurrection a fait au moins 17.000 morts et plus de 2,5 millions de déplacés depuis 2009, est tenu pour responsable de la mort de plus de près de 1.300 personnes depuis la prise de fonctions du nouveau président nigérian Muhammadu Buhari le 29 mai. M. Buhari a fait du combat contre les islamistes sa priorité.



AFRIQUE-MONDE

logo article

Un sniper abat un terroriste de l’EI à 2,4 km de distance

22/05/2017 par :

Selon le Daily Mail, un sniper de l’armée britannique a utilisé "le fusil le plus puissant du (...)

logo article

Des centaines de personnes arrêtées dans un club gay en Indonésie

22/05/2017 par :

La police de Djakarta a investi un club gay de la capitale indonésienne et procédé à 141 (...)

logo article

KIM JONG-UN DIT QU’IL N’EST PAS KADHAFI, ET QUE LES OCCIDENTAUX NE PEUVENT RIEN CONTRE LUI

21/05/2017 par :

Dépeint par les médias occidentaux comme un personnage excentrique, personnage qui lâche les (...)

logo article

Gabon : les millions bloqués du lobbyiste américain qui portait les valises d’Ali Bongo

21/05/2017 par :

Ce sont plus de 8 millions de dollars qui auraient transité par les comptes de Joseph Szlavik, (...)

logo article

Libye : les forces loyales à Haftar bombardent leurs rivaux dans le sud

21/05/2017 par :

Les forces loyales à Khalifa Haftar, chef autoproclamé de l’armée nationale libyenne (ANL), ont (...)

logo article

Pyongyang tire un nouveau missile, réunion d’urgence à l’ONU

21/05/2017 par :

Le Conseil de sécurité va se réunir d’urgence mardi sur la Corée du Nord, qui a procédé dimanche à (...)

logo article

À Ryad, Trump se veut porteur d’un message "d’amitié, d’espoir et d’amour"

21/05/2017 par :

Le président américain Donald Trump s’est déclaré dimanche porteur d’un message "d’amitié, d’espoir (...)

logo article

Un panafricaniste menace de s’attaquer aux présidents africains hostiles à la lutte contre le franc CFA

21/05/2017 par :

Le panafricaniste de renom, Kemi Seba, président de l’Urgences panafricanistes, présent à (...)

logo article

Nigeria : les lycéennes libérées retrouvent leur famille

21/05/2017 par :

Scènes de joie à Abuja au Nigéria. Ces familles viennent de retrouver leurs filles après trois ans (...)

logo article

7 fumeurs sur 10 ont déjà essayé d’arrêter la cigarette (sans succès)

21/05/2017 par :

En France, 69 % des fumeurs ont déjà essayé de dire « adieu » à la cigarette. Une démarche délicate, (...)

logo article

Notre corps peut chauffer à 50 degrés

21/05/2017 par :

La régulation de la température corporelle serait liée à l’activité des mitochondries, des usines à (...)

DEPECHES

19 mai 2017

VIOLENT ACCIDENT SUR L’AUTOROUTE : PAS DE MORT ; QUE DES DÉGÂTS MATÉRIELS IMPORTANTS

3 mai 2017

Sénégal : Khalifa Sall et ses co-détenus restent en prison

12 avril 2017

Un élève de Limamoulaye kidnappé et tué

10 avril 2017

RDC : les manifestations de l’opposition prévues ce lundi interdites par la police

10 avril 2017

Égypte : le président al-Sissi déclare l’état d’urgence pour trois mois après les attentats de l’EI contre des Coptes

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES