Ça c’est grave ! Comment Macky Sall et sa presse du Palais transforment le mensonge en vérité…Les cas Racine Sy et Cheikh Kanté

J’ai l’habitude de citer le cas Racine Sy comme un cas d’école de la gouvernance de Macky Sall par la force de frappe de sa presse des 100 (presse du Palais). Un Racine Sy qui a été forcé d’adhérer à l’APR, pour être son candidat à Podor face à Aïssata Tall Sall, rien que par la menace de lui retirer la gestion du King Fahd. Et tout y était passé : instrumentalisation de syndicalistes qui étaient assurés d’une couverture de presse, annonce de remise du King Fahd à des allemands, déclaration du président Macky Sall sur la mauvaise qualité de la climatisation du King Fahd, etc. Et quand il eut rejoint l’APR, la même presse le lava à grande eau. Et hop ! Abracadabra ! Abracadabra ! (9 fois), voilà les cerveaux rincés, et tout le monde a tout oublié.
Le cas Cheikh Kanté est un autre cas d’école de la gouvernance par la colonisation médiatique des cerveaux (le travail de la mafia de contrôle de l’opinion). Cheikh Kanté est nommé directeur du Port pour faciliter le retour de Bolloré et l’arrivée de Necotrans, au moment où Bara Sady est mis en prison pour des accusations d’avoir fait gagner DPW sur « appel d’offre truqué » contre le même Bolloré. ET une certaine presse a travaillé d’arrache-pied pour que le peuple ne voit que ce qu’elle fabrique et lui montre et que le même peuple ne regarde jamais ce qu’il a sous les yeux.
Cheikh Kanté est convoqué par un député de l’assemblée nationale depuis Novembre 2013. Et jusqu’à ce jour, il n’est allé se présenter à l’assemblée pour répondre de sa concession du mole 8 à Necotrans dans l’étouffement total de plus 7 entreprises sénégalaises employant des milliers de pères et mères de famille. Et aucune presse n’a travaillé dans le sens de
– transformer la convocation de Mamadou L Diallo en une convocation de Moustapha Niass parce qu’il est président de l’assemblée, comme naguère la convocation de Mamadou Seck à Karim Wade eut été transformée en une convocation de Macky Sall parce qu’il est président de l’Assemblée ; ce qui a permis d’en faire une victime de la colère de Wade féroce protecteur de son fils (pas contre ceux qui le convoquent, mais contre ceux que la presse habille face à lui).
– travailler à faire présenter Mamadou L Diallo comme un héros national qui a osé défier le pouvoir de Macky, qui n’a de ligne de mire que la transparence républicaine au point d’exiger, de bon droit, la présence de Cheikh Kanté devant les représentants du peuple.
– travailler à présenter Cheikh Kanté comme un homme louche qui a des choses à cacher, que c’est ce qui fait qu’il a peur de se présenter devant les députés.
Aucune presse n’a choisi de traiter l’information sur ces axes, pourtant réels et exploitables. Pourquoi ?
Au contraire, un procès sur plainte de Cheikh Kanté contre Mamadou Lamine Diallo dans un dossier qui les opposait sur les élections législatives, ce procès gagné par Cheikh Kanté a été présenté par une certaine presse comme étant sa victoire sur Mamadou L Diallo. La même presse en a tiré la conclusion que le dossier de Necotrans est vidé, et que la justice a donné raison à Kanté. Depuis que les républiques existent (depuis la république lébou) où a-t-on jamais vu une convocation d’un directeur à l’assemblée par un député être vidée au tribunal qui déciderait que le directeur ne doit pas répondre ? Et pourtant une certaine presse a fait bouffer cet indigeste à bien des fanatisés.
Seuls ceux qui ont bridé leurs cerveaux n’ont pas compris que le pouvoir de Macky Sall se résume à celui de contrôle de l’opinion par le mensonge et la manipulation d’une armée de journalistes.
Le Citoyen Xèm SOURCE XIBAARU




AFRIQUE-MONDE

logo article

Gambie : les forces ouest-africaines suspendent leur intervention militaire pour une dernière tentative de médiation

20/01/2017 par :

Le président de la commission de la Cédéao Marcel Alain de Souza a déclaré lors d’une conférence de (...)

logo article

Mali : Al-Mourabitoune dévoile l’auteur de l’attaque de Gao

19/01/2017 par :

ALAKHBAR (Nouakchott)- Abdel Hadi Al-Foulani de la Katiba Al-Mourabitoune relevant d’Al-Qaïda au (...)

logo article

AFRIQUE : La Gambie suspendue à l’investiture d’Adama Barrow

19/01/2017 par :

La Gambie est suspendue à la cérémonie d’investiture du président élu, Adama Barrow, prévue ce jeudi (...)

logo article

AFRIQUE : Des troupes sénégalaises "prêtes à intervenir" à la frontière gambienne

18/01/2017 par :

Des troupes sénégalaises sont positionnées à la frontière gambienne et se disent prêtes à intervenir (...)

logo article

Gambie : Yahya Jammeh décrète l’état d’urgence à deux jours de l’investiture d’Adama Barrow

17/01/2017 par :

À deux jours de l’investiture du nouveau président Adama Barrow, Yahya Jammeh a déclaré l’état (...)

logo article

À compter du 19 janvier, Yahya Jammeh ne sera plus reconnu par l’UA comme président légitime de la Gambie

13/01/2017 par :

Le Conseil de paix et de sécurité de l’Union africaine a indiqué vendredi qu’à partir du 19 janvier (...)

logo article

Côte d’Ivoire : après le mouvement d’humeur des militaires, des têtes tombent au sein des forces de défense

09/01/2017 par :

Trois jours après le mouvement de contestation au sein de l’armée, le chef d’état-major de l’armée, (...)

logo article

Côte d’Ivoire : Daniel Kablan Duncan a remis la démission de son gouvernement à Alassane Ouattara

09/01/2017 par :

Le Premier ministre Daniel Kablan Duncan a présenté la démission de son gouvernement au président (...)

logo article

Côte d’Ivoire : mouvement d’humeur d’hommes en armes à Bouaké, Daloa et Korhogo

06/01/2017 par :

Des tirs ont été entendus dans la nuit de jeudi à vendredi à Bouaké. Ce vendredi, des hommes en (...)

logo article

Bien mal acquis : le procès de Teodorín Obiang est reporté

04/01/2017 par :

Le procès du fils du président de Guinée équatoriale, soupçonné de s’être frauduleusement bâti un (...)

logo article

RD Congo : l’accord politique global et inclusif enfin adopté et signé à Kinshasa

01/01/2017 par :

Sous l’égide des évêques catholiques, les pourparlers directs entre les signataires de l’accord du (...)

DEPECHES

20 janvier 2017

DEPECHE : Le président de la commission de la Cédéao Marcel Alain de Souza a déclaré lors d’une conférence de presse à Dakar qu’une dernière tentative de médiation avec Yahya Jammeh allait être menée ce vendredi 20 janvier par le président guinéen Alpha Condé. Le président a jusqu’à demain midi pour accepter de quitter le pouvoir, sans quoi les militaires ouest-africains feront usage de la force, a précisé Marcel Alain de Souza. En attendant, l’intervention militaire ouest-africaine est suspendue.

19 janvier 2017

AFRIQUE : La cérémonie d’investiture du président gambien, élu à l’issue du scrutin présidentiel du 1er décembre, Adama Barrow, aura lieu jeudi 19 janvier, à 16h GMT, selon les déclarations du porte-parole du président élu recueillies par l’AFP.

9 janvier 2017

Côte d’Ivoire : Guillaume Soro largement réélu président de l’Assemblée nationale

9 janvier 2017

Gambie : Yahya Jammeh limoge 12 ambassadeurs ayant réclamé son départ

1er janvier 2017

Turquie : au moins 35 morts dans "l’attaque terroriste" contre la discothèque d’Istanbul

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES