CORRUPTION IAAF : L’Opposition demande à Macky "d’apporter des réponses claires et sans équivoque"

Le Front Patriotique pour la Défense de la République dénonce l’interpellation et l’arrestation de Oumar SARR, coordonnateur et secrétaire général adjoint du Parti Démocratique sénégalais.

Le Chef de l’Etat Macky SALL depuis qu’il a accédé à la magistrature suprême a posé de multiples actes qui mettent à mal notre démocratie. Sous nos yeux, il est en train de transformer notre système démocratique en un système autoritaire.

Nous constatons, pour le dénoncer, que toutes les manifestations de l’opposition sont systématiquement interdites. C’est toujours à la suite de pressions de nos partenaires, de nos chefs traditionnels et guides religieux et d’associations de la société civile que le gouvernement finit par permettre aux partis de l’opposition d’exercer les droits que la constitution leur accorde en organisant des manifestations pacifiques. Tout les observateurs sont unanimes pour reconnaître qu’aucune manifestation de l’opposition n’a donné lieu à aucune forme de violence.

L’interdiction des manifestations pacifiques constitue une grave entrave au fonctionnement de notre démocratie.

Pour masquer son incurie le chef de l’Etat a décidé de museler l’opposition en arrêtant tous les responsables et militants qui portent une appréciation critique sur les actes du gouvernement pour en informer les citoyens.

Personne n’est épargné. Tous ceux qui s’adressent au peuple en l’informant justement sont intimidés par des pratiques policières dans le seul dessein de les faire taire. Les chefs religieux, les imams, les journalistes, les membres de la société civile qui ont et qui expriment une opinion contraire sont interpellés, arrêtés et pour certains menacés d’être sévèrement jugés pour les contraindre au silence.

Tout cela constitue une véritable atteinte à la liberté d’expression garantie par notre constitution. Jamais autant de citoyens sont poursuivis pour offense au chef de l’état et pour atteinte à l’ordre public.

Plus grave, pour détourner l’attention de l’opinion sur les graves conséquences des révélations faites par la journal français « Le Monde » sur le financement de l’ancienne opposition, aujourd’hui au pouvoir, par l’argent de la corruption et du dopage, le gouvernement a décidé de s’en prendre à Oumar SARR en violant l’immunité attachée à sa qualité de député.

L’article 61 de notre constitution protège le député pendant la durée des sessions et la violation de cette disposition ne nous détournera pas des légitimes questions que les sénégalais se posent et auxquelles ils demandent à Macky SALL d’apporter des réponses claires et sans équivoque.



AFRIQUE-MONDE

logo article

AFRIQUE : La RDC suspend sa coopération militaire avec la Belgique

13/04/2017 par :

Kinshasa a décidé de suspendre sa coopération militaire avec Bruxelles, a déclaré le ministère (...)

logo article

Abidjan accueille la réunion biannuelle de la zone Franc CFA

12/04/2017 par :

Abidjan sera la capitale de la zone Francs CFA ces 13 et 14 avril. La capitale économique (...)

logo article

Gambie : Jammeh, Coumba Gawlo et les milliers de dollars

12/04/2017 par :

Les services de sécurité de la Gambie ont exhumé 27 corps, selon les informations de Oumar (...)

logo article

Famine en Afrique : l’ ONU alerte sur le risque d’un nombre de morts « massif »

12/04/2017 par :

Le Haut-commissariat de l’ONU pour les réfugiés tire la sonnette d’alarme. Le nombre de morts (...)

logo article

Mali : un nouveau gouvernement de 35 membres formé

12/04/2017 par :

Le nouveau Premier ministre malien Abdoulaye Idrissa Maiga a formé son gouvernent ce mardi, fort (...)

logo article

Zambie : arrestation pour trahison du chef de l’opposition

12/04/2017 par :

Hakainde Hichilema, le chef de l’opposition zambienne, a été arrêté ce mardi 11 avril par la police (...)

logo article

France-Afrique : à l’Élysée, François Hollande soigne son héritage africain

11/04/2017 par :

En moins de deux semaines, du 31 mars au 14 avril, François Hollande a reçu (et va recevoir) (...)

logo article

Côte d’Ivoire : la vice-présidence de Daniel Kablan Duncan, retraite dorée ou tremplin politique ?

10/04/2017 par :

Mi-janvier, Daniel Kablan Duncan quittait la primature pour la vice-présidence, un poste aux (...)

logo article

Côte d’Ivoire : Simone Gbagbo acquittée de crime contre l’Humanité et de crime de guerre

29/03/2017 par :

Simone Gbagbo, jugée depuis mai 2016 pour des faits de crime contre l’Humanité et de crime de (...)

logo article

Maroc : Saadeddine El Othmani parvient à former sa coalition

26/03/2017 par :

Fin du blocage politique ! Le nouveau chef de gouvernement a annoncé samedi une nouvelle (...)

logo article

CPI : Jean-Pierre Bemba condamné à un an de prison pour subornation de témoins

22/03/2017 par :

L’ancien vice-président congolais Jean-Pierre Bemba, reconnu coupable par la Cour pénale (...)

DEPECHES

12 avril 2017

Un élève de Limamoulaye kidnappé et tué

10 avril 2017

RDC : les manifestations de l’opposition prévues ce lundi interdites par la police

10 avril 2017

Égypte : le président al-Sissi déclare l’état d’urgence pour trois mois après les attentats de l’EI contre des Coptes

28 mars 2017

DERNIERE MINUTE : Le Juge vient d’accorder une liberté provisoire au Maire de la Médina Bamba FALL et Cie

7 mars 2017

AUDITION DE KHALIFA SALL : Le DAF Mbaye Touré finalement placé sous mandat de dépôt

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES