CONTRIBUTION : Pouye et Karim Wade VS Aliou Sall PETRO-TIM ! Et Macky Seydou Kane ?

Ils ont leurs presses, leurs journaux, leurs journalistes et ils ont décidé de déclencher à nouveau le rouleau compresseur, la machine à broyer les "Wade"...
Les nouveaux chiens de garde reprennent du service... et le groupe GFM comme à son habitude mène le bal : réactions dans les différentes éditions (on sort une liste d’expert sur les paradis fiscaux, on donne la parole aux politiques notamment l’APR, la société civile...) débats (que dise-je ? les monologues comme dans Jaakarlo où tous disent la même chose et tirent sur la même personne : Wade Karim) , invités de la rédaction et j’en passe .... Un seul mot d’ordre : tirer, tirer, tirer ...

Et si on décidait de voir la réalité. Qui y a-t-il de nouveau sous le ciel sénégalais. De quoi s’agit-il ?

Depuis novembre 2012 :

— - Ont dit que Pape Mamadou Pouye et Bibo Bourgi ont 99 milliards à Monaco mais qu’en réalité cet argent appartiendrait à Karim Wade sans jamais être à mesure de le prouver... la somme de 99 milliards est quand même supérieure aux soit-disant 20 milliards de Panama... donc rien de nouveau sous le ciel

— - On dit que Pouye et Bourgi qui ont des sociétés en Guinée Equatoriale, Jordanie, Ghana, Benin etc... ne sont que des prête-noms de Karim Wade ... la valeur de ces sociétés est supérieure au 20 milliards de Panama

Pour se limiter à ces exemples, ont voit que le pouvoir fait du réchauffer.
Pouye et Bourgi n’ont jamais nié être propriétaires des biens qu’on attribue à Karim Wade et jusqu’ici le pouvoir n’a jamais prouvé l’acquisition illicite de ces biens... il n’a jamais prouvé en quoi Karim est le propriétaire de ces biens.
Pour AHS par exemple, Pouye et Bourgi ont clairement démontré comment ils ont créé cette société et comment ils l’ont financée et jusqu’ici l’Etat n’a prouvé ou décelé le moindre mécanisme de blanchiment d’argent dans le montage financier de ces sociétés.

Alors que reproche-t-on à Pouye ?

Un jeune cadre sénégalais, qui n’a jamais exercé une fonction publique, qui n’a jamais détenu un passeport diplomatique sénégalais, qui n’a jamais gagné un marché public, et qui ne travaille qu’avec des privés.... on lui reproche d’être riche ?

Devant la barre de la CREI, Pouye a prouvé qu’il était un expert, et un vrai expert.
Pouye et Bourgi ont créé une multinationales, ils sont peut être les premiers sénégalais à avoir créé une vraie multinationales... AHS opère dans au moins 7 pays y compris au Moyen Orient.
Quand on a une société qui opère au niveau de la Jordanie, à l’aéroport de Malabo, au Ghana, au Bénin etc... n’a- t-on pas le droit de créer des sociétés Offshores ?

Et curieusement, au moment où on s’acharne sur ces personnes qui ont prouvé leur savoir faire en créant des sociétés qui marchent en dehors des frontières sénégalaises, des gens qui ont préféré travailler avec le secteur privé, des gens qui n’ont jamais gagné un marché public.. on note, paradoxalement donc, un silence assourdissant sur d’autres gens qui manipulent les deniers publics, ou pour le moins qu’on puisse dire, ont des liens prouvés avec les autorités étatiques.

En effet, on verra jamais sur la TFM le documentaire réalisé par son représentant aux USA sur l’affaire PETRO-TIM... on verra jamais sur la TFM des experts défiler à l’antenne à longueur d’éditions pour parler de la nébuleuse du pétrole et du gaz avec des transactions financières de centaines de milliards à l’insu du FISC sénégalais... on ne verra jamais sur la TFM des monologues à longueur de journée (par exemple inviter Brihim Seck, Abdourahemane Sow M23, Baba Aidara etc...) sur cette affaire.

Et pourtant...
Faisons une petite étude comparative entre cette affaire et ce qu’on reproche à Bourgi et Pouye.

A Pouye et Bourgi ont leur reproche d’être riches et on soupçonne que cette richesse vient de leur amitié avec Karim Wade sans être mesure de faire un link entre leur richesse et les deniers publics... Et Pouye et Bourgi ont clairement démontré que leurs richesses viennent des sociétés qu’ils ont créé non pas au Sénégal seulement mais à travers le monde avec des modèles de gestion et de management qui n’ont rien à envier aux grandes multinationales.
Et depuis 2012 l’Etat et ses souteneurs n’ont jamais été en mesure de prouver le contraire et même d’établir le moindre link entre les biens de Bibo et Pouye et les ressources publiques sénégalaises... l’Etat n’a même pas été en mesure d’établir la moindre fraude fiscale dans la gestion des sociétés de Pouye et Bourgi et pour preuve ils sont totalement été blanchis des chefs d’inculpations de corruption et de détournements de deniers publics...

Et quand est-il de l’affaire PETRO-TIM ?

D’abord cette affaire porte sur les ressources naturelles sénégalaises donc nos deniers publics. Ensuite, même si Frank Timis est un homme d’affaire, un privé, ses liens avec une personnalité sénégalaise politiquement exposée sont clairement établis. Troisièmement, un journaliste sénégalais, Baba Aidara (son propre groupe GFM l’a censuré, rappelons le) a clairement démontré et prouvé que dans cette affaire il y a des transactions financières importantes à l’insu du FISC sénégalais et donc jusqu’à preuve du contraire, on peut légitiment penser qu’il y a -au moins, fraude fiscale. Quatrièmement, dans cette affaire il y a des sociétés Offshores (tout ce qu’on semble reprocher à Pouye et Bourgi, n’est ce pas le procureur spécial qui parlait de sociétés écran ?). Enfin, Frank Timis est bien cité dans l’affaire Panama Papers....
Alors les chiens de garde pourquoi refusez-vous systématiquement d’ouvrir ce dossier ? Les connaissant, ils répondront : on en a parlé. Mais comment ? Un élément de 1mn 30 dans le journal télévisé ? Une demi-page à la page 04 du journal ? Vite dit, vite oublié ? Pourquoi ne pas s’arrêter sur ça comme on s’arrête sur les Panama Papers ?
Il suffit de Calculer le temps d’antenne consacré par le Groupe Futurs Médias à Pouye et Karim et de le comparer à celui consacré à l’affaire PETR-TIM ou aux autres affaires.

Et pire encore, quand il s’agit de parler de Pouye et Karim, c’est de la désinformation comme dans l’émission Jaakarlo du vendredi 08 avril 2016... avec de pseudo experts et des journalistes manipulateurs.
Par exemple, dans l’affaire Panama Paper, on cite Pouye dont on ne peut établir aucun lien avec l’Etat du Sénégal, pas bénéficiaire de marchés publics, pas bénéficiaire de passeport diplomatique, pas titulaire de charges publiques.
Et pourtant au même moment, un certain Seydou Kane qui a des liens prouvés avec l’Etat du Sénégal a été cité dans cette affaire Panama Paper sans le moindre acharnement de la presse.
En effet, selon ses propres déclarations, Monsieur Seydou Kane est titulaire de charges publiques sénégalaises, car nommé ambassadeur itinérant par son excellence Monsieur le Président de la république Macky Sall, il est bénéficiaire d’un passeport diplomatique sénégalais et enfin un journaliste gabonais a déclaré qu’il a participé aux financements de la campagne de monsieur Macky Sall.
Curieusement la presse audiovisuelle sénégalaise a choisi délibérément d’ignorer cette déclaration de ce journaliste gabonais.
Imaginons seulement si cette déclaration concernait Karim Wade : elle passerait en boucle sur la TFM avec, bien sûr, une série d’interviews d’experts,... Mais enfin... on comprend bien monsieur le ministre conseiller, patron de Dakar, patron de GFM.

Sadikh DIOP
Administrateur de L’Observatoire de l’information et des médias
Citoyen sénégalais




AFRIQUE-MONDE

logo article

En intégrant le Maroc, la CEDEAO deviendrait la 16e puissance mondiale devant la Turquie

26/02/2017 par :

(Agence Ecofin) - Le Maroc a présenté à Ellen Johnson Sirleaf, présidente en exercice de la CEDEAO, (...)

logo article

Infographie : comment se porte le commerce des armes en Afrique ?

21/02/2017 par :

Selon les données du Stockholm International Peace Research Institute (Sipri) portant sur ces (...)

logo article

Bénin : l’Etat récupère ses hôtels

21/02/2017 par :

Le gouvernement béninois a prononcé ce mercredi 16 février, la résolution des conventions de (...)

logo article

AFRIQUE : Le Président de l’Assemblée des Etats Parties se félicite de la décision de la Gambie de ne pas se retirer du Statut de Rome de la CPI

17/02/2017 par :

PAPA MEO DIOUF : Le 10 novembre 2016, la République islamique de Gambie a notifié sa décision de (...)

logo article

Tchad : Comment a été créée la garde présidentielle

15/02/2017 par :

Les exercices sont répétés en conditions réelles à N’Djamena. "L’entraînement est gourmand en (...)

logo article

Mali : l’opération Barkhane annonce avoir déjoué un projet d’attentat à Kidal

15/02/2017 par :

Informée par la population d’une attaque terroriste en préparation à Kidal, une trentaine de (...)

logo article

Sortie du Franc CFA : pour les panafricains, une autre monnaie est possible

13/02/2017 par :

PAR PAPA MEO DIOUF : Dakar, le 13 février 2017 - La nouvelle journée de mobilisation du Front (...)

logo article

RAPPORT : UN DÉPUTÉ FRANÇAIS ÉVOQUE LA "MALADIE" DU ROI DU MAROC, MOHAMMED VI

11/02/2017 par :

A l’occasion de la remise d’un rapport sur les relations entre l’Europe et le Maghreb, Jean (...)

logo article

Félix Tshisekedi : « Mon père appartient au patrimoine national de la RD Congo »

10/02/2017 par :

La mêlée politique congolaise ne connait pas de trêve. Depuis le décès d’Étienne Tshisekedi, et (...)

logo article

Exclusif – Présidence Commission africaine : Toute la vérité sur l’échec cuisant des adversaires du Tchadien, Moussa Faki Mahamat ?

08/02/2017 par :

Après plusieurs mois de campagne intense, les candidats au prestigieux poste de Président de la (...)

logo article

AFRIQUE : LE SPECTRE DE LA GUERRE PLANE DE NOUVEAU SUR LE MAGHREB

06/02/2017 par :

Après le sérieux revers qu’il vient d’essuyer suite à la validation du retour du Maroc au sein de (...)

DEPECHES

21 février 2017

FRANCE : Le siège du Front national à Nanterre a été perquisitionné, lundi, pour la seconde fois dans le cadre de l’affaire des soupçons d’emplois fictifs d’assistants au Parlement européen, a annoncé le FN, dénonçant "une opération médiatique".

21 février 2017

USA : Donald Trump a annoncé, lundi, la nomination du général H.R. McMaster comme nouveau conseiller à la sécurité nationale, en remplacement de Michael Flynn, au terme d’une difficile recherche qui a tenu Washington en haleine.

30 janvier 2017

AFRIQUE : Le Maroc réintègre l’Union africaine (officiel)

30 janvier 2017

Sommet de l’UA : le Tchadien Moussa Faki Mahamat élu à la tête de la Commission de l’Union africaine Il succède donc à la Sud-Africaine Nkosazana Dlamini-Zuma.

27 janvier 2017

POLITIQUE : La Conférence des leaders de Mànkoo Wattu Senegaal s’est réunie ce jeudi 26 janvier 2017 à la Permanence Nelson Mandela du Grand Parti. Examinant la question relative à l’invitation du Ministre de l’Intérieur Abdoulaye Daouda DIALLO à participer « aux discussions sur le processus électoral » prévues avec le Président de la République, vendredi 27 janvier 2017 « au Palais présidentiel », le FDS / Mankoo Wattu demande à ses membres de ne pas prendre part à cette rencontre. Dans ce cadre, le FDS/ Mankoo Wattu invite la presse nationale et internationale à un point de presse qu’il tiendra vendredi 27 janvier 2017 à 15h30mn au siège du Grand Parti.

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES