CONTRIBUTION : Pouye et Karim Wade VS Aliou Sall PETRO-TIM ! Et Macky Seydou Kane ?

Ils ont leurs presses, leurs journaux, leurs journalistes et ils ont décidé de déclencher à nouveau le rouleau compresseur, la machine à broyer les "Wade"...
Les nouveaux chiens de garde reprennent du service... et le groupe GFM comme à son habitude mène le bal : réactions dans les différentes éditions (on sort une liste d’expert sur les paradis fiscaux, on donne la parole aux politiques notamment l’APR, la société civile...) débats (que dise-je ? les monologues comme dans Jaakarlo où tous disent la même chose et tirent sur la même personne : Wade Karim) , invités de la rédaction et j’en passe .... Un seul mot d’ordre : tirer, tirer, tirer ...

Et si on décidait de voir la réalité. Qui y a-t-il de nouveau sous le ciel sénégalais. De quoi s’agit-il ?

Depuis novembre 2012 :

— - Ont dit que Pape Mamadou Pouye et Bibo Bourgi ont 99 milliards à Monaco mais qu’en réalité cet argent appartiendrait à Karim Wade sans jamais être à mesure de le prouver... la somme de 99 milliards est quand même supérieure aux soit-disant 20 milliards de Panama... donc rien de nouveau sous le ciel

— - On dit que Pouye et Bourgi qui ont des sociétés en Guinée Equatoriale, Jordanie, Ghana, Benin etc... ne sont que des prête-noms de Karim Wade ... la valeur de ces sociétés est supérieure au 20 milliards de Panama

Pour se limiter à ces exemples, ont voit que le pouvoir fait du réchauffer.
Pouye et Bourgi n’ont jamais nié être propriétaires des biens qu’on attribue à Karim Wade et jusqu’ici le pouvoir n’a jamais prouvé l’acquisition illicite de ces biens... il n’a jamais prouvé en quoi Karim est le propriétaire de ces biens.
Pour AHS par exemple, Pouye et Bourgi ont clairement démontré comment ils ont créé cette société et comment ils l’ont financée et jusqu’ici l’Etat n’a prouvé ou décelé le moindre mécanisme de blanchiment d’argent dans le montage financier de ces sociétés.

Alors que reproche-t-on à Pouye ?

Un jeune cadre sénégalais, qui n’a jamais exercé une fonction publique, qui n’a jamais détenu un passeport diplomatique sénégalais, qui n’a jamais gagné un marché public, et qui ne travaille qu’avec des privés.... on lui reproche d’être riche ?

Devant la barre de la CREI, Pouye a prouvé qu’il était un expert, et un vrai expert.
Pouye et Bourgi ont créé une multinationales, ils sont peut être les premiers sénégalais à avoir créé une vraie multinationales... AHS opère dans au moins 7 pays y compris au Moyen Orient.
Quand on a une société qui opère au niveau de la Jordanie, à l’aéroport de Malabo, au Ghana, au Bénin etc... n’a- t-on pas le droit de créer des sociétés Offshores ?

Et curieusement, au moment où on s’acharne sur ces personnes qui ont prouvé leur savoir faire en créant des sociétés qui marchent en dehors des frontières sénégalaises, des gens qui ont préféré travailler avec le secteur privé, des gens qui n’ont jamais gagné un marché public.. on note, paradoxalement donc, un silence assourdissant sur d’autres gens qui manipulent les deniers publics, ou pour le moins qu’on puisse dire, ont des liens prouvés avec les autorités étatiques.

En effet, on verra jamais sur la TFM le documentaire réalisé par son représentant aux USA sur l’affaire PETRO-TIM... on verra jamais sur la TFM des experts défiler à l’antenne à longueur d’éditions pour parler de la nébuleuse du pétrole et du gaz avec des transactions financières de centaines de milliards à l’insu du FISC sénégalais... on ne verra jamais sur la TFM des monologues à longueur de journée (par exemple inviter Brihim Seck, Abdourahemane Sow M23, Baba Aidara etc...) sur cette affaire.

Et pourtant...
Faisons une petite étude comparative entre cette affaire et ce qu’on reproche à Bourgi et Pouye.

A Pouye et Bourgi ont leur reproche d’être riches et on soupçonne que cette richesse vient de leur amitié avec Karim Wade sans être mesure de faire un link entre leur richesse et les deniers publics... Et Pouye et Bourgi ont clairement démontré que leurs richesses viennent des sociétés qu’ils ont créé non pas au Sénégal seulement mais à travers le monde avec des modèles de gestion et de management qui n’ont rien à envier aux grandes multinationales.
Et depuis 2012 l’Etat et ses souteneurs n’ont jamais été en mesure de prouver le contraire et même d’établir le moindre link entre les biens de Bibo et Pouye et les ressources publiques sénégalaises... l’Etat n’a même pas été en mesure d’établir la moindre fraude fiscale dans la gestion des sociétés de Pouye et Bourgi et pour preuve ils sont totalement été blanchis des chefs d’inculpations de corruption et de détournements de deniers publics...

Et quand est-il de l’affaire PETRO-TIM ?

D’abord cette affaire porte sur les ressources naturelles sénégalaises donc nos deniers publics. Ensuite, même si Frank Timis est un homme d’affaire, un privé, ses liens avec une personnalité sénégalaise politiquement exposée sont clairement établis. Troisièmement, un journaliste sénégalais, Baba Aidara (son propre groupe GFM l’a censuré, rappelons le) a clairement démontré et prouvé que dans cette affaire il y a des transactions financières importantes à l’insu du FISC sénégalais et donc jusqu’à preuve du contraire, on peut légitiment penser qu’il y a -au moins, fraude fiscale. Quatrièmement, dans cette affaire il y a des sociétés Offshores (tout ce qu’on semble reprocher à Pouye et Bourgi, n’est ce pas le procureur spécial qui parlait de sociétés écran ?). Enfin, Frank Timis est bien cité dans l’affaire Panama Papers....
Alors les chiens de garde pourquoi refusez-vous systématiquement d’ouvrir ce dossier ? Les connaissant, ils répondront : on en a parlé. Mais comment ? Un élément de 1mn 30 dans le journal télévisé ? Une demi-page à la page 04 du journal ? Vite dit, vite oublié ? Pourquoi ne pas s’arrêter sur ça comme on s’arrête sur les Panama Papers ?
Il suffit de Calculer le temps d’antenne consacré par le Groupe Futurs Médias à Pouye et Karim et de le comparer à celui consacré à l’affaire PETR-TIM ou aux autres affaires.

Et pire encore, quand il s’agit de parler de Pouye et Karim, c’est de la désinformation comme dans l’émission Jaakarlo du vendredi 08 avril 2016... avec de pseudo experts et des journalistes manipulateurs.
Par exemple, dans l’affaire Panama Paper, on cite Pouye dont on ne peut établir aucun lien avec l’Etat du Sénégal, pas bénéficiaire de marchés publics, pas bénéficiaire de passeport diplomatique, pas titulaire de charges publiques.
Et pourtant au même moment, un certain Seydou Kane qui a des liens prouvés avec l’Etat du Sénégal a été cité dans cette affaire Panama Paper sans le moindre acharnement de la presse.
En effet, selon ses propres déclarations, Monsieur Seydou Kane est titulaire de charges publiques sénégalaises, car nommé ambassadeur itinérant par son excellence Monsieur le Président de la république Macky Sall, il est bénéficiaire d’un passeport diplomatique sénégalais et enfin un journaliste gabonais a déclaré qu’il a participé aux financements de la campagne de monsieur Macky Sall.
Curieusement la presse audiovisuelle sénégalaise a choisi délibérément d’ignorer cette déclaration de ce journaliste gabonais.
Imaginons seulement si cette déclaration concernait Karim Wade : elle passerait en boucle sur la TFM avec, bien sûr, une série d’interviews d’experts,... Mais enfin... on comprend bien monsieur le ministre conseiller, patron de Dakar, patron de GFM.

Sadikh DIOP
Administrateur de L’Observatoire de l’information et des médias
Citoyen sénégalais




AFRIQUE-MONDE

logo article

SECURITE : L’armée libyenne reprend la ville de Syrte à l’EI

05/12/2016 par :

Le gouvernement d’union nationale a annoncé lundi la reprise totale de la ville de Syrte. (...)

logo article

Mali : les partisans de Sanogo venus en masse au premier jour de son procès

01/12/2016 par :

Les partisans d’Amadou Haya Sanogo ont pris leurs quartiers à Sikasso, où a débuté mercredi le (...)

logo article

De Rabat à Madagascar, comment Mohammed VI étend l’influence du Maroc sur tout le continent africain

29/11/2016 par :

Rwanda, Tanzanie, Sénégal, Éthiopie, Madagascar, et bientôt Nigeria et Zambie. Jamais Mohammed VI (...)

logo article

Burundi : le conseiller du président Nkurunziza, Willy Nyamitwe, aurait échappé à une tentative d’assassinat

29/11/2016 par :

Willy Nyamitwe, conseiller en communication du président burundais Pierre Nkurunziza aurait été (...)

logo article

Sommet de Madagascar : l’Arabie saoudite devra patienter avant d’adhérer à la Francophonie

26/11/2016 par :

Malgré le plaidoyer de certains chefs d’États africains en faveur d’une adhésion de l’Arabie (...)

logo article

AFRIQUE : Les 5 questions que vous vous posez sur le sommet de la francophonie à Madagascar

25/11/2016 par :

Une trentaine de chefs d’État et de gouvernement sont attendus à Antananarivo pour le XVIe sommet (...)

logo article

RDC – Interview exclusive de Matata Ponyo : « J’ai navigué dans des eaux infestées de crocodiles »

22/11/2016 par :

Le Premier ministre congolais sortant s’est confié en exclusivité à Jeune Afrique au sujet de ses (...)

logo article

OPINION : Pour une négociation politique tous azimuts au Burkina Faso

22/11/2016 par :

Affirmer qu’il règne une tension politique dans notre pays qui est à l’image de celle qui oppose le (...)

logo article

Pierre-Claver Mbonimpa : « Les présidents africains ont la même maladie »

20/11/2016 par :

De passage à Paris où il a été invité par Human Rights Watch pour recevoir le prix Alison Des Forges (...)

logo article

Maroc – UA : Mohammed VI sollicite l’intervention d’Idriss Déby Itno et reporte sa visite en Éthiopie

16/11/2016 par :

Le roi du Maroc a demandé au président tchadien ce lundi d’intervenir auprès de la présidente de la (...)

logo article

États-Unis : Trump promet d’expulser jusqu’à 3 millions d’immigrés clandestins

13/11/2016 par :

Le nouveau président élu des États-Unis Donald Trump a promis d’expulser jusqu’à 3 millions (...)

DEPECHES

5 décembre 2016

GAMBIE : En Gambie, l’opposant Ousseynou Darboe sera bientôt libre. Son procès en appel a pris une dimension particulière après la victoire inattendue d’Adama Barrow à la présidentielle. Le leader du Parti démocratique unifié était l’un des principaux opposants au régime de Yahya Jammeh. Il avait été condamné en juillet à trois ans de détention, notamment pour manifestation illégale et son procès en appel s’est ouvert ce lundi. Les juges de la cour d’appel viennent d’annoncer sa remise en liberté provisoire

29 novembre 2016

URGENT : Un avion qui transportait une équipe de football brésilienne s’est écrasé près de la ville colombienne de Medellin. La police colombiennes annonce 76 morts

29 novembre 2016

HAITI : Jovenel Moïse a été déclaré vainqueur de la présidentielle haïtienne dès le premier tour, selon les résultats préliminaires annoncés ce mardi 29 novembre par le Conseil électoral provisoire (CEP). Le nouveau président a appelé les Haïtiens à s’unir pour relever le pays.

11 novembre 2016

DEPECHE/USA : Des milliers de personnes, pour la plupart des jeunes, ont à nouveau défilé dans la nuit de jeudi à vendredi dans les grandes villes américaines aux cris de « Pas mon président ! ». Des rassemblements parfois émaillés de violences comme à Portland. Trump accuse les média

7 novembre 2016

DEPECHE : Monsieur Macky SALL, Président de la République, et Sa Majesté Mohammed VI Roi du Maroc présideront la signature d’un Protocole d’accord pour la création d’un Centre de Formation dédié à l’Entreprenariat, ce mardi 08 novembre 2016 à 13 heures au Palais de la République. Après cette cérémonie, les deux Chefs d’Etat sont attendus à l’Hôpital Principal de Dakar pour procéder à la remise solennelle de médicaments offerts par la Fondation Mohammed V pour la Solidarité au Ministère de la Santé. Sa Majesté Mohammed VI, Roi du Maroc visitera, à cette occasion, le Pavillon Boufflers (Maladies infectieuses) ainsi que la Maternité de l’Hôpital. Son Excellence Monsieur Macky SALL, Président de la République souhaite la bienvenue et un agréable séjour au Sénégal à son illustre hôte.

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES