CONTRIBUTION : Les diplômes ne font pas l’intellectuel

Les diplômes ne font pas l’intellectuel 

Ces soit disant intellectuels sénégalais qui devaient faire bouclier autour du President Abdoulaye Wade pour le protéger du colon exploiteur, l’ont combattu sur des détails en ignorant ces grandes œuvres qui ont changé le visage du Senegal (Karim gueunou ma diangue) c’est ça leur justification bidon ! 
 Berthelemy Diaz malgré ces mésententes avec Wade a dit un jour quand il prend l’autoroute a péage "kholam dafay seed" pour dire l’importance de ce chef-d’œuvre infrastructurel sublime qui a complètement révolutionner la liaison
entre Dakar, sa banlieue et le reste des régions. 
Des soit disant intellectuels qui ont combattu Abdoulaye Wade l’homme qui a généralisé la bourse des étudiants et augmenté de façon général le salaire des fonctionnaires durant son magistère. 
Ils ont combattu l’homme qui a créé les universités de proximité comme l’université Assane Seck de Ziguinchor et qui a rendu l’éducation accessible à tous avec notamment les cases des tout petits qui a été une grande innovation. 
Ils ont combattu l’homme qui a construit le grand théâtre devenu le temple culturel de la capitale sénégalaise. Là où tout artiste rêve de se produire. Juste à côté le musée de l’art africain et du monument de la renaissance devenu une fierté panafricaine. C’est dire comment l’homme est panafricaniste et tient à la dignité de l’homme noir. 
Ils ont combattu l’homme qui a construit le nouvel aéroport Blaise Diagne dont son successeur peine à finir et qui aidera beaucoup à désengorger Dakar. 
Ils ont combattu l’homme des hôpitaux et des cases de santé. L’homme des collèges et des lycées ( mon quartier Thiaroye a bénéficié d’un nouveau collège, lycée et d’un hôpital sous son magistère). 
Ils ont combattu L’homme aux grands projets agro-pastoraux avec notamment la GOANA, l’homme des usines de montage de voitures entre autre.
Ils ont combattu l’homme qui a été l’opposant le plus célèbre de l’Afrique, celui qui a toujours cru en la démocratie et qui croyait en l’alternance à travers les urnes et qui a réussi à le réaliser quand ailleurs en Afrique le pouvoir se prenait à travers les armes. 
Ils ont combattu Abdoulaye Wade le panafricaniste celui qui osé diversifier les partenaires du Senegal en s’ouvrant aux Chinois, Indiens, les pays du golf, le Brésil etc.. Pour offrir le meilleur à son peuple avec les résultats concrets que l’ont sait. L’homme qui a promut l’entreprenariat sénégalais, celui qui a misé sur ces propres citoyens. Celui avec qui on a connu le boom immobilier et l’entreprenariat local et panafricain comme l’usine de ciment Dangoté. 

Mais que voulez vous ?! Ces soit disants intellectuels sortis d’un système éducatif qui a complètement failli par ce qu’il n’a créé que des fonctionnaires narcissiques et égocentriques. Ils n’ont jamais rien créé à part prétendre à des salaires quelqu’en soit leur soit disant niveau de réussite. 
Il faut remettre en cause ce système éducatif colonialiste sénégalais qui n’a pas créé des créateurs de richesse ni des industrielles prometteurs d’emploi. 
J’en profite pour rendre un grand à nos parents, grands parents qui ont fuit la sécheresse dans les villages. Eux qui étaient des analphabètes, des illettrés et sans aucune formation professionnelle et pourtant ont très bien réussi pour la plus part mieux même que l’intellectuel sans jamais avoir bénéficié d’un quelconque aide publique. 

Ces soit disant intellectuels ont osés soutenir cette infamie qui est la CREI dénoncés par les nations unis, les organisations de défense des droits de l’homme et le peuple sénégalais. 
 
Ils sont ma grande déception.
Moussa NIANG




AFRIQUE-MONDE

logo article

SECURITE : L’armée libyenne reprend la ville de Syrte à l’EI

05/12/2016 par :

Le gouvernement d’union nationale a annoncé lundi la reprise totale de la ville de Syrte. (...)

logo article

Mali : les partisans de Sanogo venus en masse au premier jour de son procès

01/12/2016 par :

Les partisans d’Amadou Haya Sanogo ont pris leurs quartiers à Sikasso, où a débuté mercredi le (...)

logo article

De Rabat à Madagascar, comment Mohammed VI étend l’influence du Maroc sur tout le continent africain

29/11/2016 par :

Rwanda, Tanzanie, Sénégal, Éthiopie, Madagascar, et bientôt Nigeria et Zambie. Jamais Mohammed VI (...)

logo article

Burundi : le conseiller du président Nkurunziza, Willy Nyamitwe, aurait échappé à une tentative d’assassinat

29/11/2016 par :

Willy Nyamitwe, conseiller en communication du président burundais Pierre Nkurunziza aurait été (...)

logo article

Sommet de Madagascar : l’Arabie saoudite devra patienter avant d’adhérer à la Francophonie

26/11/2016 par :

Malgré le plaidoyer de certains chefs d’États africains en faveur d’une adhésion de l’Arabie (...)

logo article

AFRIQUE : Les 5 questions que vous vous posez sur le sommet de la francophonie à Madagascar

25/11/2016 par :

Une trentaine de chefs d’État et de gouvernement sont attendus à Antananarivo pour le XVIe sommet (...)

logo article

RDC – Interview exclusive de Matata Ponyo : « J’ai navigué dans des eaux infestées de crocodiles »

22/11/2016 par :

Le Premier ministre congolais sortant s’est confié en exclusivité à Jeune Afrique au sujet de ses (...)

logo article

OPINION : Pour une négociation politique tous azimuts au Burkina Faso

22/11/2016 par :

Affirmer qu’il règne une tension politique dans notre pays qui est à l’image de celle qui oppose le (...)

logo article

Pierre-Claver Mbonimpa : « Les présidents africains ont la même maladie »

20/11/2016 par :

De passage à Paris où il a été invité par Human Rights Watch pour recevoir le prix Alison Des Forges (...)

logo article

Maroc – UA : Mohammed VI sollicite l’intervention d’Idriss Déby Itno et reporte sa visite en Éthiopie

16/11/2016 par :

Le roi du Maroc a demandé au président tchadien ce lundi d’intervenir auprès de la présidente de la (...)

logo article

États-Unis : Trump promet d’expulser jusqu’à 3 millions d’immigrés clandestins

13/11/2016 par :

Le nouveau président élu des États-Unis Donald Trump a promis d’expulser jusqu’à 3 millions (...)

DEPECHES

5 décembre 2016

GAMBIE : En Gambie, l’opposant Ousseynou Darboe sera bientôt libre. Son procès en appel a pris une dimension particulière après la victoire inattendue d’Adama Barrow à la présidentielle. Le leader du Parti démocratique unifié était l’un des principaux opposants au régime de Yahya Jammeh. Il avait été condamné en juillet à trois ans de détention, notamment pour manifestation illégale et son procès en appel s’est ouvert ce lundi. Les juges de la cour d’appel viennent d’annoncer sa remise en liberté provisoire

29 novembre 2016

URGENT : Un avion qui transportait une équipe de football brésilienne s’est écrasé près de la ville colombienne de Medellin. La police colombiennes annonce 76 morts

29 novembre 2016

HAITI : Jovenel Moïse a été déclaré vainqueur de la présidentielle haïtienne dès le premier tour, selon les résultats préliminaires annoncés ce mardi 29 novembre par le Conseil électoral provisoire (CEP). Le nouveau président a appelé les Haïtiens à s’unir pour relever le pays.

11 novembre 2016

DEPECHE/USA : Des milliers de personnes, pour la plupart des jeunes, ont à nouveau défilé dans la nuit de jeudi à vendredi dans les grandes villes américaines aux cris de « Pas mon président ! ». Des rassemblements parfois émaillés de violences comme à Portland. Trump accuse les média

7 novembre 2016

DEPECHE : Monsieur Macky SALL, Président de la République, et Sa Majesté Mohammed VI Roi du Maroc présideront la signature d’un Protocole d’accord pour la création d’un Centre de Formation dédié à l’Entreprenariat, ce mardi 08 novembre 2016 à 13 heures au Palais de la République. Après cette cérémonie, les deux Chefs d’Etat sont attendus à l’Hôpital Principal de Dakar pour procéder à la remise solennelle de médicaments offerts par la Fondation Mohammed V pour la Solidarité au Ministère de la Santé. Sa Majesté Mohammed VI, Roi du Maroc visitera, à cette occasion, le Pavillon Boufflers (Maladies infectieuses) ainsi que la Maternité de l’Hôpital. Son Excellence Monsieur Macky SALL, Président de la République souhaite la bienvenue et un agréable séjour au Sénégal à son illustre hôte.

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES