CONTRIBUTION : Chers frères chrétiens : nous vous aimons.

En matière de foi, nous avons nos points communs et nos différences. Nous croyons tous en Dieu, Clément, Miséricordieux et Juste. Nous croyons à la vie après la mort. Nous croyons également à la révélation, à la parole de Dieu qui guide et conduit vers le discernement....
Nos croyances divergent sur Jésus, Marie et Mohamed. Jésus est pour nous un messager de Dieu. Il est un être humain que Dieu a accordé le privilège de naître d’une manière différente du commun des mortels. Le fils de Marie était aussi chargé d’une grande mission qui était de guider les fils d’Israël sur le chemin de la spiritualité. Dieu l’a fortifié par l’Ange Gabriel et lui a octroyé des miracles surnaturels à l’instar des autres messagers.
Marie, pour nous, fait partie des référentielles de l’humanité, un modèle de piété, un exemple de chasteté. Marie est une source de bonté et de générosité, une femme digne d’accepter l’alliance et le don que Dieu lui a offert en dépit de l’épreuve qui l’accompagne.
Mohamed est notre prophète, le dernier des messagers de Dieu. Il est un Envoyé qui s’abreuvait à la source de la vérité, de la justice. Il a suivi le chemin tracé par ses prédécesseurs tels que : Jésus, Moïse, Abraham, Noé…
Il a transmis fidèlement le Message reçu de son Seigneur à l’image de ses prédécesseurs. Ce Message destiné aux Créatures, a atteint le cœur de tous les hommes depuis son avènement il y a 1450 ans. "[46] Ne discutez avec les gens des Écritures que de la manière la plus courtoise, à moins qu’il ne s’agisse de ceux d’entre eux qui sont injustes.
Dites-leur : « Nous croyons en ce qui nous a été révélé et en ce qui vous a été révélé. Notre Dieu et le vôtre ne font qu’un Dieu Unique et nous Lui sommes totalement soumis. »" Coran 29. Sourate de l’Araignée (Al-‘Ankabût).
Nous partageons avec vous la bonne moralité, la générosité, la bonté envers son prochain, la justice, le pardon, la miséricorde envers les plus faibles, le témoignage et la volonté de partager notre bonheur et notre joie avec les autres...
Nous partageons avec vous notre attachement à la famille et son rôle primordial dans la sauvegarde d’une société saine, notre respect pour la vie, la place que nous accordons à l’éthique dans tous les domaines : politique, économique et scientifique ....
Nous partageons avec vous le respect du sacré, l’amour de Dieu, sa transcendance et sa proximité, ...
Nous partageons avec vous bien d’autres valeurs. L’histoire témoigne que nous sommes capables ensemble de construire la paix. Elle nous enseigne aussi que nous sommes capables de se faire la guerre et de s’entre-tuer pour étendre plus nos territoires de domination. Inutile de justifier les erreurs et l’excès de nos ancêtres. Il y a eu entre nous des périodes de cordialité et des périodes de cruauté. Le monde a changé, les armes sont aujourd’hui plus sophistiquées et plus ravageuses. Le monde est devenu aujourd’hui tel un petit village où tout le monde a accès à tout le monde, où l’information arrive à la Mecque quelques secondes après son occurrence à Rome.
Le monde ne peut plus fonctionner comme avant, il a changé pour jamais, il est désormais mature.
Le monde a changé mais malheureusement l’homme n’a pas changé, l’homme reste l’homme, sans effort de purification il peut devenir une bête féroce qui ne trouve sa satisfaction que dans le malheur des autres, qui ne s’abreuve que par la haine et le conflit, qui ne pense qu’à l’intérêt même si cet intérêt cause le désordre sur terre.
Ni vous, ni nous, ne sommes responsables des guerres mondiales qui ont secoué le monde au début du siècle dernier et ont fait des millions de morts. Cependant l’Homme en est entièrement responsable.
Revenons ensemble à nos bases, à nos enseignements élémentaires, aux enseignements de Jésus et de Mohamed -que la paix soit avec eux-. Nous allons nous rendre compte très facilement que nous sommes proches et qu’une fraternité profonde entre nous est possible et souhaitable. Les extrémistes de tout bord, veulent nous diviser, attiser la haine entre nous et nous dresser les uns contre les autres. Aujourd’hui ce sont les nôtres, hier c’était les vôtres. Même si ni les nôtres sont vraiment les nôtres, ni les vôtres sont vraiment les vôtres. Ils ont réussi à installer de la méfiance à la place de la confiance et parfois le rejet à la place de l’accueil Une grande partie des fidèles de nos mosquées et de vos églises est touchée par cette méfiance et ce rejet. Et même les hommes de foi nos imams et vos prêtres sont devenus un peu septiques vis à vis de cette fraternité qui ne trouve plus son chemin vers les cœurs et reste prisonnière de nos langues.
Nous vivons une période pesante et chaque attentat creuse encore plus le fossé qui nous sépare. La récupération politicienne bat son plein et l’extrémisme des uns se nourrit de l’extrémisme des autres. Ceux qui n’étaient que secondairement et accessoirement chrétiens le sont redevenus avec acharnement et violence, et veulent prendre la parole à votre place. Ceux qui n’ont jamais reçu l’éducation musulmane veulent dépasser les musulmans, prétendre le martyre en quelques jours et parler au nom d’un milliard et demi de musulmans pacifiques et spirituels.
Serons-nous intelligents pour discerner le mal que ces prédicateurs de la haine nous préparent ? Serons-nous à la hauteur de nos responsabilités pour déjouer leurs plans et contrer leur diaboliques stratégies.
Babacar GAYE Secrétaire Général Jubanti Sénégal



AFRIQUE-MONDE

logo article

Un sniper abat un terroriste de l’EI à 2,4 km de distance

22/05/2017 par :

Selon le Daily Mail, un sniper de l’armée britannique a utilisé "le fusil le plus puissant du (...)

logo article

Des centaines de personnes arrêtées dans un club gay en Indonésie

22/05/2017 par :

La police de Djakarta a investi un club gay de la capitale indonésienne et procédé à 141 (...)

logo article

KIM JONG-UN DIT QU’IL N’EST PAS KADHAFI, ET QUE LES OCCIDENTAUX NE PEUVENT RIEN CONTRE LUI

21/05/2017 par :

Dépeint par les médias occidentaux comme un personnage excentrique, personnage qui lâche les (...)

logo article

Gabon : les millions bloqués du lobbyiste américain qui portait les valises d’Ali Bongo

21/05/2017 par :

Ce sont plus de 8 millions de dollars qui auraient transité par les comptes de Joseph Szlavik, (...)

logo article

Libye : les forces loyales à Haftar bombardent leurs rivaux dans le sud

21/05/2017 par :

Les forces loyales à Khalifa Haftar, chef autoproclamé de l’armée nationale libyenne (ANL), ont (...)

logo article

Pyongyang tire un nouveau missile, réunion d’urgence à l’ONU

21/05/2017 par :

Le Conseil de sécurité va se réunir d’urgence mardi sur la Corée du Nord, qui a procédé dimanche à (...)

logo article

À Ryad, Trump se veut porteur d’un message "d’amitié, d’espoir et d’amour"

21/05/2017 par :

Le président américain Donald Trump s’est déclaré dimanche porteur d’un message "d’amitié, d’espoir (...)

logo article

Un panafricaniste menace de s’attaquer aux présidents africains hostiles à la lutte contre le franc CFA

21/05/2017 par :

Le panafricaniste de renom, Kemi Seba, président de l’Urgences panafricanistes, présent à (...)

logo article

Nigeria : les lycéennes libérées retrouvent leur famille

21/05/2017 par :

Scènes de joie à Abuja au Nigéria. Ces familles viennent de retrouver leurs filles après trois ans (...)

logo article

7 fumeurs sur 10 ont déjà essayé d’arrêter la cigarette (sans succès)

21/05/2017 par :

En France, 69 % des fumeurs ont déjà essayé de dire « adieu » à la cigarette. Une démarche délicate, (...)

logo article

Notre corps peut chauffer à 50 degrés

21/05/2017 par :

La régulation de la température corporelle serait liée à l’activité des mitochondries, des usines à (...)

DEPECHES

19 mai 2017

VIOLENT ACCIDENT SUR L’AUTOROUTE : PAS DE MORT ; QUE DES DÉGÂTS MATÉRIELS IMPORTANTS

3 mai 2017

Sénégal : Khalifa Sall et ses co-détenus restent en prison

12 avril 2017

Un élève de Limamoulaye kidnappé et tué

10 avril 2017

RDC : les manifestations de l’opposition prévues ce lundi interdites par la police

10 avril 2017

Égypte : le président al-Sissi déclare l’état d’urgence pour trois mois après les attentats de l’EI contre des Coptes

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES