CONTRIBUTION : Abou Abel Thiam signe le premier acte de la débandade Mackyennne

ABOU ABEL THIAM SIGNE LE PREMIER ACTE DE LA DEBANDADE MACKYENNE

Parvenus au sommet à force de deals et autres compromissions, et n’osant plus en descendre parce que terrorisé par la peur de la reddition des comptes, le régime de Macky dafa tiangue !!!
Tout le monde sait qu’Amadou Ba était le patron de Tahibou Ndiaye qui a été condamné par la CREI et ses biens confisqués, sans qu’il soit emprisonné jusqu’à présent ! Non seulement donc Tahibou Ndiaye est libre comme l’air, mais contrairement à Karim et Bibo dont les biens ont été saisis et auraient été vendus, aucun de ses biens ne lui a été enlevé ! Car il les a subrepticement menacés d’un déballage dont Amadou Ba, multimilliardaire depuis longtemps, ne serait pas sorti indemne, lui qui était son supérieur hiérarchique au moment de la commission des faits qui lui ont valu son jugement, et sa condamnation : belle illustration de l’obligation de réserve, version régime mackyen !
Donc Macky qui dit en privé tout le bien qu’il pense d’Amadou Ba l’utilise : il met une partie de son immense fortune au service de la politique.
Ces gens ne sont plus au pouvoir, ils sont prisonniers du pouvoir. A force de vols, détournements et deals ils sont arrivés au sommet. Quand ils ont baissé les yeux vers le sol et ont vu la distance vertigineuse qu’ils avait parcourue et qui les séparait désormais de l’honneur, de la dignité et de la probité morale qu’ils avaient tous sacrifiées en chemin dans leur quête effrénée de privilèges acquis par le vol et le détournement de deniers publics, et vu aussi la foultitude d’yeux de mépris qui les regardaient et attendaient qu’ils descendent pour leur exiger de rendre compte, et de rendre gorge aussi, ils ont pris peur !
Ils donnent l’impression de fanfaronner, surs de leur bon droit et tout aussi droits dans leurs bottes, mais ils suent de peur à grosses gouttes qui dégoulinent le long de leurs colonnes vertébrales et leur causent des courants d’air qu’ils cherchent tous à masquer par un rictus sévère censé leur donner l’air sérieux, et surtout calme.
Ce sont des tartarins, en fait ! Et au moindre basculement généralisé dans la protestation, ils vont tout lâcher et déguerpir ventre à terre dans l’instant ! Et d’ailleurs, les lointains signes annonciateurs de la débandade imminente comment à surgir : Abou Abel Thiam vient de commanditer une sortie où il a jeté l’opprobre sur tout le monde y compris Macky lui-même, en versant précautionneusement dans le Ponce Pilatisme !
Le silence autour de Macky est bruyant ; Il est d’ailleurs si bruyant qu’il en est menaçant !
Qui défend en effet Macky ? Le PS ? NON ! Ils sont empêtrés dans leurs querelles intestines alimentées par le jeu de Yo Yo d’un Tanor installé entre deux chaises et qui tente un jeu d’équilibrisme de plus en plus inconfortable pour lui, et qui le ridiculise en même temps aux yeux de ses détracteurs et de son allié du moment, qui pousse le mépris envers lui jusqu’à ne le nommer qu’avec un décret révocable à tous moments, dès les premiers signes de disgrâce apparents !
L’AFP non plus n’ouvrira pas la bouche pour le défendre, ni les autres farfadets de sa coalition !
Ceux qui s’agitent sont les courtisans de la vingt-cinquième heure qui cherchent une place auprès de lui, pour profiter des derniers bons coups de son régime sur le déclin !
Macky est donc bien isolé, tout esseulé dans cette situation qui lui montre combien il est affaibli aux yeux d’une opinion qui ne l’écoute plus, si bien qu’il a été obligé dernièrement d’exiger des ministres et autres collaborateurs de communiquer sur son maigre bilan ! Triste situation que celle d’un homme de sa stature qui constate son impopularité au point de réclamer qu’on lui fasse de la visibilité !
L’exaspération a atteint son comble en effet, son furieux bruissement grondant est en train d’engendrer un froid de terreur que Macky lui-même ressent, car il a déjà vécu toutes les étapes d’une disgrâce et en connait donc les signes avant coureurs !
Les autres sont en train de se convaincre que tout va pour le mieux, alors que leur instinct de conservation leur dit le contraire !
Nous pouvons donc dire deug deug, que gayi danio tiangue !
Et c’est pourquoi, nous devons aller les chercher, et rétablir notre souveraineté, qui n’est plus entre leurs mains.
Actuellement, leur principal souci, c’est comment sauver leur peau sans y laisser trop de plumes. Tant qu’ils n’auront pas de réponse par rapport au sort qui leur sera fait, ils ne quitteront jamais le pouvoir, et continueront dans leurs pratiques antidémocratiques qui nous feront verser encore plus vers la dictature, avec ses conséquences inévitables !
Le Sénégal en est à arrivé à ce stade, pour le malheur de son peuple qui a trop laissé faire !

Cissé Kane NDAO
Président A.DE.R

PS : Suite à la réaction des nombreux lecteurs de ma chronique précédente, dont certains m’ont personnellement contacté pour me fournir des informations de première mains sur la bamboula à AHS orchestrée par Abdoulaye Sylla avec Cheikh Ndiaye, son successeur, l’imposition de la Fondation Servir le Sénégal après la rupture du contrat du prestataire chargé du nettoyage des cabines, et autres deals que je ne manquerais pas de porter à l’attention du peuple sénégalais, très prochainement !



AFRIQUE-MONDE

logo article

AFRIQUE : La RDC suspend sa coopération militaire avec la Belgique

13/04/2017 par :

Kinshasa a décidé de suspendre sa coopération militaire avec Bruxelles, a déclaré le ministère (...)

logo article

Abidjan accueille la réunion biannuelle de la zone Franc CFA

12/04/2017 par :

Abidjan sera la capitale de la zone Francs CFA ces 13 et 14 avril. La capitale économique (...)

logo article

Gambie : Jammeh, Coumba Gawlo et les milliers de dollars

12/04/2017 par :

Les services de sécurité de la Gambie ont exhumé 27 corps, selon les informations de Oumar (...)

logo article

Famine en Afrique : l’ ONU alerte sur le risque d’un nombre de morts « massif »

12/04/2017 par :

Le Haut-commissariat de l’ONU pour les réfugiés tire la sonnette d’alarme. Le nombre de morts (...)

logo article

Mali : un nouveau gouvernement de 35 membres formé

12/04/2017 par :

Le nouveau Premier ministre malien Abdoulaye Idrissa Maiga a formé son gouvernent ce mardi, fort (...)

logo article

Zambie : arrestation pour trahison du chef de l’opposition

12/04/2017 par :

Hakainde Hichilema, le chef de l’opposition zambienne, a été arrêté ce mardi 11 avril par la police (...)

logo article

France-Afrique : à l’Élysée, François Hollande soigne son héritage africain

11/04/2017 par :

En moins de deux semaines, du 31 mars au 14 avril, François Hollande a reçu (et va recevoir) (...)

logo article

Côte d’Ivoire : la vice-présidence de Daniel Kablan Duncan, retraite dorée ou tremplin politique ?

10/04/2017 par :

Mi-janvier, Daniel Kablan Duncan quittait la primature pour la vice-présidence, un poste aux (...)

logo article

Côte d’Ivoire : Simone Gbagbo acquittée de crime contre l’Humanité et de crime de guerre

29/03/2017 par :

Simone Gbagbo, jugée depuis mai 2016 pour des faits de crime contre l’Humanité et de crime de (...)

logo article

Maroc : Saadeddine El Othmani parvient à former sa coalition

26/03/2017 par :

Fin du blocage politique ! Le nouveau chef de gouvernement a annoncé samedi une nouvelle (...)

logo article

CPI : Jean-Pierre Bemba condamné à un an de prison pour subornation de témoins

22/03/2017 par :

L’ancien vice-président congolais Jean-Pierre Bemba, reconnu coupable par la Cour pénale (...)

DEPECHES

12 avril 2017

Un élève de Limamoulaye kidnappé et tué

10 avril 2017

RDC : les manifestations de l’opposition prévues ce lundi interdites par la police

10 avril 2017

Égypte : le président al-Sissi déclare l’état d’urgence pour trois mois après les attentats de l’EI contre des Coptes

28 mars 2017

DERNIERE MINUTE : Le Juge vient d’accorder une liberté provisoire au Maire de la Médina Bamba FALL et Cie

7 mars 2017

AUDITION DE KHALIFA SALL : Le DAF Mbaye Touré finalement placé sous mandat de dépôt

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES