CLIMAT 2015 : Heurts à Paris en marge de la COP21

A la veille du sommet historique réunissant 150 chefs d’Etat et de gouvernement, la France a appelé à des « compromis », à l’ouverture des discussions au Bourget ce dimanche. Dans la capitale, la police a eu recours au gaz lacrymogène pour contenir plusieurs centaines de manifestants opposés à la COP21. Plus de 200 manifestants ont été interpellés.

« La gestion de notre temps va être essentielle » et « il faudrait que chaque jour nous permette d’avoir des progrès », a déclaré Laurent Fabius, le ministre des Affaires étrangères français et qui doit être élu lundi président de la COP21. « Je me permets de compter sur vous pour négocier et bâtir des compromis dès les prochaines heures », a-t-il lancé aux chefs des 195 délégations réunis au Bourget pour une courte séance de travail.

« Si on voulait s’en remettre au pseudo miracle de la dernière nuit, je crains que ce ne soit pas la bonne solution », a prévenu Laurent Fabius, une allusion aux précédentes conférences mondiales sur le climat qui se sont généralement prolongées au-delà du temps imparti. En ouverture de cette réunion, une minute de silence a été observée par les délégations en hommage aux 130 morts des attentats du 13 novembre.

Altercations à Paris et nombreuses interpellations

Plusieurs rassemblements distincts se sont tenus aujourd’hui à Paris malgré l’interdiction de manifester. Certains ont donné lieu à de brefs heurts en milieu d’après-midi sur la place de la République et dans ses environs avec des protestataires dont certains étaient cagoulés. La police dit avoir interpellé 208 personnes, parmi lesquels 174 ont donné lieu à une garde à vue.

Lors de ces heurts, des manifestants ont lancé des chaussures et des bougies, pris à même le sol sur le lieu de mémorial pour les victimes des attentats commis en janvier et novembre.

En début de journée, des manifestations s’étaient déroulées dans le calme en dépit des mesures de précaution prises par le gouvernement, qui avait interdit tout rassemblement durant le week-end et ce lundi comme le permet l’état d’urgence décrété dans la nuit du 13 au 14 novembre.

« Afin d’éviter tout risque supplémentaire » après les attaques qui ont fait 130 morts il y a deux semaines, il avait notamment été décidé d’annuler la tenue d’une marche sur le climat dans les rues de la capitale française. Des défenseurs de la planète ont contourné cette interdiction en formant une chaîne humaine entre les places de la République et de la Nation, sur le trottoir du boulevard Voltaire pour dénoncer « l’état d’urgence climatique ». Cette opération a réuni 4 500 personnes, selon la préfecture de police, et près de 10 000 selon l’association Alternatiba, qui avait appelé avec Attac et Avaaz à ce rassemblement. RFI



AFRIQUE-MONDE

logo article

CPI : Jean-Pierre Bemba condamné à un an de prison pour subornation de témoins

22/03/2017 par :

L’ancien vice-président congolais Jean-Pierre Bemba, reconnu coupable par la Cour pénale (...)

logo article

ACTUALITE : Entretien de Bachar el-Assad avec Europe1 et TF1

15/03/2017 par :

Fabien Namias : Bonjour M. le Président. Bachar el-Assad : Bonjour. Fabien Namias : Une (...)

logo article

« L’ART DE LA GUERRE » : Bruxelles prolongera-t-il la stratégie nucléaire du Pentagone ?

15/03/2017 par :

Dans le cas où l’administration Trump respecterait le Traité de non-prolifération, elle retirerait (...)

logo article

Tunisie : un policier tué dans une attaque jihadiste à Kebili

13/03/2017 par :

Un policier tunisien a été tué et un autre blessé dans une attaque terroriste nocturne contre une (...)

logo article

Maroc : les ambassadeurs économiques de Mohammed VI en Afrique

10/03/2017 par :

Ils accompagnent le roi Mohammed VI dans ses voyages à travers le continent pour signer des (...)

logo article

RD Congo : évincé du Rassemblement, Katebe Katoto conteste la sanction

07/03/2017 par :

Raphaël Katebe Katoto a été définitivement radié mardi du regroupement politique Alternance pour la (...)

logo article

Côte d’Ivoire : les syndicats de la fonction publique pourraient appeler à la reprise de la grève

06/03/2017 par :

Après avoir suspendu le 27 janvier leur mouvement social pour une durée d’un mois, les syndicats (...)

logo article

ACTUALITE : Interview avec Dr. Ramdani Fatima Zohra, Lauréate du Prix Mandela du Leadership Féminin 2016

02/03/2017 par :

Le jeudi, 22 décembre 2016, Dr. Ramdani Fatima Zohra a été désignée Lauréate du « Prix Mandela du (...)

logo article

FRANCE : Bientôt inculpé, Fillon reste candidat à l’élection

01/03/2017 par :

Le candidat de la droite à la présidentielle française François Fillon a confirmé mercredi qu’il a (...)

logo article

En intégrant le Maroc, la CEDEAO deviendrait la 16e puissance mondiale devant la Turquie

26/02/2017 par :

(Agence Ecofin) - Le Maroc a présenté à Ellen Johnson Sirleaf, présidente en exercice de la CEDEAO, (...)

logo article

Infographie : comment se porte le commerce des armes en Afrique ?

21/02/2017 par :

Selon les données du Stockholm International Peace Research Institute (Sipri) portant sur ces (...)

DEPECHES

7 mars 2017

AUDITION DE KHALIFA SALL : Le DAF Mbaye Touré finalement placé sous mandat de dépôt

21 février 2017

FRANCE : Le siège du Front national à Nanterre a été perquisitionné, lundi, pour la seconde fois dans le cadre de l’affaire des soupçons d’emplois fictifs d’assistants au Parlement européen, a annoncé le FN, dénonçant "une opération médiatique".

21 février 2017

USA : Donald Trump a annoncé, lundi, la nomination du général H.R. McMaster comme nouveau conseiller à la sécurité nationale, en remplacement de Michael Flynn, au terme d’une difficile recherche qui a tenu Washington en haleine.

30 janvier 2017

AFRIQUE : Le Maroc réintègre l’Union africaine (officiel)

30 janvier 2017

Sommet de l’UA : le Tchadien Moussa Faki Mahamat élu à la tête de la Commission de l’Union africaine Il succède donc à la Sud-Africaine Nkosazana Dlamini-Zuma.

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES