CHEIKH IBRAHIMA DIALLO "P.J.D" : « L’instauration d’un dialogue social franc est un impératif pour une bonne réussite du PSE … »

Cheikh Ibrahima Diallo est le Président de la nouvelle formation politique, le Parti Justice et Développement(P.J.D). Dans ce bref entretien qu’il nous accorde, le marabout-politicien originaire de Médina Baye(Kaolack) décrypte avec nous, la situation politique nationale ponctuée par le drame de Mina(Mecque). Le Professeur Diallo qui croit dur comme fer que l’instauration d’un dialogue social franc demeure un impératif pour une bonne réussite du Plan Sénégal Emergent(PSE), est également d’avis qu’il ya urgence de prôner une concertation entre tous les pays de la « Oumah Islamique » pour éviter l’incurie notée dans l’organisation du Pèlerinage aux Lieux Saints de l’Islam.
Votre formation politique a reçu son récépissé, il ya bientôt, un an. Comment se comporte le P.J.D ?
Le Parti Justice et Développement(P.J.D) est, aujourd’hui, un parti légalement constitué. Il a été crée en 2013 et a eu son récépissé en Décembre 2014. Nous l’avons lancé au Sénégal amis aussi à l’étranger comme en Arabie Saoudite. Nous ne sommes dans aucune ligne doctrinale. Nous adoptons une posture médiane. Nous sommes dans le juste milieu. Ce qui nous intéresse, ce n’est pas les querelles entre socialisme, marxisme, trotskysme ou libéralisme mais comment faire pour abréger de manière idoine les souffrances du peuple sénégalais. C’est notre préoccupation majeure.
Un mot sur la situation socio-économique du pays.
On a un bon hivernage. Dieu merci ! Les semences sont venues à temps mais le problème se situe dans le retard observé dans la distribution de l’engrais. Je demande au gouverneur de ne pas répéter l’année prochaine, ces erreurs. Je souhaite une bonne commercialisation des arachides. Pour ce qui est de la crise, c’est général : en France, Grèce, Allemagne, elle continue d’y sévir. Le Sénégal ne fait pas figure d’exception. Tout de même, des efforts considérables sont en train consentis.
Vous déplorez le manque de dialogue au niveau du landerneau politique sénégalais.
Je crois qu’il urge d’instaurer un dialogue social franc. Le dialogue social doit être une réalité au Sénégal .Il est un impératif pour une bonne réussite du PSE, ce plan très cher au Président de la République, son Excellence Macky Sall. Par exemple, l’Assemblée Nationale est comme une tontine. Il n’ya pas de cohérence. Chaque député travaille pour sauvegarder son poste, pour les intérêts de son parti mais pas pour le peuple souverain. Cela peut plomber le PSE. On doit mettre l’homme qu’il faut à la place qu’il faut.
Vous récriminez ça et, pourtant, vous avez accepté la main tendue du Président Macky.
Mais, on était ensemble à Kaolack. Il m’a reçu en audience. On était ensemble au PDS. Il est un grand ami à moi. A Kaolack, je vois qu’il est en train de faire beaucoup de choses. On y voit de profonds changements avec des routes bitumées, l’amélioration de la mobilité urbaine avec de nouveaux cars, l’implantation des lampadaires dans les coins et recoins de la ville. Partout au Sénégal ; il essaie de faire des efforts. Mais, je l’attends toujours pour officialiser notre rapprochement.
Vous êtes arabisant, un grand ami des arabes (rires !).Le pèlerinage 2015 à la Mecque a été si endeuillé. Le Sénégal a eu son quota de morts et de disparus.
J’ai maintes fois dit que les politiques sont discrédités dans notre pays. Il est grand temps de faire recours aux religieux. Le Président Sall a manifesté beaucoup de volonté pour une bonne tenue du « Hajj » mais ça cloche avec ses conseillers et, particulièrement, le Commissaire Général au Pèlerinage qui n’est pas à la hauteur des attentes. On doit y mettre un Sénégal qui connaît ce pays, qui sait parler l’Arabe et qui a des relations ténues. Le Sénégal a eu son lot de morts et disparus. Nous nous inclinons devant leurs mémoires ; nous présentons nos condoléances aux autorités, aux différentes familles éplorées. Je lance un appel pour l’organisation d’une grande concertation de tous les pays de la « Oumah Islamique » pour que ces impairs ne se répètent plus.

Ibrahima NGOM Damel( avec L’EVIDENCE)



AFRIQUE-MONDE

logo article

Législatives allemandes : un député noir en lutte contre le racisme

19/09/2017 par :

En campagne pour sa réélection, Karamba Diaby, premier député noir d’Allemagne élu dans une (...)

logo article

Présidentielle au Cameroun : Christopher Fomunyoh enfin dans l’arène ??

19/09/2017 par :

Alors que la présidentielle doit se dérouler en octobre 2018, le nom du natif du Nord-Ouest (...)

logo article

En Algérie et dans le reste du Maghreb, des tabous freinent le don d’organes

19/09/2017 par :

En lui offrant un rein, Nawel a permis à son mari Boubaker d’en finir avec 16 ans de dialyse, (...)

logo article

Le geste gênant de Donald Trump envers Melania

18/09/2017 par :

On ne peut pas dire que ça respire l’amour fou. Vendredi soir, Donald Trump et son épouse Melania (...)

logo article

Gangstérisme à Kédougou, trois attaques armées en trois jours

18/09/2017 par :

La région de Kédougou est secouée depuis la semaine dernière par une série d’attaques armées (...)

logo article

Sénégal : le mouvement anti-franc CFA de retour dans la rue

18/09/2017 par :

Plusieurs centaines de manifestants se sont réunis samedi 16 septembre dans plusieurs villes (...)

logo article

Fatick : un homme de 87 ans meurt par pendaison

18/09/2017 par :

Un homme âgé de 87 ans s’est pendu dans la nuit de samedi à dimanche à Fatick, a appris l’APS de (...)

logo article

Une ministre se déguise pour démasquer des corrompus

18/09/2017 par :

Sarah Opendi, la ministre ougandaise de la santé, a révélé qu’elle s’est déguisée en patiente pour (...)

logo article

Une double attaque dans le sud de l’Irak atteint 50 morts

14/09/2017 par :

Au moins 50 personnes, dont des Iraniens, ont été tuées jeudi dans une double attaque près de (...)

logo article

Rohingyas : Aung San Suu Kyi va enfin s’exprimer

14/09/2017 par :

La dirigeante birmane Aung San Suu Kyi souhaite finalement s’exprimer devant la nation sur (...)

logo article

Raila Odinga : « La communauté internationale doit s’impliquer, sinon le Kenya va glisser vers une grave crise »

12/09/2017 par :

Dans un entretien accordé à Jeune Afrique, Raila Odinga, candidat de l’opposition à la (...)

DEPECHES

18 juin 2017

Trump tweets : "Je suis enquêté pour avoir tiré le directeur du FBI par l’homme qui m’a dit de déclencher le directeur du FBI. Chasse aux sorcières !"

18 juin 2017

Le Chili bat le Cameroun pour son premier match en Coupe des Confédérations

19 mai 2017

VIOLENT ACCIDENT SUR L’AUTOROUTE : PAS DE MORT ; QUE DES DÉGÂTS MATÉRIELS IMPORTANTS

3 mai 2017

Sénégal : Khalifa Sall et ses co-détenus restent en prison

12 avril 2017

Un élève de Limamoulaye kidnappé et tué

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES