CHEIKH IBRAHIMA DIALLO "P.J.D" : « L’instauration d’un dialogue social franc est un impératif pour une bonne réussite du PSE … »

Cheikh Ibrahima Diallo est le Président de la nouvelle formation politique, le Parti Justice et Développement(P.J.D). Dans ce bref entretien qu’il nous accorde, le marabout-politicien originaire de Médina Baye(Kaolack) décrypte avec nous, la situation politique nationale ponctuée par le drame de Mina(Mecque). Le Professeur Diallo qui croit dur comme fer que l’instauration d’un dialogue social franc demeure un impératif pour une bonne réussite du Plan Sénégal Emergent(PSE), est également d’avis qu’il ya urgence de prôner une concertation entre tous les pays de la « Oumah Islamique » pour éviter l’incurie notée dans l’organisation du Pèlerinage aux Lieux Saints de l’Islam.
Votre formation politique a reçu son récépissé, il ya bientôt, un an. Comment se comporte le P.J.D ?
Le Parti Justice et Développement(P.J.D) est, aujourd’hui, un parti légalement constitué. Il a été crée en 2013 et a eu son récépissé en Décembre 2014. Nous l’avons lancé au Sénégal amis aussi à l’étranger comme en Arabie Saoudite. Nous ne sommes dans aucune ligne doctrinale. Nous adoptons une posture médiane. Nous sommes dans le juste milieu. Ce qui nous intéresse, ce n’est pas les querelles entre socialisme, marxisme, trotskysme ou libéralisme mais comment faire pour abréger de manière idoine les souffrances du peuple sénégalais. C’est notre préoccupation majeure.
Un mot sur la situation socio-économique du pays.
On a un bon hivernage. Dieu merci ! Les semences sont venues à temps mais le problème se situe dans le retard observé dans la distribution de l’engrais. Je demande au gouverneur de ne pas répéter l’année prochaine, ces erreurs. Je souhaite une bonne commercialisation des arachides. Pour ce qui est de la crise, c’est général : en France, Grèce, Allemagne, elle continue d’y sévir. Le Sénégal ne fait pas figure d’exception. Tout de même, des efforts considérables sont en train consentis.
Vous déplorez le manque de dialogue au niveau du landerneau politique sénégalais.
Je crois qu’il urge d’instaurer un dialogue social franc. Le dialogue social doit être une réalité au Sénégal .Il est un impératif pour une bonne réussite du PSE, ce plan très cher au Président de la République, son Excellence Macky Sall. Par exemple, l’Assemblée Nationale est comme une tontine. Il n’ya pas de cohérence. Chaque député travaille pour sauvegarder son poste, pour les intérêts de son parti mais pas pour le peuple souverain. Cela peut plomber le PSE. On doit mettre l’homme qu’il faut à la place qu’il faut.
Vous récriminez ça et, pourtant, vous avez accepté la main tendue du Président Macky.
Mais, on était ensemble à Kaolack. Il m’a reçu en audience. On était ensemble au PDS. Il est un grand ami à moi. A Kaolack, je vois qu’il est en train de faire beaucoup de choses. On y voit de profonds changements avec des routes bitumées, l’amélioration de la mobilité urbaine avec de nouveaux cars, l’implantation des lampadaires dans les coins et recoins de la ville. Partout au Sénégal ; il essaie de faire des efforts. Mais, je l’attends toujours pour officialiser notre rapprochement.
Vous êtes arabisant, un grand ami des arabes (rires !).Le pèlerinage 2015 à la Mecque a été si endeuillé. Le Sénégal a eu son quota de morts et de disparus.
J’ai maintes fois dit que les politiques sont discrédités dans notre pays. Il est grand temps de faire recours aux religieux. Le Président Sall a manifesté beaucoup de volonté pour une bonne tenue du « Hajj » mais ça cloche avec ses conseillers et, particulièrement, le Commissaire Général au Pèlerinage qui n’est pas à la hauteur des attentes. On doit y mettre un Sénégal qui connaît ce pays, qui sait parler l’Arabe et qui a des relations ténues. Le Sénégal a eu son lot de morts et disparus. Nous nous inclinons devant leurs mémoires ; nous présentons nos condoléances aux autorités, aux différentes familles éplorées. Je lance un appel pour l’organisation d’une grande concertation de tous les pays de la « Oumah Islamique » pour que ces impairs ne se répètent plus.

Ibrahima NGOM Damel( avec L’EVIDENCE)




AFRIQUE-MONDE

logo article

Mali : les partisans de Sanogo venus en masse au premier jour de son procès

01/12/2016 par :

Les partisans d’Amadou Haya Sanogo ont pris leurs quartiers à Sikasso, où a débuté mercredi le (...)

logo article

De Rabat à Madagascar, comment Mohammed VI étend l’influence du Maroc sur tout le continent africain

29/11/2016 par :

Rwanda, Tanzanie, Sénégal, Éthiopie, Madagascar, et bientôt Nigeria et Zambie. Jamais Mohammed VI (...)

logo article

Burundi : le conseiller du président Nkurunziza, Willy Nyamitwe, aurait échappé à une tentative d’assassinat

29/11/2016 par :

Willy Nyamitwe, conseiller en communication du président burundais Pierre Nkurunziza aurait été (...)

logo article

Sommet de Madagascar : l’Arabie saoudite devra patienter avant d’adhérer à la Francophonie

26/11/2016 par :

Malgré le plaidoyer de certains chefs d’États africains en faveur d’une adhésion de l’Arabie (...)

logo article

AFRIQUE : Les 5 questions que vous vous posez sur le sommet de la francophonie à Madagascar

25/11/2016 par :

Une trentaine de chefs d’État et de gouvernement sont attendus à Antananarivo pour le XVIe sommet (...)

logo article

RDC – Interview exclusive de Matata Ponyo : « J’ai navigué dans des eaux infestées de crocodiles »

22/11/2016 par :

Le Premier ministre congolais sortant s’est confié en exclusivité à Jeune Afrique au sujet de ses (...)

logo article

OPINION : Pour une négociation politique tous azimuts au Burkina Faso

22/11/2016 par :

Affirmer qu’il règne une tension politique dans notre pays qui est à l’image de celle qui oppose le (...)

logo article

Pierre-Claver Mbonimpa : « Les présidents africains ont la même maladie »

20/11/2016 par :

De passage à Paris où il a été invité par Human Rights Watch pour recevoir le prix Alison Des Forges (...)

logo article

Maroc – UA : Mohammed VI sollicite l’intervention d’Idriss Déby Itno et reporte sa visite en Éthiopie

16/11/2016 par :

Le roi du Maroc a demandé au président tchadien ce lundi d’intervenir auprès de la présidente de la (...)

logo article

États-Unis : Trump promet d’expulser jusqu’à 3 millions d’immigrés clandestins

13/11/2016 par :

Le nouveau président élu des États-Unis Donald Trump a promis d’expulser jusqu’à 3 millions (...)

logo article

L’état d’urgence « devrait être prolongé jusqu’à l’élection présidentielle »

13/11/2016 par :

LE SCAN POLITIQUE/VIDÉO - Le premier ministre souhaite que les mesures d’exceptions restent en (...)

DEPECHES

29 novembre 2016

URGENT : Un avion qui transportait une équipe de football brésilienne s’est écrasé près de la ville colombienne de Medellin. La police colombiennes annonce 76 morts

29 novembre 2016

HAITI : Jovenel Moïse a été déclaré vainqueur de la présidentielle haïtienne dès le premier tour, selon les résultats préliminaires annoncés ce mardi 29 novembre par le Conseil électoral provisoire (CEP). Le nouveau président a appelé les Haïtiens à s’unir pour relever le pays.

11 novembre 2016

DEPECHE/USA : Des milliers de personnes, pour la plupart des jeunes, ont à nouveau défilé dans la nuit de jeudi à vendredi dans les grandes villes américaines aux cris de « Pas mon président ! ». Des rassemblements parfois émaillés de violences comme à Portland. Trump accuse les média

7 novembre 2016

DEPECHE : Monsieur Macky SALL, Président de la République, et Sa Majesté Mohammed VI Roi du Maroc présideront la signature d’un Protocole d’accord pour la création d’un Centre de Formation dédié à l’Entreprenariat, ce mardi 08 novembre 2016 à 13 heures au Palais de la République. Après cette cérémonie, les deux Chefs d’Etat sont attendus à l’Hôpital Principal de Dakar pour procéder à la remise solennelle de médicaments offerts par la Fondation Mohammed V pour la Solidarité au Ministère de la Santé. Sa Majesté Mohammed VI, Roi du Maroc visitera, à cette occasion, le Pavillon Boufflers (Maladies infectieuses) ainsi que la Maternité de l’Hôpital. Son Excellence Monsieur Macky SALL, Président de la République souhaite la bienvenue et un agréable séjour au Sénégal à son illustre hôte.

29 octobre 2016

ACTUALITE : Monsieur Gorgui Ndong, Spécialiste en Gestion des Ressources humaines, précédemment membre du Collège du Fonds de Développement du Service Universel des Télécommunications (FDSUT), est nommé Ministre délégué auprès du Ministre du Renouveau urbain, de l’Habitat et du Cadre de vie, chargé de la Restructuration et de la Requalification des banlieues, en remplacement de Madame Fatou Tambédou.

DOSSIERS

KIOSQUE

BIENTÔT DISPONIBLE

+ POPULAIRES